J'en appelle donc au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'en appelle donc au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel

Message par JG Malliarakis le Lun 19 Mai 2008 - 16:52

On ne pourra pas dire que je n'ai pas laissé aux gens du bd Murat le temps de se retourner.

N'ayant pu obtenir satisfaction par voie amiable ni sur le terrain de mes enregistrements ni sur celui des comptes, je suis donc amené à passer au stade contentieux et à m'adresser au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel garant de la liberté de création audiovisuellle en France (Loi du 17 janvier 1989).
Les lecteurs du Forum trouveront ci-dessous la lettre adressée ce jour au président du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel M. Michel Boyon.
Et en annexe les deux lettres (20 mars et 3 avril) adressées au CDARS.




JG Malliarakis
Régulier

Nombre de messages : 362
Age : 72
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'en appelle donc au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel

Message par Victor le chacal le Lun 22 Sep 2008 - 11:42

J'imagine que depuis tout ce temps Faquen vous a envoyé les comptes? Cool

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'en appelle donc au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel

Message par JG Malliarakis le Lun 22 Sep 2008 - 13:01

Victor le chacal a écrit:J'imagine que depuis tout ce temps Faquen vous a envoyé les comptes? Cool
Cher Victor,

Cette "imagination" Cool eût sans doute amené Pascal à d'intéressants commentaires.

Mais vous savez que je consulte régulièrement cet intéressant lieu d'échange libre d'informations et de confrontations. Vous avez donc visé juste en me questionnant.

Sur un autre fil vous avez écrit, à très juste titre: "Il me semble avoir déjà dit ici que ce qui ne se passe pas n'est pas une nouvelle."

Ni Lesquen lui-même, ni le CDRAS n'ont jamais donné d'informations et surtout pas les comptes certifiés, les seuls que l'on pourrait accepter venant de gens pareils.

Seuls des auditeurs cotisants effectifs et organisés pourraient en obtenir, et après une procédure longue et coûteuse.

La protection complaisante du CSA apparaît donc ici, et de plus en plus, en toute clarté. Je rappelle en effet que c'est sur le CSA que s'abrite (pourquoi dit-on spontanément "s'abriter sur" alors qu'il faudrait écrire logiquement "sous"?) Lesquen pour ne pas donner de comptes à ses cotisants, donateurs, etc. Un jour, sans doute, à l'occasion d'une inévitable boulette de ces sots, la presse de gauche s'en emparera.

Le seule énigme, dont nous aurons un jour ou l'autre la clef, peut-être après la disparition du général Gallois, est : pourquoi le pouvoir "sarkozyste" protège-t-il [en fermant lourdement ses paupières] de la sorte une officine dont la seule ligne éditoriale constante et évidente, ayant détruit l'œuvre de Jean Ferré, ayant renoncé à toute dimension culturelle, se résume à "tout sauf Sarkozy" ?

Il est vrai que l'absence d'auditeurs, et la dérision de propos excessifs, rendent cette question franchement subalterne aux yeux des princes qui nous gouvernent.

J'avoue, quand même, attendre encore des intervenants si bien informés de ce Libre Forum, que vous animez avec tant de persévérance, la solution d'un problème de cette nature.

JG Malliarakis
Régulier

Nombre de messages : 362
Age : 72
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'en appelle donc au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel

Message par Victor le chacal le Lun 22 Sep 2008 - 16:22

Que l'agent du système soit couvert par le système ne me surprend guère (je crois même avoir ironisé sur ce fait assez tôt) d'autant que l'usurpateur de la banlieue ouest a éconduit tout ce qui pouvait être désagréable audit système.

Par contre que Quinquin n'ait pas satisfait à ses plus élémentaires obligations administratives vous donne une excellente occasion d'agir et de le mettre sous astreinte.

Je ne m'en remettrais pas pour ma part à la "presse de gauche" qui même si elle s'intéressait à cette microscopique affaire n'aurait aucun intérêt à s'en prendre à cette caricature de la PED qu'est Quinquin.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'en appelle donc au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel

Message par Victor le chacal le Lun 22 Sep 2008 - 16:29

JG Malliarakis a écrit:Seuls des auditeurs cotisants effectifs et organisés pourraient en obtenir, et après une procédure longue et coûteuse.
Pour exiger d'une association à laquelle vous avez dûment cotisé qu'elle vous remette des comptes, il convient de s'adresser au greffier du tribunal d'instance dont dépend le CDARS. Le greffier mettra ensuite ladite asso sous astreinte à 500 euros par jour. Vous verrez les comptes viendront vite. Rien de coûteux ni de long là-dedans, vous n'avez même pas besoin d'avocat.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'en appelle donc au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel

Message par Victor le chacal le Mer 22 Oct 2008 - 10:45

Un cotisant (ami de la cause) nous adresse ce matin copie de son recommandé envoyé à Michel (Boyon).



ironic

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'en appelle donc au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum