Salsâneries et Bertinages

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Victor le chacal le Lun 22 Sep 2008 - 11:43

Il me semble avoir déjà dit ici que ce qui ne se passe pas n'est pas une nouvelle.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7701
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Courtoisrazzo le Mar 23 Sep 2008 - 20:39

Tss, tss, F:. F:. Victor...

Puisque c'est comme ça, et que vous me brimez, au prétexte que je me livre à d'odieuses méthodes de teasing (du genre : annoncer Vendredi que je ne sais toujours rien, ni ne vois rien venir... pour mieux ménager le suspense, jusqu'au retour de week-end de nos lecteurs au grand complet), je ne vous dirai donc pas que la Périgourde nationale du Bd Muré se répand désormais AUSSI (ou plutôt : enfin) sur :

http://www.culturemag.fr/ Wink

Un bien beau site, que j'attends que vous épluchiez avec l'indulgence que je vous connais pour le travail bien fait, et pour l'étincellement des mille feux de l'éclat culturel de la meilleure eau...

Je ne doute pas, après que vous aurez pris connaissance de la chose et de son contenu, que nous n'ayons beaucoup d'avis à confronter, voire à partager... ironic

PS : Attention! Pour les âmes sensibles (je sais qu'il y en a sur le FL), je me dois de prévenir : Salzounette produit sa photo (récente, hélas!) dans une des rubriques de son "site".
Pour ceux qui tiendraient à en rester aux illusions érotiques (et, ô combien blâmables!) qu'ils avaient nourries, à n'entendre jusqu'ici que les chaudes roucoulades de son irrésistible voix, cela risque d'être un choc difficile à supporter.
avatar
Courtoisrazzo
Pilier du forum

Nombre de messages : 797
Réputation : 9
Date d'inscription : 24/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Blondin le Mar 23 Sep 2008 - 23:10

F:.F:. Courtoisrazzo, si j'en crois la bio. de la chère Salsa, elle a enfin obtenu son doctorat. Alors fini les moqueries sur l'éternelle doctorante Smile
Salsa Bertin est journaliste spécialisée dans le domaine de la culture et de
l’art de vivre. Docteur ès-Lettres, elle est l’auteur d’ouvrages tels que : Michel Bernanos, l’Insurgé, Et si on parlait du spiritisme ? Le guide des séjours spirituels en Europe…
avatar
Blondin
Régulier

Nombre de messages : 286
Localisation : Canada
Réputation : 4
Date d'inscription : 24/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Courtoisrazzo le Mer 24 Sep 2008 - 1:10

Cher et estimé F:. F:., je n'oserais mettre en doute les titres qu'on prétend s'attribuer, dans la rubrique rédactionnelle de la dérision salsounettienne que vous avez apparemment parcourue...

Mais, comme j'y vois l'Archambigorneau honoré du titre de "conférencier" (alors qu'il est bien incapable d'aligner, sans fôtes d'orthograff ou de gramère, deux mots qui ne se mordent pas la queue), et gratifié de la qualité d' "enseignant" (je voudrais bien savoir en quelle matière, si ce n'est dans le cirage de pompes de S.A.V. sur HdL-FN ), je me dis que tout est possible dans l'imposture sans vergogne.

Le tromperie (l'ignoriez-vous?) est la déformation professionnelle de toutes celles et tous ceux qui touchent à l'entreprise de perpétuation de l'imposture Faquinienne, sur le 95.6, et ailleurs...

Ces gens-là ont le mensonge dans le sang, - sinon, ils ne s'accorderaient pas avec le Maître qu'ils se sont choisi.

Je ne disconviens pas, cependant, du fait qu'à l'usure, la Périgourde n'ait extorqué la validation de ses efforts laborieux de dix années (vous savez, de nos jours, les crédits de l'Educ' Nat' se faisant de plus en plus maigres, on donne du thésard ou du "docteur" à n'importe qui, pour se débarrasser des encombrants qui grèvent les budgets de l'Université)... Wink
avatar
Courtoisrazzo
Pilier du forum

Nombre de messages : 797
Réputation : 9
Date d'inscription : 24/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Illuminato le Mer 24 Sep 2008 - 1:43

Sur son site dont elle est Rédactrice en Chef, Salsa Bertin, à propos de Salsa Bertin, a écrit:Salsa Bertin est journaliste spécialisée dans le domaine de la culture et de l’art de vivre. Docteur ès-Lettres, elle est l’auteur d’ouvrages tels que : Michel Bernanos, l’Insurgé, Et si on parlait du spiritisme ? Le guide des séjours spirituels en Europe…
"D'ouvrages tels que" est une joie à lire... Mieux vaudrait traduire : "de deux ouvrages, point barre" (dont seul l'un des deux - celui qui est consacré au fi-fils Bernanos, est apparemment de la main de l'auteur... le second n'étant qu'une compilation d'entretiens, dans lequel on ne reconnaît le style et la manière inimitables de la Salsa, qu'aux pataquès et naïvetés qui parsèment les quelques transitions maladroites qu'elle y a insérées, afin d'essayer de conférer un air cohérent à l'ensemble -).

Quant au guide des "séjours spirituels"... Rions un peu : ce n'est qu'un vademecum touristique, publié chez le Petit Fûté (ce que Bertine n'est point), à l'usage scouts charismatiques en mal d'hébergement chez les bons moines qui ne savent plus comment faire tourner la baraque, et qui méditent d'installer un spa dans les fonts baptismaux, pour attirer la clientèle...

A un âge plus proche de quarante ans que de trente, c'est, pour une auto-proclamée "auteur", bien maigre recension d'oeuvres, et bien chétive moisson de "titres" à la postérité... What a Face
avatar
Illuminato
Habitué

Nombre de messages : 107
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par sylvain le Jeu 25 Sep 2008 - 8:47

Nous remercions l'estimé F:.F:. Courtoisrazzo de nous mettre sur la piste des cyber-divagations de notre truffe préférée I love you Salzounette I love you, bombardée Rédactrice en Chef s'il vous plaît.
http://www.culturemag.fr/?page_id=72
On remarquera que Salsa a réussi à embarquer (malgré lui ?) dans ce magazine en ligne, la Gillette des Infusettes, nommé rédac'chef adjoint.


Mais on ne saura pas qui est vraiment à l'origine de ce site :
Code:

person: Ano Nymous
liste-r: O
nic-hdl: ANO00-FRNIC
remarks: -------------- WARNING --------------
remarks: While the registrar knows him/her,
remarks: this person chosed to restrict access
remarks: to his/her personal data. So PLEASE,
remarks: don't send emails to Ano Nymous. This
remarks: address is bogus and there is no hope
remarks: of a reply.
remarks: -------------- WARNING --------------


Courtoisrazzo a écrit:
PS : Attention! Pour les âmes sensibles (je sais qu'il y en a sur le FL), je me dois de prévenir : Salzounette produit sa photo (récente, hélas!) dans une des rubriques de son "site".
Pour ceux qui tiendraient à en rester aux illusions érotiques (et, ô combien blâmables!) qu'ils avaient nourries, à n'entendre jusqu'ici que les chaudes roucoulades de son irrésistible voix, cela risque d'être un choc difficile à supporter.


Aaaaaaaaaaaahhhhhhhh, heureusement qu'il s'agit d'une image timbre-poste.

Vous me mettez là un coup au moral, et allez me faire regretter les coupables émois qui se déclenchent irrésistiblement à l'écoute de la voix suave de I love you Salzounette I love you .

Finalement, je préfère encore cette photo, plus poétique grâce au flou artistique "hamiltonien"

sylvain
Régulier

Nombre de messages : 474
Réputation : 6
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Victor le chacal le Ven 26 Sep 2008 - 16:13

Courtoisrazzo a écrit:http://www.culturemag.fr/ Wink
Magnifique, mon cher, magnifique! Or donc la chose est parue! Quand exactement?

C'est propret. (Salsa tu as oublié d'activer l'url rewriting sur ton WP).
Je trouve le "Bienvenue sur CultureMag, premier magazine culturel, absolument libre, sur internet." vraiment présomptueux.

C'est aussi en vain qu'on chercherait un lien entre la littérature et "La recette de quatre sous" mdr2

Salsa devrait savoir qu'un site ou un média ne peut avoir qu'un seul positionnement et pas 4.

Par exemple HDL FM est uniquement tournée vers les élections de Versailles.

Souhaitons bonne chance à ce "truc". Félicitons aussi Salsa et Archambigorneau de s'être fabriqué un canot de sauvetage à temps. A l"heure où les premiers SOS déchirants sont envoyés tous les jours à l'antenne, ils savent qu'il n'y aura pas de place pour tout le monde quand la radio de la méduse hdliste sombrera.

radeau noyé
avatar
Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7701
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 83
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Victor le chacal le Ven 26 Sep 2008 - 16:38

Blondin a écrit:F:.F:. Courtoisrazzo, si j'en crois la bio. de la chère Salsa, elle a enfin obtenu son doctorat. Alors fini les moqueries sur l'éternelle doctorante Smile
Pour clore le débat il faut que Salsa produise des preuves irréfutables. content

Salsa, je sais que tu suis avec assiduité ce fil du FL. Adresse nous la copie certifiée conforme de ton diplôme dans les plus brefs délais.

edit : plus d'info sur la thèse de Bertine ici : http://www.libreforum.com/les-novelletes-de-hdl-fm-f2/exit-meme-lj-de-p-brunel-du-260908-t1485.htm#23361
avatar
Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7701
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 83
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Courtoisrazzo le Ven 26 Sep 2008 - 17:38

Victor le chacal a écrit:
Magnifique, mon cher, magnifique! Or donc la chose est parue! Quand exactement?
C'est quasi tout frais d'hier (du moins, de la semaine dernière), mon cher... Salzounette triche en nous "inventant" des "archives" qui sembleraient remonter au mois de Février.
La coquine!... Elle a simplement, depuis ce temps-là, stocké les papiers qu'elle avait déjà commencé à demander à ses chers collaborateurs... Lesquels, ne voyant toujours rien venir au mois de Juillet, et constatant qu'ils étaient à deux doigts d'avoir bossé pour le roi de Prusse plutôt que pour la Reine des pommes, étaient d'ailleurs prêts à lui dire gentiment d'aller se faire voir. Wink

Ce qui m'étonne fort, en revanche, c'est que notre amie Salsa, qui d'ordinaire est comme les poules, et ne peut faire quelque chose (de préférence sous elle ironic ), sans se sentir obligée de le glousser aux quatre vents, n'a pas dit un mot de son ouvroir de Dames internettique sur R.(ex)C.
Ne trouvez-vous pas cela louche?

A moins que la (pour une fois) avisée Périgourde ne soit consciente du fait qu'une pub sur le 95.6 équivaut à flatuler dans un violon, question impact média... ou que, visant une autre "clientèle" que celle qui s'accroche encore à HdL-FN, elle n'ait préféré se faire discrète, afin que son bazar ne soit pas trop connoté "PED et dépendances"? Suspect

En tout cas, S.A.V. appréciera le double coup dans le dos, ainsi que l'atteinte à sa propre Majesté de "patron de la radio la plus écoutée de la Bande FM".
mdr2
avatar
Courtoisrazzo
Pilier du forum

Nombre de messages : 797
Réputation : 9
Date d'inscription : 24/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Illuminato le Mer 8 Oct 2008 - 18:00

Courtoisrazzo dans un autre fil a écrit:Pour preuve de cette dégénérescence des études de "Littérature comparée" : il me semble que notre amie Bertine a "soutenu" (ce qui reste à prouver) sa fameuse Thèse en cette matière...

Qu'elle nous confirme, si elle nous lit, si c'était, par hasard, sous la direction du fossile Brunel. Suspect

Cela ne m'étonnerait guère. Vu le niveau de ladite, c'était le choix entre ça, la "psycho-sociologie", ou encore "L'histoâre de l'Âârt" : autres domaines pour spécialistes des très, très longues études sponsorisées par papa-maman, et fort prisés des sottes ayant prétention culturelle et plus si affinités... No
avatar
Illuminato
Habitué

Nombre de messages : 107
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Invité le Mer 8 Oct 2008 - 18:53

Bertin, Salsa, La Malédiction dans la littérature fantastique francophone et anglo-saxonne des XIXe et XXe siècles, thèse nouveau régime, Littérature comparée, sous la direction de Roger Bozzetto, Université d'Aix-Marseille I. Sujet déposé en 1998.

Noté thèse en cours, mais le site n'est peut-être pas à jour.

Source.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Courtoisrazzo le Mer 8 Oct 2008 - 20:33

Uncle Toby a écrit:
Bertin, Salsa, La Malédiction dans la littérature fantastique francophone et anglo-saxonne des XIXe et XXe siècles, thèse nouveau régime, Littérature comparée, sous la direction de Roger Bozzetto, Université d'Aix-Marseille I. Sujet déposé en 1998.

Noté thèse en cours, mais le site n'est peut-être pas à jour.
Comme tout ce qui touche à l'Université Françaîîîse" (que le monde entier nous envie, ce n'est même plus la peine de le redire...) mdr2

Ben alors, Salzounette nous aurait-elle éhontément caché des choses??? En tous cas, son sujet est fort opportunément choisi : elle-même étant une sorte de récurrente et périodique malédiction des ondes (et désormais, du Net)...
mdr2

Bravo pour votre bel effort de recherche... et pour cet inestimable scoupe, non moins estimable F:. F:. Toby. Wink
avatar
Courtoisrazzo
Pilier du forum

Nombre de messages : 797
Réputation : 9
Date d'inscription : 24/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Courtoisrazzo le Mer 8 Oct 2008 - 21:18

Comme j'évoquais, tantôt, notre amie Salsa I love you dans un autre fil du FL, il m'a pris soudain (l'amour, ça ne se discute pas, ça se vit selon le désir impérieux du moment) la fantaisie d'aller faire un tour sur sa dérision internettique... histoire, par exemple, de constater que parmi les "rédacteurs", il n'en est point des masses qui aient posté quelque chose depuis au moins début Septembre... si ce n'est moins.

Et là, je n'en crois pas mes yeux!!!!

Dernier article en date... Non, je ne vous en révèle rien... comme disait Maldoror (alias Lautréamont) : "Allez-y voir vous-mêmes, si vous ne me croyez pas." (c'est ici)

Vous avez bien vu!

Salzounette nous fait dans l'apologue du Rock fusion Death Metal (et autres succédanés du Hard grande époque, - révolue, autant que démodée)... "Musique" que d'aucuns, sur R.(ex)C. qualifieraient immédiatement, sortant leur goupillon d'une poche, et leur gousse d'ail de l'autre, de "satanique"...
affraid
...et que moi, je préfère qualifier de vague plaisir solitaire pour pseudo-"rebelles" de 14 ans qui s'éclatent les boutons d'acné, en écoutant ce genre d'encouragements binaires et martelés à la profanation de sépulture, et au Sieg-Heil dans les cimetières. Crétineries à idées courtes et cheveux longs (autant que sales) à l'usage des grands débutants dans le hardcore-pagano-nazillon, adeptes du look "bat-cave des beaux quartiers", qui invoquent les Puissances d'En-Bas dans le coquet 300 m2 de papa-maman à Neuilly, pour impressionner les copains le Samedi soir.

En général, la dilection pour ce genre de plaisanteries n'outrepasse pas la crise d'adolescence (dont apparemment, les amis de Salzounette ne sont pas sortis).

Le fils d'un de mes amis (pour parler de choses qui ne regardent que moi) aimait aussi beaucoup Sepultura (sorte de chose du même style, avec chevelus éructants et guitares électriques sépulcrales), quand il avait quinze ans, - avant que ça ne lui passe avec les petits problèmes de peau grasse, et qu'il ne s'absorbe en des occupations plus sérieuses, en allant sévir comme consultant pour JP Morgan aux US... (Vous me direz, que de l'un à l'autre, on ne sait ce qui est le plus répréhensible... ironic )

Pour revenir à ma stupéfaction bertinienne, il me semblait, pourtant, que notre amie Salsa (toujours elle) I love you I love you , se piquât, quand elle sévit sur HdL-FN, de catholicisme des familles, bon teint et tout et tout...

Etrange, donc, qu'en tant que "rédactrice en chef" de son machin sur la Toile, elle laisse passer la promotion de ce genre de délires ouvertement sataniques, nécrophiles et démoniaques, - qui ne cachent pas de l'être, d'ailleurs : c'est ce qui fait leur succès auprès des boutonneux de classe de seconde.

Serait-ce l'effet du remugle de cercueil qui se répand Bd Muré, - ou bien la conséquence de l'imprégnation "nouvelle tendance et nouvelle Droite" qui imprègne le studio du 95.6 -, qui conduit notre Périgourde nationale à virer nazionale?

Que va penser Quinquin de tout ça, pour l'image de la Radio-qu'il-s'est-payée-pour-ses-Etrennes-2006... et qu'il essaie, tant bien que mal, de recadrer dans le fil Catho-du-Jeudi, au mileu des Loups-Gallous hurlant à la lune de la PED déchaînée?
confused2


Dernière édition par Courtoisrazzo le Jeu 9 Oct 2008 - 0:14, édité 2 fois
avatar
Courtoisrazzo
Pilier du forum

Nombre de messages : 797
Réputation : 9
Date d'inscription : 24/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par JUDEX le Mer 8 Oct 2008 - 21:36

Courtoisrazzo a écrit:Dernier article en date... Non, je ne vous en révèle rien... comme disait Maldoror (alias Lautréamont) : "Allez-y voir vous-mêmes, si vous ne me croyez pas." (c'est ici)
Une seule question me vient Razz : le cercueil, sur la pochette du disque reproduit en tête de l'article de chez votre amie Salsa B., est-ce une allusion à la fin proche de HdL-FN ("ce dont Henry, comme dirait Pas-au-Lit, serait très contrarié"), ou une prémonition de la part de la truffe du Samedi, quant au destin qui attend son pitoyable souk où tout voisine avec n'importe quoi? Suspect
avatar
JUDEX
Pilier du forum

Nombre de messages : 667
Réputation : 9
Date d'inscription : 10/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Invité le Jeu 9 Oct 2008 - 18:30

De rien estimé Courtoirazzo. J'ai eu quelques loisirs cette semaine et j'aime à faire le bien. contentmauve

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Fanchick le Jeu 9 Oct 2008 - 21:43

avatar
Fanchick
Habitué

Nombre de messages : 166
Réputation : 4
Date d'inscription : 11/06/2007

http://www.netvibes.com/blingblog#Radio

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Victor le chacal le Jeu 9 Oct 2008 - 22:53

Bertine a-t-elle reçu une mention?
avatar
Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7701
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 83
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Fanchick le Jeu 9 Oct 2008 - 23:12

Victor a écrit:Bertine a-t-elle reçu une mention?
C'est toujours difficile à savoir. Tant qu'on n'a pas eu entre les mains le rapport du jury, il faut souvent se contenter de croire ce qu'en dit l'auteur.
Je continue l'enquête.
avatar
Fanchick
Habitué

Nombre de messages : 166
Réputation : 4
Date d'inscription : 11/06/2007

http://www.netvibes.com/blingblog#Radio

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Fanchick le Ven 10 Oct 2008 - 10:33

Je constate un problème de lien, voici donc les choses en clair :

La malédiction dans la littérature fantastique moderne francophone et anglophone à travers quatre oeuvres française, belge, américaine et anglaise : Thèse de doctorat, Littérature comparée, Aix Marseille 1, 2007, soutenue par Salsa Bertin piplette , sous la direction de Roger Bozzetto, 467 feuillets, publication autorisée par le jury.

Résumé :
Dans une société qui s'explique de moins en moins le surnaturel et supporte mal de ne pouvoir maîtriser son destin, une idée semble avoir acquis une importance incontournable : la malédiction - pivot des histoires fantastiques actuelles, sinon leur essence même. Facteur d'indétermination et de déstabilisation au sein de l'inaltérable quotidien, la malédiction répond à la même définition que le fantastique auquel vient s'ajouter un facteur d'effroi supplémentaire : sa logique implacable poursuivant un sujet ou un lieu. Les grands archétypes de la malédiction traditionnelle associés au sentiment de la perte du sacré se retrouvent à travers quatre oeuvres modernes représentatives de ce phénomène : Jean Ray, Malpertuis, Michel Bernanos, La montagne morte de la vie, Stephen King, The Shining, Graham Masterton, Family portrait. Pour ces auteurs occidentaux, l'espace sacré demeure marqué par l'empreinte judéo-chrétienne jusque, parfois, dans la stigmatisation de son absence. Dans la plupart des oeuvres du fantastique moderne la malédiction dit rarement son nom. Elle est fondée sur l'absence de cause identifiable. Provenant de la perte du sacré, ce schème y renvoie paradoxalement le sujet, et acquiert une dimension spéculaire. Au sein d'un fantastique moderne et apparemment dépourvu de la divinité, le vide tient la première place et confère à la malédiction un caractère absurde. Sans cause apparente, elle semble puiser son origine dans les facteurs psychologiques, lesquels nous mèneront vers les théories de la psychologie des profondeurs et de l'éthologie.
avatar
Fanchick
Habitué

Nombre de messages : 166
Réputation : 4
Date d'inscription : 11/06/2007

http://www.netvibes.com/blingblog#Radio

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Invité le Ven 10 Oct 2008 - 11:08

Fanchick a écrit:(...)
Résumé :
(...) Pour ces auteurs occidentaux, l'espace sacré demeure marqué par l'empreinte judéo-chrétienne jusque, parfois, dans la stigmatisation de son absence. Dans la plupart des oeuvres du fantastique moderne la malédiction dit rarement son nom. Elle est fondée sur l'absence de cause identifiable. Provenant de la perte du sacré, ce schème y renvoie paradoxalement le sujet, et acquiert une dimension spéculaire.

Si je comprends bien ce salmigondis très ampoulé (même en tenant compte de l'amphigouri universitaire prétentieux quasi-obligatoire dans les thèses en lettre de l'université française), Salzounette pose une structure qu'elle veut centrale et pertinente pour toute la littérature fantastique, tout en disant que cette structure explicative serait quasi-absente, présente seulement en creux, sans cause et d'emblée paradoxale ? Suspect

En admettant que cela soit bien mené et convaincant — après tout pourquoi pas ? — comment peut on traiter un tel sujet sans semble-t-il parler longuement de Lovecraft ? dont tout le mouvement procède justement de la liquidation initiale de la tradition fantastique peu ou prou issue du fond chrétien, sans jamais y faire retour, sans qu'elle s'y réinscrive en creux ? comme exception à la thèse proposée, il se pose pourtant là, et pas en petite exception anecdotique… D'autant que dans le genre transversal et comparé, l'influence de Lovecraft et l'historie de sa réception des deux côtés de l'Atlantique est un très gros morceau.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Fanchick le Ven 10 Oct 2008 - 11:25

Bon, le corpus est un peu léger je vous le concède. Quatre titres... Mettons que ce soit un premier sondage pour des travaux à venir. Un grand traité de démonologie peut-être ?


Dernière édition par Fanchick le Sam 11 Oct 2008 - 14:22, édité 1 fois
avatar
Fanchick
Habitué

Nombre de messages : 166
Réputation : 4
Date d'inscription : 11/06/2007

http://www.netvibes.com/blingblog#Radio

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Invité le Ven 10 Oct 2008 - 11:31

Sur les démons-thés ? mdr2

Mais ne soyons pas méchants : toute recette pour démarabouter le 61 boulevard Murat des puissance obscures autant qu'occultes qui l'habitent sera bienvenue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Malédiction!!!

Message par Courtoisrazzo le Dim 19 Oct 2008 - 15:34

Pour ceux qui ne le sauraient pas, Salzounette a enfin suivi mes bons conseils : ça y est, elle a gloussé aux quatre vents la gloire d'avoir pondu son magazine Kulturel (comme ça fait déjà cinq ou six ans que c'est démodé d'en produire, sur le Net... ironic ).

Notre dindonnante périgourde a profité de son show d'hier, Samedi 18/10/2008, sur HdL-FN, pour nous glouglouter, toute contente, que son machin est en ligne...

De toute façon, il valait mieux qu'elle dévoilât publiquement le pot-aux-roses, - sachant très bien que Faquen, qui vient nous lire, - et même nous compulse - n'aura pas manqué, grâce à nos infos, de rester branché (en temps réel) sur toutes les exactions auxquelles se livre la Truffe du Samedi sur la Toile...

Bravo pour cet acte de courage, Salsa : Henry "sera très contrarié" (et il t'enverra Paola pour te le dire... A moins que tu comptes tellement peu aux yeux de Son Altesse, qu'Elle ne décide de ne même pas se donner la peine de te tancer, pour concurrence "déloyale" de ses projets d'extension ouèbe de R.(ex)C.)!!!

Mais, tout de même... je me pose des questions, ma petite Salzounette (tu sais que je suis très occupé, voire préoccupé de ta personne, qui m'est chère... Si, si... I love you )

Ton émission d'hier, à la suite de ce que j'avais constaté plus haut, dans ce fil, me laisse perplexe... Et je commence à m'interroger sur tes motivations, - à tel point que vais finir par demander à notre honorable F:. F:. Torquemada de bien vouloir, pour ton bien, se pencher sur les soins que tu emploies au Salut de ton âme...


Car (je résume les faits), après l'éloge vibrant, sur son "site", du rock-métal démoniaque (tout pour plaire au Docteur Ngnhiêm, promu conseiller "musical" de la PED faquinienne du 61 ironic ), voilà-t-y pas que Salsa la tourneuse de tables (sans doute pour fêter la soutenance de sa thèse fort sujette à caution) nous a convoqué, sur la radio de chez Quinquin (qui cherche tant bien que mal, on le sait, à "re-catholiciser" sa baraque à frites pagano-pédiste avec le cireur de goupillon d'eau douce du Jeudi), une bande de zozos parapsycholgues (et psychopates non moins dangereux), liseurs d'apocalypse dans les rognons de veau, traqueurs d'ectoplasmes, tordeurs de petites cuillères pour dîners mondains et autres "matérialisateurs de pensée" (on se serait cru, à ce dernier titre, chez le Rochard déchaîné du Dimanche, qui, quand il ne grince pas de l'archet, s'agite terriblement du pendule)...
Shocked

Je vous jure (pour m'être farci la redif' de minuit de Salsa chez les mages), que ce fut gratiné, dans le genre bobo-dingo, croyance aux petits hommes verts, appel aux esprits frappeurs, invocation aux entités gluantes qui rampent dans les couloirs et aux revenants qui agitent leurs chaînes au balcon du sépulcre.
Une drôle d'odeur finissait par émaner de ma radio, - et, moi qui en ai vu d'autres-, je me suis, comme eût dit Musset, "sentant passer la Mort, recommandé à Dieu"...
pale

Que Salzounette qui invoque les Esprits (et qui en manque à un point que c'est peu dire...) nous célèbre Halloween, au premier degré de l'infantilisme, ou de la satânerie pubère, avec de la magie-noire de carton-pâte, je n'ai rien contre... Ses tripotages de guéridon la regardent (après tout, elle caresse et titille ce qu'elle peut, la pauvre!)...

Mais quand je me rappelle que la même, il y a quelques années, à son micro, nous fustigeait Halloween, au nom de son "catholicisme", - et nous interdisait la soupe au potiron pendant la période de la Toussaint, au prétexte que toutes ces païenneries macabres étaient très vilaines, je me pose les suivantes questions :

Salzounette sera-t-elle encore reçue chez la Communauté de l'Emmanuel (où elle se répandait fort, naguère encore, en extases cha-chas), - et la laissera-t-on encore entrer à St Nicolas (où elle ne fréquente, à vrai dire, que deux fois par an, lorsqu'il y a buffet dans la sacristie après la grand'messe)?

Ou bien (mais ce serait horrible, que d'y penser!) la Périgourde mensuelle de R.(ex)C. tenterait-elle un recadrage de sa "religion" sur la ligne des loups-galleux, et autres adorateurs de dolmens du solstice, comme il en pullule désormais sur le 95.6 à exorciser?

Je laisse la réponse à l'appréciation de chacun...

Cependant, comme la dérision internettique de Salzounette fut, tout ce matin de Dimanche, inaccessible, j'en viens à me demander si, à force d'évoquer sérieusement les Puissances d'En Bas, notre nazionale Tranche de galantine de dinde en gelée n'aurait pas été victime du mauvais coup de quelque "main occulte" sortie de l'Au-Delà...
mdr2
avatar
Courtoisrazzo
Pilier du forum

Nombre de messages : 797
Réputation : 9
Date d'inscription : 24/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Torquemada le Mer 22 Oct 2008 - 14:36

Par Dieu, c'est sorcellerie!

Retire-toi de ce corps, Satanas!

Comme nous l'a montré Sa Sainteté Léon XIII, prions l'Archange Saint Michel pour la libération de l'âme de notre soeur Salsa, aux prises avec le Malin :

Au nom du Père, et du Fils, et du St-Esprit,

Ainsi soit-il.

Prière à Saint Michel Archange

Très glorieux Prince des armées célestes, saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat, contre les principautés et les puissances, contre les chefs de ce monde de ténèbres, contre les esprits de malice répandus dans les airs (Ep 1 ).

Venez en aide aux hommes que Dieu a faits à son image et à sa ressemblance, et rachetés à si haut prix de la tyrannie du démon (Sg 2,1 ; l Co).

C’est vous que la sainte Eglise vénère comme son gardien et son protecteur ; vous à qui le Seigneur a confié les âmes rachetées, pour les introduire dans la céleste félicité. Conjurez le Dieu de paix qu’Il écrase Satan sous nos pieds, afin de lui enlever tout pouvoir de retenir encore les hommes captifs, et de nuire à l’Eglise.

Présentez au Très-Haut nos prières, afin que, bien vite, descendent sur nous les miséricordes du Seigneur ; et saisissez vous-même l’antique serpent, qui n’est autre que le diable ou Satan, pour le précipiter enchaîné dans les abîmes, en sorte qu’il ne puisse plus jamais séduire les nations (AP 20).

Au nom de Jésus-Christ, notre Dieu et Seigneur, avec l’intercession de l’Immaculée Vierge Marie, Mère de Dieu, de saint Michel Archange, des saints Apôtres Pierre et Paul et de tous les saints [ et appuyés sur l’autorité sacrée de notre ministère], nous entreprenons avec confiance de repousser les attaques et les ruses du démon.
avatar
Torquemada
Bizuth

Nombre de messages : 6
Réputation : 1
Date d'inscription : 28/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Torquemada le Mer 22 Oct 2008 - 14:50

Psaume 67


Que Dieu se lève et que ses ennemis soient dispersés ; et que fuient, devant Lui, ceux qui le haïssent.

Comme la fumée s’évanouit, qu’ils disparaissent ; comme la cire fond devant le feu, ainsi périssent les pécheurs devant la face de Dieu.

V : Voici la Croix du Seigneur, fuyez puissances ennemies.
R : Il a vaincu, le Lion de la tribu de Juda, le rejeton de David.
V : Que votre miséricorde, Seigneur, soit sur nous.
R : De même que nous avons espéré en vous.

Nous t’exorcisons, esprit immonde, qui que tu sois, puissance satanique, invasion de l’ennemi infernal, légion, réunion ou secte diabolique, au nom et par la vertu de Jésus-Christ +, notre Seigneur, sois arraché de l’Eglise de Dieu et des âmes créées à l’image de Dieu et rachetées par le précieux sang du divin Agneau +.

Désormais tu n’oseras plus, perfide serpent, tromper le genre humain, persécuter l’Eglise de Dieu, ni secouer et cribler, comme le froment, les élus de Dieu +.

Il te commande, le Dieu Très-Haut + ; auquel, dans ton orgueil, tu prétends encore être semblable, Lui qui veut que tous les hommes soient sauvés et arrivent à la connaisance de la vérité (1 Tm 2). Il te commande, Dieu le Père +.

Il te commande, Dieu le Fils +.

Il te commande, Dieu le Saint-Esprit +.

Il te commande, le Christ, verbe éternel de Dieu fait chair + qui, pour le salut de notre race, perdue par ta jalousie, s’est humilié et rendu obéissant jusqu’à la mort (Ph 2), qui a bâti son Eglise sur la pierre solide, et promis que les portes de l’enfer ne prévaudront jamais contre elle, voulant demeurer avec elle tous les jours, jusqu’à la consommation des siècles (Mt 28,20).

Ils te commandent le signe sacré de la Croix + et la vertu de tous les mystères de la foi chrétienne + .

Elle te commande la puissante Mère de Dieu, la Vierge Marie, qui, dès le premier instant de son immaculée Conception, par son humilité, a écrasé ta tête trop orgueilleuse.

Elle te commande, la foi des saints Apôtres pierre et Paul, et des autres Apôtres +.

Ils te commandent le sang des martyrs et la pieuse intercession de tous les saints et saintes +.

Or donc, dragon maudit et toute la légion diabolique, nous t’adjurons par le Dieu + vivant, par le Dieu + vrai, par le Dieu + saint, par le Dieu qui a tant aimé le monde, qu’il lui a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas, mais ait la vie éternelle (Jn 3) ; cesse de tromper les humaines créatures, et de leur verser le poison de la damnation éternelle ; cesse de nuire à l’Eglise, et de mettre des entraves à sa liberté.

Va-t’en, satan, inventeur et maître de toute tromperie, ennemi du salut des hommes. Cède la place au Christ, en qui tu n’as rien trouvé de tes œuvres ; cède la place à l’Eglise, une, sainte, catholique et apostolique, que le Christ Lui-même a acquise au prix de son sang.

Humilie-toi sous la puissante main de Dieu, tremble et fuis, à l’invocation, aite par nous, du saint et terible Nom de Jésus, que les enfers redoutent, à qui les vertus des cieux, les Puissances et les Dominations sont soumises, que les Chérubins et les Séraphins louent sans cesse dans leurs concerts, en disant : Saint, Saint, Saint est le Seigneur, le Dieu des Armées.

V : Seigneur, exaucez ma prière.
R : Et que mon cri s’élève jusqu’à vous.
V : Le seigneur soit avec vous.
R : Et avec votre esprit.
avatar
Torquemada
Bizuth

Nombre de messages : 6
Réputation : 1
Date d'inscription : 28/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Torquemada le Mer 22 Oct 2008 - 14:52

Oraison

Dieu du ciel et de la terre, Dieu des Anges, Dieu des Archanges, Dieu des Patriarches, Dieu des Prophètes, Dieu des Apôtres, Dieu des Martyrs, Dieu des Confesseurs, Dieu des Vierges, Dieu qui avez la puisance de donner la vie après la mort, le repos après le travail ; parce qu’il n’y a pas d’autre Dieu que vous, et qu’il ne peut y en avoir si ce n’est vous, le Créateur de toutes les choses visibles et invisibles, dont le règne n’aura pas de fin ; avec humilité nous supplions votre glorieuse Majesté de daigner nous délivrer puissamment et nous garder sains de tout pouvoir, piège, mensonge et méchanceté des esprits infernaux.

Par le Christ Notre-Seigneur.
Ainsi soit-il.

Des embûches du démon, délivrez-nous Seigneur. Que vous accordiez à votre Eglise la sécurité et la liberté pour vous servir ; nous vous en supplions, exaucez-nous.

Que vous daigniez humilier les ennemis de la Saint Eglise ; nous vous en supplions, exaucez-nous.

(on asperge d’eau bénite l’endroit où l’on se trouve).

(Imprimatur, Paris, le 15 juin 1922.+ Louis, Card. Dubois, Archevêque de Paris)
avatar
Torquemada
Bizuth

Nombre de messages : 6
Réputation : 1
Date d'inscription : 28/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Content dêtre heureux Re: Salsâneries et Bertinages

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum