Henri de l'Urrien

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par Nicolas le Ven 30 Mar 2007 - 19:49

C'est pas vrai: il nous colle sa famille maintenant. D'ici à ce qu'il invite Chirac avec sa fi-fille pour une causette au coin du feu, il n'y a qu'un pas. L'usurpateur est en train d'industrialiser le cirage de pompe. Tant mieux, l'externalisation n'est pas loin. QuinQuin à Beijing et vite!! Shocked

Nicolas
Régulier

Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 03/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par OuahOuah le Ven 30 Mar 2007 - 20:09

Nicolas a écrit:... QuinQuin à Beijing et vite!! Shocked

Oh non, malheureux. Surtout pas. Cette ville est déjà suffisamment polluée. Pas la peine d'en ajouter avec !!!

Le zoo de Vincennes a besoin de quelqu'un pour concevoir le financement de la santé-retraite de ses pensionnaires, proportionnel à l'IRPP des visiteurs.


Dernière édition par le Ven 30 Mar 2007 - 20:24, édité 1 fois
avatar
OuahOuah
Intervenant

Nombre de messages : 77
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par Nicolas le Ven 30 Mar 2007 - 20:15

M'enfin quoi, on va le mettre où alors??!! What a Face
avatar
Nicolas
Régulier

Nombre de messages : 286
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par JUDEX le Sam 31 Mar 2007 - 0:48

On n'ose même pas lui conseiller d'aller se faire voir chez les Grecs, eu égard à Jean-Gilles Malliarakis, et par respect pour un berceau de la Civilisation qui n'a pas mérité qu'on lui envoie tous les déchets de la terre, même hors période des vacances d'été!
avatar
JUDEX
Pilier du forum

Nombre de messages : 667
Réputation : 9
Date d'inscription : 10/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par JG Malliarakis le Sam 31 Mar 2007 - 8:18

Très estimé Judex

Votre remarque, sans méchanceté, m'interpelle à sa manière et m'incite ce matin à la réponse.

Petite parenthèse. J'adore les parenthèses, elles me paraissent le sel de la conversation. Quoiqu'il m'arrive de trouver un peu extrêmes, parfois, vos "sorties", contre le comte de B. sachez d'abord que j'y vois une manière de dépit amical, de sorte que je préfère demeurer en dehors du débat, espérant toujours (Hope against hope disait Mandelstam) que le vieil ami redescendra de sa soucoupe volante.

Donc vous employez ici, mais avec prudence ["vous n'osez", dites vous] un complément de lieu assez habituel pour l'expression populaire "aller se faire voir".

Je vous confirme que ce pays, qu'il méprise comme beaucoup de sots, au point de focaliser contre lui toute la détestation que lui inspire votre serviteur, pourtant lui-même citoyen français, mérite, comme vous le suggérez à bon droit, mieux que cela.

Le rapport à l'hellénisme de notre naufrageur de RC mériterait à lui seul un petit articulet. Je le pondrai un jour, mais je ne voudrais pas en déflorer la généralité. En un mot comme en cent : Quinquin pense de la Grèce ce qu'en pense ordinairement un Bouvard-Pécuchet contemporain. Il y est allé en voyage de noces, et il croit connaître ce pays !!! Il est vrai qu'il a visité quelques heures la Cité interdite de Pékin, parmi les milliers de touristes qui y affluent et il ose parler de la Chine comme s'il était un spécialiste du sujet. On l'a entendu dire, de sa manière toujours si péremptoire, à l'antenne qu'il pollue, en septembre 2006, que "le chinois est impropre à l'expression de la philosophie" (comme le grec et l'allemand sans doute aussi ?).

Tel est notre homme.

Où donc l'envoyer, comme vous le dites, "se faire voir" ?

Mais voyons, très estimé Judex : CHEZ LES TURCS. Il y sera très bien reçu.

Bonne fin de semaine
avatar
JG Malliarakis
Régulier

Nombre de messages : 362
Age : 73
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par OuahOuah le Sam 31 Mar 2007 - 12:25

Ce n'est pas si sûr que cela. Bien que, avec l'Islamisme galopant, nous pouvons imaginer un emploi dans un harem, après la nécessaire intervention chirurgicale, ou plus simplement un traitement chimique à base d'hormones ...
avatar
OuahOuah
Intervenant

Nombre de messages : 77
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par Le Vengeur le Sam 31 Mar 2007 - 14:40

Il serait peu être plus difficile de faire un saint de Pétain si l'on en avait pas fait un martyr de l'épuration-révolution gaullocommuniste.


Dernière édition par le Lun 2 Avr 2007 - 20:10, édité 1 fois
avatar
Le Vengeur
Régulier

Nombre de messages : 418
Localisation : Londres
Réputation : 9
Date d'inscription : 16/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par Sainte-Bave le Sam 31 Mar 2007 - 18:47

Cher et très estimé collega in litteris Malliarakis,

Que le Quinquin soit, à soi seul, à la fois le Bouvard du lieu commun sous vide et le Pécuchet de l'opinion précuite n'est un secret pour aucun auditeur à peu près doué de sens critique, et de bon sens tout court.
Ce sens critique, qui, d'ailleurs (comme le rapelle le superbe extrait de N. Berdaïev que vous avez ailleurs, ici posté) n'est que la plus haute expression de l'esprit de Liberté, et de l'usage que doit faire de celle-ci tout esprit bien né.

Vous me donnez aussi l'occasion de dire (un peu sérieusement) le fond de ma pensée sur le triste sire au teint cireux qui a fait s'abattre sur R.C. la chape de plomb de sa lourde bêtise et de son orgueilleuse ignorance.

Vous stigmatisez (fort justement) ce qui, dans le personnage, sa façon, non de penser, mais d'ordonner ses quelques certitudes en doctrine prête-à porter, demeure le pire danger : cet homme n'est pas libre.

Ce Vicomte collabo, passé au jacobinisme, à l'étatisme aveugle, au socialisme "who dares not speak its name", qui enfile, "pour en avoir l'air", les perles de la morale la plus poussiéreuse et du "droitisme" le plus ranci n'est qu'un fantôme de ce qu'il voudrait paraître (Mme de Sévigné l'eût appellé un "stratagème" d'humanité).
Sa morale (au sens Grec) n'a pas de fond, ni de fondements : elle n'est que de circonstances, d'opportunistes convenances, et de pure convention.

C'est aux origines de ce qu'il est, que son jugement est vicié. Il n'est que la façade de ce qu'il prétend être. Le fruit est véreux, parce que son noyau est celui d'une doxa qui conjoint ensemble tout ce qu'on peut imaginer de contraire à la nature des choses, à la nature humaine, à la lucidité, à la vérité, et à la logique universelle du raisonnement, dans tous les domaines qui relèvent du fonctionnement normal des Etats, des sociétés, des civilisations, et de l'usage souhaitable qu'on doit faire des prolégomènes de la Raison Pure, et de la Raison pratique.

Il n'a pas de jugement, mais que des préjugés. Et qui plus est, des préjugés mal jugés.

A preuve, ce que vous rapportez de ces "idées reçues" dont il "émaille" sa conversation (comme eussent dit, en choeur, MM. Homais et Prudhomme).
A ce propos, quel Flaubert courtoisien pourrait s'attaquer à la recension des perles du Mécompte dans le Rouge, et nous en servir un "dictionnaire" qui vaudrait celui, jadis établi par l'auteur de la "Bovary"?

Ce serait là un régal de connaisseurs, - et, ma foi, un précieux vade-mecum, à l'usage des postulants à l'entrée à l'ENA, - à qui on demande (c'est là la motivation du célèbre "grand oral" de passage auquel on soumet tout candidat), non à avoir des compétences de raisonnement sur toute chose, mais à dire n'importe quoi sur tout sujet, en y mettant le ton de pontifiante et péremptoire ignorance qui dénoncent (immanquablement) l'imbécile dangereux et l'autoritaire incompétent...
Je résumerai volontiers ainsi le principe de déformation "professionnelle" qu'on y inculque : "Soyez bêtes, ou soyez criminels : mais soyez-le toujours sur un ton sans réplique" (mot d'ordre des Terroristes de 93, comme des Bolcheviks de 21, ou encore, de nos excellents candidats actuels à la magistrature, purs produits, comme Quinquin, d'un système qui fait, sans scrupules, passer, depuis deux siècles, ses attentats à l'Humanisme millénaire de la civilisation occidentale par pertes et profits de ses égarements totalitaires-collectivistes)...

Bref, fossoyeur de l'intelligence et ennemi de la Liberté (ce qui est tout un), Quinquin est le produit-type de ce que deux cents ans de fonctionnarisation, et de fonctionnalisation de toute chose (société, économie, intellect, arts et sciences) peut donner : un monstre mou d'autoritarisme, un caractère standardisé, doté d'un mode de pensée qui opère, non plus même selon les catégories d'Aristote ou de Saint Thomas d'Aquin, mais selon une monstrueuse et générale entreprise de mise aux normes de la pensée, sommée de rentrer dans les petites cases d'un univers de réflexion réduit au formulaire.
Le monde, pour un tel individu, n'est sûremment pas la "volonté de représentation" chère à Schopenauer, - mais la juxtaposition (sans connexions entre elles) de minuscules évidences, réduites à la plus simple expression de leur inanité.

Un Himalaya d'idées reçues : d'idées reçues qu'on ne voudrait pas recevoir chez soi, ni dans n'importe quelle bonne maison où l'on pense.

Quinquin? Un esclave : de ses préjugés, de ses idées bêtes (bêtes parce que fausses, et méchantes parce que bêtes), de sa conception étriquée, de sa paresse intellectuelle : un gratte-papier qui se croit écrivain, un tabellion qui se croit penseur, un bedeau qui s'imroviserait théologien.

C'est là le drame : que cet esclave (qui s'ignore!) se prenne pour un maître.

Il n'est de pire tyrannie que celle qu'imposent ceux qui ne sont pas nés pour être maîtres, - c'est à dire, qui ne se sont jamais donné les moyens d'être libres.
Ceux-là sont méchants par impuissance, et nuisibles par ignorance. Mais plus que tout : c'est leur inconscience d'eux-mêmes qui les rend dangereux.

CQFD.

Littérairement à Vous.

S.-B.
avatar
Sainte-Bave
Intervenant

Nombre de messages : 57
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par Nicolas le Sam 31 Mar 2007 - 21:22

Cette tirrade me fait penser au pillonage des canons lourds allemands sur les forts belges en 1914. On attend que le nuage de poussiere se dissipe pour voir ce qui peut bien rester en dessous... Shocked
avatar
Nicolas
Régulier

Nombre de messages : 286
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par Invité le Sam 31 Mar 2007 - 23:56

Nicolas a écrit:On attend que le nuage de poussiere se dissipe pour voir ce qui peut bien rester en dessous...

Des trous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par Le Vengeur le Jeu 17 Mai 2007 - 19:09

Le remplaçant de Moins qu'Urrien, vient d'annoncer ce soir le retour prochain d'icelui, actuellement occupé à fonder sa propre radio.
avatar
Le Vengeur
Régulier

Nombre de messages : 418
Localisation : Londres
Réputation : 9
Date d'inscription : 16/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par Victor le chacal le Jeu 17 Mai 2007 - 19:15

OK. Il ne faisait que bouder alors?
avatar
Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7700
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 82
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par sylvain le Ven 18 Mai 2007 - 8:06

C'était une annonce plutôt vague, en fait, pas forcément l'annonce d'un retour.

Le Fouquereau a seulement précisé que (Pl)Urrien viendrait le remplacer pour l'émission du mois d'août sur RC.

sylvain
Régulier

Nombre de messages : 474
Réputation : 6
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par JG Malliarakis le Ven 18 Mai 2007 - 8:18

Le Vengeur a écrit:Il serait peu être plus difficile de faire un saint de Pétain si l'on en avait pas fait un martyr de l'épuration-révolution gaullocommuniste.

Si par "saint" vous entendez un saint chrétien, non. Il y a même une légende à effacer.

Je voudrais quand même saluer en lui l'homme, le grand soldat, qui a vraiment fait don de sa personne à son pays.

Amicalement mais fermement.
avatar
JG Malliarakis
Régulier

Nombre de messages : 362
Age : 73
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par Victor le chacal le Ven 18 Mai 2007 - 10:12

sylvain a écrit:C'était une annonce plutôt vague, en fait, pas forcément l'annonce d'un retour.
C'est la fête du slip, cette radio. Je croyais que Faquen était là pour "éviter que cela ne devienne une pétaudière", comme disaient ses valets de pieds.

Bav.
avatar
Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7700
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 82
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par Le Vengeur le Ven 18 Mai 2007 - 13:54

Cher Maliarakis,

Je ne faisais que reprendre le terme utilisé par Le Vampire des Loges.
Votre remarque n'en est pas moins opportune.
avatar
Le Vengeur
Régulier

Nombre de messages : 418
Localisation : Londres
Réputation : 9
Date d'inscription : 16/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henri de l'Urrien

Message par Pierrot de la Luna le Mer 18 Jan 2012 - 22:28

Lu ce jour sur le site du Revenu lerevenu.com :

Nicolas Miguet & Associés
AG Ordinaire le 23/01/2012, 08 heures au siège social : Moulin de la Tour Grise, 27130 Verneuil sur Avre. Remplacement de M. Monsieur François Miguet, administrateur démissionnaire, nomination de M. Yannick Urrien, M.Said Telma, M.Hubert Blanc, nouveaux administrateurs.

Apparemment, l'ex-pionnier de la radio libre (Radio-Solidarité) a su se reconvertir, lui !

b a v

Pierrot
avatar
Pierrot de la Luna
Régulier

Nombre de messages : 460
Age : 54
Localisation : Essonne
Réputation : 32
Date d'inscription : 09/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum