La dé-fête du 9 novembre 2008

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par JUDEX le Mar 11 Nov 2008 - 15:08

Je trouve surtout cette liste particulièrement représentative de la probable chute vertigineuse du nombre d'auditeurs à l'écoute du bouzin PEDiste de S.A.V.
On vote désormais pour soi, entre soi, - à dix ou vingt derniers Zoditeurs compulsifs qui ne connaissent rien, ni ne veulent rien entendre, en dehors des vieilleries de la baraque à frites... Et qui sait, peut-être même vote-t-on les uns pour les autres (ou : les uns contre les autres), entre bigorneaux?

Où est le temps où, sur les listes de proposition au Prix de la Langue Française (ex : Prix Daudet, hâtivement rafistolé en "Prix Jean Ferré" par l'Endive interdite), on trouvait la moitié, sinon les trois quarts de noms venus d'une sphère EXTERIEURE aux petites affaires du Bd Muré?
Il me semble que, depuis 2006 (signe des temps et de la déliquescence du 95.6), ce soit la deuxième fois qu'aucun des nommés de la liste définitive ne soit étranger au bocal R.(ex)C. (Où sont les noms de Maurice Druon, de Jean d'Ormesson, d'Alain Decaux, par exemple, qui figurèrent longtemps au palmarès du dernier tour de scrutin?)

Bien loin derrière nous, l'attribution du Prix Daudet à des personnalités comme Jean Raspail, Jean Dutourd, Jacqueline de Romilly - qui nous sortaient un peu du ron-ron de la PED qui tourne en rond.

A propos, une remarque : puisque l'Endive a (d'une manière très opportuniste, et à seule fin de propagande pour sa pomme), trafiqué les statuts du Prix, afin de le faire décerner par deux fois à des morts (J. Ferré (R.I.P.) et Gros-Sketch, que le diable s'en charge... Twisted Evil ), il est étonnant que, cette année, S.A.V. n'ait pas décrété "de par son bon plaisir" l'attribution de la sucette francophone à Pépé la Griotte, tout juste refroidi... Suspect

Serait-ce que ledit Griotteray n'eût jamais, de son vivant, semblé extrêmement convaincu de la légitimité de la présence du Faquen à la tête de R.(ex)C.?
Ou l'Endive a-t-elle eu vent de quelques propos pas du tout aimables que le vieux avait l'habitude de balancer, à son endroit, dans son dos?
Peut-être, tout simplement, S.A.V. a-t-elle eu soudain souvenir que le 12 Novembre 2006, le "premier Résistant du 11 Novembre 1940 ironic " lui avait envoyé, en travers du pu-putsch : "J'ai tenu tête aux Nazis, ce n'est pas vous qui allez me faire taire"?

JUDEX
Pilier du forum

Nombre de messages : 667
Date d'inscription : 10/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par Caton d'Ethique le Mar 11 Nov 2008 - 15:46

Preuve de la pénurie de votants (et de la pénurie d'imagination des PEDistes qui font leurs petites affaires clientélistes entre eux Bd Muré ) : c'est la première fois qu'on voit remonter dans ladite liste le nom de sous-sous bigorneaux et de seconds couteaux (je ne dis pas cela pour Paule-marie...) comme le collectionneur de boîtes à camembert Tikobrazoff (quel rapport entre la Francophonie et les étiquettes de Port-Salut? Quod sit demonstrandum!)
D'autre part, c'est aussi la première fois que Mémé Level n'en est pas. A peine virée par Quinquinnus Minor, aussitôt rayée des tablettes, et oubliée des foules. Sic Transit!
avatar
Caton d'Ethique
Intervenant

Nombre de messages : 43
Réputation : 3
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par sylvain le Mer 12 Nov 2008 - 17:01

Caton d'Ethique a écrit:D'autre part, c'est aussi la première fois que Mémé Level n'en est pas. A peine virée par Quinquinnus Minor, aussitôt rayée des tablettes, et oubliée des foules. Sic Transit!
Ah bon, Mémé Brijou était encore récemment les listes de vote de ces dernières années ?
Elle a remporté le prix Daudet dans sa jeunesse, en 1998. Certains voulaient lui attribuer une deuxième fois le prix pour ses borborygmes et ajustements de dentiers au micro ?

sylvain
Régulier

Nombre de messages : 474
Réputation : 6
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par JG Malliarakis le Mar 18 Nov 2008 - 16:42

Nombre exact de personnes présentes au "festin" : 321.
Aucun nouveau.
Moyenne d'âge 70 ans.
À l'époque de Radio Courtoisie (donc "avant") il y avait couramment 1000 personnes.
Recul 68%.
avatar
JG Malliarakis
Régulier

Nombre de messages : 362
Age : 73
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par Averell le Mar 18 Nov 2008 - 17:50

Les faits sont sacrés les commentaires sont libres.
Risquons une anticipation.
A ce rythme de "décroissance", 68% en deux ans,
en 2010-2011
- les 80 néo-droitiers qui continuent de suivre les copains païens de M. de Lesquen seront plus nombreux que
- les 60 survivants du bd Murat
- et les 30 soi-disant adhérents qui restent au Club de l'Horloge et se réchauffent occasionnellement dans la salle de conférences de la rue de Stockholm.
Un triomphe.
Guyot-Janin prendra la place de l'Endive.
"Qu'ils freinent donc s'ils l'osent
Notre ascension grandiose
Au rythme des hauts tambours
des Lansquenets".
avatar
Averell
Régulier

Nombre de messages : 346
Age : 36
Réputation : 15
Date d'inscription : 07/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par Courtoisrazzo le Mar 18 Nov 2008 - 17:58

JG Malliarakis a écrit:Nombre exact de personnes présentes au "festin" : 321.
Aucun nouveau.
Moyenne d'âge 70 ans.
À l'époque de Radio Courtoisie (donc "avant") il y avait couramment 1000 personnes.
Recul 68%.
Voilà qui n'est pas étonnant... Je suppose même que les 68% de recul (déjà énormes) qu'il est indiscutable, arithmétiquement, de constater en comparant les chiffres de présences de cette année et des années Jean Ferré (R.I.P.) sont plutôt, en vérité, de l'ordre des 70%, voire des 80%, quant la baisse générale du nombre d'auditeurs du 95.6, toutes émissions confondues, et sur les trois dernières années...

J'en veux pour preuve deux expériences éloquentes que j'ai faites la semaine passée, et pas plus tard que ce dernier w-e.

Evoquant la lente (mais sûre) déliquescence HdLique de R.(ex)C., alors que je dînais chez des gens que je sais avoir été de fervents auditeurs et des assidus cotisants (profil : lecteurs du Figaro, bonne "Droite" - tendance plutôt "bien à Droite" ironic -, grand-bourgeois de Neuilly, u.s.w.), il m'a été rétorqué : "Ah? ça existe encore, cette radio?" (sic!) Shocked

Et, comme nous évoquions, dans une autre circonstance, le même sujet avec une Dame âgée (plutôt du genre très chic et très "vieille France") qui habite... Versailles (je vous jure que je ne fais pas exprès juste pour embêter Quinquin, d'avoir des ami(e)s dans les Yvelines ironic ), je me suis entendu dire : "Je n'écoute plus... Il a suffi que je tombe sur une récente émission où on évoquait l'élection d'Obama aux Etats-Unis, pour que mon opinion soit faite..." Et d'ajouter : "Je n'ai rien contre les vraies idées de Droite... Mais, ce que j'ai entendu, ce n'étaient pas des idées : c'était des insultes limite racistes, et du plus mauvais aloi"...

Je crains que ce ne soient là que deux épiphénomènes parmi tant d'autres qui expliquent la désaffection de la fréquence par ce qui avait été, jusque là, son VRAI public.

No


Dernière édition par Courtoisrazzo le Mar 18 Nov 2008 - 19:45, édité 1 fois
avatar
Courtoisrazzo
Pilier du forum

Nombre de messages : 797
Réputation : 9
Date d'inscription : 24/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par baghera le Mar 18 Nov 2008 - 19:05

La Versaillaise a raison: même sans être pro-américain à outrance, la façon de parler de l'élection du 44° Président de E.U. sur quinquin -FM > systématiquement négative et même insultante pour le peuple américain et raciste.
Il n'y a pas 53% d'abrutis outre-Atlantique pour avoir fait ce choix.

9 novembre: Les bigorneaux ne se reproduisent pas.
Comment avez-vous établi la moyenne d'âge de convives Question

baghera
Régulier

Nombre de messages : 396
Localisation : Tolosa
Réputation : 22
Date d'inscription : 07/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par Ultor le Mar 18 Nov 2008 - 19:41

On doit comme d'habitude comparer ce qui est comparable.
L'important est que le chiffre de 321 dîneurs du 9 novembre est inférieur au 1/3 de celui de 2006.
La diminution est plus rapide encore que celle de la vente des livres qui permet encore à certains de croire qu'ils vont pouvoir y acheter des bouquins durs à trouver : cela s'est divisé par 3 en 4 ou 5 ans je crois (au lieu de 3 en 2 ans pour la "fête").

Pour ma part, je serais heureux de savoir quelles projections comptables on peut déduire de cela quant au niveau des cotisations*.
Je me pose d'ailleurs une question : les administrateurs du CDARS connaissent-ils ces chiffres ?

* et par ricochet quant aux besoins de financement "extérieur" de la gestion Lesquen
** donc à l'indépendance "absolue" et au caractère "associatif"de cette radio qui n'a plus grand-chose de "culturel".
*** donc au caractère de "publicité mensongère" du bobineau...
avatar
Ultor
Régulier

Nombre de messages : 271
Age : 63
Localisation : Carpathes
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par Illuminato le Mar 18 Nov 2008 - 19:55

Ultor a écrit:
La diminution est plus rapide encore que celle de la vente des livres qui permet encore à certains de croire qu'ils vont pouvoir y acheter des bouquins durs à trouver : cela s'est divisé par 3 en 4 ou 5 ans je crois (au lieu de 3 en 2 ans pour la "fête").
Et quant à ladite "vente" du mois de Juin prochain (si elle a lieu... Suspect ), vu ce que nous en a récemment, sur ordre de S.A.V., relayé Pas-au-Lit (propos rapportés ici par le F:. F:. Courtoisrazzo), on se demande si, d'avance, (l'Endive ayant fait l'expérience du déficit de rentrées pour R.(ex)C. qu'elle occasionne sans doute depuis 2 ans), elle vaut même seulement encore d'être réduite à une après-midi, plutôt qu'à la journée entière...
Wait and see... Mais j'ai comme le sentiment que la désaffection terrifiante de participants à la sauterie courtoise d'il y a deux Dimanche n'est que le signe avant-coureur de la précipitation avec laquelle tout ça court à la ruine, et au rapide constat de fiasco, suivi de dépôt de bilan... Si vous voyiez l'ambiance de la pizzeria et du bocal muré... On croirait l'affolement d'un poulailler de vieilles volailles qui flairent l'approche du renard... ou, qui pressentent la perspective prochaine de Noël (date fatidique au-delà de laquelle les dindes, comme on sait, passent rarement l'hiver...)
mdr2


Dernière édition par Illuminato le Mar 18 Nov 2008 - 20:54, édité 3 fois
avatar
Illuminato
Habitué

Nombre de messages : 107
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par Ultor le Mar 18 Nov 2008 - 19:57

baghera a écrit:La Versaillaise a raison: même sans être pro-américain à outrance, la façon de parler de l'élection du 44° Président de E.U. sur quinquin -FM > systématiquement négative et même insultante pour le peuple américain et raciste.
Il n'y a pas 53% d'abrutis outre-Atlantique pour avoir fait ce choix.


Vous avez évidemment raison mais je vais plus loin pour ma part : ou plutôt je reste en France. La haine que M. de Mesquen manifeste pour le président FRANÇAIS, lui aussi élu par 53% des Français ressemble fort, selon la même logique, à du RACISME ANTI FRANÇAIS.

Je ne compare pas cela à l'attitude des gens de gauche qui combattent un gouvernement qu'ils jugent de droite.

Là, on est en présence d'une minuscule équipe (Lesquen, Le Gallou, etc.) qui se dit de droite mais qui, sous ses grands airs patriotiques , et "cocorico-souverainistes", méprise ses compatriotes.

baghera a écrit: 9 novembre: Les bigorneaux ne se reproduisent pas. Comment avez-vous établi la moyenne d'âge de convives Question

Même source que le nombre de 321 : nos agents bd Murat.
Je ne donne pas, moi non plus, le nom de nos informateurs.
N'oubliez pas que M. de Lesquen continue d'humilier tout le monde, et souvent à l'antenne.


Dernière édition par Ultor le Mar 18 Nov 2008 - 20:50, édité 1 fois
avatar
Ultor
Régulier

Nombre de messages : 271
Age : 63
Localisation : Carpathes
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par JUDEX le Mar 18 Nov 2008 - 20:04

Ultor a écrit:Là, on est en présence d'une minuscule équipe (Lesquen, Le Gallou, etc.) qui se dit de droite mais qui, sous ses grands airs patriotiques , et "cocorico-souverainistes", méprise ses compatriotes.
N'est-ce pas (si mes souvenirs sont bons, et si ce qu'on rapporte est authentique) un certain Chancelier allemand d'entre 33 et 44, (fort regretté du gros-Sketch de la Lune noire), qui accusait, du fond de son terrier, sous les bombes alliées et devant l'avancée inexorable des chars russes sur Berlin, le Peuple Allemand d'être "méprisable", et d'avoir été "le seul responsable de tout ça, par sa bêtise et son manque de courage"? Twisted Evil

Je sais : comparaison n'est pas raison...

Et malgré la criminelle grossièreté des derniers Nazis terrés dans le Bunker, il y a loin du sous-Götterdämmerung du IIIème Reich, au crépuscule des vieux, au naufrage du Titanic PEDiste et à l'ensablement des bigorneaux qui se trament, Bd Murat. ironic
avatar
JUDEX
Pilier du forum

Nombre de messages : 667
Réputation : 9
Date d'inscription : 10/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par Courtoisrazzo le Mar 18 Nov 2008 - 20:49

Illuminato a écrit: la perspective prochaine de Noël (date fatidique au-delà de laquelle les dindes, comme on sait, passent rarement l'hiver...)
mdr2
Date fatidique, - comme vous dites, mon cher... Non seulement, du reste, pour les dindes... mais aussi, pour les truffes (les deux vont, d'ordinaire, ensemble sur la table des gourmets qui font réveillon)...

Deux raisons plutôt qu'une, pour que notre adorable Périgourde d'un Samedi sur quatre se fasse des cheveux blancs, parmi l'opulence de sa brune toison, à la perspective du mois à venir...

Courage, Salzounette I love you , ce ne sera qu'un mauvais moment à passer, avant oubli définitif... ironic
avatar
Courtoisrazzo
Pilier du forum

Nombre de messages : 797
Réputation : 9
Date d'inscription : 24/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par Victor le chacal le Mer 19 Nov 2008 - 19:08

JG Malliarakis a écrit:Nombre exact de personnes présentes au "festin" : 321.
Aucun nouveau.
Moyenne d'âge 70 ans.
À l'époque de Radio Courtoisie (donc "avant") il y avait couramment 1000 personnes.
Recul 68%.
Magnifique, mon cher. Voilà des faits, des statistiques. Je me demande si le valet Puygrenier a mis cela en titre sur son risible BLOK ultrahdliste.

Faquen ne s'est guère avancé sur la fréquentation pour sa part et pour cause. Cet énarque médiocre qui a réduit à néant toutes les assos qu'il a usurpées, placardisé et payé pour rester chez lui par Bercy, en préretraite, a de gros pbs avec les chiffres.
avatar
Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7701
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 83
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par Victor le chacal le Mer 19 Nov 2008 - 19:28

Je continue de ne pas comprendre pourquoi c'est Bras-scié qui est présentée comme le lauréat 2007.

A l'époque c'est bien à Kéketch (décédé) qu'il avait été remis : http://www.libreforum.com/a-propos-de-l-usurpation-f1/il-n-y-aura-plus-de-prix-daudet-tant-qu-il-y-aura-lesquen-t428-120.htm#16651

Sans doute que le Faquen s'est emmêlé les pinceaux avec les statuts dudit Prix (un gros pb avec les statuts, ce Faquen).

J'observe aussi que le gaffeur de Versailles appelle "fête de la courtoisie" ce qui était jadis la "fête de la langue française"...
avatar
Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7701
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 83
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par Pierrot de la Luna le Mer 19 Nov 2008 - 21:09

Victor le chacal a écrit:Je continue de ne pas comprendre pourquoi c'est Bras-scié qui est présentée comme le lauréat 2007.

Ca, c'est presque une info !
Ca voudrait dire que la Brassotte a si bien manoeuvré auprès de Quinquin pour que son copain, le Gros-Sketch, soit lauréat 2007 que ledit Quinquin ne se souvient que d'elle...
Vous avez dit "coup de force" ? ironic
avatar
Pierrot de la Luna
Régulier

Nombre de messages : 463
Age : 55
Localisation : Essonne
Réputation : 32
Date d'inscription : 09/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par Victor le chacal le Mer 19 Nov 2008 - 21:20

Je pense que c'est le Puygrenier (le BLOK-Meister) qui a fumé la moquette. Mais Faquen n'a pas reparlé du prix de Keketch de l'année dernière lundi 10 d'où ma très grande perplexité. D'autant que le Guyot-Janin a indiqué que la Bras-scié avait loupé le prix de 4 voix cette année mdr2
avatar
Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7701
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 83
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par Le factieux le Mar 25 Nov 2008 - 8:35

Henry est très contrarié que Jean-Gilles ait donné les chiffres de la fête.
Jean-Gilles cherche à détruire notre chère radio.
avatar
Le factieux
Intervenant

Nombre de messages : 25
Réputation : -2
Date d'inscription : 15/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

la dé-fête de la courtoisie

Message par fromentin le Mar 25 Nov 2008 - 15:49

Ce type est-il capable de comprendre qu'il n'y a pas besoin de Jean-Gilles pour détruire la radio, il y réussit aussi bien tout seul par sa balourdise insensée? L'information de JG est une information et doit être traitée comme telle, ou bien il la réfute comme fausse , ou bien il n'en parle pas :se montrer contrarié de l'info c'est déja avouer qu'elle en est une.

fromentin
Habitué

Nombre de messages : 180
Réputation : 2
Date d'inscription : 20/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dé-fête du 9 novembre 2008

Message par redwood le Ven 5 Déc 2008 - 7:11

Desole cher factieux mais le ridicule tue, "Henry" a l'antenne est tres tres souvent ridicule, il n'est manifestement pas a place.

C'est triste et c'est dommage.

Votre cher "Henry" a fait des choix et a la qualite de la radio s'en ressent.

Pour ne pouvez pas demander a des gens d'accepter la mediocrite par conviction politique.
avatar
redwood
Habitué

Nombre de messages : 151
Age : 54
Localisation : California
Réputation : 3
Date d'inscription : 01/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum