Lettre à Madame Legrand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettre à Madame Legrand

Message par JG Malliarakis le Mar 10 Juil 2007 - 13:13

Voici la lettre que j'adresse ce jour à Madame Legrand.

JG Malliarakis a écrit:Madame l'Administratrice

C'est à la demande de nombreux amis, producteurs d'émissions mais aussi cotisants de Radio Courtoisie de l'année 2006 que je vous écris, compte tenu de l'annonce parue dans Le Figaro d'une Assemblée générale prévue pour le 13 juillet, de l'association CDARS, présentement titulaire de l'autorisation d'émettre du programme conçu en son temps par Jean Ferré sous le nom de Radio Courtoisie.
Ayant été moi-même à la fois, pendant quelque 20 ans, jusqu'à mon retrait le 23 février 2007, producteur d'une émission sur cette antenne, ayant cotisé à Radio Courtoisie et, pendant les dernières semaines de la vie de Jean Ferré ayant exercé la fonction de président du Comité éditorial de cette radio, j'aurais eu quelque titre à me porter candidat à la qualité de membre actif de l'association dont vous avez reçu par jugement du 3 mai, mission de remédier à l'imbroglio juridique statutaire.
Je ne l'ai pas fait sachant que manifestement, les jeux étaient faits dès lors que la "liste des membres adhérents", qui vous a été remise selon la lettre du jugement, comporte en tout et pour tout 5 noms, de gens n'ayant jamais réalisé la moindre émission alors les quelques milliers d'auditeurs cotisants et les dizaines de personnes qui réalisent bénévolement cette radio s'en trouvent statutairement écartés.
Cette assemblée numériquement fort restreinte s'apprête à reconduire un Conseil d'administration et une Gestion de fait dont les responsables mêmes ont conduit, par leurs carences répétées, avérées, et constatées par le fait même de la mission qui vous a été confiée par le Tribunal, à remettre paradoxalement cette Radio dans la situation d'où il s'agit de la faire sortir. Puis-je à ce stade me permettre de vous rappeler cette pensée d'Albert Einstein "vous ne résoudrez aucun problème avec ceux qui les ont provoqués".
J'insiste notamment sur le fait que la situation comptable incertaine pose un problème à toute personne sensée qui s'impliquerait dans son administration.
Sans douter de la validité juridique de l'échafaudage ainsi prévisible je constate qu'il laissera à l'écart deux catégories de personnes dans lesquelles je me range : les cotisants et les producteurs d'émissions
1° Du point de vue des cotisants les personnes qui ont cru devenir "membres de Radio Courtoisie" en payant une cotisation encaissée par le CDARS se demanderont légitimement et utilement de quelle nature relève la prestation de service à laquelle ils ont souscrit.
2° Du point de vue des producteurs d'émissions écartés depuis novembre 2006, par une direction nulle en droit, et auxquels aucune réintégration n'a été proposée depuis le 3 mai, on ne s'étonnera pas de voir à partir des 8 et 10 septembre prochains le développement d'un programme alternatif diffusé sur Internet. Celui-ci reprendra le nom de Lumière 101, radio libre historique qui avait accepté de s'associer à Radio Courtoisie en tant que radio du dimanche sous la direction de Jean-Luc de Carbuccia, et avec le soutien de l'association des Responsables d'émissions de Radio Courtoisie et de Lumière 101 (A.r.co.le) qu'il préside en sa qualité d'exécuteur testamentaire de Jean Ferré.
3° Pour illustrer mon point de vue, et celui des producteurs d'émissions en général, et je vous joins la lettre me "notifiant" la décision d'une personne se disant "vice-président" et supprimant la fonction de président du Comité éditorial que j'exerçais bénévolement. Car, non seulement cette notification apparemment nulle en droit, non signée par le secrétaire général, et non motivée, avait pour effet de m'écarter personnellement mais elle a privé, à partir de cette date, ce média de sa structure éditoriale.
4° Pour illustrer mon point de vue, et celui des producteurs d'émission en général je vous joins aussi la note par laquelle "la direction" de fait de la radio m'interdisait "sans appel" dans la pratique de procéder à la numérisation des émissions que j'ai produites en utlisant des bandes correctes.
Pour toutes ces raisons Madame l'Administratrice j'ai l'honneur de vous indiquer que je saurais me sentir engagé par les décisions de l'assemblée générale des 5 membres adhérents du CDARS prévue le 13 juillet
Veuillez agréer, Madame l'Administratrice, l'assurance de mes sentiments distingués.

JG Malliarakis

PJ Correspondance du 1er décembre et Courriel daté du 7 décembre 2006
Double au président du CSA

JG Malliarakis
Régulier

Nombre de messages : 362
Age : 72
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Madame Legrand

Message par JG Malliarakis le Mar 10 Juil 2007 - 13:14

Correspondance du 1er décembre


JG Malliarakis
Régulier

Nombre de messages : 362
Age : 72
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Madame Legrand

Message par JG Malliarakis le Mar 10 Juil 2007 - 13:15

Courriel daté du 7 décembre 2006

JG Malliarakis
Régulier

Nombre de messages : 362
Age : 72
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Madame Legrand

Message par Rantanplan le Mar 10 Juil 2007 - 17:08

applaudrespect

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Madame Legrand

Message par Victor le chacal le Mar 10 Juil 2007 - 17:14

La note de service en trois lignes, mon cher, de l'énarque à costume rayé de Bercy, incapable de faire une émission (sauf peut-être sur Rires et Chansons) remerciant d'autorité JGM qui sévissait, lui, depuis 15 ans sur RC, n'est-elle pas tout simplement exquise et raffinée? Ce dépouillement, ce minimalisme (pas bonjour, pas au revoir), on dirait du Stendhal.

Et cette façon de s'abriter derrière le "conseil" de ses valets Roy et Varlet dénote une courage et une générosité qu'il convient de saluer tant elle est rare.

Quel grand homme, ce Quinquin. Quelle droiture, quelle intelligence, quel doigté dans les relations sociales. PG et Freddy ont raison de le vénérer. Le GADLU a fait ses fils son image.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à Madame Legrand

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum