Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Mac Carthy le Mar 6 Fév 2007 - 21:06

En s'adonnant à un de leur jeu favori, l'antiaméricanisme débile ( il est bien connu que les Américains sont tous des débiles mentaux, que l'économie US est exsangue, que Bush est un dictateur abominable quand les brutes épaisses Saddam, Assad, Fidel ou Chavez sont d'adorables "zamisdelaphrance", What a Face etc. ), Salon et ses invités ( surtout le toujours maoïste et nouveau gaulliste éternel Jean-Paul Cruse ) ont atteint des sommets de bêtise satisfaite en ce lundi 5 février.dingo

Jusqu'à quand le combat pour la francophonie va-t'il cacher en son sein, voire recycler les déchets idéologiques du siècle dernier ?

12.7
avatar
Mac Carthy
Pilier du forum

Nombre de messages : 594
Age : 52
Localisation : Hauts-de-Seine
Réputation : 5
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par veneur le Mar 6 Fév 2007 - 21:29

Ah, ces invités de salon, ils sont vraiment insupportables, avec leur sempiternelle tasse de thé ...

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Lucullus le Mar 6 Fév 2007 - 22:30

Oui mais j'avoue que, perso, j'écoute de temps en temps, comme poussé par une envie de me faire bouillir... toujours les mêmes voix chevrotantes et geignardes qui pointent la méchante amérique au nom du patriotisme... finalement je remercie un monsieur Salon, une madame Buffet ou un Alain Placard : ils m'ont tenu éloigné des séductions du "patriotisme" franchouillard...
avatar
Lucullus
Régulier

Nombre de messages : 238
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Comte Zaroff le Mar 6 Fév 2007 - 22:45

Vous êtes sans nuance. Paucard me fait plus penser à "poker" qu'à placard! Quand à Buffet, elle n'a aucune allure et ne sait même pas tenir une tasse de thé! Elle est d'ailleurs à moitié polonaise. Ceci explique cela.

J'avoue que l'apologie de Chavez par Papy Salon est un peu rance... A quand une cotis' pour la prochaine opération de Fidel Castro?
avatar
Comte Zaroff
Habitué

Nombre de messages : 100
Réputation : 0
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Lucullus le Mar 6 Fév 2007 - 22:49

Paucard me fait plus penser à "poker" qu'à placard!

1000 excuses mais c'était pour rester dans la métaphore mobilière...
vivefl
avatar
Lucullus
Régulier

Nombre de messages : 238
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Lucullus le Mar 6 Fév 2007 - 22:53

surtout le toujours maoïste et nouveau gaulliste éternel Jean-Paul Cruse

C'est celui des Bronzés ? rambo

Ah que je m'ai trompé ! c'est Jean-Claude Dusse, celui des Bronzés... et il est presque aussi marrant que le nouveau gaugolliste de Salon...
avatar
Lucullus
Régulier

Nombre de messages : 238
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Erlkönig le Mar 6 Fév 2007 - 23:19

Lucullus a écrit: Alain Placard

On entendit même, en certaines arrières-boutiques de librairie, et autres ouvroirs d'éditeurs connus, l'intéressé se faire surnommer : "Alain Tocard"...

Comme le monde des Lettres est donc parfois médisant et mal intentionné!

En tout cas, il serait amusant de savoir ce que Quinquin-la-Lune peut, avec sa proverbiale ouverture d'esprit et son sex-appeal de cathèdre presbytérienne, penser de notre "Elvis-the-pelvis" courtoisien, - autant que distingué pornographe...

Gageons que les sorties de messe (sans contrepétrie) de la paroisse St Louis de Versailles ne soient que peu compatibles avec l'éloge de la fessée, ou autres célébrations de pratiques fort anatomiquement localisées signées de l'incorrigible Ronchon en Chef...
avatar
Erlkönig
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Lansquenet le Mer 7 Fév 2007 - 18:49

Vive Albert Salon ! Vive Jean-Paul Cruse ! Vive l'Internationale gaulliste (comme l'aurait dit Dominique de Roux) ! Vive le national-gauchisme ! Et vive le national-gaullisme (cf. l'excellentissime Pourquoi la France de Jean Cau). Au-delà du marché, il y a cette communauté politique moderne : la nation.
avatar
Lansquenet
Régulier

Nombre de messages : 206
Localisation : Eurosibérie
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Mac Carthy le Mer 7 Fév 2007 - 19:27

Lansquenet a écrit:Vive Albert Salon ! Vive Jean-Paul Cruse ! Vive l'Internationale gaulliste (comme l'aurait dit Dominique de Roux) ! Vive le national-gauchisme ! Et vive le national-gaullisme (cf. l'excellentissime Pourquoi la France de Jean Cau). Au-delà du marché, il y a cette communauté politique moderne : la nation.

maboule

Mais je vous aime bien quand même ! doigt

Et pour ce qui est de la gauche permettez moi de préférer celle de Jules Moch ou André Bergeron !

Précision quand même, "le" marché n'existe pas, il existe "des" marchés et sauf à vouloir transformer la "nation" en camp de travail et en réserve de cheptel domestique humain il n'est pas possible d'y échapper ! tongue


Dernière édition par le Sam 17 Nov 2007 - 23:36, édité 1 fois
avatar
Mac Carthy
Pilier du forum

Nombre de messages : 594
Age : 52
Localisation : Hauts-de-Seine
Réputation : 5
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Mac Carthy le Mer 7 Fév 2007 - 21:40

Mac Carthy a écrit:
Lansquenet a écrit:Vive Albert Salon ! Vive Jean-Paul Cruse ! Vive l'Internationale gaulliste (comme l'aurait dit Dominique de Roux) ! Vive le national-gauchisme ! Et vive le national-gaullisme (cf. l'excellentissime Pourquoi la France de Jean Cau). Au-delà du marché, il y a cette communauté politique moderne : la nation.

maboule

Précision quand même, "le" marché n'existe pas, il existe "des" marchés et sauf à vouloir transformer la "nation" en camp de travail et en réserve de cheptel domestique humain il n'est pas possible d'y échapper ! tongue

Toujours dans le même esprit, et pour paraphraser Mao que vous semblez apprécier : que mille marchés fleurissent !
avatar
Mac Carthy
Pilier du forum

Nombre de messages : 594
Age : 52
Localisation : Hauts-de-Seine
Réputation : 5
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par BRUGIER PHILIPPE-ARNAUD le Mer 7 Fév 2007 - 22:04

Lansquenet a écrit:Vive Albert Salon ! Vive Jean-Paul Cruse ! Vive l'Internationale gaulliste (comme l'aurait dit Dominique de Roux) ! Vive le national-gauchisme ! Et vive le national-gaullisme (cf. l'excellentissime Pourquoi la France de Jean Cau). Au-delà du marché, il y a cette communauté politique moderne : la nation.


UN ACTE MANQUE EN FORME D'AVEU SOURNOIS ET SORDIDE !!!!

colere colere colere colere colere colere colere colere

Le GAUCHISME EST UNE FORME DE SOCIALISME !!!!


Que fait l'administrateur ?


AU FEU !!! AU FEU !!!!

colere colere colere colere colere colere colere colere

Certains veulent-ils détruire ce forum ?
avatar
BRUGIER PHILIPPE-ARNAUD
Régulier

Nombre de messages : 457
Age : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Grand Architecte du Forum le Mer 7 Fév 2007 - 22:56

Les Admins ne sont pas là pour faire la police et tant que les propos sont courtois, je ne vois pas quelle idée n'aurait pas droit de cité ici même les plus incongrues (on accepte même les hdlistes et ceux qui ne sont pas contents).

Merci de ne plus m'interpeller sur mon rôle.

L'Admin


Dernière édition par le Mer 7 Fév 2007 - 23:37, édité 1 fois
avatar
Grand Architecte du Forum
Régulier

Nombre de messages : 449
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/01/2007

http://www.libreforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Lucullus le Mer 7 Fév 2007 - 23:08

Vive le national-gauchisme !

Super ! ça porte même un autre nom : le national-socialisme... au fou ! affraid
Vous voulez causer la perte de notre forum libéré ou vous êtes vraiment... inconséquent, pour rester poli...
avatar
Lucullus
Régulier

Nombre de messages : 238
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Lucullus le Mer 7 Fév 2007 - 23:10

En plus ce soir le Couteaux qui est sympathique quoique bouffi de contentement de soi nous a sorti texto : "un peu de marxisme cela ne fait jamais de mal..."
Eh bien si mon Paulo, le marxisme cela fait TOUJOURS mal...
avatar
Lucullus
Régulier

Nombre de messages : 238
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Sénéchal le Mer 7 Fév 2007 - 23:26

Marx lui-même affirmait n'être pas marxiste...
avatar
Sénéchal
Intervenant

Nombre de messages : 73
Localisation : Île de France
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Victor le chacal le Mer 7 Fév 2007 - 23:26

Lucullus a écrit:Eh bien si mon Paulo, le marxisme cela fait TOUJOURS mal...
Oui, on n'a pas un seul contre-exemple...
Il faut vraiment avoir le privilège de ne pas habiter ce genre de pays pour se permettre de dire cela.

Bav.

PS : elle ne vole pas haut l'émission en question.
avatar
Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7694
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 79
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Victor le chacal le Mer 7 Fév 2007 - 23:28

Sénéchal a écrit:Marx lui-même affirmait n'être pas marxiste...
Mon cher,

Le Monsieur a dit de son vivant que toute son oeuvre était une erreur...

BAv.
avatar
Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7694
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 79
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Lansquenet le Jeu 8 Fév 2007 - 8:38

Bon, on ne peut plus faire de l'humour et de la provocation, maintenant ? Un peu de libéralisme, voyons…
Plus sérieusement, permettez à l'amoureux de l'histoire des idées politiques de préciser deux points :
1° Dans l'un de ses essais polémiques des années 1970, Jean Cau en appelait à l'émergence d'une « droite gauchiste » (pourquoi chers amis, toussez-vous ?),
2° Le terme de « national-gauchisme » a été forgé par Christophe Bourseiller dans son bouquin Les ennemis du Système (vers 1986) pour désigner les tiercéristes (partisans de la 3e voie), les solidaristes et les fidèles de Jean Thiriart (le jacobinisme pan-européen). Ce terme visait à émoustiller le lecteur…
Bravo, cher MacCarthy, pour votre brillante formule !
avatar
Lansquenet
Régulier

Nombre de messages : 206
Localisation : Eurosibérie
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Mac Carthy le Jeu 8 Fév 2007 - 20:18

Lansquenet a écrit:Bon, on ne peut plus faire de l'humour et de la provocation, maintenant ? Un peu de libéralisme, voyons…
Plus sérieusement, permettez à l'amoureux de l'histoire des idées politiques de préciser deux points :
1° Dans l'un de ses essais polémiques des années 1970, Jean Cau en appelait à l'émergence d'une « droite gauchiste » (pourquoi chers amis, toussez-vous ?),
les Ecuries de l'Occident ?
Lansquenet a écrit:
2° Le terme de « national-gauchisme » a été forgé par Christophe Bourseiller dans son bouquin Les ennemis du Système (vers 1986) pour désigner les tiercéristes (partisans de la 3e voie), les solidaristes et les fidèles de Jean Thiriart (le jacobinisme pan-européen). Ce terme visait à émoustiller le lecteur…

Ah, Thiriart, les nationaux-bolcheviques, le PCN-NCP, Frédéric Julien... ma jeunesse enfuie... je reviens de TRES loin ! contentmauve

Lansquenet a écrit:
Bravo, cher Mac Carthy, pour votre brillante formule !

merci
avatar
Mac Carthy
Pilier du forum

Nombre de messages : 594
Age : 52
Localisation : Hauts-de-Seine
Réputation : 5
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Lansquenet le Sam 10 Fév 2007 - 8:20

Cher Mac Carthy,

Vous venez vraiment de très très loin ! Depuis votre jeunesse thiriartiste, vous avez fait une très belle promenade. Je comprends un peu mieux les immenses connaissances que vous nous faîtes l'honneur de donner sur ce forum. Cela ne m'étonne pas. Jeune Europe étant pour nous, « l'ultra-droite », ce que les lambertistes sont à l'extrême gauche. Very Happy
Frédéric Julien était-il vraiment national-bolchevik ? Je ne le crois. J'ai ses trois livres, le meilleur étant son Pour une autre modernité. Je le rangerai plutôt parmi les tiercéristes radicaux. Qu'est-il devenu ? Lui aussi a disparu de la circulation…
Quant à la « droite gauchiste » de Cau, c'est peut-être dans Les Ecuries de l'Occident, mais je ne donnerai pas ma main à couper.
avatar
Lansquenet
Régulier

Nombre de messages : 206
Localisation : Eurosibérie
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Mac Carthy le Sam 10 Fév 2007 - 9:36

Lansquenet a écrit:Cher Mac Carthy,
Vous venez vraiment de très très loin ! Depuis votre jeunesse thiriartiste

Sans l'être au sens propre j'ai beaucoup fréquenté intellectuellement ces milieux là.

Lansquenet a écrit:Jeune Europe étant pour nous, « l'ultra-droite », ce que les lambertistes sont à l'extrême gauche. Very Happy

Je ne sais pas pour qui, de Jeune Europe ou du PT de Papy Boussel, un tel constat sera le plus terrible ! Very Happy

Lansquenet a écrit:
Frédéric Julien était-il vraiment national-bolchevik ? Je ne le crois. J'ai ses trois livres, le meilleur étant son Pour une autre modernité. Je le rangerai plutôt parmi les tiercéristes radicaux. Qu'est-il devenu ? Lui aussi a disparu de la circulation…

Pas de nouvelles non plus. En effet, il était vraiment 3ème voie, mais une 3ème voie penchant beaucoup à l'Est quand même. J'avais de lui "Les Etats-Unis contre l'Europe" et un autre je crois intitulé "Pour en finir avec la droite".
avatar
Mac Carthy
Pilier du forum

Nombre de messages : 594
Age : 52
Localisation : Hauts-de-Seine
Réputation : 5
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Lansquenet le Sam 10 Fév 2007 - 13:17

« Je ne sais pas pour qui, de Jeune Europe ou du PT de Papy Boussel, un tel constat sera le plus terrible ! » écrit Mac Carthy.

Les partisans de Thiriart ont toujours été plus disciplinés et plus rigoureux que les jeunes gens de la F.E.N. (Fédération des étudiants nationalistes). Cette rigueur, cette discipline, ce sectarisme me rappellent ce que disent les militants de la L.C.R. ou du M.J.S. à propos de l'O.C.I. et de ses excroissances. Dans les années 1960 et 1970, les militants de la F.E.R. terrorisaient les autres groupes gauchistes. Seuls les maoïstes arrivaient difficilement à leur tenir tête.
Quant à Frédéric Julien, son combat tiercériste s'inscrivait dans le refus de la Guerre froide et du partage du monde en deux blocs. S'inspirait-il de Thiriart alors favorable à l'Union euro-soviétique ? J'attends toujours une étude sur Thiriart et les tiercéristes.
avatar
Lansquenet
Régulier

Nombre de messages : 206
Localisation : Eurosibérie
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par BRUGIER PHILIPPE-ARNAUD le Sam 10 Fév 2007 - 13:37

Il me vient à l'esprit et en remembrance de l'émission du Dimanche 15 Octobre 2006 , d'hommage à Jean Ferré par tous les patrons d'émission , que Jacques Garello avait déclaré que Jean Ferré était plutôt marxisant , mais , concernant Jean Ferré , il était Royaliste ( ET NON MONARCHISTE ) beaucoup plus que Nationaliste .


D'autre part , concernant le national-gauchisme , c'est une redondance ou une répétition , car la première fois où le terme de " nation " apparaît , en France , c'est dans la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et du Citoyen , le Texte Fondateur de la République , mais réalisé par des révolutionnaires , principalement de Gauche , voulant s'opposer à la Royauté . Auparavant , on usitait , effectivement , le terme de Royaume ( lié à une vision Spirituelle et Religieuse et Chrétienne ) .
En effet , le terme Nation a été utilisé par les Régimes Totalitaires , issus de la Révolution Française :
Fascisme ( Mussolini : L'Italie doit devenir Fasciste )
National-Socialisme ( Hitler : Ce n'est pas le Nationalisme , qui va se fondre dans le Communisme , mais les Principes du Communisme qui vont être intégrés dans la Nation )
National-Bolchévisme ( Staline : Le Socialisme dans une seule Nation )
D'où CE FAMEUX ET TERRIBLE PACTE GERMANO-SOVIETIQUE DU 23 AOUT 1939 , OUVRANT LA VOIE A LA GUERRE ET AUX CATACLYSMES HUMAINS EPOUVANTABLES ET AUX DESASTRES .


En troisième lieu , effectivement , une partie de l'extrème Droite se réclame de la Nation et cette même partie revendique la Royauté , alors que , historiquement , les termes sont contradictoires .
D'où les délires idéologiques des " LOBOTOMISES DU BULBE D'EN FACE ".
avatar
BRUGIER PHILIPPE-ARNAUD
Régulier

Nombre de messages : 457
Age : 46
Réputation : 0
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Lansquenet le Dim 11 Fév 2007 - 9:31

BRUGIER PHILIPPE-ARNAUD a écrit:Il me vient à l'esprit et en remembrance de l'émission du Dimanche 15 Octobre 2006 , d'hommage à Jean Ferré par tous les patrons d'émission , que Jacques Garello avait déclaré que Jean Ferré était plutôt marxisant , mais , concernant Jean Ferré , il était Royaliste ( ET NON MONARCHISTE ) beaucoup plus que Nationaliste .


D'autre part , concernant le national-gauchisme , c'est une redondance ou une répétition , car la première fois où le terme de " nation " apparaît , en France , c'est dans la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et du Citoyen , le Texte Fondateur de la République , mais réalisé par des révolutionnaires , principalement de Gauche , voulant s'opposer à la Royauté . Auparavant , on usitait , effectivement , le terme de Royaume ( lié à une vision Spirituelle et Religieuse et Chrétienne ) .
En effet , le terme Nation a été utilisé par les Régimes Totalitaires , issus de la Révolution Française :
Fascisme ( Mussolini : L'Italie doit devenir Fasciste )
National-Socialisme ( Hitler : Ce n'est pas le Nationalisme , qui va se fondre dans le Communisme , mais les Principes du Communisme qui vont être intégrés dans la Nation )
National-Bolchévisme ( Staline : Le Socialisme dans une seule Nation )
D'où CE FAMEUX ET TERRIBLE PACTE GERMANO-SOVIETIQUE DU 23 AOUT 1939 , OUVRANT LA VOIE A LA GUERRE ET AUX CATACLYSMES HUMAINS EPOUVANTABLES ET AUX DESASTRES .


En troisième lieu , effectivement , une partie de l'extrème Droite se réclame de la Nation et cette même partie revendique la Royauté , alors que , historiquement , les termes sont contradictoires .
D'où les délires idéologiques des " LOBOTOMISES DU BULBE D'EN FACE ".

Cher Monsieur,

Je partage totalement votre avis. J'ai toujours trouvé que l'expression « Droite nationale » était un oxymore. Mais l'autre expression « Droite libérale » n'est-elle pas aussi un oxymore ? Je crois qu'aux Etats-Unis, les liberals sont des progressistes. Je crains que je vais encore me faire lyncher par tous les participants de ce forum… pale pale
avatar
Lansquenet
Régulier

Nombre de messages : 206
Localisation : Eurosibérie
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Mac Carthy le Dim 11 Fév 2007 - 9:48

Lansquenet a écrit:Mais l'autre expression « Droite libérale » n'est-elle pas aussi un oxymore ? Je crois qu'aux Etats-Unis, les liberals sont des progressistes.

Vous ne faites quand même pas partie, cher Lansquenet, de ces gens qui prennent tout ce qui vient d'outre-Atlantique pour argent comptant ?... Twisted Evil
Plus sérieusement, Alain Laurent vient de sortir un livre sur ce sujet aux éditions des Belles Lettres : Le libéralisme américain, histoire d'un détournement.

Lansquenet a écrit:Je crains que je vais encore me faire lyncher par tous les participants de ce forum… pale pale
Mais non, on n'est pas comme ça !
Very Happy
avatar
Mac Carthy
Pilier du forum

Nombre de messages : 594
Age : 52
Localisation : Hauts-de-Seine
Réputation : 5
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum