Rachida et son bébé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rachida et son bébé

Message par Sam Byhel le Jeu 15 Jan 2009 - 20:57

RACHIDA ET SON BEBE

Il y a quelque chose de paradoxal dans cet acharnement médiatique et populaire autour de Rachida Dati. Soit en effet on la considère comme toute autre femme qui ferait le choix de reprendre son emploi immédiatement après son accouchement, auquel cas personne n’y trouverait rien à redire car elle est libre de son choix, soit elle est avant tout ministre, auquel cas, il parait normal que sa fonction d’Etat au service de la collectivité passe avant sa vie privée. Il me semble donc que le choix de retourner à ses dossiers est tout à son honneur.

Le poste de ministre n’est en effet pas un poste comme un autre. C’est une position précaire, un CDD en somme, qui peut durer, à de rares exceptions près, de quelques mois à deux ans maximum. Il parait donc normal de s’y consacrer pleinement pendant cette courte période. A la rigueur, on pourrait lui reprocher, comme à toute autre femme dans sa situation, d’être tombée enceinte au mauvais moment. Mais ce serait sans compter avec l’horloge biologique féminine, ni avec la faillibilité des moyens de contraception. De plus, c’est un terrain dangereux. Car s’agissant des droits de la femme, les critiques à l’encontre de Dati soulèvent un deuxième paradoxe.

Les femmes se sont en effet battues pour le droit au travail avant de se battre pour le congé maternité. Autrefois, la question de ce congé ne se posait même pas, puisque de toute façon, la femme restait à la maison. Ce qui est étrange est que ce sont les mêmes qui militent pour le droit au travail des femmes qui lui reprochent de ne pas retourner à ses casseroles.

Aujourd’hui en France la femme a le droit de travailler ou d’élever son enfant. Dans les deux cas c’est un droit, et non une obligation. Il est étonnant que les journalistes étrangers ayant émis de vives critiques à son égard n’aient pas pensé à resituer Rachida Dati dans son contexte socio-économique avant d’écrire leur papier. Nous ne sommes ni au Royaume-Unis où les congés maternités n’existent pas, ni en Allemagne qui oblige les femmes à rester chez elles une fois qu’elles ont accouchée, mais en France où si le taux de natalité est le meilleur d’Europe, c’est justement grâce à cette formidable liberté que les femmes ont de travailler, faire une enfant, s’en occuper personnellement ou le confier à quelqu’un si ça leur chante, tout en se moquant des « qu’en dira-t-ton ».

Finalement, toutes ces critiques n’auront servi qu’à pipoliser la politique un peu plus et à rendre célèbre Rachida Dati dans le monde entier. Un peu comme à l’époque des élections présidentielles où les adversaires de Sarkozy passaient plus de temps à le détester et à le critiquer qu’à soutenir leur propre candidat. Le résultat nous le connaissons. Parler des autres, même en mal, c’est leur donner une importance et un pouvoir qu’ils n’auraient sans doute pas eu sans notre coup de pouce, mal intentionné, certes, mais coup de pouce quand même.

La petite Zora pourra les remercier car à peine née, la voilà fille de star. Mais comme dirait Shakespeare : « Much Ado About Nothing ».

Sam Byhel
Bizuth

Nombre de messages : 6
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rachida et son bébé

Message par redwood le Ven 16 Jan 2009 - 3:37

Je suis arrive un jour a l'hopital de Stanford University ou la soeur de mon exwife, venait d'accoucher, moi francais, je me suis trouve face a une femme qui avait dans un bras un bebe et dans l'autre un telephone et elle discutait avec ses subordonnes, elle donnait des instructions etc... Dans le milieu du travail, si vous avez des responsabilites, il y a une certaine pression qui fait que les gens ne lachent pas.

Effectivement il y a des femmes qui vivent avec un certains lifestyle avec du stress, de la pression etc... mais peut etre y a t'il un prix a payer pour elles et les gens qui vivent avec ces personnes.

Le probleme pour nous hommes est d'avoir une vision correcte de la societe qui nous entoure et de la femme avec laquelle nous vivons et cela, avant d'avoir d'avoir un enfant...

La societe change, et vous ne pourrez pas compter sur les medias pour vous expliquer la nature des rapports entre l'homme et la femme dans ce monde qui n'est plus celui que vous avez connus durant votre enfance, les medias vous diront quelque chose aujourdh'ui, et puis dans quelques annees une fois que c'est devenu du "politiquement correct" ils vous diront le contraire, on peut voir des femmes a la tele qui vous expliquent que 50 ans pour la femme c'est le nouveau 30 ans. "50 is the new 30", de par mon experience personnelle, j'ai une opinion differente...

En deux mots, les medias peuvent vous raconter tout et son contraire, pour votre survie et votre bonheur, des fois, il est preferable de juger par vous meme.


Dernière édition par redwood le Ven 16 Jan 2009 - 9:35, édité 1 fois
avatar
redwood
Habitué

Nombre de messages : 151
Age : 53
Localisation : California
Réputation : 3
Date d'inscription : 01/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rachida et son bébé

Message par Vincent le Ven 16 Jan 2009 - 8:00

Je me demande surtout si toutes les campagnes contre Mme Dati n'ont pas pour unique but de protéger la mafia des tribunaux que nous appelons curieusement "la justice".

Mme Dati ne fait, comme tous les ministres, que sortir des dossiers et des projets qui dormaient dans les cartons de la chancellerie. Mais cet activisme déplaît aux vieux crocodiles du marigot judiciaire. Ne nous laissons pas piéger par des fausses polémiques autour de sa personnalité ou sa vie privée.
avatar
Vincent
Habitué

Nombre de messages : 115
Age : 49
Localisation : Désert de Retz
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rachida et son bébé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum