Recentrage, neutralisation politique de Radio Courtoisie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recentrage, neutralisation politique de Radio Courtoisie ?

Message par wampus le Mer 21 Mar 2007 - 21:27

(Je ne suis qu'un auditeur de base, sans aucun lien de près, ni de loin, avec les membres actifs de la vie de la radio. En espérant que cette contribution sera acceptée par le modérateur, malgré sa taille, que je reconnais être franchement exagérée...

S’il la laisse passer : je m’excuse par avance de ne pas pouvoir dialoguer en direct, mais je la lance à partir d’un cyber-café où je ne fais que passer… Si ça parvient à vous intéresser et qu’il y a des commentaires, développements etc., j’essaierais d’y participer dans quelques jours…)


Pour l’Ordre Etabli ce qui n’était qu’une « soupape de sûreté » était devenu une faille dans le système, une fuite qui devenait dangereuse…

Citation : ( dans : A propos de l’Usurpation/ A Mr De Beketch et les autres/ page 2 / Lundi 12 février à 6 h 44 )

Lesdiguières : -« vous tuerez peut-être Radio courtoisie »

Victor Le Banni :-«Mon cher, si vous étiez perspicace, vous eussiez compris que c’est ce dont l’Enarque à costume rayé de Bercy est chargé par le système… »

Victor Le Banni affirme, comme si c’était une certitude, ce qui, dans l’immédiat, ne peut être qu’une conjecture, une hypothèse.

Je ne suis pas sûr d’avoir tout lu, mais j’ai l’impression que les participants à ce forum n’ont pas beaucoup développé cette question des possibles causes et implications politiques, et même politiciennes, de toute cette ténébreuse cette affaire. A part quelques « petites phrases » comme celle de Victor citée plus haut…

J’ai donc essayé de me focaliser sur des éléments qui pourraient permettre une tentative de réponse à la première question qui vient effectivement à l’esprit, en face de la crise de succession à Radio Courtoisie :

-« S’agit-il de la démarche individuelle d’un ambitieux ? Ou bien, sommes-nous en présence d’un « homme du Pouvoir », « aux ordres », en « Service Commandé », chargé d’une mission de neutralisation politique ? … »

Oui, à la base il y a deux hypothèses : soit il ne s’agit que d’une ambition personnelle, et il n’y a pas de projet particulièrement déterminé concernant la ligne éditoriale et politique de la radio qui, alors, suivra naturellement le caprice des responsables d’émissions ayant « survécu » à ce qui ne serait, dans ce cas, que des « querelles de personnes », les vaines agitations d’une espèce de « panier de crabes », totalement minable …

Soit il s’agit de quelqu’un « en mission ». Et, alors, son arrivisme personnel ne serait qu’un des aspects secondaires d’un projet plus global, politique. Téléguidé depuis le Ministère de l’Intérieur pour dire les choses clairement. Dans ce cas l’objectif de toute l’opération est d’infléchir la ligne Politique de la station, voire de la faire purement et simplement disparaître.

Cela peut-il n’être qu’une coïncidence qu’ HDL soit exactement le parfait représentant de l’Ordre Etabli ? Qu’il ai, justement, le profil idéal de l’envoyé que cette même « Autorité » désignerait comme gauleiter, comme ombudsman, si elle faisait officiellement main basse sur la radio ?

Son mode de fonctionnement fait penser à ce genre de cadres qui débarquent dans une PME quand celle-ci vient d’être rachetée par une grosse boite, et qui sont envoyés par le nouveau propriétaire pour restructurer, dégraisser, voire purement et simplement couler cette petite entreprise qui faisait concurrence…

Dans le paysage médiatique RC est, depuis 20 ans, le seul espace d’expression de la « droite nationaliste » ayant une véritable audience ( incomparable avec celle de la presse papier de cette famille de pensée, etc. … ). Une structure à priori « culturelle » qui, en réalité, avait pris une ampleur politique.

RC était devenue à elle seule une sorte de « leader d’opinion politique » dont l’influence doit pouvoir se comparer à celle d’un quotidien comme « Le Monde » ou « Libération » et, en tous cas, largement supérieur à ce qu’est devenu, par exemple, « l’Humanité »… Une sorte de « mouvement », de « courant » politique en gestation…

Qu’auraient étés les scores du FN et la dynamique du MPF sans RC ?… Leader en terme de prise de conscience des ravages de l’immigration, leader en terme de dénonciation de l’Islam, élément moteur dans le « non » à la constitution européenne, pour ainsi dire unique espace d’expression des anti-IVG et anti-euthanasie, dernier salon où on laisse causer les vrais tenants du libéralisme , etc. etc. …Leader en terme de remise en cause de la droite officielle.

Droite officielle presque toujours désignée « fausse droite » à RC. C’est sur les ondes de RC que les électeurs Gaullo-Chiraco-Sarkozistes apprenaient à mettre un bémol sévère à leur enthousiasme et à déboulonner leurs idoles.

Les attaques contre les représentants RPR / UDF / UMP … y étaient quasi-systématiques.

La « radio de toutes les droites » ? Quelle blague ! Tout le monde sait que la spécificité de RC c’était d’être la radio de la droite dure, nationaliste, anti-UMP, etc. etc. …

La « Radio de toutes les droites, sans ennemi à droite » !?! Allons donc !…

La radio où on se gobergeait à longueur d’émission, presque systématiquement, de toutes les fripouilles et canailleries de la Lignée Gaulliste… Les Giscard, Chirac, Veil, Pasqua, Bayrou etc. etc. servaient presque systématiquement de têtes de turcs. Neuf fois sur dix au moins la simple évocation des politiques menées par ces gens-là étaient tournées en dérisions, démolies… L’horrible Grande Prêtresse de l’IVG, les traîtres qui ont lâché les français d’Algérie et les Harkis, les pourvoyeurs de l’immigration, les corrompus et leurs douzaines de casseroles qui composent le panthéon UMPiste étaient perpétuellement traînés dans la boue, insultés, dénigrés, ridiculisés…

Les émissions de RC brûlaient des vitupérations, des imprécations d’un perpétuel tribunal de l’histoire qui tranchait, jugeait, condamnait toutes les lâchetés et palinodies, tous les abandons et toutes les repentances, toutes les impuissances et toutes les décadences de cette famille politique presque toujours qualifiée de « fausse droite », de « droite molle »…

Et donc, peut-être que la vraie question est : est-ce que cela va continuer ?

Ou bien est-ce que c’est cela justement, précisément cela qui va s’arrêter, qui est déjà en train de s’arrêter ?

Est-ce que la soi-disant « radio de toutes les droites », qui était en réalité « la radio de la droite nationale, anti-européenne, anti-immigrationiste, anti-islamique etc. etc. », pouvait encore longtemps être tolérée par l’Etat Chiraco-Sarkoziste dont les valeurs et les politiques sont aux antipodes de ce que cette radio représente et défend depuis des années avec tant d’énergie et de constance ?

Pire que tout : elle est associée aux succès des 21 avril 2002 et au 29 mai 2005 !…

Et justement : est-ce que cela restait tolérable après le 21 avril 2002 et le 29 mai 2005 ?…

Est-il imaginable qu’un ENARQUE qui travaille au Ministère des Finances, donc : aux ordres de Chirac ( donc de Sarkozy, de Villepin, de Simone Veil…) débarque en 2003 à RC par hasard ? Qu’il soit venu là pour participer à maintenir cette ligne politique ? Ca paraît une farce !…

Ministère des Finances = « Nous avons les moyens de vous faire taire !!! »

Pour oser créer des emmerdements à quelqu’un qui a derrière lui la Gestapo Fiscale, et, en arrière plan, les moyens du Ministère de l’Intérieur et de toutes les flicailles les plus incontrôlées, les plus secrètes, les plus vicelardes…

…Même celui qui a la comptabilité la plus rigoureuse, les déclarations de revenus les plus impeccables sait parfaitement que si ces gens-là décident de lui mettre les pattes dessus ils vont chercher, gratter, harceler, tricher, trafiquer, user de toutes les combines les plus pourries, mais qu’à la fin, ils l’auront, et ils le mettront purement et simplement sur la paille, mortibus, rasibus...

Alors bon, parmi tous les gens qui gravitent autour de RC, combien y en a-t-il qui peuvent vraiment affirmer avoir une situation 100% nickel et pouvoir faire face à une telle agression?…

Surtout que, bien entendu, tout se passera sans aucun lien de cause à effet décelable. Ca se déclenchera 6 ou 7 mois après, et il sera strictement impossible de prouver ni même de suggérer qu’il peut y avoir une relation…

C’est quand même une Epée de Damoclès qui peut faire sérieusement réfléchir même les plus téméraires…


Lesdiguières affirme : -« L’auditeur que je suis n’a rien remarqué de scandaleux ou de déviationniste dans la ligne éditoriale de RC depuis la disparition de Jean Ferré. S’il a sincèrement déploré la récente démission de Jean-Gilles Malliarakis (un véritable gâchis pour la radio et ses auditeurs ), il s’est réjoui qu’une émission ait été confiée à Paul-Marie Couteaux, à Jean Sevilla et à Catherine Rouvier… » (Il oublie Martial Bild…)

SDB quant à lui déclare que : « Quant à la ligne éditoriale de la radio, à ce jour ( 2 mars) elle est préservée. L’essentiel est là et je m’en porte garant. »

… Non, désolé, en tant qu’auditeur assez régulier ce n’est pas mon impression. Je ne prétend pas avancer autre chose que le sentiment général et subjectif d’un auditeur, mais, personnellement, j’ai ressenti un infléchissement de cette ligne éditoriale dès l’entrée de JF à l’hôpital… Un « recentrage », une sorte de restriction mentale, une ambiance de plus en plus « Gaullienne », une droite de plus en plus estampillée « early seventies et autocensurée »…

Jusqu’à l’année dernière RC était LE SEUL ET UNIQUE média de quelque audience où on affirmait régulièrement une critique radicale de l’Islam en tant que tel, un refus absolu et ontologique de la Turquie en Europe. C’est grâce à RC qu’a été organisé avec quelque succès la manifestation historique du 24 février 2006 devant l’ambassade du Danemark pour en soutenir le gouvernement dans l’affaire dite des « caricatures de Mahomet », chose impardonnable entre toutes.
Et, au vu de l’évolution actuelle, on peut se demander si tout ne vient pas de ce faisceau de « crimes rédhibitoires » aux yeux des tenants de l’Ordre Etabli…

En tous cas maintenant Mr Claude Reichman n’est plus là pour organiser ses petites manifestations ( pas si petites que ça d’ailleurs si on les compare avec certaines agitations gauchistes qui arrivent à faire plier les ministères en mobilisant à peine plus de monde… La crise « anti-CPE » a démarré avec des manifestations de groupuscules moins nombreux que les manifs de C Reichman !… ).

Quand on voit l’acharnement avec lequel le Pouvoir s’applique à « encadrer », voire à faire interdire ces manifestations ( celle, par exemple, d’Europae Gentes pour le cinquantenaire de la répression communiste en Hongrie, à laquelle, si je me souviens bien, on retrouve associés les mêmes Reichman et autres Olivier Pichon, qui se retrouvèrent embarqués par la police non ? Ou encore celle de l’Arc De Triomphe, organisée par des anciens d’Algérie, le jour de la finale de la coupe de foot, interdite, empêchée par la préfecture… Etc. etc. …).

On peut se demander si ce qui se passe actuellement à RC n’est pas, sous une autre forme, le prolongement de ces opérations de police, organisé directement depuis le ministère de l’intérieur ? … Moi qui suis un authentique maniaque de toutes les théories de tous les complots je n’hésite qu’à peine à me poser cette question…

wampus
Bizuth

Nombre de messages : 2
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recentrage, neutralisation politique de Radio Courtoisie ?

Message par wampus le Mer 21 Mar 2007 - 21:28

SUITE : Et, toujours jusqu’à bénéfice d’inventaire, je suis presque sûr qu’il y a beaucoup moins d’intervenants dans les émissions, qu’il y a des voix qui s’éloignent, qui se font discrètes. J’ai vraiment l’impression d’une raréfaction des intervenants et d’une diminution de leur punch, d’une perte d’agressivité, de mordant… Si vous trouvez que RC est violemment engagée dans la campagne présidentielle, comme elle a pu l’être dans celle du référendum de 2005… Pas moi… Mais, après tout, il suffirait de se pencher sérieusement sur les statistiques qui pourraient ressortir du Blog pour se faire une idée plus objective de la chose…

Ce qui s’impose de plus en plus dans les programmes de RC c’est le pur « culturel » : la poésie, les causeries littéraires, les lectures de biographies etc. …

SDB qui a de plus en plus tendance à évacuer l’actualité et les dossiers politiques pour se consacrer à de pittoresques émules de Marin Courtial Des Péreires ( les aéronefs en caoutchouc vulcanisé, l’agronomie « électrique » etc. etc. … Bon, c’est rigolo, mais enfin… Moi, contrairement à d’autres ici, je suis fan de pseudo-sciences, d’ufologie, de paranormal, de théories bizarres et de délires douteux, j’adore tous ces trucs-là [ style « La Vague d’Ovnis » sur la station d’à côté, ou la vieille revue « Planète » des années 60…], mais il ne faut pas non plus en abuser quoi, surtout quand on occupe un créneaux où les gens attendent du Politique… )

Radio Courtoisie devient le lieu des invraisemblables retrouvailles de Marie-France Garaud et de Dieudonné… On y entend des africains venir nous expliquer que l’immigration choisie c’est vachement bien et, de toutes façons, « inévitable », c’est l’avenir, le progrès, blablabla… On y apprend désormais que Sarkozy, finalement, il est sympa, que l’Islam modéré c’est très chouette, que les musulmans, qui, eux, ont su conserver le sens des vrais valeurs, peuvent nous donner des leçons de patriotisme, de droiture morale, de sexualité honnête, à nous franchouillards débraillés qui s’avachissent dans la décadence Américano-Sioniste… Au train où vont les choses bientôt on n’entendra plus que ce genre de calembredaines sur cette radio.

L’émission de PM Couteaux c’est une caricature… Je voudrais pas être méchant parce qu’il a de bons côtés cet homme-là, mais quoi… C’est du pur salonnard prout-prout ma chère qui ne tire pas à conséquences et qui ne dépareillerait pas sur les ondes de Radio France… Ca attirera plutôt un public « spécial » au point de vue de ses mœurs qu’à cause de ses opinions politiques…

Où sont passées les émissions qui étaient des brûlots incandescents crachant mille feux contre l’establishment politico-médiatique et ses dogmes pro-immigration, carrément anti-Islam, vitupérant les lois liberticides, les « affaires » crapoteuses… Elles semblent s’éloigner, s’espacer, se diluer, se normaliser…

On entend je ne sais pas combien de fois HDL faire taire un intervenant qui commence à tenir des propos trop « chauds »… -« Il ne faut pas parler de ça ! »( le bras de Jamel Debouze et les procès de Sami Nacéri, etc. …) Je n’ai jamais entendu JF faire ça…

On a souvent l’impression qu’HDL s’arrange pour avoir des invités UMP et leur tendre des perches en jouant « l’avocat du diable » pour leur permettre de développer leur baratin sans avoir à le faire lui-même… Et ses arguments contre Sarkozy sont on ne peut plus minces ( -« La discrimination positive c’est inadmissible ! Mais, bien entendu, si Mr Sarkozy voulait bien l’abandonner… Alors là il deviendrait tout à fait fréquentable… »)

HDL est-il chargé par Mr Sarkozy de faire de RC une sorte robinet d’eau tiède représentatif de l’idéologie conformiste de son parti ? Le défilé en rangs serrés des gaullistes purs et durs, l’étouffoir de plus en plus appuyé sur les questions d’immigration, d’Islam, sur les remugles des « affaires ». La kyrielle interminable d’émissions ennuyeuses en pure « langue de coton », les pages d’Histoire neutralisée, sans aucun lien avec la situation présente, sans aspérités polémiques. Les « lectures littéraires », les après-midi du troisième age ( aucune ironie de ma part) soporifiques ( c’est pas parce qu’on est à la retraite qu’on doit accepter d’être considérés comme des vieux gâteux !), les mondanités sans conséquence…

Où sont passés les pamphlets virulents, où sont cachés les appels au Peuple contre les constructions de mosquées ( je n’ai pas entendu un mot de protestation contre l’ouverture récente d’un lycée islamique…), où sont enfermés ceux qui dénonçaient le déferlement de l’Afrique sur notre pauvre France ? Suis-je le seul à trouver qu’ils se sont faits bien discrets, atténués, étouffés ?…

On n’a presque rien dit de l’assassinat de Julien Quemener. On ne commente pas plus que ça le scandale des écrasements médiatiques, comme par exemple celui de De Villiers… D’ailleurs on ne dit presque rien du déferlement des émissions Télé de propagande, de leur multiplication proprement hallucinante depuis la dernière rentrée. Le même Mr Taddéï ! TOUS LES SOIRS ! sur France 3, à faire boire au bon peuple la même vieille soupe puante de toutes les ragougnasses gauchardisantes… Et personne ne dit ni ne fait rien !… Le Musée des Colonies de la Porte Dorée est transformé en soi-disant « Musée de l’immigration » ? Pas une émission de protestation, pas un commentaire, silence radio…

Pour se convaincre du sérieux obstiné, de l’acharnement implacable que le Pouvoir est prêt à déployer pour faire taire ceux qui, par la simple expression de leurs idées, mettent en question ses projets ( 400000 immigrés et 2000 mosquées par an, la Turquie en Europe et celle-ci dotée d’une constitution en béton armé…) il suffit de voir la multiplication des lois, décrets et jurisprudences, des instances ( la HALDE ) et des associations « habilitées à poursuivre », la férocité des actions de police, sans parler des « coups fourrés » qui se multiplient à qui mieux-mieux…

Maintenant on peut vraiment penser que pour imposer ses ambitions l’Etat écrasera tout sur son passage, et surtout les petites structures d’agit-prop du type RC…

Alors, l’hypothèse d’un complot d’Etat pour « recentrer », « neutraliser », RC ?…

Valable ! Indéniablement valable…

Qu’est-ce qui faisait la spécificité de RC et qui représentait, peut-être, une menace pour l’autorité ?

Est-ce le versant qui avait tendance à être une sorte de « France Culture » bis, plus ou moins de droite ? Est-ce, dans certaines tranches horaires, le côté « perpétuel remake des émissions de Jacques Chancel du début des années 70 » ?…

Certainement pas…

Ce qui faisait d’elle une épine dans le pied du Pouvoir c’est la virulence des attaques contre le système immigrationniste, les tribunes d’islamophobie radicale, la part prise dans le Non à la Constitution Européenne.


Une des éléments qui, à première vue, résiste le plus à la théorie du « recentrage politique » c’est la position de SDB, ainsi que l’officialisation d’une implantation FN et MPF sous la forme de tranches horaires concédées à Martial Bild et à Paul-Marie Couteaux.

Victor Le Banni déclare, le dimanche 4 mars à 17 h24 : -« …La baraque à frites Villiero-Frontiste de SAS Quinquin 1er n’a plus rien à voir avec le RC de JF… »

Si il y un « recentrage », un « assagissement », comment se peut-il que ces éléments, considérés généralement comme extrémistes y soient favorables et associés ?

Mais peut-être n’y a-t-il là, au fond, qu’une apparente contradiction.

En effet, la ruse la plus habile consiste-t-elle, peut-être, à utiliser des gens considérés comme « radicaux » ( Villiero-Frontistes, type SDB ) pour opérer une manœuvre manipulée par le régime : la neutralisation Chiraco-Sarkosiste de RC ?…

On peut toujours envisager que ce qui est vraiment dangereux pour le système ce sont surtout les petites structures hors de contrôle, « hors cadre », les actions groupusculaires et individuelles, la pensée totalement libre des intellectuels sans carte de parti.

Les grosses structures partisanes type FN etc. sont toujours plus ou moins là pour assurer le contrôle et le confinement des protestataires. Ce sont toujours plus ou moins des outils de gestion du mécontentement, au mieux des intérêts du système en place. Voir, à l’opposé politique, le PCF, la LCR, la CGT etc. …

Et donc, paradoxalement, en faisant encadrer RC par le FN et le MPF, et en éjectant les « agitateurs » et autres intellectuels indépendants, le pouvoir assure une première étape de « remise en ordre ».

Il suffit d’écouter les émissions de M Bild : c’est plat, planplan, conformiste au possible. On se dit : ça va être une locomotive, un train d’enfer, et finalement c’est des rails en mou de veau…

L’autre soir avec Madame Le Pen… Non mais je te jure… Quelle blague. Les mondanités camerounaises, le charme des indigènes, la splendeur des masques, la Révélation des « arts premiers »… Quelle poilade ! On voit qu’elle habite pas Montreuil cette bonne dame, parce que sinon y’a longtemps que ça lui aurait passé les joies de l’exotisme.

Transformer RC en « baraque à frites Villiero-Frontiste » où on nous chantera les louanges de l’immigration « choisie » ( ce qui semble subrepticement devenir la tendance au FN), où on devra subir le perpétuel panégyrique des « bons immigrés de plus en plus nombreux à voter Le Pen », les beautés de l’Islam modéré, où on nous re-expliquera encore une fois que le voile à l’école c’est justement une preuve de leur bonne intégration et que les jeunes français déchristianisés devraient en prendre de la graine, que les lycées musulmans c’est on ne peut plus normal et que c’est bien dommage qu’on n’ai pas commencé à en ouvrir plus tôt, que, finalement oui, la loi sur l’IVG c’est un moindre mal, et que Sarkozy, avec son « Ministère de l’immigration et de l’identité nationale », il devient tout à fait fréquentable et qu’on peut bien lui pardonner cette peccadille de discrimination positive … Qu’on est tous d’accord avec Dieudoné et Olivier Besancenot sur le fait que ce qui menace vraiment la paix et la liberté c’est l’hydre Américano-Sioniste… Jusqu’au prochain renversement d’alliance de notre chère république…

On dirait que, ces derniers temps, la plus grande peur du FN c’est d’être « débordé sur sa droite » par une nébuleuse d’agitateurs extrémistes et d’activistes foutraques (un peu comme la plus grande peur des cocos au début des années 70 c’était d’être débordé à gauche par les gauchistes…)

Ce qui rend possible une sorte de gentleman agreement qui pourrait favoriser un semblant d’accord entre la droite « traditionnelle » et la nébuleuse nationaliste c’est les questions internationales. Il y a un consensus absolu sur la guerre d’Irak. Tout le monde est contre. Tout le monde ( sauf moi ) dit que G W Bush est un connard et que les méchants c’est Israël et les USA. De l’extrême droite à l’extrême gauche.

Et donc il y là indiscutablement une élément commun qui permet à l’UMP d’amener le FN et le MPF à moins d’agressivité et peut-être même à des tractations secrètes, à des concessions, dont les « sacrifiés » seront les durs de l’islamophobie, del’anti-immigration etc. …

Est-ce à cela que l’on assiste sur RC : enfin une sorte de concrétisation, jusqu’ici jamais effective, de « l’union de toutes les droites » au détriment de ce qui faisait les spécificités des courants nationalistes. Une partie de la droite « dure » qui rentre dans le giron de la « droite mole », au profit de Sarkozy et sur le dos de tous les « agitateurs, extrémistes » etc. …

Utiliser SDB et Martial Bild pour faire de RC la radio de toutes les fausses droites,
La radio sans ennemi en Nicolas Sarkozy… Leur faire jouer le rôle de « caution » à un projet radicalement opposé à ce qu’ils sont censés représenter.

La pertinence de cette hypothèse est significative sur la question de l’Islam. La grande masse des gens, qui voient les choses au travers du prisme déformant des « grands médias » sont probablement convaincus que Le Pen, Le FN, SDB sont les plus parfaits représentants de l’Islamophobie. Mais quand on voit ça de près il n’en est rien.

La vraie spécificité de RC c’est d’avoir été, non pas « le fer de lance », mais LE SEUL, L’UNIQUE espace d’expression médiatique d’une critique radicale de l’Islam en tant que tel, d’un rejet de l’immigration en bloc. Ca a été la principale surface d’expression du rejet de la constitution Européenne… Et ça ne doit absolument pas être sous-estimé.

Une épine dans le pied c’est tout petit, mais ça fait très très mal, et ça peut t’empêcher de marcher…

La question qui se pose maintenant est bien de savoir si c’est cette spécificité qui est, ou pas, l’enjeu réelle de la crise actuelle...

Ce message n'engage que son auteur.
L'Admin

wampus
Bizuth

Nombre de messages : 2
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recentrage, neutralisation politique de Radio Courtoisie ?

Message par Invité le Mer 21 Mar 2007 - 22:09

Clap clap clap clap clap.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recentrage, neutralisation politique de Radio Courtoisie ?

Message par Bibi-les-bobards le Jeu 22 Mar 2007 - 0:19

Auditeur de base, moi aussi, j'avais in petto tiré les mêmes conclusions que Wampus dont je me sens très proche.
HdL ne joue pas franc-jeu et sa politique, soi-disant, d'opposition est cousue de fils blancs. Mon impression est que nous assistons à l'exécution d'un contrat. Maintien de l'autorisation d'émettre (un beau joujou pour un grand bavard) contre renvoi des "grandes gueules", sur arrière-plan d'accords discrets entre la fausse droite et les partis autrefois radicaux.

Sur SdB : si j'étais un agent du pouvoir introduit dans la place avec mission de faire le ménage - en vue d'une nouvelle votation sur la constitution européenne, par exemple -, je ne commencerais certainement pas par virer le trublion le plus évident, l'habitué de la 17ème Chambre, l'inspirateur des jeux de mots politiquement incorrects, pour finir par les personnes presque "respectables" (pas assez cependant). J'agirais en sioux. Je commencerais par l'isoler, avant un beau jour, lorsqu'il sera devenu le Dernier des Mohicans, de lui fermer au nez la porte du studio.
Il me semble, à moi aussi, que SdB se contente d'inviter les émules de Courtial des Péreires, depuis déjà quelques lunes. Cela veut sans doute dire qu'il a entendu le bruit des tamtams. J'apprécie assez son style, tout comptes faits, et je n'aime pas cette idée de le voir plier devant une aussi faible partie. Ni d'ailleurs, de le voir brandir le scalp de ses anciens camarades

Bibi-les-bobards
Habitué

Nombre de messages : 133
Localisation : in situ
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recentrage, neutralisation politique de Radio Courtoisie ?

Message par Guinevere le Jeu 22 Mar 2007 - 7:38

Eh bien, Wampus et Bibi, je me sens très proche de ce que vous écrivez. Je n'ai pas forcément les mêmes analyses de fond que Wampus sur ce qu'il est souhaitable d'entendre en matière de politiquement incorrect mais j'ai noté aussi un affadissement des émissions, un glissement et un resserrement de l'éventail des invités, plus proches de la droite "molle", plus politiciens surtout. C'est peut-être l'approche des élections mais je n'y crois pas trop.

Guinevere
Pilier du forum

Nombre de messages : 795
Age : 69
Localisation : Au royaume arthurien
Réputation : 9
Date d'inscription : 20/02/2007

http://reflexsurtempscourants.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recentrage, neutralisation politique de Radio Courtoisie ?

Message par Nicolas le Jeu 22 Mar 2007 - 8:19

Russie France, meme combat des ronds de cuir contre la liberte et l'asservissement des masses sous l'egide de mone-maniaques du style lesquen qui ressemble a 'sy meprendre a ses confreres de Bruxelles, Berlin ou Moscou. Les chapeaux mous vont bientot pouvoir se congratuler a nouveau sur les rives de l'Oder en se donnant du "camarades' dans des embrassades pleines de la joie des retouvailles apres ce bref intermede liberal necessaire a la subversion des societes occidentales. Frau Merkel felicite deja ses anciens confreres de l'Est, en Russe s'il-vous-plait , a l'ouverture de l'expo moscovite consacree aux nouvelles technologies reconverties en technologie de la surveillance et l'espionnage generalises. Putin s'accordent avec ses emules de la Commission europeenne pour encadrer la liberte d'expression et organise la repression grace a une police pan-europenne et des moyens informatiques adequats pour ficher les habitants de l'UE (cf. la mise en place de bases de donnees contenat les empreintes digitalisees de tous les Europeens + la creation d'une police supranationale decidee par Merke + la creation d'un droit penal europeen + le vote des lois reprimant les propos juges offenssant pour les minorites et pronant le revisionnisme). Voila le tableau. On comprend que dans un tel contexte RC soit oblige de prendre le chemin de la clandestinite juqu'a ce que les commissaires de Bruxelles aient mis la derniere main a leurs projets de controle des contenus diffuses sur le Net. Alors la dictature sera complete de Brest a Pekin et les peuples pourront enfin gouter aux vraies joies du communisme integral. salut

Nicolas
Régulier

Nombre de messages : 286
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recentrage, neutralisation politique de Radio Courtoisie ?

Message par Nicolas le Jeu 22 Mar 2007 - 8:37

“Every one admits how praiseworthy it is in a prince to keep faith, and to live with integrity and not with craft. Nevertheless our experience has been that those princes who have done great things have held good faith of little account, and have known how to circumvent the intellect of men by craft, and in the end have overcome those who have relied on their word.”
Niccolo Machiavelli (1469 - 1527)

Nicolas
Régulier

Nombre de messages : 286
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recentrage, neutralisation politique de Radio Courtoisie ?

Message par sylvain le Jeu 22 Mar 2007 - 8:50

Très bonne analyse de Wampus que je partage également.

Les émissions ont moins de relief, d'originalité, et de piquant, la critique du système établi est plus molle et convenue, les lignes éditoriales des différentes émissions semblent converger.

Serait-ce dû aux effets d'une autocensure de survie ou bien à des consignes données par Quinquin aux patrons d'émissions (sous peine de renvoi) ?
Existerait t'il une circulaire en ce sens signée par le Régent-Lune ?

PS :
1 - Il serait préférable d'utiliser les termes "droite nationale" ou "droite libérale" selon les cas (au lieu de "droite dure", qui a une connotation trop extrémiste ou réductrice ne reflétant pas la réalité).

2 - Wampus, vous faîtes allusion à certaines moeurs de PM Coûteaux. Pourriez vous nous en dire un peu plus long à ce sujet ?

sylvain
Régulier

Nombre de messages : 474
Réputation : 6
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recentrage, neutralisation politique de Radio Courtoisie ?

Message par JG Malliarakis le Jeu 22 Mar 2007 - 9:26

Très estimés tous

Les riches et intéressantes contributions de Wampus et Bibi-la-Critique me semblent représenter une étape nouvelle dans la vie de ce forum.

La désaffection vis-à-vis de RC, hélas évidente, vient désormais de gens moins "branchés", moins "exaspérés". Matériellement elle se traduit par une baisse des cotisations dont nous n'avons pas encore de données chiffrées mais dont nous pouvons être certains.
On se "prend" un peu moins "la tête",
- on cesse de s'invectiver avec le pseudo Lesdiguières ou de malmener le vrai Serge de Beketch, qui intervient sous son nom comme le fait votre serviteur,
- on cherche des explications.

Personnellement je ne partage pas tout ce que disent nos deux nouveaux intervenants (pas plus que nous ne saurions jamais souscrire à tout ce qui est dit sur un Forum, où rien n'est censuré, rien n'est "modéré" sauf les gros mots, et encore...)

Mais je crois que ce genre de réflexions dès lors qu'elles deviendront plus nombreuses seront vraiment très importantes pour la construction d'une "nouvelle radio", c'est-à-dire
- ou bien la jonction de nouveaux moyens de libre expression avec RC une fois celle-ci libérée
- ou bien, hypothèse hélas équiprobable, une radio qui prendra son essor sur le net et se substituerait progressivement, y compris sur l'espace hertzien, à celle que nous observons en train de mourir.

Bonne journée à tous

JG Malliarakis
Régulier

Nombre de messages : 362
Age : 72
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recentrage, neutralisation politique de Radio Courtoisie ?

Message par Guinevere le Jeu 22 Mar 2007 - 9:33

Mon cher Jean Gilles

Quel que soit le résultat des actions juridiques en cours, il me semble qu'il y a place dans le paysage médiatique francophone pour plusieurs radios, qu'elles soient diffusées sur Internet et/ou en hertzien.
Si nous voulons redonner une force à la réflexion intellectuelle hors de la pensée unique, il faut multiplier plutôt que concentrer les supports, en évitant l'esprit de repli sur soi groupusculaire (mon évidente divergence avec Wampus !).
Donc, allez-y pour construire ! Et bravo pour ce que vous avez commencé de mettre en ligne.

Guinevere
Pilier du forum

Nombre de messages : 795
Age : 69
Localisation : Au royaume arthurien
Réputation : 9
Date d'inscription : 20/02/2007

http://reflexsurtempscourants.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recentrage, neutralisation politique de Radio Courtoisie ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum