Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Saint Georges le Mar 3 Avr 2007 - 22:55

Doit-on y reconnaître la "patte" du chien qui essaie encore (vainement à nos yeux) de se faire passer pour "le plus stupide de l'Ouest"? Wink

Saint Georges
Tout-Puissant

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 12/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par BRUGIER PHILIPPE-ARNAUD le Mar 3 Avr 2007 - 23:50

Depuis le premier des JOURS SOMBRES ( i-e 12 Novembre 2006 ) , j'ai toujours considéré que , attribuer le Prix Daudet à Jean Ferré , alors mourrant , était une formidable STUPIDITE ( même si Jean Ferré avait émis son accord pour un changement de procédure , NON PAS QUE JEAN FERRE ETAIT STUPIDE , MAIS QUE DES LORS QUE JEAN FERRE ETAIT MORT AVANT CETTE DATE , IL ETAIT DE BON TON DE RESPECTER LE REPOS DE L'AME DE JEAN FERRE , AU LIEU D'INTRUMENTALISER CETTE MORT , COMME CELA A ETE FAIT , DANS DES BUTS DONT NOUS EN CONNAISSONS LES REVELATIONS , ACTUELLEMENT ) . Ce faisant , ce 12 Novembre 2006 , il a été attribué le Prix Daudet à une personne décédée ( Jean Ferré ) .
Etait-ce , sans que l'on s'en rende véritablement et vraiment compte au départ , un ENTERREMENT DU PRIX DAUDET ?
Il aurait fallu attribuer le Prix Daudet normalement , quitte , au dernier moment , celui qui aurait eu le Prix Daudet le remette SYMBOLIQUEMENT à LA MEMOIRE DE Jean Ferré . Car CELA AURAIT , JUSTEMENT , PRODUIT UNE CONTINUATION DE L'OEUVRE DES VIVANTS , MAIS AVEC UN HOMMAGE AU(X) MORT(S) .
Parce que la polarisation due à l'émotion fort compréhensible de la disparition de Jean Ferré a laissé le champ libre aux faits dont nous en connaissons la nature , les points d'application , l'étendue des désastres , les prolongements judiciaires , les conséquences ultimes , les haines et zizanies produites , et les développantes désespérantes qui ne cesseront plus de produire leurs effets ravageurs et peut-être " sordides" et donc " mécaniquement ".

QUI , DONC , A EU CETTE " GENIALE " ironic IDEE D'AVOIR VOULU MODIFIER CETTE PROCEDURE ?


Dernière édition par le Mer 4 Avr 2007 - 0:19, édité 1 fois

BRUGIER PHILIPPE-ARNAUD
Régulier

Nombre de messages : 457
Age : 45
Réputation : 0
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Victor le chacal le Mer 4 Avr 2007 - 0:06

Rantanplan a écrit:Tiens, il y a une page de Wikipédia sur le Prix Daudet qui en parle déjà.
Oh! ben qui a fait ça? ironic

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Rantanplan le Mer 4 Avr 2007 - 7:32

A ce propos, la page de Wikipédia sur Radio Courtoisie fourmille d'inexactitudes et d'omissions qui ne demandent qu'à être corrigées : on n'y mentionne même pas le Forum Libéré alors qu'il y a un lien vers le mandarom HdListe (pardon à Gilbert Bourdin qui, lui au moins, nous faisait rigoler).

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Fan de Quinquin 1er le Mer 4 Avr 2007 - 8:10

Voici ce que l'endive va dire : après la mort de JF, comment attribuer encore un prix dont il aura été l'ultime récipiendaire ?
Ce serait ternir l'image de ce grand homme, créateur de la radio.
Créons donc un autre prix, d'autant que même l'héritier Daudet ne semble pas désirer sa continuation.

Fan de Quinquin 1er
Intermittent du spectacle

Nombre de messages : 134
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Le Vengeur le Mer 4 Avr 2007 - 9:33

Cher Vampire,

Vos propos sont plus que pertinents.

Devons nous en conclure que Seguin aurait servie de chèvre émissaire ?


Dernière édition par le Mer 17 Oct 2007 - 10:42, édité 1 fois

Le Vengeur
Régulier

Nombre de messages : 418
Localisation : Londres
Réputation : 9
Date d'inscription : 16/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

TEXTE INTEGRAL DE JEAN-LOUIS DAUDET !!!!!!!!

Message par BRUGIER PHILIPPE-ARNAUD le Mer 4 Avr 2007 - 21:46

Jean-Louis Daudet




Lettre ouverte à Monsieur Henry de Lesquen
Aux bons soins de Radio Courtoisie
61 boulevard Murat
75016 Paris



Paris, le 31 mars 2007


Monsieur,

J’ai été très occupé professionnellement ces temps derniers et n’ai pu suivre en détail les avatars de Radio-Courtoisie, une radio que j’aimais et dont j’aimais le fondateur.

Lors du dernier déjeuner anniversaire de la radio, le 12 novembre dernier, j’avais dit devant les auditeurs, en m’adressant au souvenir de Jean Ferré :
Vous m’aviez demandé la possibilité de donner le nom de mes pères au prix littéraire que vous avez reçu aujourd’hui. C’est à vous, l’ami, que je l’avais donné et c’est en souvenir de vous que je le donne aujourd’hui à Radio Courtoisie, tant qu’elle reste digne de vous et de ces règles simples que vous lui avez fixées, sans ennemis à droite, au service du pays et de sa langue, sans ambition personnelle. (…) et encore : La seule vraie mission, c’est de servir. C’est un mot magnifique quand il est utilisé par Radio Courtoisie. Elle sert la France et la langue française et au nom des auditeurs qui sont présents dans cette salle, je voudrais remercier les patrons d’émissions qui savent servir sans se servir, et savent convaincre par leur intelligence et celle de leurs invités.

Je constate à présent l’exclusion par vous de certains patrons d’émission, Claude Reichman, Jean-Luc de Carbuccia, responsable de Lumière 101, Olivier Pichon et Geneviève Seguin. Jean Ferré n’avait jamais exclu personne, malgré les erreurs de certains, sa règle étant que chacun fût libre de son discours. Je constate que vous avez cru possible de prendre possession de cette radio, d’y exercer votre censure et de la gérer en fonction de vos intérêts. Jean-Gilles Malliarakis, président du comité éditorial a préféré démissionner.

Dans ces circonstances, les conditions que j’avais définies à mon ami et rappelées à ses successeurs ne sont plus respectées. Je retire donc à ce qui n’est plus à mes yeux la Radio Courtoisie de Jean Ferré la possibilité d’utiliser mon nom, en particulier dans l’attribution de son prix littéraire annuel qui ne devra donc plus s’appeler « Prix Daudet ».

Veuillez trouver ici, Monsieur, l’expression de la déception que j’éprouve à votre endroit.


Jean-Louis Daudet


--------------------------------------------------------------------------------------


TEXTE , ISSU DU LIEN PDF
http://courtoisie.fr/daudet070331.pdf
CITE A L'EXACT DE JEAN-LOUIS DAUDET , SANS SON ADRESSE .

BRUGIER PHILIPPE-ARNAUD
Régulier

Nombre de messages : 457
Age : 45
Réputation : 0
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Lonzac le Mer 4 Avr 2007 - 22:03

Ca devait tout de même démanger M.Daudet depuis un moment: pourquoi a-t-il attendu si longtemps? Frapper ce coup juste après la demission de JGM eût tout de même semblé plus logique voire, pour vraiment jouer le jeu de HDL, quelques jours avant la remise du prix. Soit il devait se désolidariser de RC dès la prise de pouvoir de Lesquen, soit il doit continuer à le soutenir, mais attendre ainsi la perte de 5 patrons d'emission n'a pas beaucoup de sens avant de réagir...sauf si cela correspond au temps qu'il a fallu pour le convaincre de retirer à HDL le droit d'utiliser le nom Daudet. Qu'il soit souvent, du fait de ses activités, en déplacement permanent, et qu'il n'est ainsi que peut de temps à consacrer au sujet qui nous préoccupe, pourrait bien renforcer
cette idée, qui n'est en aucun cas la thèse que je tiens à défendre, et moins encore voir triompher.

Romain de Lonzac

Lonzac
Intervenant

Nombre de messages : 74
Age : 35
Localisation : Pas à Versailles, en tout cas
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Rantanplan le Mer 4 Avr 2007 - 22:07

Ce n'était pas une mauvaise idée d'attendre la baisse des cotisations, preuve que la direction de fait est incapable, avant la confrontation judiciaire.

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par JUDEX le Jeu 5 Avr 2007 - 2:44

Pour répondre à Romain,

D'abord, - et parce que votre serviteur n'est pas capable de résister au plaisir de faire un bon mot, même sur la tombe de ce qu'il a de plus cher -, J-L Daudet nous prouve, par sa décision, qu'il est un descendant qui remonte à la hauteur de ses ancêtres (et, partant, dans notre estime d'infâmes chacals s'honorant d'être stigmatisés comme tels par le Mécompte du Confit d'oie).

D'autre part, je sais que le même J-L Daudet, dont les convictions ne font mentir ni l'exigeant talent d'Alphonse, ni l'intransigeant courage de Léon, a toujours nourri une vraie affection pour R.C. (pour R.C. en soi : espace de Liberté, comparable à ce que furent les bureaux, organes de presse et ouvroirs de l'A.F., au temps où Ch. Maurras était le seul à écrire, affirmer et encourager ses collaborateurs à défendre la désespérante lucidité que ses contemporains ne voulaient - en démocratique majorité - ni voir, ni entendre, entre 1920 et 1939).

Il n'a donc fait qu'attendre (par obligation, et sans doute, parce qu'il ne pouvait pas imaginer que notre estimé J. Ferré ait pu s'égarer à ce point dans le choix de sa "succession") que la situation en soit arrivée au point où la ligne pseudo-éditoriale signée "Quinquin" ne semble, désormais, même plus défendable par un scout analphabète gagné par par la débauche, pour juger que "a little bit too much was enough for him".

En homme d'affaires depuis longtemps rodé aux bons, vertueux et libéraux usages de la vie d'entreprise, il a laissé sa chance au prétendu "successeur", embauché en C.D.D. : le successeur l'a convaincu de son incapacité, - pis : de sa capacité de nuisance, de malveillance et de contre-productivité, au terme de la régulière période d'essai de trois ou quatre mois.

Peut-être même en aura-t-il conclu ainsi, après avoir relu un excellent roman de son arrière-grand père, dont le titre et le sujet correspondent si bien à l'attitude et aux ambitieuses exactions du dindon du grand canal : "Le Nabab"...

JUDEX
Pilier du forum

Nombre de messages : 667
Réputation : 9
Date d'inscription : 10/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Invité le Jeu 5 Avr 2007 - 12:37

Alphonse Daudet, Le Nabab.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Le Vengeur le Lun 9 Avr 2007 - 21:09

Ce lundi soir 9 Avril, premier lundi suivant la lettre ouverte de monsieur Daudet, Riton l'hypocrite, Riton le manipulateur, Riton le menteur, n'a pas dit un seul mot de l'arrêt de cet événement annuel. Il n'a pas non plus informé les auditeurs, les adhérents de l'association qu'il prétend diriger, les cotisants dont il utilise l'argent, de l'existence de l'audience qui s'est tenue il y a quatre jours. A fortiori, il en a occulté les tenants et les aboutissants.

C'est bien cela que l'on apprend à l'ÉNA; diriger par la tromperie et le mensonge.


Dernière édition par le Lun 9 Avr 2007 - 21:21, édité 1 fois

Le Vengeur
Régulier

Nombre de messages : 418
Localisation : Londres
Réputation : 9
Date d'inscription : 16/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Rantanplan le Mar 10 Avr 2007 - 18:14

Extrait des Lunettes à Frédéric :
Mon concours d’entrée à l’ENA

Dernière séance d'hypnose, non prévue au départ, le patient étant muni des "Lunettes à Frédéric". Son but : trouver la raison du déhanchement du haut du corps révélé chez les principaux acteurs des séances précédentes.
En effet, Raymond LA TRINGLE, Michel SINTRÉ comme tous les professeurs de l’Ecole ne s’exprimaient que la main droite tendue vers l'avant et la gauche cachée derrière leur dos. Le patient avait remarqué dans l’auditoire de Michel SINTRÉ que seuls les élèves de l'ENA étaient affectés de cette étrange contorsion tandis que la position des bras de ses collègues de Sciences-Po n'avait rien que de naturel. Il fut donc ramené à la journée décisive de son passage du Grand Oral de l'ENA à partir duquel, semble-t-il, il ne pourra plus se présenter qu'en "manchot".

PARIS VIIème arrondissement. Dans le jardin séparant alors l'immeuble de Sciences-Po, rue Saint-Guillaume, de celui de l'ENA, rue des Saints-Pères.
Nous sommes quatre à avoir été convoqués à 9 heures du matin, pour notre Grand Oral. Un appariteur nous en explique le déroulement en 4 épreuves. Les trois premières se passent dans les trois tentes chérifiennes qui se succèdent sur les pelouses. A l'issue de cette première étape, nous serons alors dirigés vers la grande salle vitrée où nous attend le jury présidé par le Conseiller d'Etat, Paul GRINGOIRE.
En entrant dans la première tente, baptisée :

"Main douce",

Je crois me retrouver dans l'intérieur parfumé d'un salon de manucure.
Une grande et jolie femme souriante et aguichante m'y attend. Je reconnais Madame BICHON, notre chargée de cours sur les Systèmes de Santé. Elle me demande de m'asseoir et de lui tendre ma main droite.
Elle lit tout haut les inscriptions que je vois apparaître sur chacun de mes doigts. "Subvention et Aide", "Service Public et Gratuité", "Protection et blocage des prix", "Assistance et Solidarité", "Salaire Minimum et Sécurité de l'Emploi".
Le premier test est réussi : il ne manque aucune inscription, chacune est bien nette et indélébile. Madame BICHON l'atteste en me parfumant la main, et en m'en soignant et vernissant les ongles.

Toute différente est l'impression ressentie dans la deuxième tente dénommée :

"Main dure".

J'entre dans l'atmosphère glacée d'un atelier de robotique. Notre professeur de droit fiscal, Monsieur ISSEF, revêtu d'une blouse de protection verte, m'y attend devant un écran d'ordinateur relié à un scanner. Il me prend la main gauche, apparemment vierge de toute inscription et la scanne. Avec une satisfaction non dissimulée, car je suis son élève préféré, il me montre, grossi 50 fois, ce que l'oeil ne peut déceler sur mes doigts : "TVA", "Taxe sur l'essence", "Impôt sur les Sociétés", "Cotisations sociales", « Droits de succession ». Pour sortir avec succès de l'écran et donc obtenir la note maximale à cette épreuve, il me faut donner la réponse juste à la question posée en dessous de l'image de chacun des doigts : « de qui devez-vous prendre la place pour soustraire l'argent des autres sans vous faire voir ? ».
J'obtiens 20/20 en répondant :

- pour "TVA" : la caissière du supermarché,
- pour "Taxe sur l'essence" : le pompiste,
- pour "Impôt sur les Sociétés" : le Conseil d'administration lors des dividendes,
- pour "Cotisations Sociales" : le patron au moment de la paie,
- pour les "Droits de Succession" : le notaire.

Comme preuve de ma réussite, Monsieur ISSEF chausse ma main gauche d'un gant en peau de Myripristis adusta (nom scientifique du requin dormeur fauve), élégant, mais raide et poreux. Puis, tout sourire, il me conduit à la troisième tente intitulée :

"Position du corps de l'homme de l'Etat".

Avec ses miroirs de plain-pied qui en tapissent les parois, on pourrait prendre cette dernière tente pour la salle des glaces du Musée GREVIN si ne trônait en son milieu, un tourne-disque à ses côtés, notre professeur de gymnastique, ostéopathe à ses heures, Monsieur TOURNEDOS. Celui-ci me demande de tendre la main droite, la "main douce", vers l'avant et de cacher la gauche, la "main dure", derrière mon dos. Je dois conserver cette position si répandue à l'Ecole, tout en effectuant vingt tours de valse sur une musique de STRAUSS. M. TOURNEDOS, l'oeil rivé sur les glaces, doit retirer un point à une note de départ de 20 chaque fois que l'on peut s'apercevoir que je ne suis pas le "manchot" que je dois faire croire. Je ne suis pris en défaut qu'à une seule reprise ce qui me vaut une note de 19/20 et la remise par M. TOURNEDOS d'une attelle en fibre de carbone. Cet appareillage précieux et onéreux est, je l'apprendrai plus tard, réservé aux Hommes de l'Etat qui l'appelle leur "Miséricorde". Elle leur permet de conserver sans efforts et en toute circonstance la position du "manchot" qui seule permet une acceptation paisible de leurs bienfaits.

Le passage devant le Jury n'est qu'une formalité et ne dure pas cinq minutes. M. GRINGOIRE vérifie et fait vérifier par les autres examinateurs que ma main droite a bien été parfumée par Mme BICHON, que ma main gauche a été gantée de peau de requin par M. ISSEF et que M. TOURNEDOS m'a posé dans le dos l'attelle en fibre de carbone. Je suis reçu major de ma promotion.

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Peau d'âne le Mar 10 Avr 2007 - 18:33

Appétissante saucisse à pattes,

Merci de cet extrait, mais où un être inculte et indécis pourrait-il trouver le tout?

Merci d'avance.

Peau d'âne
Régulier

Nombre de messages : 275
Age : 71
Localisation : Paris
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par bacalou le Sam 14 Avr 2007 - 12:13

l'endive a une suffisance inculquée et viscéral qui le fera aller toujours plus loin jusqu'au pécipice? Lorqu'il y aura précipité "sa radio" il accusera le auditeurs de radinisme.

bacalou
Bras cassé

Nombre de messages : 67
Réputation : 3
Date d'inscription : 12/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Victor le chacal le Sam 14 Avr 2007 - 12:22

"Le radinisme, voilà l'ennemi!" Wink

Bav.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Laure le Sam 14 Avr 2007 - 12:40

Peau d'âne a écrit:Appétissante saucisse à pattes,

Merci de cet extrait, mais où un être inculte et indécis pourrait-il trouver le tout?

Merci d'avance.

Les "lunettes de Frédéric" sont un pamphlet écrit par... une main invisible ! Celle d'un libertarien polymathe...

Laure
Habitué

Nombre de messages : 150
Réputation : 1
Date d'inscription : 24/01/2007

http://tinyurl.com/oqckg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Rantanplan le Sam 14 Avr 2007 - 14:24

Il n'est pas encore paru.
Mais vous pouvez poser vos questions à l'auteur sur ce blog.
Autrement, il n'y a rien de nouveau depuis janvier.

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Le Vengeur le Mer 27 Juin 2007 - 12:19

Cher tous,

D'une personne proche de la Crapule Prétentieuse, j'apprends que le Prix Daudet sera rebaptisé Prix jean Ferré.

Les auditeurs ne seront pas informés de la vérité, comme d'habitude, sauf ceux qui consultent ce forum.


Dernière édition par le Lun 23 Juil 2007 - 21:28, édité 1 fois

Le Vengeur
Régulier

Nombre de messages : 418
Localisation : Londres
Réputation : 9
Date d'inscription : 16/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Victor le chacal le Mer 27 Juin 2007 - 12:27

Mon cher, vous nous amenez de l'exclu là! Magnifique!

Et quelle imagination ce Faquen, on n'y aurait pas pensé tout seul!

J'attends le moment où Son Ineptie devra s'humilier en révélant le nouveau nom du Prix.

Bravi!

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Grand Architecte du Forum le Mer 27 Juin 2007 - 12:32

Merci à Vengeur pour l'info.

Un autre media qui avait mis un conditionnel à la véracité de la lettre de Jean-Louis Daudet publiée par le FL l'a maintenant dans... l'os.

Le Forum Libéré, le forum qui vous donne l'info qu'il vous faut!

C'est ici que cela se passe!

Grand Architecte du Forum
Régulier

Nombre de messages : 449
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/01/2007

http://www.libreforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Victor le chacal le Mer 27 Juin 2007 - 12:38

Le Vengeur a écrit:Les auditeurs ne seront pas informés de la vérité, comme d'habitude, sauf ceux qui consultent ce forum.
Cela fait déjà 500 personnes en moyenne par jour.

Bav.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Invité le Mer 27 Juin 2007 - 12:41

C'est possible de faire ça sans l'accord du cousin de Jean Ferré ni celui de son exécuteur testamentaire ?

(Dans l'affirmative, il faut vite organiser un prix Lesquen, avec une endive pour gros lot...)


Dernière édition par le Dim 1 Juil 2007 - 23:30, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Victor le chacal le Mer 27 Juin 2007 - 12:42

Oh non, il y en a qui cherchent à semer la zizanie "dans notre grande famille" Wink

Je pense que nous n'avons pas fini de nous amuser en effet.

Bav.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Lonzac le Mer 27 Juin 2007 - 17:47

Bonsoir,

Eut-il seulement plu à Jean Ferré d'avoir un prix à son nom?
Et à quand le prix "Réferré" attribué par Monique à Lesquen?

Romain de Lonzac

Lonzac
Intervenant

Nombre de messages : 74
Age : 35
Localisation : Pas à Versailles, en tout cas
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Le Vengeur le Lun 2 Juil 2007 - 17:28

Très bon cher Lonzac.

Le prix référé pour la Craplule Prétentieuse et Procédurière, pour le champion du droit tordu.

Le Vengeur
Régulier

Nombre de messages : 418
Localisation : Londres
Réputation : 9
Date d'inscription : 16/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y aura plus de prix Daudet, tant qu'il y aura Lesquen !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum