Le projet Arcole

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le projet Arcole

Message par JG Malliarakis le Mar 17 Avr 2007 - 21:24

Chers amis forumeurs,

Il m'est agréable de vous donner la primeur de cette note (elle sera dès demain sur le site d'Arcole), dont bénéficieront même, de la sorte, nos adversaires et qu'ils pourront ainsi librement et joyeusement dénigrer.
Car les chiens aboient, même quand la caravane passe.

Note sur le projet ARCOLE

1. Situation d'Arcole face à la crise de RC

Qu'on me permette d'abord de faire référence à mon propre Rapport moral du 9 janvier, lors de l'Assemblée générale d'ARCOLE destinée à adopter des statuts et à élire le bureau de l'association.
À l'époque nous sortions d'une crise au sein de Radio Courtoisie et l'attitude d'un certain nombre d'administrateurs de fait du soi-disant "CDARS" nous laissait à entendre qu'une réconciliation était envisageable.
Il fallait donner une dernière chance à ces gens pour sauver RC.
En fait de réconciliation nous avons appris successivement dans les jours qui ont suivi les exclusions d’Olivier Pichon, puis de Jean-Luc de Carbuccia, puis de Geneviève Seguin.
Ceci m'a conduit le 23 février à me retirer de cette radio tant qu'elle ne serait pas libre.
D'excellentes émissions continuent d'être diffusées sur 95,6 MgHz. Mais l'esprit de RC tel que l'avait conçue Jean Ferré s'est évaporé. Et le Lundi soir est devenu le lieu géométrique d'une autosatisfaction maladive et lamentable, une fois passé l'effet comique involontaire.
Un contentieux juridique oppose un certain nombre de fondateurs du CDARS et de la RC, dans le cadre d'un environnement statutaire bancal, d'une loi de 1901 floue et d'une magistrature submergée.
L'objet de la présente note n'est pas d'en évaluer par avance les résultats : oui, il se peut que RC soit reprise par de bonnes mains et il se peut même qu'alors sa situation matérielle, compromise par de prétentieux incapables, se révèle malgré tout redressable.
Dans ce cas, sans doute désirable, le Projet Arcole servira à consolider l'édifice.
Le Projet Arcole devra donc le plus possible envisager la confluence avec RC "libérée".
Dans toutes les autres hypothèses, c'est-à-dire notamment dans celle où le gestionnaire de fait serait amené à en déposer – et à en assumer personnellement, politiquement (puisqu'il s'agit d'un "homme politique"), et pécuniairement – le bilan, Arcole devra être préparée à relever le défi de la libre expression.

2. Les principes du Projet Arcole proprement dit

a/ Il misera avant tout, pour des raisons technologiques et pratiques sur l'informatique, sur la numérisation et sur la diffusion par la toile.
Si la diffusion hertzienne nous est offerte, sans préjudice de l'étude des contreparties, nous la prendrons aussi.
Mais pour l'instant, cap sur internet.
À vrai dire, d'ailleurs, les premiers résultats observables, en terme de nouveaux contacts, de cotisations, d'indices de fréquentation et de courrier nous y encouragent.
À l'inverse, et dans l'état actuel de la présence de RC sur internet, pratiquement réduite à zéro depuis 5 mois s'agissant de son "site officiel" sous la responsabilité de "la technique" on ne saurait parler de "concurrence déloyale".

b/ Le projet misera également sur une pluralité d'intervenants formant une véritable équipe articulée autour des 7 piliers (responsables de "jours").
À ces
7 libres journaliste s'ajouteraient, pour l'administration d'ARCOLE, en rythme de croisière
2 représentants des bénévoles actifs de l'association et
2 représentants des cotisants.

c/ Le projet Arcole tendra à proposer en écoute directe (à terme) et surtout en téléchargement
- 3 émissions de 1 h 30 par jour = 31 heures de création par semaine
- de petits modules de chroniques couvrant l'actualité sur 15 à 20 minutes par jour.
Chaque émission devrait pouvoir rester téléchargeable gracieusement sur le site pendant 2 ou 3 semaines

d/ chaque "jour" fonctionnera comme un hebdomadaire confié à un rédacteur en chef, chargé d'en assurer la continuité au long de l'année. Celui-ci sera réputé coiffer plus particulièrement telle famille de rubriques (historique, économique, artistique, chrétienne, etc.), en assurant par ailleurs le dosage et le "saupoudrage" dans la semaine, en accord avec chaque responsable de "jour".

e/ un comité éditorial regroupera les sept responsables de "jours" qui dirigeront ainsi la ligne éditoriale et superviseront le recrutement de nouveaux responsables d'émissions ou de rubriques; nul ne pourra recevoir la responsabilité d'une émission, ou en être chargé sans l'assentiment du directeur de jour et du comité éditorial.

f/ la charte actualisera les principes originaux de RC dont le cahier des charges remonte à 20 ans. En particulier si tous les courants d'idées ont bien vocation à s'exprimer sur notre Projet, explicitement dirigé contre le sectarisme culturel et artistique de gauche, contre les diverses formes de complaisance dont bénéficiaient hier les communistes, aujourd'hui les islamo-terroristes, ou l'étatisme économique, il y aura lieu de distinguer les invités des responsables d'émissions. Ces derniers ne devront appartenir à aucun appareil politique ou électoral, quel qu'il soit. Tous les talents seront invités sous la responsabilité de libres journalistes qui s'engageront clairement à une certaine charte et à une recherche de qualité dans tous les domaines.

g/ l'interactivité sera améliorée par rapport au système complètement dépassé du "téléphone" par des questions en ligne, posées à l'avance probablement sous une formule club.


3. Matériellement et financièrement


Le Projet Arcole requiert des moyens modestes, et avec comme contrepartie, le dévouement bénévole des responsables d'émission.
- mise en place d'un studio et de matériels autonomes d'enregistrement indépendant (magnétophones numériques + micros)
- utilisation d'un studio de direct pour certaines émissions (rares au départ)
- quelques équipements informatiques permettant le maquettage des enregistrements d'entretiens et de chroniques
- un budget d'hébergement sur internet

Tout cela additionné ne représente que des sommes très modestes comparativement aux budgets sur lesquels RC est en train de tourner et de sombrer.

Au total nous aurons besoin d'investir rapidement environ 6 000 euros dont les premières dépenses seront couvertes sans difficulté par notre encaisse associative actuelle.

Il y a même gros à parier que si le Projet Arcole prend son essor effectif dans le courant de l'été le simple flux actuel de cotisations + la mise en place de paiements en ligne et de prélèvements automatiques dégageraient une réserve permettant même de saisir — dès qu'elle se présenterait — l'autorisation d'émettre en hertzien sans effort financier particulier et qui, sur l'Ile de France s'autofinancerait (moins vrai pour les autres émetteurs et pour le satellite qui coûte fort cher et n'a presque plus d'intérêt face à la diffusion par internet).

Enfin, et ce sera un point à régler très vite dans le cadre d'une réunion des adhérents actuels d'ARCOLE, la vie associative et la gestion comptable devront être parfaitement lisibles par tous.

JG Malliarakis
17.4.07

JG Malliarakis
Régulier

Nombre de messages : 362
Age : 72
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par Fan de Quinquin 1er le Mar 17 Avr 2007 - 22:40

Bravo ! Cela dit, pour être honnête, même une simple lecture de l'annuaire, d'une voix monocorde, me transporterait plus que les gloussements sots et les péroraisons infatués de l'actuel squatter.

Fan de Quinquin 1er
Intermittent du spectacle

Nombre de messages : 134
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par pverro le Mar 17 Avr 2007 - 22:58

A propos du projet Arcole :

Le projet est intéressant, surtout dans ses principes éditoriaux et de fonctionnement en matière de gestion.
Je reste toujours très sceptique sur le succès, pour le moment, de radios diffusées sur le net. J'observe que dans l'exposé il n'y a aucune approche chiffrée "marketing" (profils des auditeurs, taux d'équipement en internet, taux d'écoute, marché potentiel, tests d'acceptation, positionnement sur l'ensemble des radios du net, moyens promotionnels mis en oeuvre etc.)

Félicitations toutefois pour cet effort de conceptualisation (restant, à mon avis, à étayer par des données chiffrées crédibles).

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par Docteur Koch le Mar 17 Avr 2007 - 23:45

Ach cher Monsieur Pverro

pverro a écrit:A propos du projet Arcole :
Je reste toujours très sceptique sur le succès, pour le moment, de radios diffusées sur le net. J'observe que dans l'exposé il n'y a aucune approche chiffrée "marketing" (profils des auditeurs, taux d'équipement en internet, taux d'écoute, marché potentiel, tests d'acceptation, positionnement sur l'ensemble des radios du net, moyens promotionnels mis en oeuvre etc.)

Vous devriez aider positivement Arcole en fournissant les chiffres que vous connaissez à propos de l'avenir des radios sur internet.

Cela serait scientifique.

Et cela vous permettrait de "douter du succès" plus scientifiquement encore.

Notre eztimé ami n'a pas la brétenzion de tout savoir. Il est un des rares à avoir communiqué des chiffres réels.

Voyons mais c'est scientifique !!!

Docteur Koch
Régulier

Nombre de messages : 273
Age : 82
Réputation : 1
Date d'inscription : 01/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par souricette le Mar 17 Avr 2007 - 23:57

kr kr kr

J'allais le dire cher Docteur.
Les petits rongeurs comme moi ne sont pas scientifqiues du tout.
Et puis j'ai une faiblesse pour notre cher JG.

Je ne sais pas s'il a fait une étude de marché précise.

Je sais seulement qu'il en a fait dans le passé : c'était son métier. Mais je l'ai entendu avouer qu'on gagne beaucoup mieux sa vie en faisant des études "bidon".

hi hi hi

Vous ne voudriez quand même pas des chiffres "bidon" Monsieur Pverro ???

kr kr kr

Et qu'et-ce que c'est que des "tests d'acceptation" ??? "positionnement sur l'ensemble des radios du net" ??? Il fait ça Jean Ferré quand il a créé RC ?

kr kr kr

Par ailleurs j'ai cru lire que dès la première semaine les auditeurs des libres émissions de JGM sur courtoisie.fr étaient environ 800.

J'ai cru comprendre aussi que les versements encaissés par RC en 2006 (pas les cotisants, les versements) étaient environ au nombre de 5000. Ce qui doit vouloir dire 4000 cotisants.

Chiffres véritables.

hi hi hi

souricette
Régulier

Nombre de messages : 262
Réputation : 24
Date d'inscription : 25/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par Averell le Mer 18 Avr 2007 - 0:01

Praline au secours !

Débarasse nous de cette souris et de ses hi hi hi.

On dirait toujours qu'elle se moque des "humanoïdes" !

La mort aux rats est-elle remboursée par la sécurité sociale ? (pardon à Laure et à Georges Lane)

Que fait l'Admi ???

Averell
Régulier

Nombre de messages : 346
Age : 35
Réputation : 15
Date d'inscription : 07/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par souricette le Mer 18 Avr 2007 - 0:05

Pas gentil Averell.

Es-tu un Hdliste camouflé ???

Tu ferais mieux de donner ton avis sérieux sur le fond du projet ARCOLE.

Mais tu n'es pas très sérieux.

Ton frère a raison quand
Joe Dalton a écrit: Tais-toi Averell où je me fache !

hi hi hi

souricette
Régulier

Nombre de messages : 262
Réputation : 24
Date d'inscription : 25/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par Peau d'âne le Mer 18 Avr 2007 - 0:22

Averell serait
un Hdliste camouflé ?

Pas camouflé du tout! Il porte un costume rayé à la mode de Bercy!

Peau d'âne
Régulier

Nombre de messages : 275
Age : 71
Localisation : Paris
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par Victor le chacal le Mer 18 Avr 2007 - 0:33

Bon esprit, mon cher.

Adhérent d'ARCOLE dès que les simples auditeurs ont pu adhérer, j'observe que JGM:

- a une stratégie média et surtout une stratégie internet
- parle en journaliste et pas en technocrate médiocre et imbu de lui-même
- fait montre d'une transparence totale, à bien comparer avec la propagande nord-coréenne du LJFC ou du silence radio autistique de la "direction de fait"
- considère les cotisants comme des êtres humains et qu'ils auront leur mot à dire
- que les moyens requis sont raisonnables.

Reste à peaufiner peut-être le modèle économique.

Souhaitons que nous puissions rapidement passer au concret.

Bav.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par Guinevere le Mer 18 Avr 2007 - 7:43

J'arrive aussi tard que les carabiniers, pour me joindre au choeur des enthousiasmes !
Ce projet me semble très intéressant sur le papier, reste à le concrétiser.

Guinevere
Pilier du forum

Nombre de messages : 795
Age : 69
Localisation : Au royaume arthurien
Réputation : 9
Date d'inscription : 20/02/2007

http://reflexsurtempscourants.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par fromentin le Mer 18 Avr 2007 - 8:13

Bravo à JGM pour ce projet bien ficellé , ajoutons qu'il y faut faire enter le génération des journalistes trentenaires qui se pressaient aux porte de la Radio mais que le congélateur de Bercy a fait fuir. ce petit monsieur, car il est vraiment un petit monsieur,n'a aucune imagination, aucune créativité .Il singe Radio courtoisie et se trouve être fait pour le rôle qu'il occupecomme Jean Feré pour être fonctionnaire au ministère des finances section police de la SS.Sutor ne ultra crepidam , cordonnier ou horloger ,pas au dessus de ce que tu es capable de faire. A propos d'horloge: qui entend parler du club du même métal , qui connaît la dernière publication ( rien depuis 10 ans) ?Quant à la Voix des Français elle est étouffée :voilà le sort qui guette RC.L'enfant gâté de Versailles casse toujours ses jouets,cela suffit ,qu'attendent donc les patrons d'émissions pour le dire?Veulent-ils couler avec la barque?Non vraiment la situation du pays requiert un autre qu'Albert Lebrun( polytechnicien) et encore meilleur orateur!

fromentin
Habitué

Nombre de messages : 180
Réputation : 2
Date d'inscription : 20/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par Paola le Mer 18 Avr 2007 - 8:14

Bon, nous avons pris note.

Je vais faire sur le champ un rapport à mon patron Quinquin et au CDARS.

Nous allons organiser une réunion du conseil d'administration pour monter une contre-stratégie afin de vous coiffer au poteau !

J'ordonne dès maintenant à 1100 d'ajouter une seconde page au site internet officiel de Radio-Courtoisie (de préférence sans planter tout le site comme la dernière fois).
Exécution !

_____________________________________________
Quinquin est mon Maître

Paola
Intervenant

Nombre de messages : 32
Localisation : scotchée à Quinquin
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par pverro le Mer 18 Avr 2007 - 8:47

Je persiste et signe ...
Les études de marché ne sont pas "bidon" si on les réalise dans des conditions professionnelles et aident vraiment à prendre des décisions pertinentes.
Sur le sujet, deux étapes doivent etre franchies :
1) Le marché potentiel (approche quantitative) :
Quelle est la population ( > 16 ans) susceptible d'etre intéressée par le positionnement politique et culturel de cette nouvelle radio : 0,05% ?
Quelle est la proportion d'habitués à écouter une radio (au moins une heure par jour ?) : 10% ?
Quelle proportion est équipée d'internet ou s'est mise au podscast : 50% ?
Résultat (théorique) : 0,05% X 0,10 % X 0,50% = 0,0025%
50 000 000 X 0,0025 = 1 250
Sur ces bases : quelle est la rentabilité du projet ?
2) Le positionnement : image de marque et positionnement (approche qualitative)
Il s'agit de tester l'impact des sujets (forme et fond), rechercher la hiérarchie des besoins des futurs auditeurs (ou consommateurs) de Radio Arcole en utilisant la technique des discussions de groupe (utilisation d'un forum par exemple ...) ou le questionnaire individuel (après validation technique : unicité, diversité ...);
Puis il serait utile (peut-etre) d'étudier la concurrence (si elle existe) : contenu, positionnement, résultats.
3) La définition des moyens promotionnels à mettre en oeuvre :
référencement, publicité, "bouche à oreille", "teasing" etc.
Impacts et couts.
Ceci n'est qu'un petit modèle n'ayant pour seule ambition que de faire réagir;

Bien à vous

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par Guinevere le Mer 18 Avr 2007 - 10:34

Mon cher pverro, s'il s'agissait de vendre des savonnettes ou des couches-culottes, vous auriez sans doute raison, mais il s'agit ici de diffuser des idées, de semer des germes de réflexion et si vous cherchez la rentabilité immédiate, autant subventionner Skyrock !
Les idées, ça commence toujours dans les coins avant de grandir. Combien de disciples autour du Christ ? 70 dont 12 mordus. Impact immédiat dans l'empire romain : sensiblement égal à zéro. Une étude de marché aurait misé sur l'astrologie ! Impact sur la suite de l'histoire ?
De même, combien de lecteurs pour la première édition du Capital ? Mais la capacité de nuisance du marxisme ne pouvait pas se jauger en termes d'étude de marché.
Qu'est-ce qui nous avait tous plus ou moins rassemblés autour de RC ? sa rentabilité ? ouaf, ouaf, ouaf !

Guinevere
Pilier du forum

Nombre de messages : 795
Age : 69
Localisation : Au royaume arthurien
Réputation : 9
Date d'inscription : 20/02/2007

http://reflexsurtempscourants.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par sylvain le Mer 18 Avr 2007 - 11:00

Il faudrait aussi pouvoir utiliser le nom de Radio Courtoisie pour cette initiative prometteuse.

Sera-t-il possible que l'ARCOLE en ait l'exclusivité, après le dépôt de cette dénomination par JL de Carbuccia ?

sylvain
Régulier

Nombre de messages : 474
Réputation : 6
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par pverro le Mer 18 Avr 2007 - 11:24

Guinevere a écrit:Mon cher pverro, s'il s'agissait de vendre des savonnettes ou des couches-culottes, vous auriez sans doute raison, mais il s'agit ici de diffuser des idées, de semer des germes de réflexion et si vous cherchez la rentabilité immédiate, autant subventionner Skyrock !
Les idées, ça commence toujours dans les coins avant de grandir. Combien de disciples autour du Christ ? 70 dont 12 mordus. Impact immédiat dans l'empire romain : sensiblement égal à zéro. Une étude de marché aurait misé sur l'astrologie ! Impact sur la suite de l'histoire ?
De même, combien de lecteurs pour la première édition du Capital ? Mais la capacité de nuisance du marxisme ne pouvait pas se jauger en termes d'étude de marché.
Qu'est-ce qui nous avait tous plus ou moins rassemblés autour de RC ? sa rentabilité ? ouaf, ouaf, ouaf !

Ma chère Guinevere,

Vous etes dans l'idéalisme et l'intellectualisme les plus purs. Il est vrai que je ne suis qu'un vulgaire financier, aussi mal chaussé qu'un cordonnier ! Mais peut-etre est-ce vous qui allez débourser pour faire vivre et prospérer cette radio ?
Je m'étonne de lire de tels propos sur un forum aussi acharné à vanter les bienfaits d'un Libéralisme pur et dur.
Mais ce qui fait avancer l'homme (ou la femme) ce sont justement ses contradictions.
Et pour emprunter l'expression à un "muet momentané" bien connu :

Grosses bises

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par Le Vengeur le Mer 18 Avr 2007 - 11:59

Cher Pverro,

Qu'est ce qu'une approche marketing ?
Qu'est ce qu'un positionnement sur l'ensemble ?
Qu'est ce qu'un test d'acceptation ?
Qu'est ce qu'une validation technique ?
Qu'est ce qu' un teasing ?

( Tester l'impact, j'ai compris, cela veut dire déterminer l'incidence )


Dernière édition par le Mer 18 Avr 2007 - 11:59, édité 1 fois

Le Vengeur
Régulier

Nombre de messages : 418
Localisation : Londres
Réputation : 9
Date d'inscription : 16/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par pverro le Mer 18 Avr 2007 - 11:59

Après avoir tourné sept fois ma langue dans ma bouche, je vais vous livrer l'objet de mon courroux :

Je suis las de ces intellectuels français qui passent leur temps (en apparence) à mépriser l'argent. C'est un devoir pour chacun de surveiller sa condition mentale, physique, intellectuelle et financière pour ne pas vivre aux crochets des autres.
Pour ne prendre que le cas de Monsieur Jean Ferré (mais assez représentatif tout de meme de ces intellectuels à la française), celui-ci affichait son mépris des chiffres, de la comptabilité, de la finance, de l'argent (cela est vraie j'ai recueilli de tels aveux de sa propre bouche). Mais enfin s'il est possible d'admettre l'expression de telles positions, il l'est moins de considérer que ceux qui professent un tel art de vivre ne songent pas à s'entourer de gens de confiance compétents en ces domaines, qui constituent quand meme, je le rappelle, le nerf de la guerre. Ne m'obligez pas à rappeler quelques cruelles vérités à propos du cas emblématique cité.

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par pverro le Mer 18 Avr 2007 - 12:03

Le Vengeur a écrit:Cher Pverro,

Qu'est ce qu'une approche marketing ?
Qu'est ce qu'un positionnement sur l'ensemble ?
Qu'est ce qu'un test d'acceptation ?
Qu'est ce qu'une validation technique ?
Qu'est ce qu' un teasing ?

( Tester l'impact, j'ai compris, cela veut dire déterminer l'incidence )

Tout cela traîne dans n'importe quel manuel de "Mercatique", je ne vais certainement pas vous faire un cours sur le sujet. Faites un peu confiance, de temps en temps, aux vrais professionnels.

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par Bibi-les-bobards le Mer 18 Avr 2007 - 13:31

Deux remarques, si je puis me permettre (je critique, c'est normal pour un critique)

1) privilégier les émissions diffusées en direct
une personne qui s'exprime devant un micro avec, dans un coin de sa tête, l'idée que l'on peut toujours reprendre les phrases maladroites par un petit travail d'édition, fait penser à quelqu'un qui lit un discours : ça ne sonne jamais tout à fait juste. En matière de radio, il me semble que la chaleur humaine prime tout le reste et doit être cultivée pour elle-même.

2) une étude de marché ?
Personne ne s'est jamais réveillé un matin, ni sous Dioclétien, ni au temps de Paul Deschanel, avec le désir impérieux d'une radio culturelle de droite accessible par internet. C'est l'offre qui compte, pas la demande. Le potentiel n'est pas celui d'un frileux 0,005%, mais bien de 100% des internautes, pas un de moins, avec la porte grande ouverte.
Maintenant, si l'on veut mettre tous les atouts de son côté, il est toujours possible de penser à ajouter une ligne au budget d'Arcole : "Cierges à brûler en l'honneur de la Sainte-Vierge et des Saints du Paradis". Ça c'est de l'efficace, avec un retour sur investissement des plus attractifs !

Bibi-les-bobards
Habitué

Nombre de messages : 133
Localisation : in situ
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par pverro le Mer 18 Avr 2007 - 13:43

Bibi-la-critique a écrit:Deux remarques, si je puis me permettre (je critique, c'est normal pour un critique)

1) privilégier les émissions diffusées en direct
2) une étude de marché ?
Personne ne s'est jamais réveillé un matin, ni sous Dioclétien, ni au temps de Paul Deschanel, avec le désir impérieux d'une radio culturelle de droite accessible par internet. C'est l'offre qui compte, pas la demande. Le potentiel n'est pas celui d'un frileux 0,005%, mais bien de 100% des internautes, pas un de moins, avec la porte grande ouverte.
Maintenant, si l'on veut mettre tous les atouts de son côté, il est toujours possible de penser à ajouter une ligne au budget d'Arcole : "Cierges à brûler en l'honneur de la Sainte-Vierge et des Saints du Paradis". Ça c'est de l'efficace, avec un retour sur investissement des plus attractifs !

Deux remarques, si je peux me permettre (c'est normal pour un mauvais poseur de bonnes questions) :
1) Les internautes seraient-ils tous de droite ?
2) Que fait-on de tous les a-internet ?
Mais si vous croyez au miracle webo-radiophonique, alors là je m'incline, tellement je reste totalement sidéré ...

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par Victor le chacal le Mer 18 Avr 2007 - 13:46

pverro a écrit:2) Que fait-on de tous les a-internet ?
Si on veut une webradio, la question ne se pose pas.

Ce serait bien de poser un peu moins de question et d'apporter des réponses concrètes à ceux qui AGISSENT.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par pverro le Mer 18 Avr 2007 - 13:51

Victor le banni a écrit:
pverro a écrit:2) Que fait-on de tous les a-internet ?
Si on veut une webradio, la question ne se pose pas.

Ce serait bien de poser un peu moins de question et d'apporter des réponses concrètes à ceux qui AGISSENT.

Si il n'y a qu'une question, alors ce n'est pas trop grave ...
D'ailleurs la seule vraie question, la voilà : pourquoi vouloir une webradio ?

pverro
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par Victor le chacal le Mer 18 Avr 2007 - 13:57

Peut-être parce que l'on est au 21eme siècle et plus au dix-huitième contrairement à ce que s'imaginent ceux qui dirigent en envoyant des lettres de cachet.
Par ailleurs je ne crois pas que ce soit l'objet ici de s'interroger sur le bienfondé de l'action d'ARCOLE qui verra vite le jour maintenant.
On n'est pas là que pour causer sur les fora, mon cher.
C'est plutôt un appel aux vocations que lance JGM à mon sens.
Il nous répondra sans doute sur ce point.

@+

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par Ksorp le Mer 18 Avr 2007 - 14:06

En effet la part de la population intéressée par le positionnement de RC n'est certainement pas 0.05%; potentiellement (compte non tenu des pré-requis technologiques, et des habitudes radiophoniques) ce devrait être logiquement, au minimum, la somme des scores électoraux des candidats de toutes les droites, soit environ 60%; sans compter que les émissions non-exclusivement politiques peuvent attirer un publique bien plus large.

Cela dit, l'objectif est-il de faire du chiffre ? Certainement pas. L'objectif, c'est de faire vivre et diffuser des idées.


Dernière édition par le Mer 18 Avr 2007 - 14:06, édité 1 fois

Ksorp
Intervenant

Nombre de messages : 47
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projet Arcole

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum