La question des comptes dans la perspective du CSA

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Docteur Koch le Ven 20 Juil 2007 - 23:30

Ach

Je vais être obligé d’ouvrir un nouveau fil,

Tout en renvoyant aux notes du fil sur les comptes au 31.5.
De façon complètement claire pour nous qui scrutons l’évolution financière de R(ex)C ces comptes sont mauvais, et même très inquiétants.
La question est : que va-t-il se passer devant le CSA ?
Et aussi : Que devons-nous souhaiter ?

1° A priori le CSA devrait se contenter des comptes « optimistes » au 31.5. Les questions sans réponses de la note comptable seront supposées éludées par la pseudo-réponse du fameux Guy Baeckeroot. Nous ne savons toujours pas pourquoi les factures des diffuseurs (TDF, Towercast, etc.) n’apparaissent pas dans la balance entre le 1er janvier et le 31 mai. Nous ne savons pas non plus quels seront les honoraires de Me Benelli, etc. Tout ceci ramène probablement à moins de zéro le résultat. Au lieu de rembourser ses dettes R(ex)C les aggrave donc tendanciellement.

2° Ah mais, dira-t-on, et c’est un argument de M. Baeckeroot, les recettes du second semestre sont « toujours » supérieures à celles du premier. Hum ???

Cela supposerait qu’un second appel du genre de celui du 24 avril, routé à 18 000 anciens et très anciens cotisants (les cotisants réels en 2006 ne dépassent pas les 5 000 personnes) soit réalisé, à l’occasion du renouvellement de l’autorisation d’émettre, du soi-disant prix Jean Ferré oui n’importe quel autre prétexte trouvé par Herr Von Lesquen. Et cela supposerait qu’alors encore 2000 personnes environ y répondent positivement. C’est possible, en effet. Je suis prêt à prendre les paris : si ce second appel rend net plus de 80 000 euros (le premier avait rendu 100 000 euros) j’offre à HdL une grammaire allemande de Michea ou un livre la Comptabilité pour les Nuls (au choix). Le 3e appel rendra 60 000, le 4e 40 000, et de plus les cotisants au lieu de verser spontanément au fur et à mesure d’émissions réussies et mobilisatrices, attendront la relance pour payer.

Le point gravissime pour l’avenir c’est que les cotisations sont passés au-dessous de 50 000 euros par mois en rythme de croisière (les dépenses restant de l’ordre de 65 à 70 000 euros incompressibles), et que les versements moyens ont même eu tendance à diminuer (revenant de près de 80 euros à environ 60 euros d’après les projections que l’on peut faire à partir des bordereaux de remises en banque (par paquets de 50 chèques).

Il n’y a pas lieu de craindre que le CSA examine les comptes de trop près ni la situation statutaire trop attentivement. Les dossiers pèsent 14 kg et il y a quelque chose comme 50 dossiers.

Ce n’est pas au CSA que HdL ment par conséquent c’est d’abord à lui-même, et secondairement aux quelques personnages inconséquents qui le « soutiennent ». Cela n’aura qu’ubn temps. À son banquier il est difficile de mentir longtemps.

Ce que nous devons souhaiter c’est donc qu’il obtienne sa fréquence qui n’empêchera certainement pas le programme de Lumière 101 de se construire (les textes de l’estimé JGM et son intervention du 26 juin semblent indiquer deux grandes étapes) sur une autre base et en se démarquant des erreurs de R(ex)C.

Tôt ou tard la réalité comptable obligera Herr Von Lesquen à voir sa vérité en face, à payer l’addition (peut-être encore 200 000 euros en plus de ce qui a déjà été versé) et à disparaître, électoralement désavoué par les électeurs de Versailles et donc définitivement discrédité. Probablement au printemps 2008. Une fréquence hertzienne sera alors disponible pour une radio associative « de droite » (si les gauchistes de Radio Néo ne parviennent pas à l’éliminer à l’automne), mais je crois en fait qu’Arcole et Lumière 101 pourraient parfaitement s’en passer.

Docteur Koch
Régulier

Nombre de messages : 273
Age : 82
Réputation : 1
Date d'inscription : 01/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Sparte le Dim 22 Juil 2007 - 9:16

Docteur

Ce que vous appelez les " comptes au 31 mai " n'en sont pas : tout au plus s'agit il d'une comptabilité inachevée à partir de laquelle Banqueroute s'est bien gardé d'établir un compte de gestion en clair.

Les honorables membres du CSA doivent avoir des auditeurs comptables et des juristes qui étudient pour eux les dossiers : que penseront ces experts des (soi-disant) cotisants qui n'ont aucun autre droit que de payer : pas le droit de vote aux AG, ne reçoivent pas les comptes annuels, ne sont pas informés des délibérations du conseil, etc ?
Est ce que ces pseudo-cotisants ne constituent pas plutôt une clientêle ? Auquel cas 95.6 n'est pas une "radio associative".

Et quel crédit accordera le CSA à des financiers et des politiciens qui ont pris le conseil d'administration de l'ancienne radio culturelle et associative créée par Jean Ferré à l'abordage alors qu'ils n'étaient même pas des membres-actifs ?

Peut être que le CSA va estimer qu'il sont en train d'en faire une radio pirate, puisque qu'ils se targuent d'avoir mis de l'argent sur la table ... comme des "raiders" ;

Le CSA dont c'est le rôle d'analyser la régularité sous toutes ses formes exigera de savoir QUI SE CACHE(nt) derrière ces prêts successifs ? Un individu ? Quels sont alors ses desseins personnels et /ou ceux de sa mouvance politique. Ou bien une banque, un marchand, un membre du CAC40, voire une autre station de radio ?

Il s'interrogera aussi sur la sempiternelle information abusive : " Vous êtes membre de radio courtoisie "... cette ritournelle qui devient une publicité déguisée. Le CSA ne laisserait perdurer ce qui pourrait constituer un abus de confiance.

Monique qui semble n'avoir pas exprimé d'avis à ces sujets voulait certainement se débarasser au plus vite du baton brûlant, mais les experts du CSA ont plus de temps et, s'ils sont infomés, ils auront des avis motivés pour préparer la décision du CSA.

Vae victis


Dernière édition par le Dim 22 Juil 2007 - 10:08, édité 1 fois

Sparte
Régulier

Nombre de messages : 201
Réputation : 6
Date d'inscription : 24/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par ignotus le Dim 22 Juil 2007 - 9:51

"Qui se cache ?" demandez-vous.

Et s'il s'agissait tout simplement d'une Secte ?

ignotus
Intervenant

Nombre de messages : 53
Localisation : Soligny
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le Mystère du financement s'épaissit

Message par Ultor le Lun 23 Juil 2007 - 16:41

Nous avons réussi finalement à obtenir le texte de la pseudo-réponse du comptable Baeckeroot à propos des comptes au 31.5.
Pour qui sait lire entre les lignes on constate

1° que cette réponse bâclée a été faxée à la dernière minute, le 12 juillet afin de permettre à Mme Legrand de "clore le dossier" pour "sauver Radio Courtoisie" en passant l'éponge sur les irrégularités passées.

"Allons de l'avant" disent ces braves gens au bord de leur précipice.

Et le dernier propagandiste hdliste Beketch d'injurier les gens qui posent les questions qui lui sont désagréables.

2° D'où vient donc l'argent ? Quel est le "prêt de refinancement" sans intérêt ? etc. Que le comptable refuse d'en divulguer les modalités et caractéristiques pratiques en dit long… et permet toutes les suppositions !


Dernière édition par le Lun 23 Juil 2007 - 16:43, édité 1 fois

Ultor
Régulier

Nombre de messages : 271
Age : 62
Localisation : Carpathes
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Ultor le Lun 23 Juil 2007 - 16:41

Page d'envoi du cabinet de Me Benelli, (où on voit qu'il est le successeur de Me Biaggi)


Ultor
Régulier

Nombre de messages : 271
Age : 62
Localisation : Carpathes
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Ultor le Lun 23 Juil 2007 - 16:42

1ère page du fax de Guy Baeckeroot

Ultor
Régulier

Nombre de messages : 271
Age : 62
Localisation : Carpathes
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Ultor le Lun 23 Juil 2007 - 16:42

2e page du fax de Guy Baeckeroot

Ultor
Régulier

Nombre de messages : 271
Age : 62
Localisation : Carpathes
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Victor le chacal le Lun 23 Juil 2007 - 18:40

Le point 5 est intéressant. C'est toi Quinquin qui a cassé ta tirelire?

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Docteur Koch le Lun 23 Juil 2007 - 20:21

Victor le chacal en citant von Lesquen a écrit:"NOS DETTES s'élèvent à 220 000 euros à réunir avant le 3 septembre."
Ach

Ce qui est extraordinaire c'est que le 13 juillet Herr Lesquen, avec la complaisance de Mme Legrand prétendait avoir assaini la situation financière de R(ex)C.

Nous n'étions qu'une bande de voyous à démontrer le contraire...

Et ainsi Herr von Lesquen est devenu président pour 5 ans de R(ex)C par 2,5 voix contre 2.

Aujourd'hui il communique sur nos propres estimations.

J'aurai le triomphe modeste. Je demande simplement qu'il paye les dettes et qu'il nous démontre que la somme provient bien de son patrimoine et non d'un quelconque soutien inavouable.

Docteur Koch
Régulier

Nombre de messages : 273
Age : 82
Réputation : 1
Date d'inscription : 01/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Victor le chacal le Mar 24 Juil 2007 - 2:36

Je pense que vos études scientifiques sur les chiffres sans espoir du CDARS, cher ami sont comme une épine dans le pied de l'usurpateur de la banlieue ouest. J'ai tendance à penser que vos analyses sont plus éclairantes que la purée de pois du Banqueroute.
Je me demande si Monique a bien compris à quel point elle s'est faite rouler dans la farine.
Que ce petit Monsieur s'imagine que maintenant qu'il a gagné une AG tellement contraire aux statuts que ce ne sera pas difficile d'en convoquer une troisième, il peut se vanter de ses astuces force la consternation.
Il pourrait vous remercier quand même de vos si efficaces services que vous ne lui facturez même pas. Quelle ingratitude ce Quinquin!
HDL FM fera partie de la longue liste des organismes anéantis par l'incompétence de l'énarchie. Et je me demande si le fait de se présenter comme "un chef d'entreprise" pour ne pas rester en reste vis à vis de l'Urrien est vraiment de nature à rassurer les masses inquiètes.
On connaît les performances des X-Ena-Bercy en matière de bonne gouvernance. Quinquin a voulu acheter RC mais cela va lui coûter cher et la faillite paraît la seule certitude des prochains mois de l'usurpation hdliste.
Quand on s'empare d'une association il ne faut pas commencer par en faire fuire la moitié des membres, surtout quand tout le modèle économique dépend d'eux.
Le hdlisme est une peau de chagrin : il fallait virer certains pour s'incruster mais en les virant les cotisants partent. La justice immanente en somme. Trop difficile à comprendre pour le nanarque républicain et jacobin qui a voulu se payer de sa poche son nanar radiophonique villiéro-frontiste pour les municipales de 2008.
Faquen a donné 180 000 euros cette année pour compenser le manque à gagner mais les fais fixes demeurent et la dernière solution réside maintenant dans de "généreux donateurs", qui exigeront des contre-parties.

Avec mon estime.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Philippe Inégalité le Mar 24 Juil 2007 - 6:05

Cher Victor, vous notez que :
Faquen a donné 180 000 euros pour compenser le manque à gagner mais les fais fixes demeurent et la dernière solution réside maintenant dans de "généreux donateurs", qui exigeront des contre-parties.
Je crains que HdL ne soit prêt à consentir toutes les "contre-parties" qui lui permettraient de garder son rôle. Ce qui fait que je ne partage pas votre optimisme :
... la faillite paraît la seule certitude des prochains mois de l'usurpation hdliste
.

Philippe Inégalité
Intervenant

Nombre de messages : 98
Age : 27
Localisation : rue d'Isly
Réputation : 3
Date d'inscription : 25/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Quinquin le Jeu 26 Juil 2007 - 0:39

madame, monsieur, y'en a pas d'argent, y en a Roumanie, yen n'a pas travail y en a 5 enfants
donnez-moi si te plaît madame merci

Quinquin
Administrateur civil en préretraite

Nombre de messages : 36
Localisation : Versailles, Yvelines (78)
Réputation : 0
Date d'inscription : 30/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Sparte le Sam 28 Juil 2007 - 16:11

Comme vous y allez !

Est il certain que quelqu'un ait consenti un prêt ? Y a -t-il un contrat ?
D'ailleurs Banqueroute a écrit : "opération de refinancement" sans donner d'autre explication ; sans doute ne l'a-t-il pas.

Et on ignore aussi tout de celui (ou de ceux) qui aurai(en)t signé une reconnaissance de dette. Généralement lorsqu'il y a prêteur, il ya aussi un emprunteur : qui aurait donc contracté au nom de feu RC ? Questions sans réponse à ce jour ;

*

Quant aux "adhérents" qui continuent à être dénommés ainsi le lundi soir dans la fameuse injonction : "vous êtes adhérents ... envoyez votre cotisation", comment peuvent ils accepter qu'un adhérent ne cotiserait pas, mais prêterait ? Il aurait inventé la cotisation remboursable ?

" Mais oui ! bon sang ! c'est bien sûr ! " - dit l'inspecteur Bourel - "souvenez vous : en déposant cette somme sans contrat sans rien, il a en réalité apporté une cotisation supplétive ; puis quelqu'un a voulu faire croire qu'elle serait remboursable ! Mais qui ? "

Personne n'y avait en effet pensé : il s'agit d'une "cotisation" supplétive.
Merci Inspecteur Bourel, et nous attendons avec impatience la fin de votre enquête. C'est palpitant !

Sparte
Régulier

Nombre de messages : 201
Réputation : 6
Date d'inscription : 24/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Philippe Inégalité le Dim 29 Juil 2007 - 17:55

Le Dr Koch a écrit :
Le point gravissime pour l’avenir c’est que les cotisations sont passés au-dessous de 50 000 euros par mois en rythme de croisière (les dépenses restant de l’ordre de 65 à 70 000 euros incompressibles),

Or HdL, interviewé par Alain Dumait (les 4 vérités, fin nov ou début décembre 2006 [ video = http://www.les4verites.com/Radio-Courtoisie-Henry-de-Lesquen-s-explique-video-1290.html ou script de la video uniquement = http://www.les4verites.com/Radio-Courtoisie-une-interview-de-Henry-de-Lesquen-1314.html ]) avait déclaré :
AD : Pouvez-vous nous donner quelques chiffres clés qui caractérisent l’entreprise Radio Courtoisie ?

HdL : Le budget annuel est de 600 000 euros. Ce qui est vraiment très petit pour une radio. Nous ne recevons ni subvention, ni publicité. Nous ne sommes financés que par les cotisations que les auditeurs nous envoient spontanément. Donc nous dépendons entièrement de la générosité et de la bonne volonté des auditeurs.

Ces 600 000 euros annoncés [sans hésiter ! sur la vidéo] par HdL correspondent à 50 000 euros par mois, soit une somme sensiblement inférieure au montant des dépenses incompressibles que vous estimez, cher Docteur (65 à 70 000 euros) ! D'où vient un tel écart ? Etait-ce déjà ce qui était épongé par autre chose que la générosité spontanée des auditeurs ?

Philippe Inégalité
Intervenant

Nombre de messages : 98
Age : 27
Localisation : rue d'Isly
Réputation : 3
Date d'inscription : 25/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Docteur Koch le Dim 29 Juil 2007 - 19:41

Quand nous postions ce que vous citez nous n'avions pas encore les comptes 2006 (obtenus en juillet grâce à la procédure judiciaire de Jean-Joseph Richard et d'Arcole).
Ceux-ci confirment que les dépenses annuelles 2007 du CDARS ne sont pas 600 000 euros comme HdL le pensait à l'automne 2006 mais de 800 000.
Si HdL avait eu connaissance de l'arithmétique il pouvait déjà savoir en octobre 2006 que l'année suivante comporterait
1° des frais de personnels de l'ordre de 300 000 euros
2° des frais de diffusion de l'ordre de 230 000 euros (dont internet 10 000)
3° une charge de la dette alors en cours de négociation avec URSSAF et AUDIENS et qui ne pouvait pas être inférieure à 150 000 euros.
À ces 680 000 eux-mêmes très difficilement compressibles (ex. les frais de personnels : on ne licenciera pas la secrétaire versaillaise de M. de Lesquen) s'ajoutent d'autres frais que vous retrouverez dans les balances 2006 et 2007. Quand Me Benelli vient défendre RC pour une goujaterie raciste proférée un mercredi soir il demande 10 000 euros. Si dégueulasse que soit le buffet de l'Espace Charenton (gratuit pour les auteurs, les assistants d'émission et les pique-assiettes) il coûte, etc.
C'est vrai : l'assemblée générale des "adhérents", l'impression et l'envoi aux "adhérents" du rapport financier, le Courrier de RC ("envoyé gracieusement à ceux qui cotisent pour une somme égale à la redevance") ne coûtent pas cher au CDARS.
Mais au total les dépenses incompressibles de RC sont bien de l'ordre de 65 000 à 70 000 euros par mois.

Ne dites pas : quand AUDIENS et l'URSSAF seront remboursés cette trésorerie sera allégée car à ce moment arriveront deux ou trois autres "icebergs" sur ce Titanic insubmersible, notamment :
- le loyer qui n'a jamais été provisionné
- la TVA (à 19,6%) dont l'exonération est désormais indéfendable pour une "association" de 5 ou 6 membres actifs, qui couvre désormais une entreprise unipersonnelle, etc.

Accessoirement on pourrait souligner aussi que le recours au publipostage pour faire entrer les adhésions coûtera à terme des frais importants, pour un rendement très vite décroissant au moins 8 000 euros par opération = 32 000 par an = 2 800 par mois.
Renouvellera-t-on un jour un matériel technique entièrement en location (voir immobilisations nulles au bilan)?
Investira-t-on dans un site internet présentable ?
S'équipera-t-on en ordinateurs ?
Je ne parle même pas des émetteurs en région (autre qu'à Versailles).
Vous vous souvenez de "RC doit s'étendre ou s'éteindre".
La réponse viendra d'elle-même au plus tard après les municipales de Versailles. Alors les gens qui ont choisi de fermer confortablement les yeux et de "faire payer Lesquen" comprendront leur erreur.
Trop tard.
Kaput !

Docteur Koch
Régulier

Nombre de messages : 273
Age : 82
Réputation : 1
Date d'inscription : 01/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Philippe Inégalité le Dim 29 Juil 2007 - 21:08

Merci de votre réponse, cher Docteur (claire et précise comme toujours).

Vous évoquez des
frais de diffusion [hertzien] de l'ordre de 220 000 euros [=230 000 - 10 0000]

Avez-vous une idée de combien ces frais se réduiraient en cas d'abandon des 5 fréquences normandes ? (il me semble que cette mesure n'a jamais été envisagée officiellement. Et officieusement ?)

Philippe Inégalité
Intervenant

Nombre de messages : 98
Age : 27
Localisation : rue d'Isly
Réputation : 3
Date d'inscription : 25/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par ignotus le Dim 29 Juil 2007 - 21:18

Je vais mettre mon grain de sel en suggérant que ce genre de reculade serait une catastrophe. De plus je crois savoir que les "petites antennes" coûtent environ 1 000 euros par mois. Pas énorme comme économie pour un effet désastreux.

Je crois que le processus de financement par les SECTES est inéluctable et qu'il a peut-être déjà commencé.

Quelle autre solution voyez-vous que le financement par les sectes ? (Manifestement Malliarakis qui soupçonnait un soutien du côté Villepin-Chirac à cause du '"tout sauf Sarkozy" se trompait).

N'oubliez pas que c'est UNE CERTAINE FRANGE du FN, elle-même proche de MOON que l'on voit régulièrement chez BEKETCH.

À cet égard, que pensez-vous de BILD ? de GOLLNISCH ? de ROSTOLLAN ? du quotidien "catholique" PRÉSENT qui ne se préoccupe JAMAIS des sectes ?

Je crois que la radio de "toutes les (extrêmes) droites" est largement opéable.

ignotus
Intervenant

Nombre de messages : 53
Localisation : Soligny
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Oscar le Dim 29 Juil 2007 - 21:23

Tout ça commence à devenir attrayant.

Oscar
Intervenant

Nombre de messages : 41
Age : 31
Localisation : Californie
Réputation : 2
Date d'inscription : 28/07/2007

http://libreforum.forumactif.fr/chers-amis-faisons-plus-ample-co

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par souricette le Dim 29 Juil 2007 - 21:28

ignotus a écrit:Manifestement Malliarakis qui soupçonnait un soutien du côté Villepin-Chirac à cause du '"tout sauf Sarkozy" se trompait.

kr kr kr

"Manifestement" Jean-Gilles et son copain Olivier Pichon récusent cette hypothèse désormais (voir ou plutôt entendre le dernier enregistrement de la réunion d'Arcole du 26 juin). Pichon dit "nous avons affaire à un homme seul". Je crois qu'il a raison.

Qui donc pourrait aimer le Vampire Blafard aux pieds froids ???

hi hi hi

souricette
Régulier

Nombre de messages : 262
Réputation : 24
Date d'inscription : 25/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Invité le Dim 29 Juil 2007 - 22:33

souricette a écrit:(...)

Qui donc pourrait aimer le Vampire Blafard aux pieds froids ???

Une chauve-souris qui aurait déjà un nounours-bouillotte pour lui tenir chaud la nuit ? content

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Rantanplan le Dim 29 Juil 2007 - 23:07

On n'a pas besoin d'aimer l'Endive si on pense pouvoir s'en servir : voir SdB.

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Docteur Koch le Mar 31 Juil 2007 - 23:41

Ach !
Ce soir je peux enfin poster le texte intégral, que je viens de recevoir, de la note définitive (Arcole n’avait eu entre les mains qu’une première ébauche) officielle transmise par le comptable consulté par Jean-Joseph Richard en vue de l’Assemblée générale du 13 mai juillet.
Ceux qui prendront la peine de la lire comprendront à nouveau de quel côté est le sérieux et de quel côté se trouvent l’amateurisme et l’autisme.
Que l’avocat Benelli ait fait écrire au comptable Baeckeroot la réponse totalement dilatoire que nous avons pu poster prouve que ces gens
ou bien s’aveuglent eux-mêmes et se préparent à supporter in solidum entre les administrateurs (première hypothèse)
ou à titre purement personnel (deuxième hypothèse) pour le gestionnaire de fait, au titre de sa campagne municipale
ou bien se disposent (troisième hypothèse) à revendre le droit d’émettre à n’importe quelle secte infiltrée au sein de la droite la plus marginale.
La première hypothèse sanctionnerait quelques braves hommes de paille manipulés depuis 20 ans. Elle serait trop injuste : unmöglich. Et comme disent nos cousins anglais « unfair ».
Que je penche personnellement pour la deuxième hypothèse ne m’empêche pas de commencer à prendre de plus en plus au sérieux les fils de discussions qui se sont ouverts sur ce Forum et qui évoquent cette troisième hypothèse.
Voyons, mais c’est scientifique


Dernière édition par le Mer 1 Aoû 2007 - 18:41, édité 2 fois

Docteur Koch
Régulier

Nombre de messages : 273
Age : 82
Réputation : 1
Date d'inscription : 01/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Docteur Koch le Mar 31 Juil 2007 - 23:56

page 1


Dernière édition par le Mer 1 Aoû 2007 - 18:43, édité 1 fois

Docteur Koch
Régulier

Nombre de messages : 273
Age : 82
Réputation : 1
Date d'inscription : 01/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Docteur Koch le Mar 31 Juil 2007 - 23:59

page 2


Docteur Koch
Régulier

Nombre de messages : 273
Age : 82
Réputation : 1
Date d'inscription : 01/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Docteur Koch le Mar 31 Juil 2007 - 23:59

page 3

Docteur Koch
Régulier

Nombre de messages : 273
Age : 82
Réputation : 1
Date d'inscription : 01/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question des comptes dans la perspective du CSA

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum