L'imposteur sonne toujours deux fois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'imposteur sonne toujours deux fois

Message par Béralde le Ven 9 Jan 2009 - 1:52

J'ai retrouvé un petit paquet de lettres en rangeant des papiers : elles ne sont pas toutes récentes mais j'ose espérer qu'elles présentent quelque intérêt documentaire.

Tout d'abord, un petit mot du "président de Radio Courtoisie" en personne, reçu fin 2007. Je précise que j'avais envoyé un chèque de 500 euros peu après la mort de Jean Ferré. Je pensais que c'était le mieux que je pouvais faire en mémoire de l'homme et de son oeuvre - si j'avais su...



(Personnellement, j'aime beaucoup la litote stalinienne quant à la restauration de l'unité de l'équipe.)

Le feuillet joint poursuit dans la même veine Pravda-esque :


Béralde
Intervenant

Nombre de messages : 34
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Réputation : 1
Date d'inscription : 08/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'imposteur sonne toujours deux fois

Message par Béralde le Ven 9 Jan 2009 - 1:58

J'ai ensuite en magasin un exercice de vaudou, dans lequel on fait parler les morts selon une technique éprouvée. Je l'ai reçu en juin 2008 :



(À la réflexion, ce n'est peut-être pas du vaudou mais plutôt de la science-fiction...)

Béralde
Intervenant

Nombre de messages : 34
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Réputation : 1
Date d'inscription : 08/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'imposteur sonne toujours deux fois

Message par JUDEX le Ven 9 Jan 2009 - 2:18

Les "grands Morts" (d'autant plus recommandables et citables qu'ils n'ont plus voix au chapitre Evil or Very Mad ) dessinant (je cite la prose du Roy "des on sait quoi" rédigée par Quinquin, et signée, d'une main tremblante, par le laquais) : "une voûte étoilée" sous laquelle "nous devons être dignes de nous abriter"... Shocked

Si d'aucuns d'entre vous connaissent "le dais d'azur parsemé d'étoiles" qui, selon le rituel, "couvre" symboliquement (et en d'autres endroits, comme dans le "temple d'honneur" du G:.O:., rue Cadet, concrètement - c'est peint au plafond!) les travaux des F:. F:. M:., ils auront fait le rapprochement qui s'impose, selon la plus indiscutable évidence.

Donc, j'en conclus (n'ayant pas, en leur temps, reçu les excellentes pièces à conviction que nous produit notre nouveau contributeur du FL), que le : "A moi les Enfants de la Veuve!", lancé par Faquen à mots à peine voilés, ne date pas de son dernier mailing en date. Suspect

Maintenant, question : il y a encore des Cathos, pour se produire sans honte sur cette "radio"?

JUDEX
Pilier du forum

Nombre de messages : 667
Réputation : 9
Date d'inscription : 10/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'imposteur sonne toujours deux fois

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum