Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Mac Carthy le Dim 11 Fév 2007 - 9:48

Lansquenet a écrit:Mais l'autre expression « Droite libérale » n'est-elle pas aussi un oxymore ? Je crois qu'aux Etats-Unis, les liberals sont des progressistes.

Vous ne faites quand même pas partie, cher Lansquenet, de ces gens qui prennent tout ce qui vient d'outre-Atlantique pour argent comptant ?... Twisted Evil
Plus sérieusement, Alain Laurent vient de sortir un livre sur ce sujet aux éditions des Belles Lettres : Le libéralisme américain, histoire d'un détournement.

Lansquenet a écrit:Je crains que je vais encore me faire lyncher par tous les participants de ce forum… pale pale
Mais non, on n'est pas comme ça !
Very Happy

Mac Carthy
Pilier du forum

Nombre de messages : 594
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Lansquenet le Dim 11 Fév 2007 - 9:53

Cher Mac Carthy,

Merci pour l'indication bibliographique. Je ne prends jamais rien pour argent comptant : je doute (presque) systématiquement.
avatar
Lansquenet
Régulier

Nombre de messages : 206
Localisation : Eurosibérie
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par hidember le Sam 24 Fév 2007 - 2:45

Comte Zaroff, ce n'est pas parce que les Moskal n'ont pas réussi à avaler les Polonais qu'il faut se permettre de les insulter. Les Polonais ont vu virer les soviéto-Russes et lea sainte Russie soviétique. Ils savent se tenir et font le baise-main aux dames, même à la camarade Buffet toujours prête à rempiler chez le camarade Putin (elle n'est pas la seule)

hidember
Bavard

Nombre de messages : 1201
Réputation : 20
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Lansquenet le Sam 24 Fév 2007 - 12:41

hidember a écrit:Comte Zaroff, ce n'est pas parce que les Moskal n'ont pas réussi à avaler les Polonais qu'il faut se permettre de les insulter. Les Polonais ont vu virer les soviéto-Russes et lea sainte Russie soviétique. Ils savent se tenir et font le baise-main aux dames, même à la camarade Buffet toujours prête à rempiler chez le camarade Putin (elle n'est pas la seule)

Question Serait-ce un message psychédélique ? Un essai d'écriture sous LSD ? Ou tout simplement une tentative de soulographie ? Question En tout cas, c'est un grand moment de rire. Very Happy
avatar
Lansquenet
Régulier

Nombre de messages : 206
Localisation : Eurosibérie
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Comte Zaroff le Jeu 1 Mar 2007 - 17:27

Pour l'instant, c'est plutôt le "camarade des patrons" Schröder qui fricotte avec le Président Putin, de même que le héraut de la libre entreprise magouilleuse Berlusconi qui passe régulièrement avec le maître du Kremlin quelques doux moments d'intimité au bord de la piscine...

Marie-George se contente désormais du Kremlin... Bicêtre, une contrée où les moeurs ne sont plus guère au baise-main, il me semble.

Sur la Pologne et les Polonais: ne tenant guère la démocratie pour la panacée, je ne suis pas du tout impressionné par les exploits fascinants de la Rzeczpospolita en la matière!

Je suis en revanche médusé par la kolossale imbécillité des Dupont-Dupondski au pouvoir à Varsovie en ce moment. Les observer me remonterait presque le moral: il y a pire que encore que chez nous!
avatar
Comte Zaroff
Habitué

Nombre de messages : 100
Réputation : 0
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Guinevere le Jeu 1 Mar 2007 - 21:15

Juste un point sur le mot "nation". Il a commencé à désigner la France dans les écrits révolutionaires, c'est exact, mais il était utilisé depuis le moyen âge pour désigner des ensembles culturels et linguistiques, par exemple dans les collèges des universités ou dans les ordres militaires (Templiers, Hospitaliers, Calatrava, etc.) On parlait de nation pour les Navarrais, les Irlandais, les Flamands... Grosso modo, ces "nations" médiévales ont engendré les provinces.
avatar
Guinevere
Pilier du forum

Nombre de messages : 795
Age : 70
Localisation : Au royaume arthurien
Réputation : 9
Date d'inscription : 20/02/2007

http://reflexsurtempscourants.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Arcoolo le Ven 2 Mar 2007 - 0:14

Lucullus évoque Alain Placard et Erlkönig nous raconte :


On entendit même, en certaines arrières-boutiques de librairie, et autres ouvroirs d'éditeurs connus, l'intéressé se
faire surnommer : "Alain Tocard"...
Il y a de la contrepèterie dans l'air...

J'en ose une, minable certes, mais bon, c’est à cause d’un ancien Conflanais :

"Ce Paucard, c'est un Rochard"
avatar
Arcoolo
Intervenant

Nombre de messages : 86
Localisation : Au pied d'une souche
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Blondin le Ven 2 Mar 2007 - 0:40

Je vous trouve bien vache avec Paucard. Il ne nuit à personne et ses coups de gueule sur Notre Dame de Paris sont plaisants. Je ne me prononce pas sur son oeuvre, je ne la connais pas.
avatar
Blondin
Régulier

Nombre de messages : 286
Localisation : Canada
Réputation : 4
Date d'inscription : 24/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Arcoolo le Dim 4 Mar 2007 - 20:41

Bonsoir Blondin,

S'il s'agit de moi, il n'y a pas de vacherie, simplement un contrepet mettant en jeu un ancien Premier ministre et deux patrons d'émission...
 
avatar
Arcoolo
Intervenant

Nombre de messages : 86
Localisation : Au pied d'une souche
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Fanchick le Lun 2 Juin 2008 - 4:49

Nostalgique du regretté Président Mao ou admirateur de l’Oncle Ho ?
C’est du pareil au même.
Il y a quelques jours de cela, poussé par la pluie, je me réfugiai dans un café, rue de Sèvres à Paris. Quelle ne fut ma surprise lorsque, accoudé au zinc j’entendis derrière moi une voix connue. " Ainsi on écoute Radio Courtoisie dans les bistrots ", me dis-je.
Je compris vite mon erreur. Son Excellence l’Ambassadeur Albert Salon trônait sur une banquette, entre deux jeunes Annamites silencieuses.

" Voyez-vous Mlles, nous sommes dans la même situation que vous, lorsque vous nous avez foutu à la porte, nous puis les Américains. Car vous nous avez foutu à la porte, il s’agissait pour vous de défendre votre patrie... " chinois

Les finesses du langage diplomatique, sans doute.
avatar
Fanchick
Habitué

Nombre de messages : 166
Réputation : 4
Date d'inscription : 11/06/2007

http://www.netvibes.com/blingblog#Radio

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Paoli le Lun 2 Juin 2008 - 9:52

Fanchick a écrit:Son Excellence l’Ambassadeur Albert Salon trônait sur une banquette, entre deux jeunes Annamites silencieuses.
" Voyez-vous Mlles, nous sommes dans la même situation que vous, lorsque vous nous avez foutu à la porte, nous puis les Américains. Car vous nous avez foutu à la porte, il s’agissait pour vous de défendre votre patrie... " chinois
Les finesses du langage diplomatique, sans doute.

D'abord, merci pour cette anecdote qui dit tout en peu de mots.
Salon n'est "ambassadeur" qu'en fin de carrière, quand il est nommé à la Jamaïque... Qu'y a-t-il fait pour la connaissance du français ?
Ensuite ce résistant de "salon" ressemble à Ho Chi Minh et Philippe de Saint-Robert ressemble à Giap à peu près comme Lesquin ressemble à Mère Theresa, et comme le général Gallois ressemble à Foch.
Ces gens sont des clowns.
avatar
Paoli
Intervenant

Nombre de messages : 87
Age : 68
Réputation : 5
Date d'inscription : 24/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Averell le Sam 21 Juin 2008 - 12:21

Lucullus a écrit:En plus ce soir le Couteaux qui est sympathique quoique bouffi de contentement de soi nous a sorti texto : "un peu de marxisme cela ne fait jamais de mal..."
Eh bien si mon Paulo, le marxisme cela fait TOUJOURS mal...

On aimerait entendre tous ces gens se prononcer sur l'attitude leur pote Chavez vis-à-vis de la Directive sur l'immigration illégale adoptée par le parlement européen.

Il est vrai qu'ils ont un os à ronger avec le Livre blanc sur la défense et le retour dans l'OTAN : ils "tonnent contre" au nom de la fidélité au gaullisme. Enfin... au gaullisme de 1966, ... pas à celui du RPF qui, entre 1947 et 1951, était qualifié de "parti américain", soutenait l'adhésion de la France au pacte atlantique de 1949, encadrait le Corps expéditionnaire français en Corée, et comptait parmi ses membres un certain Jules Monnerot.
La politique extérieure du général De Gaulle a beaucoup évolué, au gré des circonstances et en fonction de l'idée qu'il se faisait de la dignité de la France.
Ces gens, eux, n'évoluent pas.
Ils n'évolueront jamais.
Normal, ces "souverainistes" sont des morts-vivants.
avatar
Averell
Régulier

Nombre de messages : 346
Age : 36
Réputation : 15
Date d'inscription : 07/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Averell le Lun 7 Juil 2008 - 10:06

Les zouaves du lundi vont-ils nous faire maintenant l'apologie des FARC ?
Ou tenir le discours ridicule de Ségolène ROYAL sur le thème anti-Sarkozy (à tout propos) qu'elle a en partage avec Radio Mesquin?
avatar
Averell
Régulier

Nombre de messages : 346
Age : 36
Réputation : 15
Date d'inscription : 07/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par redwood le Lun 7 Juil 2008 - 18:43

Averell a écrit:
Ces gens, eux, n'évoluent pas.
Ils n'évolueront jamais.
Normal, ces "souverainistes" sont des morts-vivants.

Effectivement tres cher Averell .

La devise de RC semble etre devenue:

RC, la radio des vivants, des morts et des mort-vivants.

La seule chose qui me semble indispensable est que nous gardions une culture forte quoiqu'il arrive, etre fier de ce que nous sommes.

Cela n'implique pas de "foutre les americains a la porte" comme le dis A.Salon, meme chose pour l'Europe, la conservation de notre culture depend surtout de nous.

En prenant par l'intrigue RC, Faquen a affaiblis voire tue une radio ou la culture francaise etait tres presente.

Tout cela pour son petit agenda souverainiste qui a peu de chance d'arriver a quelque chose...et je ne parle meme pas de l'URV a Versailles ...
avatar
redwood
Habitué

Nombre de messages : 151
Age : 53
Localisation : California
Réputation : 3
Date d'inscription : 01/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par mersenne le Dim 29 Mar 2009 - 18:56

Vive Albert Salon ! Vive Jean-Paul Cruse ! Vive l'Internationale
gaulliste (comme l'aurait dit Dominique de Roux) ! Vive le
national-gauchisme ! Et vive le national-gaullisme (cf.
l'excellentissime Pourquoi la France de Jean Cau). Au-delà du marché, il y a cette communauté politique moderne : la nation.
Je ne sais si la nation est le terme ultime du raisonnement. Mais je le trouve actuel alors que la ruse de l'ennemi est de nous faire croire qu'il est obsolète! L'ennemi en hébreu ça se dit SATAN!

Ce serait bien d'apprendre à citer et à ne pas abuser du gras.

Ipfix
avatar
mersenne
Intervenant

Nombre de messages : 16
Réputation : -7
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Victor le chacal le Dim 29 Mar 2009 - 19:23

Tiens le troll réviso pédique est revenu.
Comment se fait-il qu'il ait changé de nom? Qui s'imagine-t-il tromper?

Saloon = clown de la francophonie fonctionnarisée et subventionnée sans influence aucune sur le cours des choses + valet hdliste.
avatar
Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7694
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 79
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par redwood le Dim 29 Mar 2009 - 21:59

Le probleme cher Mersenne est qu'avec le gaullisme on parle de l'epoque de nos Parents, de meme si vous avez l'occasion de vivre aux USA, vous vous rendrez compte qu'il y aussi les meme tendance au populisme, ceux qui regrettent un peu le mode de vie des annees 50, c'est une des causes du malaise actuel au sein du parti republicain, cela va beaucoup plus loin que le gaullisme.

Le probleme n'est plus de savoir si il y a besoin d'evoluer, nous faisons face a des changements ou contrairement a ce qui vous pensez nous n'avons pas de controle, nous faisons face maintenant a des situations irreversibles, en deux mots nous nous retrouvons face au fait accomplis.

Ce n'est pas a moi de disserter si certain changements sont contraires a l'esprit chretien donc effectivement d'inspiration satanique.

Mon impression est que le souverainiste est en retard d'une guerre, donc effectivement au mieux, il recherchera le vote de gens du meme age et aussi perdus que lui dans un monde qui n'est plus du tout celui qu'ils ont connus.

Un exemple tout simple, Michel Debre (RIP) qui etait represente avec un entonnoir sur la tete dans le canard enchaine, un peu comme le dernier des c..., Cet homme voulait que le francais face le necessaire pour avoir plus d'enfants, l'homme a l'entonnoir avait on ne peut plus raison, et vous pouvez constater les changements aujourd'hui au sein de la population francaise, Le combat de Michel Debre, c'est un combat qui a ete perdu il y a pas mal de temps.
avatar
redwood
Habitué

Nombre de messages : 151
Age : 53
Localisation : California
Réputation : 3
Date d'inscription : 01/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par fortune de mer le Lun 30 Mar 2009 - 17:59

Cher Redwood, ce combat, ne convient-il pas de le continuer?
avatar
fortune de mer
Intervenant

Nombre de messages : 44
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

à Victor et à redwood

Message par mersenne le Lun 30 Mar 2009 - 21:12

Le Chacal n'est pas simplement hargneux il est aussi perspicace! réviso sans doute mais pas dissimulateur je n'aime pas trop les pseudo et j'ai décidé d'en changer.
je voulais le faire depuis longtemps mais comme je vais pas souvent dans les fora...
au tour de Redwood. il y a malentendu! je ne me réfère pas à De Gaulle à priori car je n'ai jamais été gaulliste. mais je crois constater que la situation géopolitique est pérenne c'est tout. Quant à Debré ne m'en parlez pas, svp, j'ai vraiment beaucoup de mépris pour lui. tellement que ça en devient pitoyable!
avatar
mersenne
Intervenant

Nombre de messages : 16
Réputation : -7
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Victor le chacal le Lun 30 Mar 2009 - 21:16

@ mersenne : c'est bien d'assumer Wink C'est devenu très rare.

Pour changer de pseudo il suffisait d'envoyer un MP à l'Admin.
avatar
Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7694
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 79
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

appel aux plus savants d'entre vous!

Message par mersenne le Mar 31 Mar 2009 - 9:52

bonjour,
Existe-t-il des études, réflexions, discours, mémoires etc...sur les appellations politiques en milieux anglo-saxons?
( Ou, pour mieux dire, " english speaking world " ? ) Tous ces labels que vous débitez les uns les autres ne me conviennent pas du tout. Pour le coup ils sont trop franchouillards pour des us démocratiques qui nous viennent de la blanche perfide et non de la Grèce antique ( encore une désinfo. ) , n'en déplaise à notre cher JG.
Alors si vous avez une biblio., au sens large, je vous remercie d'avance.
nb: Rocard dans un de ses derniers livres affirme que le socialisme est ( un ?!? ) libéralisme. Proposition qui ne se peut comprendre qu'en utilisant la terminologie anglo-saxonne.
avatar
mersenne
Intervenant

Nombre de messages : 16
Réputation : -7
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge du maoïsme chez Albert Salon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum