Obama : de l'inconnu au virtuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Obama : de l'inconnu au virtuel

Message par Invité le Ven 7 Nov 2008 - 21:01

Entre Obamania qui donne la nausée et "péderies réinformatives", un article original qui vient de Guysen :

Obama - de l'inconnu au virtuel
Get your own at Scribd or explore others: Politics obama

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama : de l'inconnu au virtuel

Message par hidember le Ven 7 Nov 2008 - 23:53

J'ai rien compris: c'est le nouveau style de la présidence américaine.
Ne nous dites pas qu'il parle "petit nègre", c'est une blague bonne pour l'endive.

hidember
Bavard

Nombre de messages : 1201
Réputation : 20
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama : de l'inconnu au virtuel

Message par baghera le Sam 8 Nov 2008 - 10:59

Aux USA on attend pas d'homme ou de femme providentiel(le), posture plutôt franco-française. Certe Obama est relativement inconnu ce qui fut le cas de nombre de présidents Américains de ces dernières décenies. Son entourage l'est moins: probablement beaucoup de conseillers déjà présents dans l'administration Clinton et même quelques Républicains et d'anciens candidats à la présidence (Gore, Kerry).
Quand aux critiques acèrbes de Mme Clinton cela fait partie du jeu habituel des rivalités politiciennes, même chez nous, que de se rallier bruyament à celui qu'on vient de descendre en flèche; avouez au passage que certaines attaques étaient particulèrement basses et méprisables.
Obama est de mieux en mieux connu depuis 2 ans et portons à son crédit qu'il s'est montré modéré et n'a pas commis de faute majeur, ce qui est de bon augure.
De grâce, vu la situation internationale et l'héritage de J.W Bush, pas spécialement enviable, attendons sa prise de fonction et quelques mois d'activité de la future administration des Etats-Unis avant de la démolir !

baghera
Régulier

Nombre de messages : 396
Localisation : Tolosa
Réputation : 22
Date d'inscription : 07/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama : de l'inconnu au virtuel

Message par redwood le Sam 8 Nov 2008 - 11:35

A mon avis, ce sont les depenses militaires, et la presence militaire des US un peu partout dans le monde qui va etre reevalues a la baisse a un momment donne.

Je n'ai pas vraimment l'impression que le peuple americains se cherche un hero, ce serait plutot la communaute noire americaine.

Pour la peuple americain, je vois plutot un premier coup de boutoir pour le GOP avec les morts qui ont commences a revenir d'Irak, dechiquettes par les road side bombs, ca ne correspondait plus a ce qu'avais dit Bush pour une guerre rapide, terminee et victorieuse, le GOP a tenu un bon bout de temps du fait de la peur du terrorisme car juge plus efficace dans ce domaine, les gens voulaient la securite et c'etait leur priorite, c'est finalement la crise financiere qui a ete le ras le bol chez de nombreuses personnes qui ont vus leur finances personelles mis en danger et la, on ne rigole plus du tout , pour des histoires d'argent, tu sautes, et on essaie quelqu'un d'autre.

Il n'y a pas eu a mon avis de culte de l'idole, mais une tres tres forte rejection de Bush, on a eu Bush1, puis Bush2, peut etre qu'un certains nombre de personnes on sentit que cela allait etre Bush3 et que les problemes allaient continuer dans le meme style.
avatar
redwood
Habitué

Nombre de messages : 151
Age : 54
Localisation : California
Réputation : 3
Date d'inscription : 01/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama : de l'inconnu au virtuel

Message par baghera le Sam 8 Nov 2008 - 13:04

Si, comme Sydney Touati, vous avez affraid peur de "l'inconnu" Obama, préferez-vous notre bon vieux système avec son ENA et le recyclage sans fin des vieux professionnels de la poliitque ?

baghera
Régulier

Nombre de messages : 396
Localisation : Tolosa
Réputation : 22
Date d'inscription : 07/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama : de l'inconnu au virtuel

Message par talking head le Sam 8 Nov 2008 - 16:47

Comme très souvent, et ici comme ailleurs, je partage les opinions exprimées par l'excellent Toby (je suppose que c'est un garçon, à moins que tonton ne soit tata maboule )

L'article de Guysen mériterait de figurer dans le numéro de Vendredi paru hier. Tiens, il pourrait avantageusement remplacer le texte de l'insignifiant Véron qui a les honneurs de la page dix.

A propos de l'Obamania française, il est finalement distrayant de voir ces nuées d'imbéciles qui se réjouissent sans savoir pourquoi, et qui se croient concernés par ce qui s'est passé mardi, alors qu'ils ne font qu'obeir docilement aux impératifs catégoriques dictés par les médias de masse.

Quand à la situation du parti Républicain, j'espère simplement qu'il saura réagir face à Obama plus rapidement que les Tories ne sont parvenus à digerer le phénomène Blair.

Le deuxième mandat du brésident Push (qui en tient une sacrée couche) a été lamentable. Un rejet massif sur le plan international, une croissance Potemkine uniquement alimentée par la dette, une administration au service exclusif des intérêts des pétroliers et des industries militaires. John Mc Cain a été formidable, mais depuis le 15 septembre et la chute de Lehman, son destin était scellé Sad .
avatar
talking head
Habitué

Nombre de messages : 125
Localisation : one step ahead
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama : de l'inconnu au virtuel

Message par baghera le Sam 8 Nov 2008 - 19:55

loup Gallou et Brassotte viennenet de passer 1/2 heure à démolir chaise le métisse Obama qui dérange décidement beaucoup de monde !

baghera
Régulier

Nombre de messages : 396
Localisation : Tolosa
Réputation : 22
Date d'inscription : 07/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama : de l'inconnu au virtuel

Message par redwood le Dim 9 Nov 2008 - 0:19

talking head a écrit:

Quand à la situation du parti Républicain, j'espère simplement qu'il saura réagir face à Obama plus rapidement que les Tories ne sont parvenus à digerer le phénomène Blair.


Malheureusement j'ai peur que non, le parti etait deja en mauvais etat, bien avant les elections.
Il y aura probablement de nombreux dechirements avant que le parti reprenne du poil de la bete, surtout apres une telle defaite...
avatar
redwood
Habitué

Nombre de messages : 151
Age : 54
Localisation : California
Réputation : 3
Date d'inscription : 01/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama : de l'inconnu au virtuel

Message par Invité le Dim 9 Nov 2008 - 1:25

baghera a écrit:loup Gallou et Brassotte viennent de passer 1/2 heure à démolir chaise le métisse Obama qui dérange décidement beaucoup de monde !

L'attaquer parce qu'il est métisse (ou plus clairement : noir, d'après les critères de la communauté afro-américaine elle-même) est stupide et bien dans le goût des intervenants cités.

Émettre des réserves sur ce que cette élection d'un noir peut représenter pour certains de ses électeurs (et bien au delà, on a vu des journalistes français revendiquer la légitimité de l'émotion positive que représenterait selon eux une revanche raciale, comme Demorand sur Radio france) est en revanche indispensable.

L'attaquer sur son programme infinancé dont certains points sont socialistes, sur un changement sans cesse invoqué dont il n'a jamais tracé les limites ni même les contours précis et qui se révèle un slogan creux, ou sur une manière purement émotionnelle de faire de la politique qui est toujours inquiétante, c'est du simple bon sens je crois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama : de l'inconnu au virtuel

Message par baghera le Dim 9 Nov 2008 - 11:13

Le première cause de l'éléction de B.Obama c'est le bilan de l'administration de G.W. Bush.
L'alternance politique aux Etats-Unis n'a pas la même portée qu'en France.
Au parti républicain, la canditature de J.Mc Cain était très discutée et ce passage dans l'opposition va inciter ce parti a se retrouver un ligne et un leader.

baghera
Régulier

Nombre de messages : 396
Localisation : Tolosa
Réputation : 22
Date d'inscription : 07/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama : de l'inconnu au virtuel

Message par Vincent le Dim 9 Nov 2008 - 15:05

Ne perdons pas de vue que la défaite des républicains est plus nette au Congrès que celle du ticket Mac Cain-Palin.

L'Amérique a voté pour l'alternance : cela s'appelle la démocratie. Ce concept nous échappe quelque peu en France.

Ne comptons ni sur Faquen, ni sur ses valets, ni sur sa radio "achetée" pour en instiller les principes.
avatar
Vincent
Habitué

Nombre de messages : 115
Age : 49
Localisation : Désert de Retz
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama : de l'inconnu au virtuel

Message par baghera le Dim 9 Nov 2008 - 17:04

Uncle Toby a écrit:
baghera a écrit:loup Gallou et Brassotte viennent de passer 1/2 heure à démolir chaise le métisse Obama qui dérange décidement beaucoup de monde !

L'attaquer parce qu'il est métisse (ou plus clairement : noir, d'après les critères de la communauté afro-américaine elle-même) est stupide et bien dans le goût des intervenants cités.


Si vous avez entendu cette prestation ce n'était pas le metissage d'Obama qui était mise en cause (sinon à la marge) mais bien les aspects politiques de cette élection. La Constitution américaine prévoit une transition de plus de 2 mois avant la prise de fonction; on en saura donc plus d'ici la fin 2008 mais on connait déja les orientaions majeures.
La situation actuelle du monde et des E.U. en particulier imposera surement beaucoup de pragmatisme qui par essence ne se détermine pas longtemps à l'avance.

baghera
Régulier

Nombre de messages : 396
Localisation : Tolosa
Réputation : 22
Date d'inscription : 07/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama : de l'inconnu au virtuel

Message par baghera le Mer 12 Nov 2008 - 19:59

Emission de Martial Bild ce soir: M.Moreau (un peu émeché ?) fait déja le bilan du mandat d'Obama: pas encore assermenté déjà responsable de l'apocapypse mondiale; on pourrait rapeller à ce Monsieur et à bien d'autres afro Obamaphobes que celui qui vient de passer 8 ans- 2 mandats- à la Maison Blanche avec le bilan que l'on constate, c'est J.W.Bush, pas B.H.Obama !

baghera
Régulier

Nombre de messages : 396
Localisation : Tolosa
Réputation : 22
Date d'inscription : 07/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama : de l'inconnu au virtuel

Message par redwood le Jeu 13 Nov 2008 - 16:50

La defaite republicaine au congres, va permettre de debloquer les choses, il y a eu vraimment une impression de blocage ici du fait qu'un cote ou l'autre n'avait pas vraimment pris le dessus.
Malheureusement c'est un democrate qui va avoir les coudees franches, mais compte tenu de la situation c'est peut etre preferable, je ne pense pas qu'il puisse faire tout ce qu'il veut du fait de la situation economique actuelle, deja, je vois bien au travers des medias que l'on prepare les gens, a un "reajustement" par rapport a ce qui a ete annonce pendant la campagne.
avatar
redwood
Habitué

Nombre de messages : 151
Age : 54
Localisation : California
Réputation : 3
Date d'inscription : 01/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obama : de l'inconnu au virtuel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum