Les mensonges du hdlisme

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les mensonges du hdlisme

Message par veneur le Lun 5 Fév 2007 - 12:23

Après l'exclusion de Claude Reichman en novembre, celle d'Olivier Pichon à la mi-janvier, voici que Jean-Luc de Carbuccia a été aussi exclu, d'autres attendent peut-etre ...
Ces exclusions ont été prononcées par, Henri de Lesquen qui affirme etre le directeur de la radio. Il n'a jusqu'à maintenant pas souhaité répondre aux questions de Monde § Vie. Récemment arrivé à la radio, il ne dirige une émission que depuis 28 mois, son attitude rompt avec le consensus traditionnel établi par Jean Ferré qui a toujours fait cohabiter toutes les sensibilités.
Il est légitime de s'interroger sur ses motivations. énarque et polytechnicien, M. de Lesquen est haut fonctionnaire au ministère des Finances en charge de la Sécurité sociale, responsable du Club de l'Horloge, organe de réflexion de droite. depuis 2001, il a pris la direction de Renaissance 95, mouvement politique visant à la défense des valeurs nationales mais qui n'a jamais acquis une audience importante. conseiller municipal de Versailles, il recherche une place sur une liste aux prochaines élections européennes. Il tente ainsi d'asseoir sa légitimité politique en collectionnant les appareils, mais Radio Courtoisie n'est pas un appareil comme les autres.

Des exclusions à répétition

Si l'individu est intellectuellement brillant, il manque de charisme et de confiance en lui quand il s'agit d'affronter ses adversaires. Pour le repas de Radio Courtoisie de novembre, qui était sa première prestation publique devant les auditeurs, il avait fait appel à six vigiles pour assurer la sécurité d'une réunion qui n'avait jamais connu ce type de démonstration de force. Il a renouvelé l'appel à des agents de sécurité à deux reprises dans les locaux de la station, constat d'huissier à l'appui. Outre les sommes gaspillées pour ces services, ces pratiques sont en totale contradiction avec les usages de courtoisie en vigueur à la radio et révèlent surtout la fragilité de l'autorité de son directeur.
Il devient légitime de se demander qui le commandite.
Il est possible qu'il n'agisse pas seulement par ambition personnelle , car la première exclusion a été celle de Claude Reichman. or son employeur (le ministre des Finances) est particulièrement vigilant à combattre toute remise en cause du monopole de la Sécurité sociale, monopole que combat Claude Reichman depuis de nombreuses années sans avoir prêté le flanc à la moindre procédure judiciaire. Olivier Pichon (19 ans d'émission) a été la deuxième victime des exclusions. en contradiction avec la législation, cette exclusion n'a pas été motivée et a entraîné un important courant de protestation, par courrier et sur les forums de discussion par Internet sans qu'il en soit jamais fait état à l'antenne.
Pourtant Monde § Vie que dirige Olivier Pichon avait ouvert plusieurs fois ses colonnes à Henri de Lesquen dans les récents numéros (761,769).
Enfin l'exclusion définitive de jean-Luc de Carbuccia, membre fondateur de Radio Courtoisie, patron de Lumière 101 et exécuteur testamentaire de Jean Ferré, est révélatrice de la situation de la radio. en effet, il est regrettable que les problèmes de la succession n'aient pas été réglés par Jean Ferré lui-meme. L'opacité de la gestion de la gestion de la radio était aussi une opacité de ses finances. Contrairement à la législation encore une fois, aucune assemblée générale ne permettait aux adhérents de contrôler le fonctionnement de leur radio et les comptes n'ont jamais fait l'objet d'aucune publication.
De plus, il s'avère que l'actuel bureau de la radio n'aurait aucun fondement légal, les nominations de ses membres ne figurant dans aucun procès-verbal déposé en préfecture, comme la loi en fait obligation pour les associations. Qui a informé le nouveau directeur de ces dysfonctionnements et pourquoi a -t-il décidé de les couvrir ? Il semble meme qu'il avait déjà pris ses dispositions pour s'appuyer sur une autre radio afin de poursuivre ses ambitions si son OPA échouait...
En jouant sur la durée et en éliminant les patrons d'émission qui n'entrent pas dans ses vues, le nouveau directeur peut souhaiter opérer un tri sur les adhérents et ainsi asseoir son autorité. Mais ce jeu est dangereux ; déjà déficitaire de 300 000 euros, la radio ne survivrait pas à une baisse des cotisations de ses auditeurs à qui l'on ne demande jamais leur avis et qui disposent là d'un moyen efficace de le donner.

Les dysfonctionnements mis à jour

Face à ces pratiques regrettables, de nombreux patrons d'émission (actuellement 25) se sont regroupés dans une Amicale des responsables d'émission de Radio Courtoisie et de Lumière 101 (ARCOLE), présidée par Jean-Luc de Carbuccia, en vue de défendre la radio et leurs droits journalistiques.
Ils ont d'abord évité de porter sur la place publique ces conflits internes. L'indépendance et la survie de la radio étant mises en cause, ils ont engagé plusieurs procédures judiciaires. Elles visent à sauver la radio. car au-delà des inévitables et bien naturels conflits de caractères, il apparaît nécessaire que chaque patron d'émission prenne publiquement position pour défendre la radio. En pleine campagne électorale vitale pour la survie de notre pays, Radio Courtoisie ne doit pas servir les intérêts particuliers. La plus grande transparence doit etre de rigueur dans sa gestion. Devant l'échec de toute tentative de concertation, Jean-Luc de Carbuccia, exécuteur testamentaire de Jean Ferré, a demandé en référé la nomination d'un administrateur judiciaire, en attendant la convocation d'une assemblée générale des adhérents, seule à meme de mettre un terme à ces dissensions. c'est la crédibilité du courant national qui est en question.

Mes médias s'en font les gorges chaudes, la crise de succession met en danger la radio de toutes les droites et de tous les talents, leur bête noire depuis 20 ans ! les exclusions se succèdent. Si le pronostic vital de la radio réjouit les adversaires de la liberté d'expression, une solution semble en vue. Monde § Vie veut contribuer au règlement de ces dissensions.

N'ayant pas réussi à remettre la main sur ce texte fondamental, je le reproduis ici, actualisé. On ne se lassera jamais de relire ce document fort bien fait et qui fait admirablement bien le point de la situation à RC.

Bien à tous

Il s'agit d'un article de Monde&Vie n°774, page 21 signé de Thierry Bouzard
L'article avait déjà été mentionné ici
L'Admin

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par camaret le Lun 5 Fév 2007 - 13:51

la question du changement de generation n'est-elle pas essentielle, au centre de cette affaire ?
les soixante-dix, quatre-vingt et plus, passent la main aux cinquante/soixante: il n'en etait que temps, c'est presque trop tard...cela faisait trois ou quatre ans que jean ferre eut du lacher la barre -cela faisait de la peine de le sentir litteralement epuise, certains lundis- ce qui lui eut permis de se reposer et de se soigner un peu mieux, la radio s'en fut beaucoup mieux portee egalement; rappelez-vous la plaisanterie du "journal de lorraine qui est nee la meme annee que radio courtoisie", la verite, c'est qu'il faudrait des vingt/trente dans la moitie des "libres journaux" au moins, que l'on arrete d'anonner a l'antenne "il faut s'identifier....aloors....vous ecoutez raadio courtoisie..." (ce qui a un avantage: on a le temps d'aller ecouter le flash sur france-info; je suggere un simple "jingle" tres bref, que franck pourrait balancer deux ou trois fois, au moment opportun pour ne pas couper la discussion...et qu'on me f...te la paix avec les mots anglais qu'il ne faut pas prononcer, les "ce pays" au lieu de "notre pays" qu' il est interdit de dire!), que les ouvertures, generiques a n'en plus finir, durent vingt minutes avant que l'on attaque le sujet etc, etc...

on peut regretter qu'il y ait de la casse, ces messieurs n'ayant pas accorde leurs violons: a present, c'est bien envenime, toutes les vieilles frustrations et autres "hommeries" des uns et des autres -personne n'est parfait- s'epanouissant a gros bouillons sous les insultes et les quolibets, fusant de partout et de nulle part (d'ou exactement ?), a la grande joie de "la gauche la plus bete du monde" qui n'en demandait pas tant;

la question maintenant: comment ne pas mettre de l'huile sur le feu ? n'est-il pas raisonnable de calmer le jeu au lieu d'alimenter une guerre fratricide ? que chacun se pose la question sans detour, sans revenir sur les provocations qui ont enclenche le cycle;

a plus tard,


Dernière édition par le Lun 5 Fév 2007 - 15:01, édité 3 fois

camaret
Lobotomisé hdliste

Nombre de messages : 91
Localisation : delocalise dans la capitale
Réputation : 3
Date d'inscription : 04/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Nini Peau d'chien le Lun 5 Fév 2007 - 14:00

. Veneur a écrit :
"Contrairement à la législation encore une fois, aucune assemblée générale ne permettait aux adhérents de contrôler le fonctionnement de leur radio et les comptes n'ont jamais fait l'objet d'aucune publication.
De plus, il s'avère que l'actuel bureau de la radio n'aurait aucun fondement légal, les nominations de ses membres ne figurant dans aucun procès-verbal déposé en préfecture, comme la loi en fait obligation pour les associations."


Quand comprendra-t-on que de telles affirmations sont dénuées de fondement ? Ce qui se passe est beaucoup plus subtil. Il y a une assemblée générale qui se réunit régulièrement; il y a un conseil d'administration régulièrement nommé par elle et qui a régulièrement élu HdL comme président. Là où se trouve la pernicieuse astuce c'est dans le fait que les membres adhérents sont, aux termes mêmes des statuts, exclus de cette assemblée générale. Seuls, les membres actifs y participent . Or le nombre de ces membres actifs se compte sur les doigts de la main (des deux mains plutôt). Le conseil d'administration comportant le même nombre de personnes, il y a superposition des deux organes. C'est un système de copains. Quatre personnes peuvent à elles seules tout verrouiller.

Excusez-moi, Veneur, je ne veux pas vous en remontrer mais j'ai déjà écrit celà, à plusieurs reprises dans ce forum. Celà semble n'intéresser personne.

Nini Peau d'chien
Mémé

Nombre de messages : 116
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Rantanplan le Lun 5 Fév 2007 - 14:32

L'un n'empêche pas l'autre : ces divers conseils, qui ont été nommés par JF pour lui servir de façade juridique, et dont le coucou a subverti la fonction, peuvent très bien ne pas avoir respecté la légalité, et se trouver de ce fait inexistants aux yeux de la loi.
Entre autres, les déclarations en préfecture (ou sous-préfecture) semblent être un moyen de prouver l'existence ou l'inexistence légale des associations, l'identité de leurs membres dirigeants, et la régularité de leurs décisions.
Monde et Vie publierait-il des informations en ces termes si celles-ci ne se fondaient pas sur l'argumentaire juridique mis au point par les avocats d'ARCOLE ?

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Victor le chacal le Lun 5 Fév 2007 - 15:13

Nini Peau d'chien a écrit:Quand comprendra-t-on que de telles affirmations sont dénuées de fondement ? Ce qui se passe est beaucoup plus subtil. Il y a une assemblée générale qui se réunit régulièrement; il y a un conseil d'administration régulièrement nommé par elle et qui a régulièrement élu HdL comme président. Là où se trouve la pernicieuse astuce c'est dans le fait que les membres adhérents sont, aux termes mêmes des statuts, exclus de cette assemblée générale. Seuls, les membres actifs y participent . Or le nombre de ces membres actifs se compte sur les doigts de la main (des deux mains plutôt). Le conseil d'administration comportant le même nombre de personnes, il y a superposition des deux organes. C'est un système de copains. Quatre personnes peuvent à elles seules tout verrouiller.

Excusez-moi, Veneur, je ne veux pas vous en remontrer mais j'ai déjà écrit celà, à plusieurs reprises dans ce forum. Celà semble n'intéresser personne.
Cela n'intéresse personne parce que c'est faux.

Une AG qui se réunit régulièrement? Madame connaît-elle bien le sujet? Les AG du CDARS ne se sont jamais réunies. Quinquin le versaillais a dû antidater le PV de l'AG du 30 juin 2005 qui n'a jamais eu lieu pour tenter de régulariser sa situation.
HdL Président régulier? Madame connait-elle bien le sujet? HdL a extirpé une lettre du 11 janvier 2007 du Langlois parkinsonien prétendument démissionnaire pour se bombarder "Président" de RC.

Donc Madame est invitée à potasser le dossier.

Les statuts sont verrouillés mais l'usurpation n'a rien de régulière. Même si tout avait été régulier, ce copinage serait à considérer comme une usurpation de toute façon. Ce qui est à critiquer c'est la politique menée par HdL et ses acolytes.

Les documents susmentionnés seront publiés sur ce site.

Bav.


Dernière édition par le Lun 5 Fév 2007 - 16:02, édité 2 fois

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par ZEBULON le Lun 5 Fév 2007 - 15:25

Nini Peau d'chien a écrit:

Quand comprendra-t-on que de telles affirmations sont dénuées de fondement ? Ce qui se passe est beaucoup plus subtil. Il y a une assemblée générale qui se réunit régulièrement; il y a un conseil d'administration régulièrement nommé par elle et qui a régulièrement élu HdL comme président. Là où se trouve la pernicieuse astuce c'est dans le fait que les membres adhérents sont, aux termes mêmes des statuts, exclus de cette assemblée générale. Seuls, les membres actifs y participent . Or le nombre de ces membres actifs se compte sur les doigts de la main (des deux mains plutôt). Le conseil d'administration comportant le même nombre de personnes, il y a superposition des deux organes. C'est un système de copains. Quatre personnes peuvent à elles seules tout verrouiller.

Système de copains et de coquins !

Vous avez raison Nini, le système a été savamment verrouillé et le déverrouiller ne sera pas chose facile. Je pense que l'initiative de J.L Carbuccia peut réussir à débloquer la situation. Pour ma part je la soutiens.




bouncebleu bouncevert

ZEBULON
Intervenant

Nombre de messages : 29
Réputation : 0
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Rantanplan le Lun 5 Fév 2007 - 15:30

Faux et usage de faux en écritures privées :
Article 441-1 du nouveau code pénal :

«Constitue un faux toute altération frauduleuse de la vérité, de nature à causer un préjudice et accomplie par quelque moyen que ce soit, dans un écrit ou tout autre support d’expression de la pensée qui a pour objet ou qui peut avoir pour effet d’établir la preuve d’un droit ou d’un fait ayant des conséquences juridiques.
Le faux et l'usage de faux sont punis de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende
l'article 441-1 du nouveau code pénal incrimine toute altération frauduleuse de la vérité, commise par quelque moyen que ce soit.
Un faux matériel peut être réalisé, soit par fabrication pure et simple d'un document, soit par l'insertion de mentions que ne comportait pas initialement le document, soit par suppression ou modification de ses mentions originelles.
Peut-être que les membres du CA (Совет Администраций pour "Soviet d'administration") se sont imprudemment prêtés aux "régularisations" a posteriori frauduleuses du coucou et que c'est comme ça qu'il les tient : "si je tombe vous tombez avec moi".

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

quel tissus d'âneries !

Message par beketch le Lun 5 Fév 2007 - 16:17

bouzard a écrit: Après l'exclusion de Claude Reichman en novembre, celle d'Olivier Pichon à la mi-janvier, voici que Jean-Luc de Carbuccia a été aussi exclu, d'autres attendent peut-etre ...Ces exclusions ont été prononcées par, Henri de Lesquen qui affirme être le directeur de la radio.
Merci à veneur de reproduire ce tussus d'âneries ce qui me donne une occasion d'y répondre à l'intention des amis de Radio Courtoisie.
Qu'on le veuille ou non, que cela plaise ou pas, le fait est indiscutable : Hde L a été désigné par JF et adoubé par le CA. il est donc directeur de Radio Courtoisie.

bouzard a écrit: Il n'a jusqu'à maintenant pas souhaité répondre aux questions de Monde § Vie.

C’est une blague ou quoi ? Bouzard employé de Pichon s'impose le jour du déjeuner traditionnel des amis de la radio. Il distribue, sans y être autorisé un tract insultant dans l’escalier de la mutu et il faudrait obtempérer quand il lui vient la fantaisie de sommer l'homme qu'il a insulté de répondre à son interrogatoire ? Est ce que, vraiment, on est obligé de déférer aux moindres caprices de ce personnage là ? Il y a une loi qui dit ça ?

bouzard a écrit: son attitude rompt avec le consensus traditionnel établi par Jean Ferré qui a toujours fait cohabiter toutes les sensibilités.

Arretez de colporter cette ânerie : Jean Ferré a viré sans préavis ni hésitation quatre responsables d’émission au moins au cours de son règne et il n’a demandé l’avis de personne. Surtout pas du CA. Et les vidés n’ont pas fait de caca nerveux. Ils sont partis comme on le leur demandait. Poliment.

bouzard a écrit: Pour le repas de Radio Courtoisie de novembre, qui était sa première prestation publique devant les auditeurs, il avait fait appel à six vigiles pour assurer la sécurité d'une réunion qui n'avait jamais connu ce type de démonstration de force.

Faux ! Il y a toujours eu un SO dans les réunion de RC. Plus discret, certes, mais il n’était pas question à l’époque, d’un coup de force avec prise de possession du micro comme c’était prévu le 12 novembre et comme Carbuccia a tenté de le faire quand j'ai pris la parole.
Ajoutons que les vigiles dont il est fait si grand cas n'ont pas eu besoin d'user de la moindre coercition ce qui montre qu'ils étaient pacifiques et que les conjurés n'étaient pas très convaincus de leur affaire.
On était assez loin des mutins de 1917…


bouzard a écrit: Outre les sommes gaspillées pour ces services, ces pratiques sont en totale contradiction avec les usages de courtoisie en vigueur à la radio

Faux encore, comme dit plus haut. Quant aux “sommes gaspillées” je signale que, comme pour les frais de procès, HdeL a jusqu'à présent financé de sa propre poche toutes ces initiatives et ce pour l’excellente raison que les finances de RC étaient exsangues. ( ca s’arrange, merci pour elles)

bouzard a écrit: Il est possible qu'il (HdeL) n'agisse pas seulement par ambition personnelle , car la première exclusion a été celle de Claude Reichman. or son employeur (le ministre des Finances) est particulièrement vigilant à combattre toute remise en cause du monopole de la Sécurité sociale, monopole que combat Claude Reichman depuis de nombreuses années sans avoir prêté le flanc à la moindre procédure judiciaire.


Hypothèse totalement imbécile. Le club de l’horloge que préside Lesquen, a publié dans Le Libre journal de la France Courtoise un texte dans lequel il revendique hautement son rejet de la législation actuelle, demande l’abrogation du monopole et démontre simplement que la stratégie Reichman est irresponsable. Ce que confirment les spécialistes sérieux. Reichman dont il est dit qu'il n'a prété le flanc a aucune poursuite, a été au contraire plusieurs fois poursuivi par la Sécu. Il gagne, certes, mais parce qu’il ne fait que cela. Un quidam qui n’aurait pas tout son temps à consacrer à cette bataille serait battu et ruiné sans délai.

bouzard a écrit: Olivier Pichon (19 ans d'émission) a été la deuxième victime des exclusions. en contradiction avec la législation,

Ridicule. Pichon n'était ni employé, ni interimaire, ni prestataire, ni lié par acun contrat a RC. La législation du travail n'a rien à vois avec ce qui est un accord privé révocable ad nutum. je répète que c'est exactement comme si quelqu'un ayant invité Pichon à passer le week end, décidait de lui demander, eu égard a son comportement , de dégager des le samedi soir. je ne vois pas quelle juridiction aurait son mot à dire.

bouzard a écrit:Cette exclusion n'a pas été motivée et a entraîné un important courant de protestation, par courrier et sur les forums de discussion par Internet sans qu'il en soit jamais fait état à l'antenne.

Cette décision a été plus que largement motivée. Elle a été prise a l'unanimité du CA après plusieurs entretiens avec Pichon qui s'est montré grossier et insultant et est allé jusqu'a provoquer HdeL en combat aux poings, ce qui est passablement ridicule; D'autre part, "limportant courrier de protestation” ne représente pas le dix-millième de 'lauditorat et que je sache, aucun autre resposnable d'emission ne s'est senti obligé de se solidariser avec Pichon. C'est d'ailleurs ce que Reichman reproche amèrement aux responsables d'émission dans un entretien donné à une E-radio ...quebecoise (???) ou il déclare que, pour tout l'or du monde, il ne reviendra pas sur lesantennesde Radio Courtoisie. Tout le monde est content, donc...

bouzard a écrit: Pourtant Monde § Vie que dirige Olivier Pichon avait ouvert plusieurs fois ses colonnes à Henri de Lesquen dans les récents numéros (761,769).

C’est bien la preuve que Monde & Vie trouvait des qualités a HdeL et que ce dernier n’est pas à vendre…

bouzard a écrit: Enfin l'exclusion définitive de jean-Luc de Carbuccia, membre fondateur de Radio Courtoisie, patron de Lumière 101 et exécuteur testamentaire de Jean Ferré, est révélatrice de la situation de la radio.

Encore une reflexion inepte : Radio Courtoisie n’étant pas la propriété de Jean Ferré, l’executeur testamentaire de ce dernier n’a rien a voir même de très loin avec la radio. Executeur testamentaire de feu mon grand père qui était ingénieur chez Panhard et Levassor, je n'ai jamais songé à réclamer la diection de ce constructeur automobile.
C'est sans doute pour ça, dirait Carbuccia, qu'il a disparu…

bouzard a écrit: il est regrettable que les problèmes de la succession n'aient pas été réglés par Jean Ferré lui-meme.

Faux : ils l’ont été on peut le vérifier tous les jours.

bouzard a écrit: L'opacité de la gestion de la gestion de la radio était aussi une opacité de ses finances. Contrairement à la législation encore une fois, aucune assemblée générale ne permettait aux adhérents de contrôler le fonctionnement de leur radio et les comptes n'ont jamais fait l'objet d'aucune publication.

C'est tellement faux que même le president de la haute AUtorité Hervé Bourges avait du econnaitre : "ces gens là sot transparents” et ça ne lui faisait pas plaisir à ce vieux gauchiste.

bouzard a écrit: De plus, il s'avère que l'actuel bureau de la radio n'aurait aucun fondement légal, les nominations de ses membres ne figurant dans aucun procès-verbal déposé en préfecture, comme la loi en fait obligation pour les associations.
Toute personne un peu informé de la législation sur lesassociations Loi de 1901 mesurera le ridicule de ce reproche.

bouzard a écrit: Qui a informé le nouveau directeur de ces dysfonctionnements et pourquoi a -t-il décidé de les couvrir ?

Jean ferré, vieux, on te le dit depuis le début. Et il a accepté parce qu'il avait de la sympathie pour Ferré, de l'intérêt pour la radio et le temps de s'en occuper.

bouzard a écrit:Il semble meme qu'il avait déjà pris ses dispositions pour s'appuyer sur une autre radio afin de poursuivre ses ambitions si son OPA échouait...
En jouant sur la durée et en éliminant les patrons d'émission qui n'entrent pas dans ses vues, le nouveau directeur peut souhaiter opérer un tri sur les adhérents et ainsi asseoir son autorité. Mais ce jeu est dangereux ; déjà déficitaire de 300 000 euros, la radio ne survivrait pas à une baisse des cotisations de ses auditeurs à qui l'on ne demande jamais leur avis et qui disposent là d'un moyen efficace de le donner.

Ces lignes mensongères et diffamatoires constituent un appel a la grève des adhésions ce qui reviendrait à tuer la radio. Je comprends que Pichon et son porte pot y soient prêts . Je ne vois pas bien ou serait l’intérêt de ce forum qui prétend défendre Radio Courtoisie.

bouzard a écrit: Monde § Vie veut contribuer au règlement de ces dissensions.

C’est la chute rigolote de ce papier sinistre.[url]

beketch
Psychologue - Ufologue

Nombre de messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par La Castafiore le Lun 5 Fév 2007 - 16:44

à l'aimable attention de Camaret

Vous semblez ignorer que si on anonne à l'antenne "il faut s'identifier", c'est out simplement parce que le CSA fait obligation aux radios libres de s'identifier, en cours d'émission.

Pour RC, toutes les 20 minutes (normalement) et également de citer les invités participants à l'émission.
Ceci a été très, très souvent dit par Monsieur Ferré.

Même si la technique "envoyait" un jingle, il y aurait interruption.

Les interruptions qui me dérangent "grave":
lorsque celui qui présente, actuellement, le LJ de Jean Ferré se permet de couper la parole aux invités pour se faire mousser, telle une bière trop chaude.

La Castafiore
Intervenant

Nombre de messages : 36
Réputation : 1
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Victor le chacal le Lun 5 Fév 2007 - 17:15

Cher ami,

Quelques remarques à votre intervention dont nous nous félicitons. Merci d'avoir choisi le Forum Libéré.

beketch a écrit:Merci à veneur de reproduire ce tussus d'âneries ce qui me donne une occasion d'y répondre à l'intention des amis de Radio Courtoisie.
Faites seulement, cher ami. Il se trouve que sur le forum "totalement libre" dont avez cru nécessaire de faire la promotion dans votre émission, ce genre de débat est tout simplement impossible. C'est la gloire du Forum Libéré de le permettre.

beketch a écrit:Qu'on le veuille ou non, que cela plaise ou pas,
le fait est indiscutable : Hde L a été désigné par JF et adoubé par le CA. il est donc directeur de Radio Courtoisie.
Des preuves, très cher. Je n'ai aucun témoignage concordant en ce sens.

beketch a écrit:Arretez de colporter cette ânerie : Jean Ferré a viré sans préavis ni hésitation quatre responsables d’émission au moins au cours de son règne et il n’a demandé l’avis de personne. Surtout pas du CA. Et les vidés n’ont pas fait de caca nerveux. Ils sont partis comme on le leur demandait. Poliment.
Alors comment se fait-il que l'usurpateur ait besoin de la caution du CA à présent? Manquerait-il de légitimité?

beketch a écrit:Ajoutons que les vigiles dont il est fait si grand cas n'ont pas eu besoin d'user de la moindre coercition ce qui montre qu'ils étaient pacifiques et que les conjurés n'étaient pas très convaincus de leur affaire.
Conjurés? Peut-être. Je croyais que la succession était parfaitement réglée. Comment expliquez-vous que tout le monde ne se soit pas rallié à la volonté de JF si réellement il en avait eu une.

beketch a écrit:( ca s’arrange, merci pour elles)[Les finances de RC]
Voyez-vous cela? Des faits, mon cher. Nous sommes friands d'information! D'où viendrait l'argent ? De Versailles? Je pose la question parce que c'est mon sujet favori.

beketch a écrit:Il gagne, certes, mais parce qu’il ne fait que cela. Un quidam qui n’aurait pas tout son temps à consacrer à cette bataille serait battu et ruiné sans délai.
Je vous laisse la responsabilité de porter des considérations sur la chose jugée. Il gagne parce que le Tribunal a jugé sa requête conforme au Droit.

beketch a écrit:Cette décision [l'éviction d'OP] a été plus que largement motivée. Elle a été prise a l'unanimité du CA après plusieurs entretiens avec Pichon qui s'est montré grossier et insultant et est allé jusqu'a provoquer HdeL en combat aux poings, ce qui est passablement ridicule; D'autre part, "limportant courrier de protestation” ne représente pas le dix-millième de 'lauditorat et que je sache, aucun autre resposnable d'emission ne s'est senti obligé de se solidariser avec Pichon.
Nous ne connaissons pas les motifs invoqués. Merci d'éclairer notre lanterne. Tout ce que j'ai lu est une lettre de deux lignes.
Concernant la solidarité, JGM voulait partir mais ARCOLE a considéré que ce n'était pas la bonne stratégie.

beketch a écrit:Encore une reflexion inepte : Radio Courtoisie n’étant pas la propriété de Jean Ferré, l’executeur testamentaire de ce dernier n’a rien a voir même de très loin avec la radio.
Non mais admettez que c’est ennuyeux de virer celui que JF avait nommé REELLEMENT comme exécuteur testamentaire. Parce que sur la nomination du coucou de l’Horloge, on a qqs doutes.

beketch a écrit:Faux : ils l’ont été (la succession) on peut le vérifier tous les jours.
On voit de quelles manière : par le vide. Et chaque jour amène une nouvelle purge en effet.

beketch a écrit:C'est tellement faux que même le president de la haute AUtorité Hervé Bourges avait du econnaitre : "ces gens là sot transparents” et ça ne lui faisait pas plaisir à ce vieux gauchiste.
Vous pourriez mentionner aussi étonnant que cela puisse paraître que JF et HB étaient amis...

beketch a écrit:Et il [HDL] a accepté parce qu'il avait de la sympathie pour Ferré, de l'intérêt pour la radio et le temps de s'en occuper.

Et aussi qu'il est chargé par le système de sortir les gênants, qu'il soutient PdV pour la campagne présidentielle (parfait pour Sarko, ça) et qu'il est candidat à la Mairie de Versailles et aux Européennes…

beketch a écrit:Ces lignes mensongères et diffamatoires constituent un appel a la grève des adhésions ce qui reviendrait à tuer la radio. Je comprends que Pichon et son porte pot y soient prêts . Je ne vois pas bien ou serait l’intérêt de ce forum qui prétend défendre Radio Courtoisie.
Taratata! Nous dirons ce que nous voulons, mon cher et nous savons bien que cela ne plaît pas à tout le monde. Je donnerai ma cotisation 2007 à ARCOLE. HDL FM ne m'intéresse pas mais je n'ai pas entendu d'appel à la grève des cotisations ici, ni de critiques autres que constructives de RC.
On connaît l’argument hdliste. Vous ne protégez pas RC, vous protégez HdL, qui en plus pourrait bien être ingrat.

beketch a écrit:C’est la chute rigolote de ce papier sinistre.[url]
Faites-nous l'honneur de publier ici votre papier du LJFC sur RC, on a envie nous aussi de rigoler.

Bien à vous.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Rantanplan le Lun 5 Fév 2007 - 18:30

Que les initiés répondent à l'aspect "témoignage", je vais relever les sophismes : fautes de logique et autres tentatives de diversion, qui permettent de tirer de ce texte le contraire de ce qu'il prétendait prouver, à savoir une nouvelle réfutation des thèses coucoutistes.


Qu'on le veuille ou non, que cela plaise ou pas, le fait est indiscutable.
Contradiction pratique - nous en discutons, bien au contraire, et affirmation sans preuve. Nous allons voir plusieurs arguments qui reposent sur cette conclusion qui préjuge sans argumenter de l'issue du débat, et qui tombent si on veut bien admettre, comme le fait implicitement quiconque vient ici, qu'il y en a bien un, de débat.



il faudrait obtempérer quand il lui vient la fantaisie de sommer l'homme qu'il a insulté de répondre à son interrogatoire ? Est ce que, vraiment, on est obligé de déférer aux moindres caprices de ce personnage là ? Il y a une loi qui dit ça ?
Réponse à des questions qui ne se posent pas : ça veut seulement dire qu'on lui a donné l'occasion de répondre et qu'il ne l'a pas fait.


Jean Ferré a viré sans préavis ni hésitation quatre responsables d’émission au moins au cours de son règne et il n’a demandé l’avis de personne.
Parce qu'il était le créateur de la radio, indiscutablement légitime, et qu'en outre le CA faisait ce qu'il disait. Preuve que, comme l'a rappelé Jean-Luc de Carbuccia, le CA était aux ordres du Directeur du Comité éditorial, qui n'en faisait pas lui-même partie, et certainement pas l'inverse, comme le voudrait l'usurpateur : ce pourquoi c'est une usurpation.


Surtout pas du CA.
Nous allons voir plus bas que ce CA qui n'a ici rien à dire va devenir la source de la légitimité : ce sera la thèse coucoutiste, qui vient de trouver ici une réfutation implicite éclatante. Attention ! Le Génie en a chassé (soi-disant) pour moins que cela !


Et les vidés n’ont pas fait de caca nerveux. Ils sont partis comme on le leur demandait. Poliment.
Parce que la question de la légitimité ne se posait pas, alors qu'ici c'est la seule question qui se pose, et le seul motif de l'exclusion.


un coup de force avec prise de possession du micro comme c’était prévu le 12 novembre et comme Carbuccia a tenté de le faire quand j'ai pris la parole.
Si on comprend bien, ce prétendu "coup de force" aurait consisté en ce que Jean-Luc de Carbuccia a tenté de parler, et ce ne serait pas une violence que de l'en avoir physiquement empêché. On est libre de choisir l'interprétation inverse, et on la recommande même aux gens honnêtes.


Ajoutons que les vigiles dont il est fait si grand cas n'ont pas eu besoin d'user de la moindre coercition ce qui montre qu'ils étaient pacifiques et que les conjurés n'étaient pas très convaincus de leur affaire.
On était assez loin des mutins de 1917…
Si c'est vrai, alors c'est un nouvel aveu du fait qu'il n'y avait aucun "complot", que le seul "coup de force" est bel et bien venu du Génie et non de ses critiques.
"User de coercition"... pour quoi faire ? Pour empêcher les autres de parler ? Mais il semble qu'on les ait quand même empêchés de parler.


Ca s’arrange, merci pour elles.
Grâce à l'augmentation du nombre des cotisants ?


Le Club de l’Horloge que préside Lesquen, a publié dans Le Libre journal de la France Courtoise un texte dans lequel il revendique hautement son rejet de la législation actuelle, demande l’abrogation du monopole et démontre simplement que la stratégie Reichman est irresponsable. Ce que confirment les spécialistes sérieux.
Le texte du Club de l'Horloge démontre seulement qu'il ne condescend pas à croire ses lecteurs capables de suivre un argument juridique, et qu'il ne sait même pas choisir ses arguments d'autorité puisque ceux dont il se sert ne font que le rendre moins crédible, surtout son opposition, qui apparaît toute verbale, au monopole communiste. Et il ne porte pas principalement sur la stratégie de Claude Reichman mais sur l'état du droit positif, à propos duquel il accuse, faussement, Claude Reichman d'incompétence et de mensonge.
Alors, pour ce qui est de juger qui est un "spécialiste sérieux"... pitié ! Pas de la part de quelqu'un qui a cru bon de reprendre ce méchant poulet, qui ne prouve visiblement rien de ce qu'il prétendait prouver, même s'il avait eu raison sur le fond.


Reichman...gagne, certes, mais parce qu’il ne fait que cela.
A l'évidence, il ne peut gagner que si la loi est de son côté. Et par conséquent, on ne peut le poursuivre que si cette loi, on l'a aucunement l'intention de la respecter, ce qui est punissable au titre du code pénal. C'est ce que dit Claude Reichman, et c'est ce pourquoi le Club de l'Horloge, son président et Le Libre journal le traitent de menteur.


Pichon n'était ni employé, ni interimaire, ni prestataire, ni lié par aucun contrat a RC.
Un engagement verbal et même tacite peut avoir valeur de contrat, de sorte que la jurisprudence en a souvent décidé autrement, et souvent avec juste raison.


c'est exactement comme si quelqu'un ayant invité Pichon à passer le week-end, décidait de lui demander, eu égard à son comportement , de dégager dès le samedi soir. Je ne vois pas quelle juridiction aurait son mot à dire.
On en trouvera bien une, de juridiction, pour juger qui est vraiment chez lui à Radio Courtoisie, puisque c'est de cela que tout dépend.


Cette décision a été plus que largement motivée.
Pour qui prétendait plus haut juger des spécialistes sérieux du "droit" de la sécurité sociale, "motiver" une décision c'est la fonder sur des arguments juridiques que l'on publie.


Elle a été prise à l'unanimité du CA après plusieurs entretiens avec Pichon
Le voilà, ce CA qui plus haut n'avait rien à dire -et à juste titre, qui devient ici la seule source de justification, pour une décision arbitraire.


"l'important courrier de protestation” ne représente pas le dix-millième de l'auditorat
Comme sans doute tous les courriers de RC ; ça ne prouve pas qu'ils ne représentent pas l'opinion des auditeurs. Qu'est-ce que je ferais ici autrement ?


que je sache, aucun autre responsable d'émission ne s'est senti obligé de se solidariser avec Pichon. C'est d'ailleurs ce que Reichman reproche amèrement aux responsables d'émission
Qu'est-ce que ça prouve ? Qu'ils ont approuvé cette décision ou qu'ils ont eu peur d'y passer à leur tour ? Nous ne sommes pas à la radio, où on peut être de mauvaise foi sans que nul ne vous réponde.


Tout le monde est content, donc..
.
Bien évidemment, c'est pour ça que nous sommes ici.


C’est bien la preuve que Monde & Vie trouvait des qualités a HdeL
Il lui en reconnaît toujours ; pas celles qui sont nécessaires pour diriger La Radio du pays réel.


et que ce dernier n’est pas à vendre…
Aucun rapport.


Radio Courtoisie n’étant pas la propriété de Jean Ferré, l’exécuteur testamentaire de ce dernier n’a rien a voir même de très loin avec la radio.
Voilà qui nous reprochait l'autre jour de parler de droit, et qui invoquait l'autorité morale de Jean Ferré pour asseoir la légitimité du Génie de Versailles.
Aujourd'hui, virage à 180° : ni le cousin de Jean Ferré -qui possède l'appellation"Radio Courtoisie" et qui semble avoir l'intention de se servir de ce Droit, ni son frère d'armes contre le Pays légal (bien incarné ici par Le Susdit Génie) n'ont plus rien à voir avec l'affaire
: la loi, vous dis-je, rien que la loi.



il est regrettable que les problèmes de la succession n'aient pas été réglés par Jean Ferré lui-même.
Faux : ils l’ont été on peut le vérifier tous les jours.
Ici même, et bientôt devant les tribunaux.



Bouzard a écrit:
De plus, il s'avère que l'actuel bureau de la radio n'aurait aucun fondement légal, les nominations de ses membres ne figurant dans aucun procès-verbal déposé en préfecture, comme la loi en fait obligation pour les associations.
Toute personne un peu informée de la législation sur les associations Loi de 1901 mesurera le ridicule de ce reproche.
Qui est fondé ou qui n'est pas fondé ? Qui, en tous cas, a motivé des décisions de justice.


Hervé Bourges avait dû reconnaître : "ces gens là sont transparents” et ça ne lui faisait pas plaisir à ce vieux gauchiste.
...Bouzard a écrit:
Qui a informé le nouveau directeur de ces dysfonctionnements et pourquoi a-t-il décidé de les couvrir ?
-Jean Ferré, vieux,
C'est donc bien qu'il y en avait, des dysfonctionnements. Alors, la citation d'Hervé Bourges... c'était à l'époque ?


on te le dit depuis le début.
Où donc ?


Et il a accepté parce qu'il avait... de l'intérêt pour la radio et le temps de s'en occuper
.
Ca, on n'en doute pas. Reste à savoir si ce qu'il a accepté est bien ce qu'on lui avait demandé.


Ces lignes mensongères et diffamatoires constituent un appel à la grève des adhésions ce qui reviendrait à tuer la radio.
Chantage classique d'un pouvoir illégitime. Il faut bien que les adhérents trouvent une manière de se faire entendre, puisque selon la loi (rien que la loi, n'est-ce pas), ils sont comme le CA de tout-à-l'heure et de plus-maintenant : ils n'ont pas voix au chapitre.


Je ne vois pas bien ou serait l’intérêt de ce forum qui prétend défendre Radio Courtoisie.
Il y a des auditeurs qui viennent ici pour faire part de leur mécontentement. Et puis il y a les chiens qui n'aboient pas, mais qui mordent.
On croyait que les finances s'amélioraient ?


Dernière édition par le Jeu 22 Fév 2007 - 4:30, édité 8 fois

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par bouzard th le Lun 5 Fév 2007 - 19:05

Je remercie Serge de donner tant d’importance à mon “tissu d’âneries” et au soin méticuleux qu’il apporte à éclaircir les points qui lui paraissent nécessaires. Je ne savais pas qu’il tenait le rôle du Montebourg de M. de Lesquen. Il faudrait revoir l’organigramme de la radio, les rapports seraient plus simples.

Puisque l’occasion m’est donnée de répondre personnellement à un responsable de la radio, je vais faire une remarque préalable. Radio courtoisie constituait le dernier outil indépendant des formations politiques qui permettait aux différentes tendances de toutes les droites de s’exprimer dans les limites imposées par la législation. J’ai personnellement vu exploser l’outil politique en 1998, il ne s’en est pas remis. En 2003, j’étais aussi aux premières loges pour observer les dissensions de religieuses des traditionalistes. J’assiste maintenant à la démolition de la radio. C’est impressionnant comme la droite nationale est incapable d’être autre chose qu’une très efficace machine à perdre.

Si mon article contient des assertions fausses ou mensongères, il existe dans la presse ce que l’on appelle un droit de réponse qui permet à celui qui l’invoque de rétablir la vérité.
Serge prend la défense de Lesquen et de ses méthodes, c’est son droit, il n’empêche qu’elles contrastent singulièrement avec celles auxquelles Ferré avait habitué les auditeurs.
La situation de la radio est grave. Le problème n’est qu’accessoirement une question de personnes. “Les finances de Courtoisie étaient exsangues”, nous dit Serge, je précise que le déficit est de 300.000 €. D’une part, il est impossible que “ça s’arrange pour elles” en si peu de temps ; d’autre part, que cache un tel empressement à contrôler une radio grevée d’un tel déficit sans au préalable faire un audit pour agir dans la plus complète transparence ?
Il y a une limite à l’opacité et aux trafics. Les auditeurs, comme les militants ou les fidèles, sont des individus responsables. Ils savent lire, écrire et écouter. Les dirigeants qui n’ont pas encore compris que ces méthodes n’ont plus cours. Il ne sert à rien d’éructer et de vitupérer, il faut une assemblée des auditeurs et des patrons d’émission où la parole ne sera pas interdite par des vigiles et où les comptes seront présentés et certifiés. Là seulement pourra se rétablir la confiance. Sinon, les patrons d’émission qui font le succès de la radio continueront à en être exclus et les auditeurs que l’on ne veut pas écouter cesseront d’être des cotisants.

Pour en venir à quelques points précis. Je travaille pour M&Vie, c’est incontestable, j’ai l’occasion d’y croiser Pichon tous les jours depuis 3 ans. Je peux témoigner qu’il a son franc-parler, mais qu’il sait parfaitement rester courtois. En 19 ans d’émission, que je sache, il ne s’est jamais départi de sa courtoisie et n’a jamais proféré une seule insulte à l’antenne, tout le monde ne peut pas en dire autant. Car c’est suite à une émission de SdB que, sur injonction du CSA, Lesquen a lu un blâme à l’antenne.

Dans sa réponse, Serge fait ce qu’il a toujours fait, du Beketch, un mélange d’expressions à l’emporte-pièce qui a toujours été le seul outil d’analyse de ce grand journaliste. Il paraît que le style c’est l’homme, mais avec lui l’homme n’est que le style. Mépris, jalousie, haine, formules expéditives qui font de moins en moins illusion à un public en voie de désertion, il n’y a aucune réponse sur le fond. Serge habitué à douter de tout se trouve tout à coup tel le nouveau converti convaincu que Jean Ferré a adoubé Lesquen, “t’as qu’à croire” dit-il régulièrement, mais qu’il nous en produise le papier.

En fait de caca nerveux, il est étrange que Serge se répande sur les blogs, a-t-il d’autre chose que Radio Courtoisie à sauver ? Et sa rhétorique de l’invité qu’on peut virer dans l’heure craint-il qu’on la lui applique ? Que Serge ait décidé de mettre tout son poids dans le combat pour soutenir Lesquen, c’est son droit le plus strict et il a certainement de bonnes raisons pour celà.

D'autre part, que Serge se plaise en compagnie des vigiles on est content de l’apprendre, la rebellitude a ses limites n’est-ce pas ? Lesquen a donc financé sur sa cassette personnelle des hommes de main, on se croirait sur radio Palerme ! Quant au soi-disant SO des autres réunions, il s’agissait tout simplement des services d’étudiants. C’est Jean Ferré qui faisait appel aux fils de Pichon et d’autres étudiants amis de la radio, celà est connu.

Sur l’entretien de Pichon avec Henri de Lesquen, il n’y en a jamais eu d’insultes, de grossièretés ni de menaces. L’assertion de Serge relève de la diffamation. Le seul entretien a eu lieu le 17 novembre à la demande de Lesquen (cf http://olivierpichon.over-blog.net/article-4615258.html) et il a été courtois. Depuis aucune rencontre, même le 18 janvier alors que 4 vigiles barraient l’accès du studio, Lesquen n’a pas eu le courage de venir donner à Pichon les raisons de son interdiction d’antenne.

Si Serge éprouve le besoin de mentir à ce point, c’est que sa cause est bien mal engagée. Ceux qui me connaissent savent que je n’ai aucun intérêt dans la radio et que je n’ai jamais participé à aucune émission de Serge. Mais je ne peux pas rester indifférent devant la destruction organisée de ce bel outil.

bouzard th
Bizuth

Nombre de messages : 3
Age : 59
Réputation : 0
Date d'inscription : 05/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par camaret le Lun 5 Fév 2007 - 19:15

La Castafiore a écrit:à l'aimable attention de Camaret

Vous semblez ignorer que si on anonne à l'antenne "il faut s'identifier", c'est out simplement parce que le CSA fait obligation aux radios libres de s'identifier, en cours d'émission.

Pour RC, toutes les 20 minutes (normalement) et également de citer les invités participants à l'émission.
Ceci a été très, très souvent dit par Monsieur Ferré.

Même si la technique "envoyait" un jingle, il y aurait interruption.

Les interruptions qui me dérangent "grave":
lorsque celui qui présente, actuellement, le LJ de Jean Ferré se permet de couper la parole aux invités pour se faire mousser, telle une bière trop chaude.


je n'ignore rien de tout cela, moi aussi j'ai entendu jean ferre l'expliquer des dizaines de fois: je voulais dire -merci de me permettre de le preciser- rendre l'atmosphere plus fluide, eviter toutes ces expressions ressassees au point que meme les fana de la radio n'en peuvent plus: par exemple, rendre cette annonce legale aussi discrete que possible, alors que tres souvent, elle interrompt de passionnants developpements, aux meilleurs moments de sincerite des intervenants, ensuite le charme est rompu;
pourquoi ne pas "envoyer" une breve annonce musicale, comme sur europe 1 ou sur bfm (96.4), en un mot ou plutot deux: de l'air frais, de l'oxygene;

bon, je retourne ecouter le patron et ses invites, enfin des emissions vraiment dans le coup de l'actualite politique, sans mener les auditeurs en bateau dans des theories qui n'ont aucune application pratique et qui les font fantasmer sans jamais la moindre preuve concrete...
(ce que j'avais resume par l'adjectif fum... mais il parait que je n'ai pas le droit d'utiliser cet adjectif sur ce forum libere ou pourtant on peut librement appeler a casser la g... de la tete de turc et le traiter de fin de race -personnellement je prefere les fins de race qui sont en general mieux eduquees que les debuts de race- )


Dernière édition par le Lun 5 Fév 2007 - 19:33, édité 1 fois

camaret
Lobotomisé hdliste

Nombre de messages : 91
Localisation : delocalise dans la capitale
Réputation : 3
Date d'inscription : 04/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Grand Architecte du Forum le Lun 5 Fév 2007 - 19:22

camaret a écrit:
bon, je retourne ecouter le patron et ses invites, enfin des emissions vraiment dans le coup de l'actualite politique, sans mener les auditeurs en bateau dans des theories qui n'ont aucune application pratique et qui les font fantasmer sans jamais la moindre preuve concrete...
(ce que j'avais resume par l'adjectif fum... mais il parait que je n'ai pas le droit d'utiliser cet adjectif sur ce forum libere ou pourtant on peut librement appeler a casser la g... de la tete de turc)
Si vous n'êtes pas content, vous retournez d'où vous venez.
Ce sont vos propos qui ne sont pas fondés et vous n'avez pas l'air de savoir ce qu'est l'humour, ni ce qu'est le droit communautaire.

Merci d'aller étendre votre propagande hdliste sur le forum idoine.

Je ne souhaite pas avoir à me répéter et je n'ai pas l'intention de souffir vos remarques obliques.

L'Admin, non affilié à la SS

Grand Architecte du Forum
Régulier

Nombre de messages : 449
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/01/2007

http://www.libreforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Nini Peau d'chien le Lun 5 Fév 2007 - 19:36

Mon cher Victor le banni,

Arriverai-je à faire entendre ma voix au milieu des vedettes qui ont fait irruption sur le fil de ce forum ?
Je voulais seulement vous demander quelle mouche vous avait piqué pour me parler ainsi dans votre réponse à mon message. Avouez que vous avez manqué de courtoisie.
Qu'ai-je fait ? Sinon attirer l'attention sur ce que j'appelle une pernicieuse astuce glissée dans les statuts du CDARS. Vous l'avez mal pris ou mal compris.
Je pense qu'il est capital de voir la vérité en face, de bien comprendre où sont les atouts de l'adversaire.
S'en prendre à moi pour avoir rempli cette mission a un nom en littérature !
Mais je vous laisse à vos démélés avec Beketch et cours applaudir Saint-Sermon dont on me dit qu'il est revenu.
Sans rancune

Nini Peau d'chien
Mémé

Nombre de messages : 116
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Victor le chacal le Lun 5 Fév 2007 - 19:45

Nini Peau d'chien a écrit:Mon cher Victor le banni,

Arriverai-je à faire entendre ma voix au milieu des vedettes qui ont fait irruption sur le fil de ce forum ?
Je voulais seulement vous demander quelle mouche vous avait piqué pour me parler ainsi dans votre réponse à mon message. Avouez que vous avez manqué de courtoisie.
Qu'ai-je fait ? Sinon attirer l'attention sur ce que j'appelle une pernicieuse astuce glissée dans les statuts du CDARS. Vous l'avez mal pris ou mal compris.
Je pense qu'il est capital de voir la vérité en face, de bien comprendre où sont les atouts de l'adversaire.
S'en prendre à moi pour avoir rempli cette mission a un nom en littérature !
Mais je vous laisse à vos démélés avec Beketch et cours applaudir Saint-Sermon dont on me dit qu'il est revenu.
Sans rancune
Très chère,

Je vous ai parfaitement comprise. Nous publierons les statuts du CDARS.
Ces statuts ne sont pas un avantage pour le hdlisme; ces statuts ridiculisent le hdlisme. Ils ne sauraient lui conférer la moindre légitimité, d'autant que la lettre qui fait d'HdL le "Président" de RC est peu crédible.

Bav.


Dernière édition par le Lun 5 Fév 2007 - 21:03, édité 1 fois

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par BRUGIER PHILIPPE-ARNAUD le Lun 5 Fév 2007 - 19:49

Au sujet de l'abrogation du monopole de la Sécurité Sociale , les propos de Serge de Beketch SONT MENSONGERS . IL NE S'EST JAMAIS INTERESSE aux Législations des autres Etats-Nations au sein de l'Union Européenne , concernant la Protection Sociale .

Monsieur de Beketch , peut-il dire pour quelle raison PLUS DE 10% DES ALLEMANDS ont quitté les anciennes structures de Protection Sociale jadis , monopolistiques , en raison des Directives Européennes 92/49/CEE , 92/50/CEE , 92/96/CEE ?

Monsieur de Beketch , peut-il dire aussi pour quelle raison , dès 1994 , la Législation Irlandaise a autorisé la création de Caisses de Sécurité Sociale et de Retraite Privée , toujours en raison de ces Directives ?

Monsieur de Beketch peut-il dire , pour quelle raison la France a tant tardé à transposé ces Directives , dans le Droit Français , alors qu'elle DEVAIT LE FAIRE IMMEDIATEMENT ?

J'ai les preuves de ce que j'avance . J'ai , chez moi plus d'un millier de cotes juridiques ( Les Directives Européennes , Les Ordonnances , Les Décrets d'application , Les Notes Officielles de l'ancienne CCAMIP ( ou maintenant ACAM ) , Les Listes de toutes les Mutuelles visées par ces Directives , de par l'inscription au Registre National des Mutuelles , car l'inscription au Registre National des Mutuelles est liée à ces Directives , ETC...).

Les Directives Européennes DOIVENT S'APPLIQUER à l'ensemble des personnes " appartenant à " l'Union Européenne ET DE FACON EGALE .

Monsieur de Beketch , QUAND ON NE SAIT PAS , ON SE TAIT !!!

Et si vous réclamez l'abrogation du monopole de la Sécurité Sociale , mais en ne s'appuyant sur rien , et bien vous aurez perdu et vous serez tournés " HENRI DICULE ".

Monsieur de Beketch , TOUJOURS CETTE RANCUNE ET CETTE HAINE A L'ENDROIT DE CLAUDE REICHMAN ? La réaction de Serge de Beketch à l'égard de Claude Reichman est une réaction de jalousie , et d'envie , défauts que l'on prête à la Gauche .

Si on parle maintenant de l'abrogation du monopole de la Sécurité Sociale , c'est grâce au MLPS ( Mouvement pour la Liberté de la Protection Sociale ) , dirigé , justement par Claude Reichman , qui a contraint la France à transposer ces Directives , abrogeant de fait le monopole de la Sécurité Sociale , dans le Droit Français en estant en Justice auprès de la Cour de Justice de la Communauté Européenne .

Puisqu'il en est ainsi , restez Monsieur de Beketch avec votre Enarque de Lesquen , et " Certificateur " des " Comptes " de la Sécurité Sociale !!!

Au moins , on a la preuve que , une partie de l'extrème Droite est maquée avec le système SOCIALO-COMMUNISTE !!!

BRUGIER PHILIPPE-ARNAUD
Régulier

Nombre de messages : 457
Age : 45
Réputation : 0
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par veneur le Mar 6 Fév 2007 - 10:50

Nini Peau d'chien a écrit:. Veneur a écrit :
"Contrairement à la législation encore une fois, aucune assemblée générale ne permettait aux adhérents de contrôler le fonctionnement de leur radio et les comptes n'ont jamais fait l'objet d'aucune publication.
De plus, il s'avère que l'actuel bureau de la radio n'aurait aucun fondement légal, les nominations de ses membres ne figurant dans aucun procès-verbal déposé en préfecture, comme la loi en fait obligation pour les associations."

Excusez-moi mais c'est Th Bouzard de Monde § Vie qui a écrit cela.
Je remets les pendules à l'heure. Ayant d'autres activités très prenantes je n'avais pu retrouver l'auteur.
J'espère qu'il m'en voudra d'autant moins que je le félicitais pour son papier et que cela lui aura permis de s'exprimer à nouveau pour mieux expliciter encore sa réflexion argumentée.

Bien à vous

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Nini Peau d'chien le Mar 6 Fév 2007 - 22:38

Cher Veneur,
Je saisis l'occasion de votre message (dont je vous remercie, en reconnaissant que j'aurais dû moi-même signaler qu'il s'agissait d'une citation) pour donner une précision de terminologie. J'ai employé, dans mon premier message de ce sujet, l'adverbe "régulièrement" dans son acception de "conformément à la règle" et non dans celle de "à intervalles constants", comme, ce me semble, l'a entendu Vlb. Quoiqu'il en soit, celui-ci a contesté en termes durs ce que j'ai écrit. Il est catégorique. Mais moi, je serai plus nuancée car,je crois (j'allais dire : je sais) qu'à la suite de la réunion du 30 juin 2005, les déclarations prévues par la loi ont été faites à la préfecture. De plus, en matière de fonctionnement des associations, les juges ne sont pas très regardants sur les questions de forme.
Ma thèse est que la légitimité a été bafouée par la voie légale et qu'on ne se rétablira donc pas par la voie judiciaire. Acceptons de voir les choses en face pour mieux ajuster l'angle de la riposte.
Encore mes excuses pour la citation.

Nini Peau d'chien
Mémé

Nombre de messages : 116
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Rantanplan le Mar 6 Fév 2007 - 22:56

Si on en croit le libellé de l'assignation faite par Arcole, les participants à la réunion du 30 juin 2005, si elle a seulement eu lieu, n'avaient pour la plupart aucune voix délibérative. Même si l'administration judiciaire ne traitait pas comme un faux son prétendu compte-rendu, elle ne devrait pas reconnaître les décisions qu'elle a prises.
Il est vrai aussi qu'on sait ce que valent les juges français face à ceux qui contestent le pouvoir de la caste exploiteuse.

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Ultor le Jeu 8 Fév 2007 - 17:41

Attention, soyons précis : l'assignation du 1er février dont vous parlez n'a pas été faite par ARCOLE mais par Jean-Joseph RICHARD, cofondateur en 1987 du CDARS. (et non Roger FERRÉ, correction pan sur le bec)

Au nom d'ARCOLE, amicale des responsables d'émissions chargée depuis le 9 janvier de "préserver et promouvoir l'esprit de Radio Courtoisie", son président Jean-Luc de CARBUCCIA, lui-même légataire universel et exécuteur testamentaire de Jean FERRÉ, s'est joint à la procédure, qui porte sur les innombrables irrégularités commises par le CDARS (ACTUEL) détenteur du droit d'émettre.


Dernière édition par le Ven 9 Fév 2007 - 15:59, édité 1 fois

Ultor
Régulier

Nombre de messages : 271
Age : 62
Localisation : Carpathes
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Victor le chacal le Jeu 8 Fév 2007 - 18:26

Ultor a écrit:Attention, soyons précis : l'assignation du 1er février dont vous parlez n'a pas été faite par ARCOLE mais par Roger FERRÉ.

Au nom d'ARCOLE, amicale des responsables d'émissions chargée depuis le 9 janvier de "préserver et promouvoir l'esprit de Radio Courtoisie", son président Jean-Luc de CARBUCCIA, lui-même légataire universel et exécuteur testamentaire de Jean FERRÉ, s'est joint à la procédure, qui porte sur les innombrables irrégularités commises par le CDARS (ACTUEL) détenteur du droit d'émettre.
Très cher et estimé ami,

Merci pour ces précisions qui méritaient d'être rappelées. Le document est accessible à tous ici :

http://rc-multimedia.blogsite.org/blog_crise/exclusion%20assignation%20arcole%208%20mars%202007.pdf

Bien à vous.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Nini Peau d'chien le Jeu 8 Fév 2007 - 19:05

Ultor a écrit:Attention, soyons précis : l'assignation du 1er février dont vous parlez n'a pas été faite par ARCOLE mais par Roger FERRÉ.

Au nom d'ARCOLE, amicale des responsables d'émissions chargée depuis le 9 janvier de "préserver et promouvoir l'esprit de Radio Courtoisie", son président Jean-Luc de CARBUCCIA, lui-même légataire universel et exécuteur testamentaire de Jean FERRÉ, s'est joint à la procédure, qui porte sur les innombrables irrégularités commises par le CDARS (ACTUEL) détenteur du droit d'émettre.

Mais non, je ne crois pas.. C'est, de mémoire, Jean-Joseph Richard, qui est le signataire de la demande d'assignation, avec ARCOLE en second lieu.

Nini Peau d'chien
Mémé

Nombre de messages : 116
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Sénéchal le Ven 9 Fév 2007 - 9:17

Ultor a écrit:Jean-Luc de CARBUCCIA, lui-même légataire universel et exécuteur testamentaire de Jean FERRÉ.

Il semblerait que Carbuccia soit uniquement l'exécuteur testamentaire du roi Jean, son légataire universel étant son cousin Roger, qui a d'ailleurs refusé la succession, laquelle comprend surtout des dettes.

Sénéchal
Intervenant

Nombre de messages : 73
Localisation : Île de France
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Nini Peau d'chien le Ven 9 Fév 2007 - 14:42

Sénéchal a écrit:
Ultor a écrit:Jean-Luc de CARBUCCIA, lui-même légataire universel et exécuteur testamentaire de Jean FERRÉ.

Il semblerait que Carbuccia soit uniquement l'exécuteur testamentaire du roi Jean, son légataire universel étant son cousin Roger, qui a d'ailleurs refusé la succession, laquelle comprend surtout des dettes.

De même, Ultor fait erreur sur le signataire de la demande de référé du 1er février : C'est Jean-Joseph Richard et non Roger Ferré. Il faudrait, pour être très précis, soit expliquer (y a-t-il une autre demande de même date ?) soit corriger. Merci d'avance.

Nini Peau d'chien
Mémé

Nombre de messages : 116
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mensonges du hdlisme

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum