Climat : polémique entre académiciens

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Climat : polémique entre académiciens

Message par Philippe Inégalité le Mer 22 Aoû 2007 - 13:34

Blondin (début du fil) rapporte
Une des questions centrales est le degré de fiabilité des modèles climatiques

D'après le dernier article (http://www.pensee-unique.fr/effetdeserre.html) en date de Jean Martin (retraité ACTIF du CNRS) sur son site ( http://www.pensee-unique.fr ) et qui s'appuie sur la pré-publication de travaux réalisés par deux physiciens théoriciens allemands (Gehrard Gerlich et Ralf. D. Tscheuschner) et intitulés (traduction approx.) "Démontage de l'effet de serre du CO2 atmosphérique à la lumière de la physique", c'est carrément les hypothèses de base de ces modèles climatiques qui seraient fausses !

Avant de vous y plonger, j'en ai extrait (et remis un peu en forme) le début :


Pour bien poser le problème il faut d’abord prendre conscience que l’expression « effet de serre » recouvre 2 définitions de nature différente :

1 – La première définition renvoie à la constatation qu'en présence d'ensoleillement l'intérieur d'une serre présente un surcroît de température par rapport à l’extérieur. Cette définition, factuelle, de « l’effet de serre » est admise par tous.

2 – La seconde définition (que j’appellerai « écologiste ») renvoie à ce qui est présenté comme la cause essentielle de ce surcroît de température : à savoir le piégeage du rayonnement infrarouge (issu de l’intérieur de la serre) par le vitrage.

C’est cette seconde définition qui est utilisée par ceux qui tirent une analogie entre le vitrage de serre et le CO2 atmosphérique : l’un comme l’autre piègeraient le rayonnement infrarouge, en ce qu’ils sont opaques à ce rayonnement et le renverraient vers l’intérieur de la serre dans le premier cas, et vers la surface terrestre dans le second.

Nous verrons que la réfutation porte sur la cause avancée (piégeage de l'infra rouge) au profit d’une autre hypothèse (piégeage de flux convectif).

1 - Démontage de la fameuse analogie si prisée par Svante Arrhénius qui assimilait le CO2 de l'atmosphère aux vitres d'une serre de jardin, ce qui a donné le nom abusif « d'effet de serre »

La partie gauche de ce schéma illustre l'expérience du naturaliste et géologue Horace Bénédict de Saussure (1740 – 1799) qui utilisait une vitre ordinaire (qui, selon Arrhénius était censée emprisonner le rayonnement infrarouge à l'intérieur de la boîte,).



L’opticien Robert W. Wood (1868 – 1955, inventeur du « verre de Wood », ne laissant passer que les UV) eut alors (en 1909) une idée lumineuse : Puisque dans cette expérience le verre à vitre est censé jouer un rôle crucial en piégeant les infrarouges, vérifions que l’effet disparaît si on remplace le verre à vitre par un matériau parfaitement transparent à ce rayonnement.
Du temps de R. Wood, un matériau appelé "halite" était bien connu pour être transparent aux infrarouges. Ayant substitué la vitre en verre ordinaire par une vitre en halite (dessin de droite) R. Wood observa que la température dans la boîte s'élevait, à très peu près, de la même quantité qu'elle le faisait avec le verre à vitre opaque aux infra rouges !

Le réchauffement d'une serre de jardin n'a strictement rien à voir avec le blocage des rayons infrarouges par la fenêtre de verre ! L'air se réchauffe par convection de l'air intérieur qui vient lécher les surfaces réchauffées par les rayons solaires.


2 – Démontage d’une petite "manip bidon" censée prouver « l'effet de serre » !

On prend deux vases en plastique qui laisse passer les rayons infrarouges. Ces deux vases équipés de bouchons et de thermomètres, contiennent l'un de l'azote pur et l'autre un mélange d'azote et de gaz carbonique CO2. On place le tout au soleil et on constate alors que le vase qui contient du CO2 indique une température supérieure au premier qui n'en contient pas. Et le pédagogue malhonnête en conclut : « Vous voyez bien que le CO2 réchauffe. Vous le voyez, l'effet de serre existe ! »



Or cette expérience ne démontre nullement que « l'effet de serre » existe mais seulement que le gaz carbonique chauffe du fait qu'il absorbe le rayonnement infrarouge, alors que « l'effet de serre », selon sa définition écologiste, exige aussi que le CO2 ainsi chauffé, ré-émette à son tour un rayonnement infrarouge (c'est le fameux piégeage – ou « forçage radiatif » – qui est censé réchauffer la planète), ce que cette expérience ne démontre pas !

la suite, un peu plus compliquée, est sur http://www.pensee-unique.fr/effetdeserre.html

Philippe Inégalité
Intervenant

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 25/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Entretien de Vaclav Klaus

Message par Blondin le Dim 4 Mai 2008 - 22:44

On March 2-4, more than 100 scientists, many of considerable renown, attended a conference in New York, sponsored by the Heartland Institute, called the 2008 International Conference on Climate Change. Also in attendance were over 300 other delegates, including Vaclav Klaus, president of the Czech Republic.

La suite de l'article: http://thenewamerican.com/node/7933
Bonne lecture main
avatar
Blondin
Régulier

Nombre de messages : 286
Localisation : Canada
Réputation : 4
Date d'inscription : 24/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Climat : polémique entre académiciens

Message par Paoli le Lun 14 Juil 2008 - 20:53

Blondin a écrit:Article tiré du Blog d'Olivier Pichon.. un documentaire de la chaine britannique Channel 4 démontre que "la théorie du réchauffement climatique est l'un des plus gros mensonges actuels".

Ce formidable document est accessible en ligne via
http://www.peresfondateurs.com/~ylyad/?p=107

qui commente à juste titre:
"Je ne peux que vous engager à le regarder, c’est édifiant."
sous-titré en français, via Google video.
Sources: chartreu du forum des pères fondateurs et [l'estimée forumeuse] Laure Allibert pour la vidéo
avatar
Paoli
Intervenant

Nombre de messages : 87
Age : 68
Réputation : 5
Date d'inscription : 24/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Climat : polémique entre académiciens

Message par Flavius le Lun 1 Mar 2010 - 20:44

Je prends ce sujet en cours. L'affaire du réchauffement climatique est une intoxication. Nous avons déjà rencontré ce type de problème par le passé et les hommes s'y adapteront. Aussi la doctrine officielle d'un réchauffement global de la planète, qui serait provoqué par l'activité humaine, n'est qu'un ensemble hétéroclite de dogmes imposés, d'opinions préconçues et de fausse science.
Le réchauffement global du climat de la Terre que l'on observe est dû non pas au rejet des gaz à effet de serre dans l'atmosphère mais à un niveau particulièrement élevé et à un essor prolongé, pendant pratiquement la totalité du siècle dernier, de l'intensité de l'énergie diffusée par le Soleil. On va à terme entrer dans une période de refroidissement. En fait la Terre, au lieu du réchauffement général prédit pour 2012-2015, doit s'attendre à ce que sa température se mette à baisser lentement. Cette diminution progressive de l'énergie diffusée par le Soleil, qui atteindra son minimum vers 2040, conduira inévitablement à un profond refroidissement du climat de la Terre vers 2055-2060. cette situation devrait perdurer pendant une cinquantaine d'années, et ce n'est qu'au début du XXIIe siècle que la température de la Terre pourrait de nouveau repartir à la hausse.
On peut cependant se poser des questions sur les volontés à imposer des idées contraires à ce qui est dit. Surtout lorsque l'on sait que la Chine va s'imposer comme une grande Puissance économique, laquelle dominera les USA. On peut s'imaginer que le chantage actuel cherche surtout à ruiner les volontés productives des pays émergents !
avatar
Flavius
Bizuth

Nombre de messages : 4
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Climat : polémique entre académiciens

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum