Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par pverro le Mar 3 Avr 2007 - 9:40

Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa démission

Monsieur,

Je n’avais découvert Radio Courtoisie que récemment. Intéressé par la qualité des intervenants, la diversité des sujets traités et l’originalité de la programmation j’ai décidé d’apporter un soutien en allant au-delà du simple apport financier. Dans cette optique j’ai donné du temps (en dépit d’autres obligations très prenantes), de l’argent (alors que j’étais en situation financière difficile), un peu de neurones et surtout un peu de compassion en raccompagnant dans ma voiture Monsieur Jean Ferré, après ses prestations, jusqu’à son domicile, les derniers mois d’une vie qu’il avait assumée jusqu’à l’épuisement…
Près de 250 heures liées aux écoutes téléphoniques et aux déplacements, 600 euros (pour beaucoup en contraventions « pour être à l’heure »), trois interventions au micro et surtout un dialogue constructif et toujours courtois avec le père de cette radio, que vous conduisez inexorablement à la faillite.
Je vais m’attarder un peu sur ces échanges, en vous faisant remarquer que le père-fondateur de RC a toujours manifesté un comportement d’une extrême politesse à mon égard, en dépit de mes questions et remarques pas toujours amènes. Par exemples : à mes objurgations réitérées pour qu’il délègue un peu plus, prenne du repos ou se soigne, s’il ne me répondait pas sur le premier sujet il me disait que « la plus belle mort est encore celle que l’on rencontre sur le lieu du combat », à mes suggestions relatives à de nouveaux thèmes d’émission comme ceux évoqués sur « la finance internationale ou le sport », il m’opposait une fin de non-recevoir dans des termes, certes fermes, mais respectueux. La seule concession qu’il me fit fut de me promettre de réaliser une émission, à caractère scientifique, sur les OGM. Sur d’autres sujets délicats, comme celui de sa succession, vous me permettrez de rester silencieux car je suis parfaitement conscient de l’indécence à faire parler un défunt.
J’eu également l’occasion d’évoquer avec lui les problèmes épineux comme ceux des finances de RC, des moyens modernes susceptibles d’être mis en œuvre pour assurer la promotion ou gérer la station, du rôle des bénévoles et du traitement des appels des auditeurs ou encore du flou des soubassements juridiques. Il lui eut été facile de couper court à ce type d’entretien en me faisant remarquer que peut-être j’allais trop loin en abordant ces sujets. Non seulement il ne fit jamais mais m’écouta patiemment.
Ce ne fut pas votre cas, Monsieur son successeur, puisqu’à la suite de l’occasion qui m’avait été offerte d’évoquer ces questions en public, au cours d’une réunion interne, vous n’eûtes de cesse de m’évincer. J’aurais respecté votre point de vue, ayant un grand sens de la hiérarchie, si vous aviez eu le courage de me répondre directement soit en séance, en tête à tête ou encore par écrit mais vous ne le fîtes point. Mais pire encore vous avez fait exécuter cette basse-œuvre consistant à me « virer sans explications » par votre obligée, qui ne pouvait que respecter votre instruction. J’ai cru un moment que cette veule attitude m’était réservée pour mieux m’humilier mais j’ai constaté, par la suite, qu’hélas elle relevait d’un comportement systématique à l’égard de toute personne énonçant une critique quelle qu’elle soit, comme si elle s’adressait exclusivement à votre auguste personne. Non Monsieur, vous n’etes pas un Patron au sens noble de meneur d’hommes réunis pour mener à bien une tache commune (cf. les limogeages brutaux auxquels vous avez procédés) et vous n’etes pas non plus un homme de communication si l’on en juge par vos médiocres prestations en ce domaine (cf. émission « Ripostes » sur la 5, la réunion du dernier conseil municipal de Versailles, votre piètre rôle de modérateur d’émission etc.) où votre tendance naturel au sectarisme s’épanouit à merveille. L’ennui c’est que ces graves défauts cumulés vont mener, au mieux à la catastrophe un média essentiel pour la liberté d’expression, au pire à la banqueroute, au grand dam des auditeurs qui vous font encore confiance.
Dans ces conditions je vous invite soit à améliorer sérieusement votre gouvernance, soit si vous ne le pouvez ou ne le voulez pas à donner votre démission dans l’intérêt du respect de l’œuvre patiemment élaborée par un grand Monsieur de la presse.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Patrick Verro


Dernière édition par le Mar 3 Avr 2007 - 9:44, édité 2 fois

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par Victor le chacal le Mar 3 Avr 2007 - 9:43

Bravi! Bravi!

bras

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par Victor le chacal le Mar 3 Avr 2007 - 10:42

Vous nous dites, hein , quand Sa Seigneurie vous aura répondu. ironic

Bav.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par pverro le Mar 3 Avr 2007 - 10:56

Victor le banni a écrit:Vous nous dites, hein , quand Sa Seigneurie vous aura répondu. ironic

Bav.

Sa Seigneurerie est certainement bien trop occupée à repasser sa belle écharpe blanche ...

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par pverro le Mar 3 Avr 2007 - 11:58

J'ai omis de préciser que j'utilise volontairement les méthodes "obliques" du "galonné à titre temporaire" en ne lui adressant pas directement ma lettre, pleine de suggestions, afin de lui rendre la monnaie de sa pièce, et non par lâcheté.

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par Victor le chacal le Mar 3 Avr 2007 - 12:03

Précisons aussi, cher ami, que ce Monsieur est autant le Président du CDARS que moi le Duc de Kent...

Bav.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par pverro le Mar 3 Avr 2007 - 12:15

Victor le banni a écrit:Précisons aussi, cher ami, que ce Monsieur est autant le Président du CDARS que moi le Duc de Kent...

Bav.

Cher ami,

J'espère que vous pourrez bientôt faire reconnaître rapidement le bien-fondé de vos affirmations, c'est tout le mal que je vous souhaite ...
En attendant je vous nomme "Prince de la Reconquête".

Bien à vous

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par Victor le chacal le Mar 3 Avr 2007 - 12:17

Mon cher,

Vous êtes le Chevalier blanc de la lutte contre l'usurpation!

Bav.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par Nicolas le Mar 3 Avr 2007 - 12:19

La machine a baffes est enclenchee: c'est plutot bon signe, surtout que ca va faire plutot mauvais genre dans les salons versaillais! "Vous savez la nouvelle ma chere? Non, c'est pas vrai, ohhhh!!!" ironic

Nicolas
Régulier

Nombre de messages : 286
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par pverro le Mar 3 Avr 2007 - 12:22

Victor le banni a écrit:Mon cher,

Vous êtes le Chevalier blanc de la lutte contre l'usurpation!

Bav.

Attention aux lois scélérates et pernicieuses. Pratiquant la discrimination négativement positive, Je préfère, réflexions faites, etre seulement "Chevalier ethno-différentialiste" contre l'usurpation.

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par Victor le chacal le Mar 3 Avr 2007 - 12:28

Vous avez raison, cher ami. Par ces temps de papier bleu, on n'est jamais trop prudent!

Bav.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par Victor le chacal le Lun 16 Avr 2007 - 14:18

Pour pverro:

Cher ami,

Vous ne nous indiquez pas dans quelles circonstances vous avez été "remercié" de vos bons et loyaux services par Sa Seigneurie.

Avez-vous reçu une note de service en 3 lignes par Elle?

Bav.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par pverro le Lun 16 Avr 2007 - 14:47

Victor le banni a écrit:Pour pverro:

Cher ami,

Vous ne nous indiquez pas dans quelles circonstances vous avez été "remercié" de vos bons et loyaux services par Sa Seigneurie.

Avez-vous reçu une note de service en 3 lignes par Elle?

Bav.

Trois lignes ? Vous plaisantez ! L'horrible personnage de bande dessinée, non seulement n'a pas condescendu à dire trois mots, m'a soigneusement évité (peut-etre lui aura-t-on soufflé que j'avais été entraîné par Raymond Sassia ...) mais a fait exécuter sa basse besogne par la responsable de l'administration sans lui donner le moindre justificatif à cette sanction ... Il est vrai qu'à la suite de la dernière intervention du regretté Jean Ferré, j'ai trouvé son comportement des plus bizarres : il a voluptueusement chaperonné ce dernier en l'entraînant vers sa voiture, me laissant en plan sur le trottoir du boulevard Murat, sans autre explication, moi qui me faisait un devoir jusque là de raccompagner le "Cher Homme, si frêle" jusqu'à chez lui.

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par Fan de Quinquin 1er le Lun 16 Avr 2007 - 14:56

L'onctueux HdL a le coeur sur la main, c'est tout.
Il aura raccompagné JF (RIP) par esprit charitable, et vous aura ignoré par mégarde.

Fan de Quinquin 1er
Intermittent du spectacle

Nombre de messages : 134
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par pverro le Lun 16 Avr 2007 - 15:04

Fan de Quinquin 1er a écrit:L'onctueux HdL a le coeur sur la main, c'est tout.
Il aura raccompagné JF (RIP) par esprit charitable, et vous aura ignoré par mégarde.

En fait d'onctueux, on fait mieux !
Je me méfie beaucoup du coeur des énarco-polytechniciens (alias VGE). Quand ils se servent de leur main droite, regardez bien surtout ce qu'ils font avec leur main gauche.
Quant à son regard torve, il exprimait tout sauf la mégarde. alien

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par Victor le chacal le Lun 16 Avr 2007 - 16:10

Voilà, très cher, qui illustre de manière très vivante et fort intéressante le comportement du sinistre et arriviste Mécompte de Bercy.

Lui avez-vous adressé un courrier? Comment est-ce que la seule Paola a pu vous empêcher de vous rendre à nouveau au 61?

Bav.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par pverro le Lun 16 Avr 2007 - 16:46

Victor le banni a écrit:Voilà, très cher, qui illustre de manière très vivante et fort intéressante le comportement du sinistre et arriviste Mécompte de Bercy.

Lui avez-vous adressé un courrier? Comment est-ce que la seule Paola a pu vous empêcher de vous rendre à nouveau au 61?

Bav.

Cher ami,

Vous aimez toujours autant la plaisanterie ! Je me contente de traiter ce genre de sinistre personnage par le plus grand mépris, je ne vais pas en plus me fendre d'un timbre pour une réponse obliquement lapidaire de trois lignes. Et s'il me fallait réinvestir le 61 Bd Murat, ce ne serait que pour le souffleter de mon grand gant de cuir noir.

Bien à vous


Dernière édition par le Lun 16 Avr 2007 - 16:50, édité 1 fois

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par Nicolas le Lun 16 Avr 2007 - 16:48

Les boules puantes le jour de la fête du livre sont également à recommander dans ce cas précis. main

Nicolas
Régulier

Nombre de messages : 286
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par pverro le Lun 16 Avr 2007 - 16:51

Nicolas a écrit:Les boules puantes le jour de la fête du livre sont également à recommander dans ce cas précis. main

Ah excellente idée ! Mais comment se déguiser en étron ?

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par Victor le chacal le Lun 16 Avr 2007 - 16:53

Pour pverro :

Mais qu'est-ce que l'on vous a dit? De ne plus vous rendre bd Murat?

Que craignait Faquen? Que vous n'osassiez redemander des comptes?

Bav.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par Le Vampire des Loges le Lun 16 Avr 2007 - 16:55

pverro a écrit:
Ah excellente idée ! Mais comment se déguiser en étron ?
Porter un costume rayé et une paire de lunettes d'énarque (monture métallique et verres à triple foyer) devrait suffire à faire illusion...
affraid

Le Vampire des Loges
Habitué

Nombre de messages : 127
Réputation : 3
Date d'inscription : 06/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par Quinquin le Lun 16 Avr 2007 - 16:58

Nicolas a écrit:Les boules puantes le jour de la fête du livre sont également à recommander dans ce cas précis. main
Faquin!

Vous serez bastonné par nos gens! Chacal!

Quinquin
Administrateur civil en préretraite

Nombre de messages : 36
Localisation : Versailles, Yvelines (78)
Réputation : 0
Date d'inscription : 30/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par pverro le Lun 16 Avr 2007 - 17:01

Victor le banni a écrit:Pour pverro :

Mais qu'est-ce que l'on vous a dit? De ne plus vous rendre bd Murat?

Que craignait Faquen? Que vous n'osassiez redemander des comptes?

Bav.

Non j'ai simplement le plus grand respect pour Yolande.
What a Face

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par pverro le Lun 16 Avr 2007 - 17:05

Le Vampire des Loges a écrit:
pverro a écrit:
Ah excellente idée ! Mais comment se déguiser en étron ?
Porter un costume rayé et une paire de lunettes d'énarque (monture métallique et verres à triple foyer) devrait suffire à faire illusion...
affraid

Ah l'Imbu à l'écharpe blanche a un triple foyer ? Mais c'est très pipole tout çà !

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par JUDEX le Lun 16 Avr 2007 - 17:10

pverro a écrit:
Non j'ai simplement le plus grand respect pour Yolande.
What a Face

Qui le mérite d'autant mieux qu'elle fait partie des VRAI(E)S bénévoles de R.C. qui ont la "foi radiophonique" chevillée au corps, et qu'elle continue à se taper toutes les corvées et tout le "sale boulot", avec, désormais, la méprisante commisération de Quinquin en prime!

Et puis Yolande aime Praline en vraie mère-nourricière : ce qui lui ferait pardonner bien des choses, - s'il y avait lieu -.

JUDEX
Pilier du forum

Nombre de messages : 667
Réputation : 9
Date d'inscription : 10/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Monsieur le Président du CDARS pour lui demander sa

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum