Dépêche : Soirée du 23

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dépêche : Soirée du 23

Message par veneur le Mer 24 Jan 2007 - 16:27

résigné

Le féal a réuni sa petite cour dans un relais de chasse d'eau plutôt glauque;une vingtaine de pseudo courtisans était réuni pour entendre le sermon du rédempteur. Le -jusque là vicomte- a franchi d'un coup tous les obstacles pour se voir monarque, fi des comtes et des ducs des terres du pays de la Courtoisie !
Assuré que le garde des sceaux le confirmera dans son bon droit, il n'a pas hésité à franchir le mur du Rubicond en centrant sa ire sur son prétendant rival, le duc Carbure de La Capitale et en vilipendant carrément les manants qui ont osé le contredire et qui tentent de restaurer les cahiers de doléances.
Sur l'avenir du royaume de la Courtoisie, il a proposé quelques réformes qui n'ont aucune chance d'aboutir et a renoncé à pourvoir le poste de Grand éditorialiste. Sa majesté, en sa puissance, s'est targué, semble-t-il, d'un blanc-seing octroyé près du premier connétable du royaume : Bouton-Langlois mais les observateurs mal informés doutent de la véracité du document.
La Pomponette, probablement, en toutes hypothèses, activée pour séduire l'apprenti tyran par le clan Galopin de Villebouleau, a d'ailleurs pris ses quartiers libres à Versailles : la nouvelle capitale du Royaume !

Le chroniqueur au pied levé, également veneur dingo


Dernière édition par le Mer 24 Jan 2007 - 22:31, édité 1 fois

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par veneur le Mer 24 Jan 2007 - 16:47

veneur a écrit:résigné

Le féal a réuni sa petite cour dans un relais de chasse d'eau plutôt glauque;une vingtaine de pseudo courtisans était réuni pour entendre le sermon du rédempteur. Le -jusque là vicomte- a franchi d'un coup tous les obstacles pour se voir monarque, fi des comtes et des ducs des terres du pays de la Courtoisie !
Assuré que le garde des sceaux le confirmera dans son bon droit, il n'a pas hésité à franchir le mur du Rubicond en centrant sa ire sur son prétendant rival, le duc La Carbure de La Capitale et en vilipendant carrément les manants qui ont osé le contredire et qui tentent de restaurer les cahiers de doléances.
Sur l'avenir du royaume de la Courtoisie, il a proposé quelques réformes qui n'ont aucune chance d'aboutir et a renoncé à pourvoir le poste de Grand éditorialiste. Sa majesté, en sa puissance, s'est targué, semble-t-il, d'un blanc-seing octroyé près du premier connétable du royaume : Bouton-Langlois mais les observateurs mal informés doutent de la véracité du document.
La Pomponette, probablement, en toutes hypothèses, activée pour séduire l'apprenti tyran par le clan Galopin de Villebouleau, a d'ailleurs pris ses quartiers libres à Versailles : la nouvelle capitale du Royaume !

Le chroniqueur au pied levé, également veneur dingo

pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent
Alors ça j'ai horreur de ce genre de manipulations sans mon accord !
Je demande aux responsables de ce forum de bien vouloir réintégrer les deux sujets suivants : PATIENCE et La Brisée du Veneur qui, de mon point de vue, sont dans le sujet.
Je mets dans la balance ma démission. A bas les autocrates !
rambo boulet

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par Victor le chacal le Mer 24 Jan 2007 - 17:04

Cher ami,

app Bravi! C'est délicieux.

veneur a écrit:Le féal a réuni sa petite cour dans un relais de chasse d'eau plutôt glauque;une vingtaine de pseudo courtisans était réuni pour entendre le sermon du rédempteur.
Ce qui eût été intéressant c'est d'avoir la liste des intervenants et surtout des absents.

veneur a écrit:son prétendant rival, le duc La Carbure de La Capitale et en vilipendant carrément les manants qui ont osé le contredire et qui tentent de restaurer les cahiers de doléances.
J'ai presque un doute sur l'identité de la personne dont vous parlez.

veneur a écrit:Sur l'avenir du royaume de la Courtoisie, il a proposé quelques réformes qui n'ont aucune chance d'aboutir
Justement, j'eusse adoré que vous nous indiquassiez ces "réformes", histoire de se marrer ricanmech

veneur a écrit:Sa majesté, en sa puissance, s'est targué, semble-t-il, d'un blanc-seing octroyé près du premier connétable du royaume : Bouton-Langlois mais les observateurs mal informés doutent de la véracité du document.
Tout cela me rappelle une scène célèbre des Rois Maudits : quand le Roi à propos d'un document de succession sur le comté d'Artois demande à Tante Mahaut: "La pièce est-elle bonne?". Tante Mahaud : "Bonne mais fausse, Sir, bonne mais fausse..."

Au plaisir de vous lire.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par veneur le Mer 24 Jan 2007 - 17:12

Victor le banni a écrit:Cher ami,

app Bravi! C'est délicieux.

veneur a écrit:Le féal a réuni sa petite cour dans un relais de chasse d'eau plutôt glauque;une vingtaine de pseudo courtisans était réuni pour entendre le sermon du rédempteur.
Ce qui eût été intéressant c'est d'avoir la liste des intervenants et surtout des absents.

veneur a écrit:son prétendant rival, le duc La Carbure de La Capitale et en vilipendant carrément les manants qui ont osé le contredire et qui tentent de restaurer les cahiers de doléances.
J'ai presque un doute sur l'identité de la personne dont vous parlez.

veneur a écrit:Sur l'avenir du royaume de la Courtoisie, il a proposé quelques réformes qui n'ont aucune chance d'aboutir
Justement, j'eusse adoré que vous nous indiquassiez ces "réformes", histoire de se marrer ricanmech

veneur a écrit:Sa majesté, en sa puissance, s'est targué, semble-t-il, d'un blanc-seing octroyé près du premier connétable du royaume : Bouton-Langlois mais les observateurs mal informés doutent de la véracité du document.
Tout cela me rappelle une scène célèbre des Rois Maudits : quand le Roi à propos d'un document de succession sur le comté d'Artois demande à Tante Mahaut: "La pièce est-elle bonne?". Tante Mahaud : "Bonne mais fausse, Sir, bonne mais fausse..."

Au plaisir de vous lire.

Cher ami,

Ce ne devrait pas être toujours au meme de se dévouer pour la cause commune ! J'attends que d'autres prennent le relais ...
Pour la recherche de nom : se référer à des lettres parues sur un "bon" blog (et il n'est de "bon" blog que celui du Pichon de La Pichonnerie !).
Quant à l'information, ça se mérite, c'est pourquoi il ne faut pas tout produire d'un coup ...

batman fleurt

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par Grand Architecte du Forum le Mer 24 Jan 2007 - 17:19

veneur a écrit:
pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent
Alors ça j'ai horreur de ce genre de manipulations sans mon accord !
Je demande aux responsables de ce forum de bien vouloir réintégrer les deux sujets suivants : PATIENCE et La Brisée du Veneur qui, de mon point de vue, sont dans le sujet.
Je mets dans la balance ma démission. A bas les autocrates !
rambo boulet
Cher intervenant,

Je n'ai pas l'intention de répéter ce que j'ai déjà dit dimanche parce que je ne suis pas là à plein temps : la rubrique "A propos" est régie par des règles strictes que je mettrai en annonce si ce n'est pas clair.

Ne sont tolérés ici que les sujets partant d'un fait ou d'un document et ils doivent être impérativement reliés au sujet qui nous occupe.

Votre "teaser" est maintenant dépassé. Il est rangé dans le sous-forum des sujets de circonstances. Point.

Je ne souhaite pas non plus avoir à "gérer" vos cacas nerveux perpétuellement. Pour l'instant vous êtes le seul à m'obliger à intervenir alors que j'avais l'intention d'en dire le moins possible. Donc merci de simplifier la tâche de ceux qui travaillent sous le nom "Grand Archi".

Je n'aime pas non plus votre manière capricieuse d'exiger ceci ou cela. Ce que je vous propose c'est de créer un troisième forum; on n'a pas peur de la concurrence ici.

Vos sujets ont juste été mis à leur vraie place, ce qui eût été scandaleux c'eût été de les supprimer or ce n'est pas le cas, pourtant Dieu sait si vos critiques de dimanche nous ont paru inutilement polémiques et superflues.

Je ne reviendrai pas là-dessus.

Y'a marqué : "Tout-Puissant".

Cordialement.

Grand Architecte du Forum
Régulier

Nombre de messages : 449
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/01/2007

http://www.libreforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par veneur le Mer 24 Jan 2007 - 17:38

Grand Architecte du Forum a écrit:
veneur a écrit:
pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent pascontent
Alors ça j'ai horreur de ce genre de manipulations sans mon accord !
Je demande aux responsables de ce forum de bien vouloir réintégrer les deux sujets suivants : PATIENCE et La Brisée du Veneur qui, de mon point de vue, sont dans le sujet.
Je mets dans la balance ma démission. A bas les autocrates !
rambo boulet
Cher intervenant,

Je n'ai pas l'intention de répéter ce que j'ai déjà dit dimanche parce que je ne suis pas là à plein temps : la rubrique "A propos" est régie par des règles strictes que je mettrais en annonce si ce n'est pas clair.

Ne sont tolérés ici que les sujets partant d'un fait ou d'un document et ils doivent être impérativement reliés au sujet qui nous occupe.

Votre "teaser" est maintenant dépassé. Il est rangé dans le sous-forum des sujets de circonstances. Point.

Je ne souhaite pas non plus avoir à "gérer" vos cacas nerveux perpétuellement. Pour l'instant vous êtes le seul à m'obliger à intervenir alors que j'avais l'intention d'en dire le moins possible. Donc merci de simplifier la tâche de ceux qui travaillent sous le nom "Grand Archi".

Je n'aime pas non plus votre manière capricieuse d'exiger ceci ou cela. Ce que je vous propose c'est de créer un troisième forum; on n'a pas peur de la concurrence ici.

Vos sujets ont juste été mis à leur vraie place, ce qui eût été scandaleux c'eût été de les supprimer or ce n'est pas le cas, pourtant Dieu sait si vos critiques de dimanche nous ont paru inutilement polémiques et superflues.

Je ne reviendrai pas là-dessus.

Y'a marqué : "Tout-Puissant".

Cordialement.
scratch Monsieur l'Administrateur judiciaire,

Vous savez les règles strictes, cela me fait fuir. J'ai travaillé, en son temps, deux thèses de doctorat d'état (= 2 valises de documents) que je n'ai pas présentées à cause justement de ces fameuses règles strictes !
Par ailleurs Je confirme :
1) qu'il est important que les lecteurs sachent que ce n'était pas moi qui devait relater les faits de la soirée d'hier;
2) que figurait dans "La brisée d'un veneur" des informations fortement codées (pour cause d'extrême confidentialité) dont j'espérais en la capacité de décodage par certains (apparemment je me suis trompé!);
3) qu'enfin parler de "mes cacas nerveux", comme vous le dites si élégamment, est pour moi une insulte.

Dans ces conditions je n'interviendrai plus directement sur ce forum, ni sur aucun forum et je suis, comme certains (que je ne nommerai pas), las de me battre contre des moulins à vent pour des personnes qui n'en valent pas la peine, et le tout "gratis rodeo". Que RC meure de sa belle mort, après tout !

Adieu
hallucine


Dernière édition par le Jeu 25 Jan 2007 - 8:52, édité 1 fois

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par Grand Architecte du Forum le Mer 24 Jan 2007 - 18:30

Cher intervenant,

veneur a écrit:scratch Monsieur l'Administrateur judiciaire,
Je suis dans le droit effectivement mais cela n'a rien à voir avec nos activités ici.

veneur a écrit:2) que figurait dans "La brisée d'un veneur" des informations fortement codées (pour cause d'extrême confidentialité) dont j'espérais en la capacité de décodage par certains (apparemment je me suis trompé!);
Tellment codées que justement on ne comprenait rien. Faites plus simples (il ya bcp d'invités qui connaissent assez mal les coulisses de l'affaire RC/Lesquen) ou donnez vos informations à Victor qui saura en faire bon usage.

veneur a écrit:3) qu'enfin parler de "mes cacas nerveux", comme vous le dites si élégamment, est pour moi une insulte.
Vous êtes vraiment suceptible et caractériel. Razz
Je me demande si vous n'êtes pas en train de vous noyer dans un verre d'eau.

veneur a écrit:Dans ces conditions je n'interviendrai plus directement sur ce forum, ni sur aucun forum et je suis, comme certains (que je ne nommerai pas), las de me battre contre des moulins à vent pour des personnes qui n'en valent pas la peine, et le tout "gratis rodeo".
C'est votre décision. Personne ne vous met dehors et vos "sonneries" nous manqueront. Même s'il y a des libertariens sur le forum qui penseront le contraire, je serais étonné que vous trouviez beaucoup d'espace où la liberté ne serait pas limitée même à la marge (ne serait-ce qu'à cause du Droit).
Vous pouvez vous pourvoir en recours Laughing auprès de Victor si vraiment vous trouviez notre autoritarisme insupportable.

veneur a écrit:Que RC meure de sa belle mort, après tout !
Le danger existe même si le pire semble depuis peu écarté. Je vous laisse la responsabilité de ces propos qui sur ce forum seront diversement ressentis. Notre propos est de contribuer à empêcher cela.

Au plaisir de vous relire.

Grand Architecte du Forum
Régulier

Nombre de messages : 449
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/01/2007

http://www.libreforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par veneur le Mer 24 Jan 2007 - 18:57

Grand Architecte du Forum a écrit:Cher intervenant,

veneur a écrit:scratch Monsieur l'Administrateur judiciaire,
Je suis dans le droit effectivement mais cela n'a rien à voir avec nos activités ici.

veneur a écrit:2) que figurait dans "La brisée d'un veneur" des informations fortement codées (pour cause d'extrême confidentialité) dont j'espérais en la capacité de décodage par certains (apparemment je me suis trompé!);
Tellment codées que justement on ne comprenait rien. Faites plus simples (il ya bcp d'invités qui connaissent assez mal les coulisses de l'affaire RC/Lesquen) ou donnez vos informations à Victor qui saura en faire bon usage.

veneur a écrit:3) qu'enfin parler de "mes cacas nerveux", comme vous le dites si élégamment, est pour moi une insulte.
Vous êtes vraiment suceptible et caractériel. Razz
Je me demande si vous n'êtes pas en train de vous noyer dans un verre d'eau.

veneur a écrit:Dans ces conditions je n'interviendrai plus directement sur ce forum, ni sur aucun forum et je suis, comme certains (que je ne nommerai pas), las de me battre contre des moulins à vent pour des personnes qui n'en valent pas la peine, et le tout "gratis rodeo".
C'est votre décision. Personne ne vous met dehors et vos "sonneries" nous manqueront. Même s'il y a des libertariens sur le forum qui penseront le contraire, je serais étonné que vous trouviez beaucoup d'espace où la liberté ne serait pas limitée même à la marge (ne serait-ce qu'à cause du Droit).
Vous pouvez vous pourvoir en recours Laughing auprès de Victor si vraiment vous trouviez notre autoritarisme insupportable.

veneur a écrit:Que RC meure de sa belle mort, après tout !
Le danger existe même si le pire semble depuis peu écarté. Je vous laisse la responsabilité de ces propos qui sur ce forum seront diversement ressentis. Notre propos est de contribuer à empêcher cela.

Au plaisir de vous relire.

Monsieur,

Je reprends les touches pour vous faire part de ceci :
Vous me traitez à nouveau de "caractériel", arrêtez je vous prie vous pouvez dire la meme chose autrement, avec de l'humour par exemple.

Mes "sonneries" ? Ca veut dire quoi ça ? Peut-être est-ce-une manière hypocrite d'éviter d'employer le mot "conneries" (étymologiquement le mot "déconner" veut dire justement "sortir du sujet")

Quant à la fin de RC, je voulais parler de la fin de RC telle quelle existait du temps de Jean Ferré.

Enfin je vous signale que Serge de Beketch vient de donner la parole téléphonique à petit Gaulois, qui, bien entendu considère qu'il est le seul à parler de RC et que les contestataires ne sont qu'une petite poignée d'hommes ! SdB vient aussi de confirmer son allégeance au Monarque en évoquant les exclusions comme des invitations qui auraient pris fin ! C'est y pas beau la régression féodale !

Bon courage quand meme et mettez un peu de réflexion, de sourire et de détachement dans vos interventions.

Ex-veneur

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par atomicman le Mer 24 Jan 2007 - 19:11

oui la tirade de SdB était vraiment, hélas, du lèchebottisme veule.
C'est un futur viré : qu'il est aveugle !!

atomicman
Gastéropode

Nombre de messages : 54
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par Lucullus le Mer 24 Jan 2007 - 20:00

Très déçu aussi par l'attitude de SdB ; je le savais un peu dingue (ses copains qui apprennent le piano en deux heures et avec deux doigts, ses charlatans qui soignent avec de l'eau salée ou de la salsepareille, ses auteurs qui démontrent que les dinosaures sont parmi nous...) mais il a montré ce soir un côté un peu minable... et franchement hypocrite... on aurait espéré un peu de classe, une "rebelle attitude", un individualiste et on se retrouve avec un petit cafteur et fayot... triste destin...

Lucullus
Régulier

Nombre de messages : 238
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par veneur le Mer 24 Jan 2007 - 20:06

Lucullus a écrit:Très déçu aussi par l'attitude de SdB ; je le savais un peu dingue (ses copains qui apprennent le piano en deux heures et avec deux doigts, ses charlatans qui soignent avec de l'eau salée ou de la salsepareille, ses auteurs qui démontrent que les dinosaures sont parmi nous...) mais il a montré ce soir un côté un peu minable... et franchement hypocrite... on aurait espéré un peu de classe, une "rebelle attitude", un individualiste et on se retrouve avec un petit cafteur et fayot... triste destin...

app
Et oui :"Qui se sent morveux, qu'il se mouche !"
viking

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par Erlkönig le Mer 24 Jan 2007 - 20:23

L'appel de la soupe, très chers.

Il faut comprendre le loup qui s'est passé au cou la laisse du chien domestique.
La laisse de SdB, c'est son "Libre Journal", opportunément dit "de la France Courtoise", afin de bien cibler le public étroitement ratissé (le seul qui soit, par voie des ondes, atteignable).

Sans son LJ de R.C., il ne bénificierait même plus des 600 ou 700 abonnés réguliers sur lesquels il peut compter, - et dont il ne dispose que grâce à sa tribune radio publicitaire du Mercredi soir.

SdB est en train de paraphraser, dans les actes, Madame Mère Bonaparte : "Pourvu que ça dure"... au prix de toutes les veuleries d'usage, - qu'il faut espérer n'être que de pure forme, et seulement "de circonstance"...

Je ne le crois pas assez bêta pour ne pas s'imagnier que le HdL ne l'a, pas plus aujourd'hui que naguère, dans ses petits papiers...

A moins que la nouvelle Maintenon courtoisienne du Roi-Lune ne soit, au nom de la vieille affection qui la lie au Sergeot, intervenue pour retarder l'envoi de la lettre de cachet...

Encore un dessous de Cabinet Noir sur lequel j'attends avec impatience les Chroniques annoncées du duc de Saint Sermon...

Quand va-t-il se décider, celui-là, à nous rejoindre et à balancer sa prose?


Dernière édition par le Jeu 25 Jan 2007 - 4:02, édité 2 fois

Erlkönig
Habitué

Nombre de messages : 117
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par Duc de Saint Sermon le Jeu 25 Jan 2007 - 3:30

Jeune impertinent, qui osez en ces termes donner un ordre, et exprimer de l'impatience à un Grand, Duc et Pair du Royaume!

Sachez que le retard que je mis à vous communiquer ma première "Chronique courtoise" de l'actualité vue par "le petit bout de l'Oeil de Boeuf", sur la vie de la nouvelle Cour qui, à Versailles, entoure Monseigneur le détesté Régent-Lune, n'est dû qu'au trop grand soin que j'ai désiré prendre d'affûter ma plume, afin de vous livrer au mieux et au plus vrai la quintessence de ce que fut ce Premier Conseil officiellement tenu par notre pitoyable nouveau Maître, indigne successeur du Roi Jean le Rayonnant...
C'est à présent chose faite, et cet édifiant récit est lisible dans la rubrique des "actualités (vraiment) culturelles".
Il ne fait qu'ajouter à ce qu'un très estimé Veneur de sa Majesté, dont je fis aujourd'hui-même la connaissance, après souper, au Jeu de tric-trac du Salon de Diane, après qu'il m'eut fait, l'après-midi même, la grâce de m'accorder ses éloges pour la narration que je donnai de cet événement, en avait déjà ici-même, à demi-mots livré.
J'en viens, d'ailleurs, à lire ce qu'il vous en rapporta, à me demander si, déjouant les précautions prises par notre paranoïaque Grandeur, afin que seule l'assemblée la plus restreinte assistât à la séance de ce désastreux Conseil, bien des ennemis de sa personne, - partant amis de la Liberté et sympathisants de la glorieuse et juste Fronde de Monsieur le Prince d'Athènes -, ne se trouvaient point postés là, à son insu, aux écoutes, ne perdant pas un mot, à travers l'huis ou la serrure, de ce que fut cette tragi-comique farce.
Cela est fort piquant à imaginer, et n'en est que mieux ainsi, car il serait déplorable que les honorables membres fréquentant ce lieu de débats, ainsi que le grand peuple des courtois sujets de notre beau royaume, que nous respectons entre tous, ne puissent bénéficier de la publication, au grand jour, des derniers rebondissements d'une affaire dont on tente en vain, et fort cyniquement, de leur dissimuler les pathétiques motifs, et les inquiétantes et graves conséquences
Pour confirmer votre dernière supposition sur les occultes manoeuvres que jouerait une intrigante, auprès de Monseigneur, je vous confirme, qu'à la Cour il est bien, comme vous le dites, une Maintenon qui ourdit ses complots dans l'ombre, de longue date et à son seul profit, et qui est, elle aussi, l'une de mes bêtes noires. Celle-ci, d'ailleurs m'honore d'autant mieux de sa haine, que je sais d'elle des traits passés qui ne l'honorent guère, et que je m'empresserai de vous rapporter avec délices, si vous en êtes preneur.
Peut-être même laisserai-je s'en charger ma très chère amie : Madame, Princesse Baratine, dont elle est la pire ennemie, et qui s'exprimera sans doute, en son vert langage, plus franchement que moi sur cette rouée qui joue les vertueuses, et déguise des feux d'enfer sous les plis raides et austères de ses grandes jupes de Dame de Charité qui se voudrait femme savante.
Il convient, au reste, toujours de laisser à une femme le soin de dire le pire d'une autre femme : à ce jeu, les hommes renoncent à les égaler en perfidie.

Salutations ducales et cordiales.


Dernière édition par le Ven 26 Jan 2007 - 3:33, édité 1 fois

Duc de Saint Sermon
Intervenant

Nombre de messages : 18
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par veneur le Jeu 25 Jan 2007 - 6:55

Monsieur le Grand Duc,

Profitant de mon petit bien-aller auroral, je tombais sur votre envoi. Seigneur que votre prose m'est douce ! Il est vrai qu'à la partie de tric-trac de cette après-midi vous me collâtes une sacrée pâtée, dont mes meutes se seraient allègrement repues et dont on se souviendra, mémoire de Pomponette !
Echangeant quelques propos, dans le salon de Diane, à l'issue de cet homérique face à face, vous évoquâtes à demi-mots les perversités d'une certaine dame, haute placée dans la cour des miracles, très proche de feu notre bon roi Jean et aussi de son substitut, Henri le Petit. Cela me libéra un peu du poids que j'avais de dénoncer les agissements de cette Poison contemporaine.
Vous vous étonnates par ailleurs que je pusse narrer quelque raccourci de la soirée sinistre montée de toute pièce par le Régent Usurpateur. Mais sachez, Monsieur le Grand Duc, qu'un veneur a plus d'un limier dans son chenil ! Ainsi pourrais-je rapporter, en complément, la curieuse absence de Monsieur Le Prince d'Athènes, dont vous évoquez le nom dans votre narration. Je pense que ce dernier ne veut plus être melé à tous ces pataquès, préférant se retirer sur son Olympe pour mieux reprendre le fil de ses grandes capacités intellectuelles.

A vous revoir, Monsieur le Grand Duc, recevez toutes mes civilités respectueuses du matin.

Robert de Label Lauvret

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par Duc de Saint Sermon le Ven 26 Jan 2007 - 4:00

Eh! quoi, cher Label Lauvret!
Vous me faites l'honneur d'un grand duché que je n'ai point, hélas! Vous remuez, l'Ami, le coutelas de chasse dans la plaie de mon ambition déçue, où d'aucuns sots, eux-mêmes sans doute envieux de mes titres, veulent voir le motif de l'humeur critique et de l'acerbe amertume qui me possèdent, et changent parfois mon encre en fiel... Certes, vous le savez, car on l'a assez dit et cancanné par les corridors de Versailles, j'attendais de Monseigneur le Régent qu'il m'élevât encore davantage dans les charges et emplois, et me donnât au moins le gouvernement d'une province. Cela ne se fit point, je dois l'avouer : à mon grand désespoir. Car j'eusse aimé honorer le nom des Saint Sermon, en le portant plus haut encore que ne firent mes ancêtres. Mais, désormais, peu me chaut; - et je préfère, connaissant l'homme qu'est notre nouveau Prince, m'honorer de sa disgrâce, plutôt que de lui devoir une faveur, méritât-elle de m'échoir!
Vous me semblez faire erreur sur la Maintenon dont j'évoquais, - horresco referens! - la disgracieuse et malveillante figure, et stigmatisais les intrigues.
Quant à vous, tout me laisse à croire que vous parlez d'une autre, certes non moins intrigante, car, au mot de "poison" qui tombe sous votre plume, je ne me puis point tromper sur la demi-sorcière dont vous convoquez l'image, tel qu'un nécroman évoquant les démones les plus hideuses d'âme et cependant séduisantes d'apparence échappées de l'Enfer des vices et de l'impudeur.
Vous avez beau désigner cette furieuse "putain à chiens", comme la nomme Madame, Princesse Baratine, et comme la décrivit naguère mon bon ami Monsieur le grand Maréchal (qui n'avait point sa langue que pour baiser le dames à pleine bouche, le vert coquin!), - vous avez beau, dis-je, la désigner sous le chattesque sobriquet de : "pomponette", elle n'en est pas moins la pire des hyènes, perfidement parée des plus trompeuses grâces du sexe, de la plus douce féminité de formes qui soient! Elle dispute d'ailleurs à l'autre les faveurs de Monseigneur... Et si l'une a titre depuis plus longtemps à se montrer à Versailles, ayant toujours possédé hôtel, équipage et mari dans la paroisse Saint Louis, Sa Grandeur-Lune vient, certes (car vous voilà bien renseigné pour un Veneur ordinaire), d'installer l'autre à proximité de lui, lui faisant don dans ce quartier du Parc-aux-Cerfs de fort mauvaise renommée, d'un pavillon orné de tous les conforts, commodités et raffinements qu'on puisse rêver... Cela, bien entendu, sur la cassette publique.
Je vous en dirai plus long, sur ce sujet, n'espérant rien vous apprendre de neuf, que vous ne sussiez d'avance, mais délecter, je l'espère, le lecteur, en lui peignant au mieux cette bataille de Dames dont dépendent aussi, plus qu'on ne pense, la raison des malheurs présents et le sort incertain de l'avenir du Royaume. Je l'intitulerai : "La guerre des favorites, ou l'hydre et la poison".

Qu'à cette heure tardive, le sommeil des justes, dont par ma foi! vous comptez au nombre, vous soit propice.

Exupère-Palamède de Saint Sermon

Duc de Saint Sermon
Intervenant

Nombre de messages : 18
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par veneur le Ven 26 Jan 2007 - 6:02

A sa Seigneurie Monseigneur le Grand Duc,

Sa Seigneurie me fait trop d'honneurs de bien vouloir répliquer à ces petits placets qui risquent de me valoir bien des déconvenues, à commencer par l'éradication de ma charge de Grand "petit veneur".
Enfin, en l'état bien avancé de mon parcours terrestre, je ne crains plus qu'une chose c'est que l'on m'obligeasse d'etre accompagné par mes meutes, dans mon grand périple jusqu'au péristyle des Enfers ! Cette simple idée va jusqu'à laisser couler dans mes veines une grande froideur torpide apte à provoquer toutes les fièvres purpurales.
Vous me voyez tellement marri d'apprendre que sa Sainteté Monsieur le Régent repoussa vos avances à augmenter considérablement votre Grandeur. Il est vrai qu'il craint tellement pour la sienne qu'il ne saurait tolérer que l'on porta le moindre ombrage susceptible d'affadir, ne serait-ce qu'une petite parcelle de son visage altier.
Je vous aurais pourtant bien vu en Grand Maître des Cérémonies, portant très haut la renommée de cette Maison Courtoise, aujourd'hui si menacée par tant d'afféteries, de rodomontades et d'embastillements. C'est que là-bas, on en est pas à un coup de Jarnac près !
Quant au cercle de ces dames de haute vertu, je suis pris de tremblements à l'écho de votre récit, selon lequel il n'y aurait pas une mais deux demi-sorcières, ce qui fait beaucoup pour envoûter le "Génie des Carpettes", comme vous le dites si bien ! Mais que sa Seigneurie veuille bien prendre en considération la misérable condition de votre serviteur pour lui narrer plus avant les détails de cet imbroglio qui provoque en lui des étourdissements rien qu'à l'idée de devoir dénouer ce fil d'Ariane pour arriver jusqu'à la lumière qui tue toutes les ombres et qui, si souvent elle est source de vie, peut parfois vous brûler jusqu'à noircir la couleur de votre peau et vous obliger de ce fait à passer pour un nègre à la cour des Grands, tout pomponnés eux de farine bien blanche ! C'est la raison pour laquelle je ne sors point mes chiens par jour de grand soleil et qu'ils en profitent alors, les mécréants, pour se la couler douce sur les parquets encore frais de leurs dépendances.
Enfin je ne veux trop point me mêler à des histoires de harpies, sachant d'expériences qu'il y a trop à perdre à lancer de telles créatures sur la piste du loup blanc, qu'elles n'auront de cesse de courre jusqu'à l'hallali debout.
Bientot ce sera l'heure du grand nettoyage des chenils, aussi me vois-je dans l'obligation de vous délaisser, à mon plus grand regret tellement nos échanges me semblent dignes des meilleurs des récits de ce bon Monsieur de Pourceaugnac, Marquis de Fou de Races.

Au plaisir de vous revoir Monseigneur afin de baiser cette main qui me terrasse régulièrement à ce jeu fou et tellement moderne du tric-trac (et que mon épouse, dans son éducation très terrienne) s'acharne à qualifier de tic-tac.

Mes civilités et autres suavissimes sentiments de respect à l'égard de votre Grandeur

Robert de Label Lauvray, toujours veneur en son état

veneur
Régulier

Nombre de messages : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par BRUGIER PHILIPPE-ARNAUD le Ven 26 Jan 2007 - 22:09

Ainsi , vous vous disputâtes inutilement , car j'ai vu ou compris , de votre part , une fausse querelle entre vous , bien que le sujet de ladite disputation ( ou entretien ) acérée mais ô combien riche d'enseignement , aurait pu ou pourrait faire état d'une affinité ô combien plus grande et haute entre vous ???

Me trompé-je ???

Vous fîtes états des Choses si terribles et si lourdes , nous donnant ainsi les clés , pour celui qui est connaissant de ces choses , et pour peu , que l'on fît un effort pour les comprendre et y aller aux nouvelles , les faits développés d'un côté et d'autre ( Robert de Label Lauvray, toujours veneur en son état et Seigneurie Monseigneur le Grand Duc ) ne se contredisent point et sont d'une Haute importance pour la Connaissance de l'Âme Humaine .

Mais , la Conscience qui vous incitait à dévoiler ou à divulguer de tels faits assurément publics et donc certifiés et vérifiés , vous a semblé limitée ou plutôt partielle et donc peut-être partiale , dans la façon d'y exposer et d'y relater de telles choses , d'où cette fausse disputation .

Auriez-vous raison ? Auriez-vous tort ? Il est donc à la Conscience et à l'Esprit d'en décider .

Mon Âme a peut-être vu la Sincérité et l'Humilité en vos propos , car ces Grâces sont très importantes , dans notre Ordre Janséniste et il faut bien comprendre que la Passion voire l'Orgueil ( ou UBRIS ) sont toujours latents , quant à l'Âme humaine et il faut veiller à ne point exacerber ces penchants ou ces inclinaisons vers le Mal .

Les faits dont vous relatez l'existence traduisent donc ce désarroi de l'Âme Humaine recherchant Pouvoir et Puissance , Orgueil , Plaisirs et Mondanités UNIQUEMENT dans le but de se détourner de soi et de ne point étudier les Fins Dernières servant à la Recherche Humble et Sincère du Salut . Car Misère de l'Homme sans Dieu , Gloire de l'Homme avec Dieu . Car , se détourner de soi n'est sûrement pas , mais pas du tout compatible avec l'Election Véritable .

Pauvres fous , les querelles , les Folies et les Crimes de ce monde sont encore présents et l'Ombre étend donc son influence , car tout ce qui a été vert et bon dans ce monde , disparaîtra dans les Flammes .

Oui , mes amis , la Mort est un autre chemin que l'on doit tous prendre, et quand le Rideau grisâtre de pluie de ce monde se déchirera , alors on les verra , les contrées Blanches et Eternelles , recouvertes d'une Verdoyante Végétation et irradiée par un furtif lever de soleil , et ce , pendant toute sa Course , jusqu'au Crépuscule .

BRUGIER PHILIPPE-ARNAUD
Régulier

Nombre de messages : 457
Age : 45
Réputation : 0
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépêche : Soirée du 23

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum