A Monsieur de Beketch et les autres ...

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Monsieur Propre le Mar 6 Fév 2007 - 9:26

Mesdames, Messieurs,

Pourquoi n'avez-vous pas adhéré à ARCOLE ? Cette association a, apparemment, pour seul but (et Monsieur Jean-Gilles Malliarakis et ses autres fondateurs se sont clairement exprimés dans ce sens et ont meme laissé la porte ouverte à la discussion ...) de défendre professionnellement les intérêts des patrons d'émission.

Comme nous n'osons pas envisager que ce serait par lâcheté, désintérêt ou négligence, soyez assez courtois de bien vouloir nous donner vos explications. Cette demande ne doit en aucun cas etre perçue comme "agressive", elle a été formulée uniquement pour éclairer le débat.

Sincères salutations à toutes et à tous

Monsieur Propre
Intervenant

Nombre de messages : 15
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Nicolas le Mer 7 Fév 2007 - 10:17

C'est très simple. SDB appartient aux réseaux du FN sans lesquels il n'existe pas. A la moindre incartade il perdrait ses sources d'information et ses soutiens politiques. Alors fini la bravitude et bonjour la sousmarinade!

Nicolas
Régulier

Nombre de messages : 286
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par veneur le Mer 7 Fév 2007 - 10:24

Nicolas a écrit:C'est très simple. SDB appartient aux réseaux du FN sans lesquels il n'existe pas. A la moindre incartade il perdrait ses sources d'information et ses soutiens politiques. Alors fini la bravitude et bonjour la sousmarinade!

Et pour vous, les réseaux FN (comme vous dites) soutiendraient RC ?
Matériellement ? (Cela m'étonnerait beaucoup !)
Moralement alors ? Et sous quelle forme ?

Merci de votre réponse

Bien à vous

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Rantanplan le Mer 7 Fév 2007 - 13:19

En effet, à défaut de précisions supplémentaires on risque bien de ne pas y croire.
On n'est même pas sûr de comprendre à quelle question il répond.

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par veneur le Jeu 8 Fév 2007 - 22:56

Qui est allé voir ceci ? :

http://olivierpichon.over-blog.net/article-5569697-6.html#anchorComment

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Lesdiguières le Jeu 8 Fév 2007 - 23:07

La question que vous posez à SDB et aux "autres" est pour le moins stupéfiante. A vous lire, nous croirions entendre un cheminot cégétiste interrogeant une nouvelle recrue qui aurait "omis" de s'affilier au syndicat "officiel".

Curieux ce besoin soudain qu'éprouvent les partisans du libéralisme de se réunir en syndicats, en ligues ou en cliques pour défendre des intérêts dont on ne cerne pas bien les contours. D'ailleurs les intérêts de trois individus sont-ils l'intérêt collectif ?

Allez M'sieur Beketch, fô adhérer car le jour où vous aurez un ennui avé l'patron, faudra pas venir pleurer !

tongue

Lesdiguières
Pétrifié par le Sphinx

Nombre de messages : 65
Age : 43
Localisation : Paris
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par veneur le Jeu 8 Fév 2007 - 23:17

Lesdiguières a écrit:La question que vous posez à SDB et aux "autres" est pour le moins stupéfiante. A vous lire, nous croirions entendre un cheminot cégétiste interrogeant une nouvelle recrue qui aurait "omis" de s'affilier au syndicat "officiel".

Curieux ce besoin soudain qu'éprouvent les partisans du libéralisme de se réunir en syndicats, en ligues ou en cliques pour défendre des intérêts dont on ne cerne pas bien les contours. D'ailleurs les intérêts de trois individus sont-ils l'intérêt collectif ?

Allez M'sieur Beketch, fô adhérer car le jour où vous aurez un ennui avé l'patron, faudra pas venir pleurer !

:tongue:


Seriez-vous Monsieur un agent de sa Majesté le Régent qui refusa à un patron d'émission de numériser, pour son compte, sa propre émission !

Et puis Monsieur le libéraliste, je suis un ancien syndicaliste -CGC-, et si vous voulez je vais vous mettre une bonne fois pour toutes les points sur les "i", en vous décrivant les dossiers que j'ai eus entre les mains et l'utilité d'un syndicat professionnel et non politisé. Et inutile de me traiter de "soviétard", je suis aussi un ancien directeur, gérant et administrateur de sociétés hautement capitalistes.

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par veneur le Jeu 8 Fév 2007 - 23:21

C'est curieux ! Il vient déjà de s'enfuir, notre Lesdiguières ...

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Nini Peau d'chien le Ven 9 Fév 2007 - 8:10

veneur a écrit:C'est curieux ! Il vient déjà de s'enfuir, notre Lesdiguières ...

Relisez, cher Veneur, votre aimable message de bienvenue ; vous comprendrez tout.

Nini Peau d'chien
Mémé

Nombre de messages : 116
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par veneur le Ven 9 Fév 2007 - 8:50

Nini Peau d'chien a écrit:
veneur a écrit:C'est curieux ! Il vient déjà de s'enfuir, notre Lesdiguières ...

Relisez, cher Veneur, votre aimable message de bienvenue ; vous comprendrez tout.

Oui , ma Chère, je traque le suppôt Hdliste ... Et alors ce n'est pas un mystère !
Ce Monsieur avait tout loisir et toute liberté de me répondre, pourquoi n'en-a-t-il pas usée et meme abusée ?
Je vous le demande ...

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Nini Peau d'chien le Ven 9 Fév 2007 - 9:33

Eléve Davy,
On ne fait pas de fautes d'orthographe et on laisse les petits nouveaux tranquilles !

Nini Peau d'chien
Mémé

Nombre de messages : 116
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par veneur le Ven 9 Fév 2007 - 9:39

Nini Peau d'chien a écrit:Eléve Davy,
On ne fait pas de fautes d'orthographe et on laisse les petits nouveaux tranquilles !

Maitresse "peau d'vache" : le Grand superviseur me demande des explications sur le sens de vos propos vachards et comminatoires ...

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Ultor le Ven 9 Fév 2007 - 10:42

Sur Arcole et la stratégie judiciaire des opposants et des évincés

- Une constatation : Claude Reichman n'est pas "débouté" : les parties sont renvoyées au fond
- Un fait matériel : Claude Reichman a obtenu de la justice les pièces effarantes qui circulent en ce moment sur internet
- Une énigme inattendue :on a ainsi découvert en consultant les dites pièces l'existence d'une "énigme des signatures de Christian Langlois" : ce n'est pas rien !!! il faudra bien résoudre cette énigme
Récapitulons :
1° la réaction des patrons d'émission après l'éviction du "dentiste" a consisté d'abord (réunion du 13 décembre) à déposer les statuts de l'amicale informelle des patrons d'émissions, animée jusque-là, avec l'assentiment de Jean Ferré, par l'un d'entre eux (Malliarakis) qui avait été intronisé (réunion des patrons d'émissions du 11 septembre) intérimaire de Jean Ferré de son vivant.
Cette amicale a pris le nom d'ARCOLE : Amicale des responsables d'émission de RC et de Lumière 101. Elle est présidée depuis le 9 janvier 2007 par Jean-Luc de Carbuccia exécuteur testamentaire de Jean Ferré.
2° Les patrosn d'émission ne disposaient au départ d'aucun moyen d'action, d'aucune structure, d'aucun secrétariat. La plupart d'entre eux ont un métier, une famille, la charge de leur émission et faisaient confiance à la (petite) structure de la radio en laquelle ils ne voient pas une structure de pouvoir.
HdL a perverti cette situation amicale, pour des raisons d'ambitions personnelles inassouvies, probablement manipulées par le Régime.
3° Le référé judiciaire du 1er février de Roger Ferré soutenu par Arcole porte sur tout autre chose que celui de Claude Reichman
4° Chacun des "évincés" entreprendra une action judiciaire, en référé ou au fond, et portera plainte pour le préjudice moral, matériel ou physique qui lui aura été infligé
5° HdL mène peut-être le CDARS à la faillite.
Raison de plus pour que que les COTISANTS demandent des COMPTES et un ADMINISTRATEUR JUDICIAIRE.
(HdL en sera par parenthèse LE SEUL RESPONSABLE, avec la complicité de ceux qui l'ont soutenu. Sa carrière politique, à, VERSAILLES même n'en aura que moins d'avenir. Aucune de ses ralations politqiues, ni LE PEN ni VILLIERS ne le mettront JAMAIS en position éligible sur leur éventuelle future liste européenne.)
Mais le dépôt de bilan du CDARS ne serait pas la mort de la Courtoisie radiophonique et de l'esprit de ce qu'a créé Jean Ferré.
ARCOLE en est STATUTAIREMENT la gardienne et Jean-Luc de CARBUCCIA le garant.
J'ai dit.

Ultor
Régulier

Nombre de messages : 271
Age : 62
Localisation : Carpathes
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Nini Peau d'chien le Ven 9 Fév 2007 - 12:19

veneur a écrit:
Nini Peau d'chien a écrit:Eléve Davy,
On ne fait pas de fautes d'orthographe et on laisse les petits nouveaux tranquilles !

Maitresse "peau d'vache" : le Grand superviseur me demande des explications sur le sens de vos propos vachards et comminatoires ...

Quel sens ? Celui des aiguilles d'une montre, voyons !

Nini Peau d'chien
Mémé

Nombre de messages : 116
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Mac Carthy le Ven 9 Fév 2007 - 21:58

Lesdiguières a écrit:
Curieux ce besoin soudain qu'éprouvent les partisans du libéralisme de se réunir en syndicats, en ligues ou en cliques pour défendre des intérêts dont on ne cerne pas bien les contours. D'ailleurs les intérêts de trois individus sont-ils l'intérêt collectif ?

C'est curieux cette idée du libéralisme que se font ses ennemis : pour votre gouverne, Lesquoeillères... pardon, Lesdiguières, les syndicats (associations ouvrières) ont été défendus à la Chambre à leur création par un homme comme Bastiat, et ce y compris contre les socialistes, pré-marxistes ou pas, de l'époque, qui voyaient dans toute tentative d'organisation ouvrière à la base un obstacle dans leur main-mise sur les mouvements de travailleurs et un moyen, en améliorant la condition ouvrière, de nier la "lutte des classes". Ce n'est que bien plus tard que les marxistes mettront les syndicats sous leur coupe.

Mac Carthy
Pilier du forum

Nombre de messages : 594
Age : 52
Localisation : Hauts-de-Seine
Réputation : 5
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par veneur le Ven 9 Fév 2007 - 22:01

Mac Carthy a écrit:
Lesdiguières a écrit:
Curieux ce besoin soudain qu'éprouvent les partisans du libéralisme de se réunir en syndicats, en ligues ou en cliques pour défendre des intérêts dont on ne cerne pas bien les contours. D'ailleurs les intérêts de trois individus sont-ils l'intérêt collectif ?

C'est curieux cette idée du libéralisme que se font ses ennemis : pour votre gouverne, Lesquoeillères... pardon, Lesdiguières, les syndicats (associations ouvrières) ont été défendus à la Chambre à leur création par un homme comme Bastiat, et ce y compris contre les socialistes, pré-marxistes ou pas, de l'époque, qui voyaient dans toute tentative d'organisation ouvrière à la base un obstacle dans leur main-mise sur les mouvements de travailleurs et un moyen, en améliorant la condition ouvrière, de nier la "lutte des classes". Ce n'est que bien plus tard que les marxistes mettront les syndicats sous leur coupe.

Oui exact. Chapeau pour la réponse.

Bav

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Lesdiguières le Ven 9 Fév 2007 - 23:50

Rassurez-vous ! Je suis toujours là. Je ne quitterai jamais de mon plein gré un coin aussi chaleureux, ni une compagnie aussi riante. Eh oui, la bête continue de se terrer dans les interstices de vos pages. Elle vous regarde de ses yeux de phosphore. Son haleine fétide ne soulève donc pas vos narines délicates ? Son odeur ne révulse t-elle pas votre cœur, pourtant si vaillant à la traquer jusque dans les marécages de votre prose où vous croyez voir se profiler son ombre ? Je vous croyais meilleur chasseur, plus fin limier. Quelle déception !

Et vous me décevez jusque dans la mesquinerie de votre analyse. Le syndicalisme ne vous a guère réussi. Il vous a gâté l'esprit. Il y a laissé ce rhumatisme du jugement qui entrave son élan et réduit toute pensée au mode binaire : pro/anti, ami/ennemi, agent/résistant. Cruelle atrophie qui fait prendre pour celui qui en souffre la facilité pour de la clarté !

En réalité, si sur le plan politique j'adhèrerais plus spontanément à une régence qu'à un régime d'autogestion, je ne suis là que pour vous dire mon inquiétude. En effet, comment pourrais-je me résoudre à assister sans mot dire à l'assaut minutieux que lance la bêtise sur Radio Courtoisie ? Bien sûr, la bêtise n'a pas de camp, ou plutôt elle sévit dans tous les camps. Mais n'a-t-elle pas fait son œuvre de manière éclatante au début de cette crise, lorsqu'elle a revêtu le masque de ces susceptibilités froissées à partir desquelles tout a démarré ?

Je ne suis l'agent de personne. Je ne joue plus à la guerre depuis que j'ai quitté la cours de récréation du primaire. D'ailleurs, je me trouvais trop souvent dans le camp des perdants, ce qui contribua sans doute à me faire adopter plus tard celui des réprouvés qui jonchent les dernières pages de notre Histoire. Je ne suis donc pas celui que vous croyez. Je n'ai jamais commis de crime, pas même celui (aussi vil qu'effroyable !) d'empêcher un honnête homme (qu'il soit patron ou ouvrier d'émission) de procéder à une numérisation.

Je ne suis qu'un auditeur de Radio Courtoisie. Donc presque rien. Enfin pas grand-chose. Simplement l'un de ceux qui assistent assez désabusés à ces lourdes charges de dindons qui se prennent pour des paons.

Enfin, Monsieur, vous vous trompez trop souvent. Vous comprendrez donc que j'hésite à édifier la confiance que vous pourriez m'inspirer sur votre seule clairvoyance. C'est une base bien trop chancelante !

Je ne doute pas des qualités dont vous faites l'étalage, bien qu'elles semblent dater quelque peu. Et mon propos n'était pas d'exciter votre fibre syndicale, ni de recueillir la longue liste des gentils salariés que vous avez tirés des griffes de mauvais patrons. Elle consistait à mettre en doute votre démarche "syndicaliste" et à émettre d'autres doutes encore sur les possibilités d'une adhésion de SDB à votre ligue. Ce dernier défi est de belle taille. Autant prétendre convaincre Léon Daudet d'adhérer au parti radical-socialiste de Chautemps !

N'est-il pas plus grand d'essayer de construire que de subvertir et de détruire ?


P.S. :Je crains que mon message ne contienne trop de "i" pour que vous puissiez enfoncer un point (à moins que ce ne soit votre poing !) sur chacun d'entre eux !

Lesdiguières
Pétrifié par le Sphinx

Nombre de messages : 65
Age : 43
Localisation : Paris
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Lesdiguières le Ven 9 Fév 2007 - 23:55

Excellente réponse Mac Carthy, je m'en vais la faire partager à quelqu'un qui avait jusqu'alors quelques scrupules à se syndiquer. Mais vous assénez-là des arguments pertinents et définitifs.

C'est beau l'instruction ... et tellement pratique !

Lesdiguières
Pétrifié par le Sphinx

Nombre de messages : 65
Age : 43
Localisation : Paris
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Rantanplan le Ven 9 Fév 2007 - 23:58

doigt Le nombrilisme ne passera pas !


Dernière édition par le Sam 10 Fév 2007 - 0:43, édité 1 fois

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par veneur le Sam 10 Fév 2007 - 0:10

Eh oui, la bête continue de se terrer dans les interstices de vos pages. Elle vous regarde de ses yeux de phosphore. Son haleine fétide ne soulève donc pas vos narines délicates ? Son odeur ne révulse t-elle pas votre coeur, pourtant si vaillant à la traquer jusque dans les marécages de votre prose où vous croyez voir se profiler son ombre ? Je vous croyais meilleur chasseur, plus fin limier

Pouah, c'est vraiment écoeurant ! Je n'ai jamais chassé une bête pareille et je ne suis pas prêt de le faire ...

Et vous me décevez jusque dans la mesquinerie de votre analyse. Le syndicalisme ne vous a guère réussi. Il vous a gâté l'esprit.

A qui vous adressez-vous Monsieur ? Si c'est à moi : le syndicalisme m'a au contraire ouvert les yeux sur les gens de votre acabit !

En effet, comment pourrais-je me résoudre à assister sans mot dire à l'assaut minutieux que lance la bêtise sur Radio Courtoisie ?

Bien sur, vous voulez parler de Hdl et sa clique...

D'ailleurs, je me trouvais trop souvent dans le camp des perdants

Cà, ça ne m'étonne pas du tout.

Je ne suis qu'un auditeur de Radio Courtoisie. Donc presque rien. Enfin pas grand-chose. Simplement l'un de ceux qui assistent assez désabusés à ces lourdes charges de dindons qui se prennent pour des paons.

Vous visez qui ici ? Un peu de courage, donnez des noms ! Ici vous etes sur le forum LIBERE (mais peut-etre vous croyez-vous ailleurs !)

N'est-il pas plus grand d'essayer de construire que de subvertir et de détruire ?

Vous voulez parler à nouveau naturellement de Hdl et de sa clique ?

Signé : le baffeur

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Victor le chacal le Sam 10 Fév 2007 - 0:34

Cher ami,

Quelques réflexions, si vous le permettez sur cette intervention.

Lesdiguières a écrit:Rassurez-vous ! Je suis toujours là. Je ne quitterai jamais de mon plein gré un coin aussi chaleureux, ni une compagnie aussi riante.
Vous avez de la chance d'être sur le Forum Libéré, parce que pour moins que cela, en n'étant pas dans la ligne, vous auriez été "banni" sans préavis chez les factieux d'en face.
J'espère que vous ne vous imaginez pas que vous nous impressionnez, mon cher. Il y a de la marge...

Lesdiguières a écrit:Et vous me décevez jusque dans la mesquinerie de votre analyse.

Moi, ce que je n'aime pas, c'est la lesquinerie.

Lesdiguières a écrit:Mais n'a-t-elle pas fait son œuvre de manière éclatante au début de cette crise, lorsqu'elle a revêtu le masque de ces susceptibilités froissées à partir desquelles tout a démarré ?
Spécieux. On n'a jamais tort de prévenir de ce qui va arriver, comme l'a fait CR, et jusque là nous n'avons pas été démentis par les faits. L'usurpation date de longtemps (2003). Les événements de novembre ne sont pas à l'origine de la crise, ils n'en sont que le révélateur.
La bêtise c'est plutôt de s'imaginer que l'on va convaincre qu'un grabataire peut avoir signé des documents qu'il n'est plus en mesure de lire, par exemple.

Lesdiguières a écrit:Simplement l'un de ceux qui assistent assez désabusés à ces lourdes charges de dindons qui se prennent pour des paons.
J'aime quand les paons hdlistes font la roue. Je ne comprends pas que vous vous soyez abaissé à descendre dans la basse-cour, petit histrion, petit censeur. Nous ne sommes pas d'accord, c'est tout.

Lesdiguières a écrit:sur les possibilités d'une adhésion de SDB à votre ligue. Ce dernier défi est de belle taille. Autant prétendre convaincre Léon Daudet d'adhérer au parti radical-socialiste de Chautemps !
SdB s'est mis dans le caca tout seul. Qu'il s'en sorte tout seul. Et vous n'empêcherez pas le débat ici, mon vieux. Je trouve presque insultant pour le Monsieur que vous croyiez nécessaire de lui servir d'avocat.

Lesdiguières a écrit:N'est-il pas plus grand d'essayer de construire que de subvertir et de détruire ?
Qui détruit? Qui a déjà viré 5 patrons d'émission qui ont eu droit de cité tant que JF était de ce monde? Vous divaguez et je ne vois pas ce que vos humeurs apportent à ce débat. On veut des arguments ici. Les hdlistes ne nous en ont jamais produit un seul. C'est ennuyeux d'être autiste quand on cherche à s'emparer d'une radio...

Au plaisir de vous lire.

Bav.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Nini Peau d'chien le Sam 10 Fév 2007 - 7:16

A peine réveillée, je jette mon petit coup d'oeil habituel sur les créneaux de la ville, et, qu'est-ce que je vois ? Nos deux habituels bretteurs qui y ont déjà ferraillé en pleine nuit, revêtus de leurs plus lourdes armures, la masse d'arme à la main. Une bête phosphorescente a attaqué. Le bon Rantanplan, à son habitude, s'est déjà porté sur les lieux, au risque de prendre quelque horion mal dirigé. La bête fétide a encaissé des coups formidables dont elle n'aurait pas dû pouvoir se relever. Mais elle est toujours là; tapie dans la boue des douves et observée par les deux guerriers, qui me semblent avoir pris plaisir au combat. Ils l'invitent même à revenir. Elle va le faire, j'en suis sure.
Je prends mon petit dèje et j'accours au spectacle !

Nini Peau d'chien
Mémé

Nombre de messages : 116
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Ultor le Sam 10 Fév 2007 - 8:02

Alors ça !!!
Cette nuit la Bête — car ainsi se nomme lui-même l'intervenant "lesdiguieres", je le cite :

Eh oui, la bête continue de se terrer dans les interstices de vos pages. Elle vous regarde de ses yeux de phosphore. Son haleine fétide ne soulève donc pas vos narines délicates ? Son odeur ne révulse-t-elle pas votre cœur, pourtant si vaillant à la traquer etc

parle, sans doute à propos des opposants, de "l'assaut de la bêtise contre Radio Courtoisie".
Mais cet assaut Madame la Bête, est venu de ceux (une toute petite "équipe") qui ont colonisé la radio, via le Conseil d'administration du CDARS.
Ces gens, c'est-à-dire 5 ou 6 personnes, ont écarté les patrons d'émissions de tout droit à la représentation et se sont servis, dans la plus pure tradition "soviétique" de 2 ou 3 "patrons" les plus "compromis" pour intervenir dans le débat au nom de la loi et de l'ordre.
L'un d'entre eux, le plus lourd dans la grasse plaisanterie et la basse polémique, a même parlé sans être JAMAIS rappelé à l'ordre par les sbires de HdL, du Fuehrerprinzip, compris sans doute en francophone.
Un autre, entre deux prises, a dressé à HdL une lettre délirante de soutien : "Henry tu es l'architecte, nous sommes les maçons", quasi chef-d'œuvre de bassesse ; HdL sans sourciller l'a diffusée auprès des patrons d'émissions dans la semaine du 13 au 19 novembre.
J'arrête là : tout simplement parce que les gens qui apprécient HdL se font très rares parmi les véritables artisans bénévoles de RC. Les téléphonistes sont atterrées devant l'avalanche de messages d'auditeurs qui protestent. Ces messages sont interdits d'antenne.
En fait, pour soutenir HdL, il faut
- ou bien être étranger la réalité intérieure de RC ; et, de fait, certaines personnes qui se contentent d'écouter RC croient ce qu'elles entendent le lundi soir et parfois le mercredi soir.
- ou bien être dupe ou complice de la manœuvre politique de "l'équipe HdL" tendant à FLATTER pour le MANIPULER l'électorat FN, c'est-à-dire pour être précis
1° Jusqu'à mi-décembre jouer l'hypothèse 'tout sauf Sarkozy"
2° Aujourd'hui jouer un recyclage à peine plus soft.
Dans quel camp choisissez-vous de vous situer, Madame la Bête celui de l'intelligence ou celui de la lobotomisation?
Le travail des officines mise, par définition, sur la bêtise et la lobotomisation de certains (ir)responsables d'émissions, et sur celle des auditeurs.
En ce sens, effectivement, il y a bien "assaut de la bêtise". Mais pas dans le sens que suggère l'intervenant lesdiguières.
La bêtise est ici au service de la perversion. Elle est l'outil majeur de l'équipe, la minuscule équipe mercenaire et compromise, de HdL.
J'ai dit.

Ultor
Régulier

Nombre de messages : 271
Age : 62
Localisation : Carpathes
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par veneur le Sam 10 Fév 2007 - 9:16

Bravo Ultor, vous avez mon entière approbation.

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

llons

Message par veneur le Sam 10 Fév 2007 - 9:31

Ultor a écrit:Alors ça !!!
Cette nuit la Bête — car ainsi se nomme lui-même l'intervenant "lesdiguieres", je le cite :

Eh oui, la bête continue de se terrer dans les interstices de vos pages. Elle vous regarde de ses yeux de phosphore. Son haleine fétide ne soulève donc pas vos narines délicates ? Son odeur ne révulse-t-elle pas votre cœur, pourtant si vaillant à la traquer etc

parle, sans doute à propos des opposants, de "l'assaut de la bêtise contre Radio Courtoisie".
Mais cet assaut Madame la Bête, est venu de ceux (une toute petite "équipe") qui ont colonisé la radio, via le Conseil d'administration du CDARS.
Ces gens, c'est-à-dire 5 ou 6 personnes, ont écarté les patrons d'émissions de tout droit à la représentation et se sont servis, dans la plus pure tradition "soviétique" de 2 ou 3 "patrons" les plus "compromis" pour intervenir dans le débat au nom de la loi et de l'ordre.
L'un d'entre eux, le plus lourd dans la grasse plaisanterie et la basse polémique, a même parlé sans être JAMAIS rappelé à l'ordre par les sbires de HdL, du Fuehrerprinzip, compris sans doute en francophone.
Un autre, entre deux prises, a dressé à HdL une lettre délirante de soutien : "Henry tu es l'architecte, nous sommes les maçons", quasi chef-d'œuvre de bassesse ; HdL sans sourciller l'a diffusée auprès des patrons d'émissions dans la semaine du 13 au 19 novembre.
J'arrête là : tout simplement parce que les gens qui apprécient HdL se font très rares parmi les véritables artisans bénévoles de RC. Les téléphonistes sont atterrées devant l'avalanche de messages d'auditeurs qui protestent. Ces messages sont interdits d'antenne.
En fait, pour soutenir HdL, il faut
- ou bien être étranger la réalité intérieure de RC ; et, de fait, certaines personnes qui se contentent d'écouter RC croient ce qu'elles entendent le lundi soir et parfois le mercredi soir.
- ou bien être dupe ou complice de la manœuvre politique de "l'équipe HdL" tendant à FLATTER pour le MANIPULER l'électorat FN, c'est-à-dire pour être précis
1° Jusqu'à mi-décembre jouer l'hypothèse 'tout sauf Sarkozy"
2° Aujourd'hui jouer un recyclage à peine plus soft.
Dans quel camp choisissez-vous de vous situer, Madame la Bête celui de l'intelligence ou celui de la lobotomisation?
Le travail des officines mise, par définition, sur la bêtise et la lobotomisation de certains (ir)responsables d'émissions, et sur celle des auditeurs.
En ce sens, effectivement, il y a bien "assaut de la bêtise". Mais pas dans le sens que suggère l'intervenant lesdiguières.
La bêtise est ici au service de la perversion. Elle est l'outil majeur de l'équipe, la minuscule équipe mercenaire et compromise, de HdL.
J'ai dit.

Monsieur : mes salutations admiratives,

Vous osez dire tout haut et sans ambages ce que le duc de Saint Sermon et moi-meme avons essayé de faire comprendre avec quelques circonvolutions, il faut bien l'avouer, aux lecteurs de ce forum. Mais nous avions l'impression de prêcher dand le désert. Nous allons bien voir maintenant si le courage va enfin réaliser son coup de force sur l'hypocrisie et l'indifférence.

Bien à vous

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum