Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par veneur le Ven 2 Fév 2007 - 12:11

Mac Carthy a écrit:
veneur a écrit:
Bien Monsieur j'encaisse, quoique ne comprenant rien à ce que vous écrivez ici et maintenant !
J'écouterai votre sage conseil et m'écarterai de ce chemin apparemment tortueux, voire boueux.

Je crois que Machin wink ( RIP ADG ) a identifié au moins un des anciens intervenants chroniqueurs de son LJ parmi les (remarquables) habitués de notre forum...

Alors là, je m'enfonce dans la niaiserie;
Que de beaux esprits s'en donnent à coeur joie, sur ce forum !
"Machin", RIP ADG, un ancien chroniqueur de son (impossible pour moi de reproduire le signe qui suit, sur votre message, ce signe) ?
Moi pas comprendre, moi etre de plus en plus débile ...
Je vais devoir faire une cure de "désinnocence" ...


Dernière édition par le Ven 2 Fév 2007 - 12:23, édité 1 fois

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par Lucullus le Ven 2 Fév 2007 - 12:17

C'est accorder beaucoup d'habileté à Reichmann que de penser qu'il est capable d'une prose aussi sophistiquée...

Lucullus
Régulier

Nombre de messages : 238
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par veneur le Ven 2 Fév 2007 - 12:21

Lucullus a écrit:C'est accorder beaucoup d'habileté à Reichmann que de penser qu'il est capable d'une prose aussi sophistiquée...


Ah, bon sang mais c'est bien sur !
Mais alors là je reste complètement anéanti par le niveau d'interprétation au 8° degré de certains beaux esprits qui planent sur ce forum.

Vite mon prosac !

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par Sénéchal le Ven 2 Fév 2007 - 12:50

veneur a écrit:
Alors là, je m'enfonce dans la niaiserie;
Que de beaux esprits s'en donnent à coeur joie, sur ce forum !
"Machin", RIP ADG, un ancien chroniqueur de son (impossible pour moi de reproduire le signe qui suit, sur votre message, ce signe) ?
Moi pas comprendre, moi etre de plus en plus débile ...
Je vais devoir faire une cure de "désinnocence" ...

Machin, c'est le nom d'un personnage des romans du regretté ADG, inspiré par son ami Beketch.

http://www.francecourtoise.info/04/334/index.php

Sénéchal
Intervenant

Nombre de messages : 73
Localisation : Île de France
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par Rantanplan le Ven 2 Fév 2007 - 13:01

Si le Duc avait cherché à se dissimuler à ceux qui le connaissent, n'aurait-il pas su en prendre les moyens ? A fortiori s'il est bien l'auteur de romans : ces gens savent inventer des personnages plausibles, et leur conserver les traits fictifs qu'ils leur ont prêtés. Il ne devrait donc être ni surpris ni troublé qu'on l'identifie si on le connaît assez. Et pour ce qui est d'y répondre, nous pouvons craindre, pour notre curiosité ou notre satisfaction littéraire, qu'il ne juge l'avoir déjà fait par avance dans son portrait à charge.

Il reste que, dans un cadre où chacun a l'occasion et le temps de répondre aux arguments avancés, on ne s'en tire pas forcément en attirant l'attention sur les seuls points qui vous arrangent.
Ceux d'entre nous qui ne s'intéressent à cette querelle que parce qu'ils n'aiment pas le gouvernement par la mauvaise foi et la censure ne sont-ils pas fondés à trouver légère, voire coupable, cette caution donnée à une entreprise visiblement dommageable pour des motifs qui, de message en message, apparaissent de plus en plus personnels et subjectifs ?


Dernière édition par le Ven 2 Fév 2007 - 13:52, édité 1 fois

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par Sénéchal le Ven 2 Fév 2007 - 13:36

Rantanplan a écrit:Si le Duc avait cherché à se dissimuler à ceux qui le connaissent, n'aurait-il pas su en prendre les moyens ? A fortiori s'il est bien l'auteur de romans : ces gens savent inventer des personnages plausibles, et leur conserver les traits fictifs qu'ils leur ont prêtés.

Si par "Duc" vous désignez le baron de La Denture, où est-il écrit qu'il serait romancier ? Pour ses activités de plume, je ne le connaissais que comme publiciste, essayiste et boulevardier.


Dernière édition par le Sam 3 Fév 2007 - 10:33, édité 2 fois

Sénéchal
Intervenant

Nombre de messages : 73
Localisation : Île de France
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par Rantanplan le Ven 2 Fév 2007 - 13:37

La Denture est l'auteur des Sauvages http://www.priceminister.com/offer/buy/48260045/Reichman-Claude-Les-Sauvages-Aigle-Des-Lointains-Livre.html
et de la Révolution des termites. http://www.liberaux.org/wiki/index.php?title=Claude_Reichman

Il pourrait être le Duc, parce qu'il y a dans son texte des fautes de frappe qui n'auraient pas échappé à quelqu'un de plus âgé, et parce qu'il parle assez gratuitement des pièces de théâtre de La Denture jouées "par la troupe des Comédiens Français". Rappelons cependant que SdB a déjà cru le voir, ou O. P., dans le Veneur. Il faudrait le connaître mieux pour s'en convaincre directement dans un sens ou dans l'autre : c'est le cas de SdB, mais on sait aussi qu'il se contente souvent de preuves insuffisantes.

Pour éclairer la lanterne de notre grand Veneur :

Et il ajoute, ce bon Rantanplan : Ca fait bien longtemps qu'il avait une dent contre CR .
Exact encore : treize ans exactement. Treize ans depuis le jour d’avril 1993 ou Reichman que j’avais fait entrer à CR pour m’assister dans mon émission, et qui, la veille, avait accepté solennellement devant trente témoins de tenir une chronique dans le Libre journal, m’a lâché contre le plat de lentilles d’une émission à lui confiée par JF qui avait interdit à tous les collaborateurs de RC de participer à mon journal et même d’en mentionner simplement l’existence.
A cette époque, CR obtempéra sans protester contre la censure ou la dictature de Ferré.
Il m’expliqua sans rire qu’il ne pouvait pas participer à un journal dirigé par quelqu’un dont il venait de venait de découvrir (après trois ans de collaboration sans nuage à la Radio!!!) qu'il était Le Péniste.
Quelle perspicacité !

Ce forum est devenu tellement riche qu'on peut y manquer telle ou telle contribution.
Bien sûr, à vous non plus ça pourra ne pas paraître un motif suffisant pour soutenir le coucou
Il semble que d'autres en veuillent à CR pour d'autres motifs encore : ce paraît être le cas d'Alain Dumait.
Profitons-en donc, si nous avons la chance de pouvoir agir sans que des griefs anciens nous fassent oublier que c'est pour l'avenir que nous avons des projets.
La III° République savait ce qu'elle faisait en instituant un droit des associations qui ne définit pas précisément leur propriété : le potentiel de conflits que cette faille recèle affaiblit la société civile - nous dirons ici le Pays réel - face à l'Etat jacobin.


Dernière édition par le Sam 3 Fév 2007 - 6:09, édité 2 fois

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par Mac Carthy le Ven 2 Fév 2007 - 18:30

veneur a écrit:
Alors là, je m'enfonce dans la niaiserie;

Que nenni le Veneur, vous avez simplement la naïveté ( vous savez, celle que Nietzsche vante chez Raphaël ) du coeur pur parti en campagne !

veneur a écrit:
(impossible pour moi de reproduire le signe qui suit, sur votre message, ce signe) ?

chuuut ! batman ... ce signe secret m'a été transmis par Mardouk après sa fuite de Babylone... Laughing c'est tout simplement les initiales L et J du Libre Journal : LJ Very Happy

Mac Carthy
Pilier du forum

Nombre de messages : 594
Age : 52
Localisation : Hauts-de-Seine
Réputation : 5
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par Sénéchal le Ven 2 Fév 2007 - 22:22

Rantanplan a écrit:La Denture pourrait être le Duc, parce qu'il y a dans son texte des fautes de frappe qui n'auraient pas échappé à quelqu'un de plus âgé.

Vous devez confondre La Denture, qui est dans sa soixante-dixième année, avec un quelconque Dents-de-lait ! lol!

Sénéchal
Intervenant

Nombre de messages : 73
Localisation : Île de France
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par Sénéchal le Ven 2 Fév 2007 - 23:54

beketch a écrit:
(...) le pseudo Duc (au fait, pourquoi Saint Sermon ? Je ne crois pas qu'il fréquente beaucoup les églises… )
Serge de Beketch

Qu'en savez-vous, Monsieur ? Et en quoi l'assiduité de vos contemporains aux offices religieux vous concerne-t-elle ?

Sénéchal
Intervenant

Nombre de messages : 73
Localisation : Île de France
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Démasqué, beau masque !

Message par beketch le Sam 3 Fév 2007 - 0:26

D'abord je n'ai pas dit ce que vous dites que j'ai dit.
Mais je ne dis pas que ce que vous dites n'est pas ce que je dirais le jour ou j'aurais décidé de le dire.
Ensuite, vous vous trompez : le personnage dont vous parlez a écrit non seulement des articles, des pamphlets, des essais et des pièces de théatre, mais encore deux livres de fiction
il est l'auteur de
Le Révolution bleue est en marche, (fiction comique)
Le Secret de la droite, (pamphlet)
Gloire à nos princes, (pamphlet)
Sécurité sociale, le vrai mal français, (pure fiction)
La Révolution des termites, (utopie)
Une histoire de cœur, (hagiographie)
Aigle des loitains (fiction)
Et pour le théâtre :
Des choses merveilleuses
Mr Dehors
La Révolution des Termites
On peut aussi lire ses articles sur son site, on y trouvera d'étranges échos de choses que nous lisons parfois ici et un rythme de phrase qui a été applaudi sur ce forum.
Il a été mon collaborateur a la radio pendant trois ans, je le lis depuis quinze et je prétend pouvoir reconnaitre un style littéraire ou journalistique comme d'autres reconnaissent un pianiste ou un peintre.
Je ne n'en tire aucune vanité, c'est la moindre des choses dans notre métier.
Demandez donc à Rantanplan ce qu'il en pense...
Quant au Duc de Reichstag, j'attends son démenti de pied ferme. Après, ça, je mettrai mon pied où je veux.
SdeB

beketch
Psychologue - Ufologue

Nombre de messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par beketch le Sam 3 Fév 2007 - 0:31

trop rapide.
C'est vrai rantanplan, j'ai cru cela parecq u'il se disait mis a l'éccart. Mais j suis allé trop vite en bsogne, je ne corois pas Veneur assez mauvais homme pour prendre le risque de faire disparaitre RC a force de complots, de conjurations , de ragots et de menées subversives.

beketch
Psychologue - Ufologue

Nombre de messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par Erlkönig le Sam 3 Fév 2007 - 0:57

???? Mais quel est donc le rapport logique entre les deux messages ci-dessus juxtaposés???

SVP, Monsieur de Beketch, ayez donc l'obligeance, vous que l'on connaît si fin raisonneur et si pénétrant dialecticien, ce que signifie ce collage d'étranges considérations sans suite apparente dans la rigueur de la démonstration.

Votre détestation personnelle de Monsieur Reichman obscurcirait-elle vos habituelles lumières, et égarerait-elle votre proverbiale lucidité?

Tout le monde n'a pas la vélocité d'esprit qui, sans doute, vous caractérise, pour pouvoir, avec vous, sauter des épisodes dans la "conversation"...

D'avance merci de nous rassurer. On vous aime trop pour vous laisser errer en ce préoccupant état...

B.à.V.

E.


Dernière édition par le Sam 3 Fév 2007 - 4:24, édité 2 fois

Erlkönig
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par Erlkönig le Sam 3 Fév 2007 - 1:02

Et j'ajoute, avant que vous me soupçonniez du pire, qu'il serait sot de voir dans mon précédent message une quelconque ironie, ou un "méchant acharnement" sur votre cas.

Mon inquiétude à votre sujet est, croyez-le, aussi vive que sincère, compatissante... et réelle...

Erlkönig
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par beketch le Sam 3 Fév 2007 - 1:22

Erlkönig a écrit:Et j'ajoute, avant que vous me soupçonniez du pire, qu'il serait sot de voir dans mon précédent message une quelconque ironie, ou un "méchant acharnement" sur votre cas.

Mon inquiétude à votre sujet est, croyez-le, aussi vive que sincère, compatissante... et réelle...

c'est très aimable a vous. mais je me porte le mieux du monde. Mon message s'est simplement inséré au mauvais endroit pour des raisons dépassent mes chétives capacités en internétique.
Il ne répondait pas à Senechal mais à un intervenant précédent.
Je crois qu'un peu de souplesse intellectuelle vous permettra de vous y retrouver des que vous aurez échappé à la gangue de tourbe qui vous paralyse
(Non , Veneur, ne volez pas au secours d'Erlkönig, je ne l'insulte pas. Je me borne à une finne et léttrée allusion au Roi des aulnes dont la momie fut retrouvée dans une tourbière de Poméranie orientale. Je ne vous ferai pas l'injure d'expliquer plus avant. Vous savez, bien sur, qu'en allemand, Erlkönig signifie Roi des aunes)
Grüssgot !
SdeB

beketch
Psychologue - Ufologue

Nombre de messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par beketch le Sam 3 Fév 2007 - 1:25

beketch a écrit:
Erlkönig a écrit:Et j'ajoute, avant que vous me soupçonniez du pire, qu'il serait sot de voir dans mon précédent message une quelconque ironie, ou un "méchant acharnement" sur votre cas.

Mon inquiétude à votre sujet est, croyez-le, aussi vive que sincère, compatissante... et réelle...

c'est très aimable a vous. mais je me porte le mieux du monde. Mon message s'est simplement inséré au mauvais endroit pour des raisons qui dépassent mes chétives capacités en internétique.
Il ne répondait pas à Senechal mais à un intervenant précédent.
Je crois qu'un peu de souplesse intellectuelle vous permettra de vous y retrouver des que vous aurez échappé à la gangue de tourbe qui vous paralyse
(Non , Veneur, ne volez pas au secours d'Erlkönig, je ne l'insulte pas. Je me borne à une fine et lettrée allusion au Roi des aulnes dont la momie fut retrouvée dans une tourbière de Poméranie orientale. Je ne vous ferai pas l'injure d'expliquer plus avant. Vous savez, bien sur, qu'en allemand, Erlkönig signifie Roi des aunes)
Grüssgot !
SdeB

mille excuses pour les fautes de frappe ,il est l'heure d'aller coucher ma vieille carcasse.
Bonne nuit à tous.

beketch
Psychologue - Ufologue

Nombre de messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par Erlkönig le Sam 3 Fév 2007 - 1:34

Ouf! Nous voilà apaisés sur votre sort... du moins, pour ce soir...

Gute Nacht, herzliche Grüsse, und freundliche Küsse!

E.

Erlkönig
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par Rantanplan le Sam 3 Fév 2007 - 5:13

Peut-être que, comme SdB, le Duc ne sait pas comment corriger les fautes de frappe sur ce forum : on clique sur "éditer". Mais l'hypothèse comme quoi il ne les aurait pas vues n'est pas publiquement réfutée.
La réponse probable du Duc sera d'afficher la suite de son portrait à charge, comme si de rien n'était. C'est a priori la loi du genre, qui paradoxalement n'est pas sans servir la vérité dans la mesure où il contraint naturellement la discussion à se concentrer sur le fond.
Et c'est peut-être aussi conforme au règles d'un forum, si on les interprète comme une promesse donnée, non seulement de respecter, mais de protéger un éventuel anonymat - le propriétaire choisit son interprétation, mais il est ensuite tenu de l'appliquer.

Pour ce qui est d'afficher au mauvais endroit, cela tient au fait que le site offre une fenêtre de saisie au bas de chaque page et pas seulement à la fin de la discussion, de sorte que, s'il y a déjà plusieurs pages et si on n'y a pas prêté attention, on peut croire que le message auquel on répond est récent alors qu'il se trouve sur une page ancienne.
Cependant, comme on ne peut pas faire autrement, comme on ne peut pas afficher là où l'on voudrait mais seulement à la fin, peu importe qu'on ait ou non compris cela au moment de le faire : c'est au contraire celui qui s'étonne de voir un message récent répondre, non pas à l'un de ses prédécesseurs immédiats mais à un message qui se trouve sur une autre page, qui n'a pas compris les contraintes de la situation.

"Aigle des lointains" est l'auteur ostensible, fictif, des Sauvages.
http://www.priceminister.com/offer/buy/48260045/Reichman-Claude-Les-Sauvages-Aigle-Des-Lointains-Livre.html

Ceux qui ont lu La révolution bleue est en marche savent que ce n'est pas une fiction ni même un pamphlet mais une analyse hélas réaliste de la situation politique française, moins véhémente et moins riche en révélations que Le secret de la droite. Ceux qui y chercheraient une stratégie pacifique de prise du pouvoir en seront pour leurs frais - ils feraient mieux d'aller voir ici : http://www.aeinstein.org/organizations4ca1.html

Qui n'a pas lu La Sécurité sociale : le vrai mal français, ne peut savoir si c'est une oeuvre de fiction ; on peut se demander aussi si SdB connaît assez bien le sujet pour en décider même s'il l'a lue - il est vrai qu'il en annonce deux, des oeuvres de fiction, avant d'en énumérer quatre. On aimerait pourtant savoir ce qu'il reproche à une telle analyse :

La France est bel et bien devenue ce qu'il convient d'appeler une démocratie totalitaire, c'est à dire un pays où l'on peut encore voter, mais où n'existe plus aucune liberté.
La caste technocratique, à la différence des autres, n'a aucune légitimité. La France n'avait pas besoin d'énarques. Ils se sont emparés du pouvoir à la faveur d'une erreur historique du général de Gaulle, qui s'est tout simplement trompé d'époque, même si l'on peut comprendre, à la lumière du passé récent de la France, pourquoi il l'a commise. Et s'ils sont devenus féroces, c'est parce qu'ils savent bien, au fond d'eux-mêmes, qu'ils sont des imposteurs. Leur pouvoir ne repose sur aucun support historique, sur aucun soubassement économique ou culturel, sur aucun service rendu au pays par leurs ascendants au fil des siècles. C'est un pouvoir arbitraire et cupide, artificiellement plaqué sur le pays et qu'il conduit à sa perte. Sans aucun scrupule, il adopte pour seuls moyens de gouvernement ceux qui ne visent qu'à abaisser le peuple, à le priver de sa liberté et de sa dignité. Ces gens sont allés trop loin pour reculer. Ils sont bien décidés à garder le pouvoir de toutes les façons possibles, fût-ce au prix d'une lutte à mort.

Il est vrai que quiconque se trouve sur ce point en accord avec JMLP pourrait ajouter "fausse" avant "démocratie" : n'oublions pas ici qui emploie la violence et qui le samizdat ; mais autrement ?


Dernière édition par le Mar 6 Fév 2007 - 14:18, édité 5 fois

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par Nini Peau d'chien le Sam 3 Fév 2007 - 10:34

DUEL
Depuis deux jours, Nini Peau d'chien ne la ramène pas.
Elle se fait toute petite au spectacle de ce combat de Titans. Le Duc de Saint-Sermon ne serait que baron ? Il se tait pour l'instant tandis que, chaque matin nous ramène Monsieur de Beketch qui adore notre forum et ne le quitte plus. Il fait même de la pub pour Claude Reichman...à qui il promet cependant un méchant coup de savate (Pourvu que le sympathique Mâtin ne le prenne pas en pleine figure !).
Une chose que j'admire est que Reichman ait pu tenir trois ans à l'émission de Beketch avant son fameux plat de lentilles que Beketch, lui, n'a toujours pas digéré.

Nini Peau d'chien
Mémé

Nombre de messages : 116
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par beketch le Sam 3 Fév 2007 - 10:39

Rantanplan a écrit:Ceux qui ont lu La révolution bleue est en marche savent que ce n'est pas une fiction ni même un pamphlet mais une analyse hélas réaliste de la situation politique française, moins véhémente et moins riche en révélations que Le secret de la droite.
Qui n'a pas lu La Sécurité sociale : le vrai mal français, ne peut savoir si c'est une oeuvre de fiction ; on peut se demander aussi si SdB connaît assez bien le sujet pour en décider même s'il l'a lue - il est vrai qu'il annonce deux oeuvres de fiction avant d'en énumérer quatre.

Je vous l'ai dit, il était bien tard. Et puis j'avais oublié les points d'ironie.
SdeB

beketch
Psychologue - Ufologue

Nombre de messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par veneur le Sam 3 Fév 2007 - 21:30

beketch a écrit:trop rapide.
C'est vrai rantanplan, j'ai cru cela parecq u'il se disait mis a l'éccart. Mais j suis allé trop vite en bsogne, je ne corois pas Veneur assez mauvais homme pour prendre le risque de faire disparaitre RC a force de complots, de conjurations , de ragots et de menées subversives.

Bonsoir,

Je n'arrive pas à suivre la conversation !
Et je me demande bien ce que je viens faire dans ce salmigondis !

Ariane, à moi !

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par beketch le Sam 3 Fév 2007 - 22:00

veneur a écrit:Je n'arrive pas à suivre la conversation !
Et je me demande bien ce que je viens faire dans ce salmigondis !

Ariane, à moi !

Je vous explique : j'ai cru au début que vous étiez un des comploteur parce que vous vous disiez banni ou exclu ou quelque chose dans ce genre. J'ai une fois de plus parlé trop vite. Rantanplan le rappelait dans l'espoir de discréditer mes hypothèses qu'il connait fort bien sur la personnalité de Saint-Sermon et lui même.
Mais je suis a présent absolument certain d'avoir identifié lun et l'autre.
That's all, falks !
SdeB

beketch
Psychologue - Ufologue

Nombre de messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par Lucullus le Sam 3 Fév 2007 - 22:15

Monsieur de Beketch, plutôt que de se creuser la nénette pour savoir qui est qui (et entre nous je crois que vous faites erreur au sujet du duc) ayez la bonté, la générosité, de signaler dans votre émission ce forum "libéré", car, malgré tous ses défauts, il donne des gens de droite (ce que nous sommes) une idée bien moins catastrophique que celle que véhicule l'autre forum, en particulier à cause de la terreur bénie-oui-oui que fait régner un administrateur aussi débile que vindicatif et creux. On est las de passer pour des retardés à cause de ce genre de petits chefs bas-du-front... Entre respecter une autorité légitime et s'aplatir en tremblotant devant le premier venu qui s'est emparé du titre d'adjudant-chef, il y a de la marge... Vous avez assez d'humour pour ne pas être choqué par le ton lénifiant et crétinisant des messages qui ressassent "tout va bien" et "notre chère radio" sur un mode incantatoire pour éviter de voir la réalité en face : quoiqu'on pense des uns et des autres, le nouveau patron a mal géré une crise grave. Et quand je pense qu'il se prétend catholique... il n'a pas fait preuve de beaucoup de charité, ni d'humilité, ni d'indulgence pour les "déviants"... Bref, le meilleur moyen d'aider la radio est-il réellement de se boucher les oreilles et de fermer les yeux ?

Lucullus
Régulier

Nombre de messages : 238
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par veneur le Sam 3 Fév 2007 - 22:20

beketch a écrit:
veneur a écrit:Je n'arrive pas à suivre la conversation !
Et je me demande bien ce que je viens faire dans ce salmigondis !

Ariane, à moi !

Je vous explique : j'ai cru au début que vous étiez un des comploteur parce que vous vous disiez banni ou exclu ou quelque chose dans ce genre. J'ai une fois de plus parlé trop vite. Rantanplan le rappelait dans l'espoir de discréditer mes hypothèses qu'il connait fort bien sur la personnalité de Saint-Sermon et lui même.
Mais je suis a présent absolument certain d'avoir identifié lun et l'autre.
That's all, falks !
SdeB

Mon cher compatriote bonsoir,

J'ai été effectivement banni, en son temps, du forum d'en face pour persiflage aggravé à l'égard des médiateurs de la Ripoublique !
Mais dites-nous donc qui sont Messieurs Rantanplan et Saint Sermon, cela nous ferait tellement plaisir...
En toute gaieté partagée

Le Veneur

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par beketch le Sam 3 Fév 2007 - 23:47

veneur a écrit:

Mon cher compatriote bonsoir,

J'ai été effectivement banni, en son temps, du forum d'en face pour persiflage aggravé à l'égard des médiateurs de la Ripoublique !
Mais dites-nous donc qui sont Messieurs Rantanplan et Saint Sermon, cela nous ferait tellement plaisir...
En toute gaieté partagée

Le Veneur

Cela ne serait ni amusant ni conforme à la netiquette. Mais je propose un concours. Je ferai savoir par mail privé au gagnant qu'il a vu juste.
Chiche ?
Sdeb

beketch
Psychologue - Ufologue

Nombre de messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par veneur le Dim 4 Fév 2007 - 1:09

beketch a écrit:
veneur a écrit:

Mon cher compatriote bonsoir,

J'ai été effectivement banni, en son temps, du forum d'en face pour persiflage aggravé à l'égard des médiateurs de la Ripoublique !
Mais dites-nous donc qui sont Messieurs Rantanplan et Saint Sermon, cela nous ferait tellement plaisir...
En toute gaieté partagée

Le Veneur

Cela ne serait ni amusant ni conforme à la netiquette. Mais je propose un concours. Je ferai savoir par mail privé au gagnant qu'il a vu juste.
Chiche ?
Sdeb

On n'arrête pas le progrès : La Cour s'est transformée en forum et l'étiquette en nétiquette !
Pas mal le gros piège à alouettes, c'est à dire un miroir, mais évidemment un spécialiste des chasses à l'ancienne comme moi ne saurait y tomber.

Au grand plaisir de vous lire, je vous salue bien bas Monseigneur.

Le Grand petit Veneur

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait et tribulations du Comte de Beketchstein

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum