A Monsieur de Beketch et les autres ...

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Lesdiguières le Lun 19 Fév 2007 - 22:02

Et je vais vous faire une confidence ... Je crois qu'il en est de même d'Olivier PICHON ! Ben oui, quelqu'un qui a relevé pendant tellement d'années du Ministère de l'Education nationale ... Enfin, vous voyez ce que je veux dire ! Tous des infiltrés, j'vous dis !

lol!

Lesdiguières
Pétrifié par le Sphinx

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 02/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Lesdiguières le Lun 19 Fév 2007 - 22:09

C'est le calme plat sur ce site. Il semble que l'on soit allé porter la révolution (de chalet) sur les pistes de ski !

Ah, de nos jours le combattant arcolesque sacrifie bien des choses mais ni ses vacances ni sa RTT !

L'esprit petit-bourgeois finira par tuer le militantisme !

vivefl

Lesdiguières
Pétrifié par le Sphinx

Nombre de messages : 65
Age : 43
Localisation : Paris
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Ultor le Lun 19 Fév 2007 - 22:38

Écoute Lesdiguières :
tu nous ENLESQUIQUINES. Tu ne nous intéresses pas.
C'est tout.

Les "combattants d'ARCOLE" te lisent, d'un oeil distrait, et ça les fait rire de voir ton acharnement à défendre le génie des Yvelines.

Aujourd'hui lundi et demain mardi, Olivier Pichon travaille au bouclage de son canard. Je le trouve de mieux en mieux fait d'ailleurs, ce n'est pas comme le libre journal du Lundi, ni cette radio, de plus en plus ennuyeuse et sectaire.

Tu devrais aussi savoir, puisque tu as des fiches si bien faites, que Pichon agrégé de l'Université a choisi d'enseigner dans le privé par conviction.

Tu conseilles à ARCOLE de construire un nouveau média : c'est peut-être bien ce que certains ont en projet, et plus ton ami le Mesquin évincera de gens, plus il renforcera ce projet.

Lesquin mesquin, Lesquin faquin ou Lesquin crétin ? that is the question.


Dernière édition par le Lun 19 Fév 2007 - 23:21, édité 1 fois

Ultor
Régulier

Nombre de messages : 271
Age : 62
Localisation : Carpathes
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Lesdiguières le Lun 19 Fév 2007 - 22:47

Très fin Ultor, mais peut-on attendre autre chose de vous que des éructations ?

Quant au canard de Pichon ... chacun ses goûts !

Ultor ou Butor ?

Lesdiguères.

Lesdiguières
Pétrifié par le Sphinx

Nombre de messages : 65
Age : 43
Localisation : Paris
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Ultor le Lun 19 Fév 2007 - 23:17

Très cher et délicat seigneur,
oppresseur en Dauphiné je crois

je ne voudrais pas laisser accroire
aux lecteurs distraits de cet ironique forum,
à peine irrités par la sottise qui s'est emparée du Boulevard Murat, car ces lecteurs sourient mais ils savent rester ZEN

qu'encaissant sans rien dire
le terme d'éructation,
je puisse être un des pseudo soutiens du Génie des Yvelines

NON, mon vrai nom n'est pas Butor
NON, je ne suis pas Beketch, disparu du forum au moment où j'y suis apparu.

Bonsoir Monsieur de Lesdiguières,
retournez dans votre siècle
revenez-nous quand vous voudrez sous un autre avatar

Moi, je retourne dans les rues de ma ville
prendre l'air frais
faire pisser mon chien
et me préparer à une rude journée de travail.

Ultor
Régulier

Nombre de messages : 271
Age : 62
Localisation : Carpathes
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Victor le chacal le Lun 19 Fév 2007 - 23:47

Lesdiguières a écrit:Des arguments ? Quels arguments ? Pourquoi devrais-je TROUVER des arguments ?
C'est la meilleure de la soiree! Les hdlistes n'ont pas d'argument, on sait bien que vous serez bien en peine de nous en improviser ne serait-ce que trois.
Vous avez perdu l'enigme du sphinx, factieux!
Vous n'etes pas ici pour repetertous les jours que Dieu fait les memes salades kim-il-sungesques. Il y a un forum dedie pour cela. Essayez donc de repondre aux questions que l'on vous a deja posees.

Lesdiguières a écrit:Je ne suis pas là pour me défendre, ni même défendre quiconque.
Ben voyons. Pitre!

Lesdiguières a écrit:Je n'ai rien à prouver en ce qui me concerne. La charge de la preuve vous incombe messieurs ! Henri de LESQUEN est l'autorité légitime de Radio Courtoisie, choisi par Jean FERRE pour poursuivre son œuvre.
C'est fini, la magie noire! On vous a deja demande des preuves. Les lettres produites par le Roi-Lune de Versailles sont tellemet peu convaincantes qu'il n'y croit pas lui-meme.

Lesdiguières a écrit:Il s'entoure pour ce faire des personnes qu'il souhaite, sur la base des structures juridiques de la radio (et notamment de son Conseil d'administration).
Ca, c'est sur, uniquement celles que Sa Seigneurie veut bien! Commet de fait-il que celles qu'il a remercies comme des mal-propres ont eu droit de cite pendant 19 et 16 ans du temps de JF(RIP)? (Vous me le dites si je vous mets en difficulte).

Lesdiguières a écrit:A-t-on jamais vu l'impunité de pareilles manœuvres au sein d'une entreprise où cinq cadres moyens contesteraient la légitimité de l'équipe de direction, en prenant les clients à témoin de la pertinence de leur opposition ?
Blabla, pipo.
Dans une entreprise, si vous preniez la direction avec des lettres aussi peu credibles vous auriez fort affaire pourvotre credibilite.. Dans une entrerprise le CA ne s'autonomme pas entre fideles freres de la meme fraternite philosophique. Quand avez-vous mis les pieds dans une entreprise pour la derniere fois?

Lesdiguières a écrit:Que tous ces gens, qui débordent de talent et d'idées, créent ou développent leur propre structure et leur propre média, plutôt que de s'aigrir dans des luttes stériles qui affaiblissent le camp auquel ils se targuent d'appartenir ! Et qu'ils cessent de prendre la radio en otage dans le cadre d'une "guéguerre" dont l'auditeur se moque éperdument !
A voir, le factieux. Si vraiment nous ne representions rien, vous n'auriez 30 mn a nous accorder tous les jours. Nous verrons les chiffres des cotisants que Quinquin-le-praline sera bien oblige de communiquer. L'ampleur de l'effet "Versailles" apparaitra alors au grand jour. Ce soir la vous ne ramenerez pas votre pacotille hdliste...

Je trouve que vous n'apportez rien d'interessant, surtout si c'est pour dire que vous etes exempte d'argument...

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Nini Peau d'chien le Mar 20 Fév 2007 - 10:28

Monsieur Lesdiguières,
Parlant en mon nom personnel, je voudrais vous dire que j'ai lu attentivement vos récentes interventions et que je les ai appréciées. D'autant plus appréciées qu'elles interviennent au moment même où apparaît dans votre camp un personnage apparemment sorti de quelque bas-fond, du type éructant primaire assez difficile à supporter.
J'ai compris votre revendication de légitimité, fondée sur l'élection de votre président conformément aux statuts et aux textes, par une AG et un CA, eux-mêmes organisés et fonctionnant conformément aux statuts et aux textes. Mais, cher Monsieur, en disant cela, vous parlez "légalité", alors que nous, nous parlons "légitimité" ; c'est là l'immense fossé qui nous sépare.
Jean Ferré, patron incontesté de Radio-Courtoisie, accomplissait son œuvre de commandement et d'animation en dehors de toute appartenance à un quelconque support administratif. Il était, certes irremplaçable. Mais, la légitimité, c'eût été, à sa mort, de confier l'orpheline non pas à un froid organisme mais à des tuteurs, serviteurs et gardiens de son âme et de son esprit, par exemple, dans la pratique, à un groupe informel de patrons d'émission reconnus. Il eut fallu, dès l'abord, distinguer l'intendance (à l'association) et le micro (aux journalistes). Ce comportement de légitimité a été bafoué par l'utilisation astucieuse de règles juridiques déficientes dont, notamment, cette clause de l'article 5 des statuts permettant à quelques copains de prendre le pouvoir sans coup férir, et de s'y installer confortablement.
Cessez donc, cher Monsieur, de dire qu'HdL a été régulièrement élu. Le problème n'est pas là. Le problème , c'est qu'Hdl n'est en rien le successeur de Ferré. Il s'est saisi de la Radio sans comprendre qu'elle est fondamentalement réfractaire à toute tentative d'organisation sur le mode administratif. Entre ses mains, elle est appelée à dépérir. C'est désormais un corps sans âme. Elle est comme morte.
Nous gardons l'espérance. Si le grain ne meurt…

Nini Peau d'chien
Mémé

Nombre de messages : 116
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Ultor le Mar 20 Fév 2007 - 11:34

Très Chère

Nous gardons l'espérance au chevet de la grande malade.

Cela dit, si elle ne passe pas très vite par l'hospitalisation d'une administration judiciaire permettant de mettre de l'ordre (au bonsens du mot) sa mort est programmée.

J'avoue me demander
a/ si nous devons l'enterrer tout de suite en aidant une rivale à naître,
b/ quelle degré de cohabitation sera alors possible,
c/ quel espoir de réconciliation pourra être ententenu entre une RC libérée de son coucou et un embryon de "rivale" construite avec les évincés, etc.

Techniquement l'hypothèse d'une "radio B" semble très rapidement réalisable et c'est pourquoi je me suis permis d'être un peu "péremptoire", pardonnez-moi cette intrusion. [Et puis, le Veneur était un peu agaçant avec ses braconnages.]

http://libreforum.forumactif.fr/A-l-ecoute-de-Radio-Courtoisie-c2/Les-emissions-et-les-archives-f3/Avenir-de-la-Libre-expression-radio-t224.htm

En fait il suffirait, au moins pour commencer, d'installer des fichiers sons sur le site d'ARCOLE (au nom bien choisi : "courtoisie.fr" bien joué !!!) ou sur un site lié, avec des émissions produites par les évincés.

Quand on voit les photos des premières émissions de Jean Ferré, tenant le micro à la main, dans local (encore propre) de l'actuel secrétariat bd Murat, on se dit que tout est possible.

Serait-ce un coup de semonce salutaire ou bien au contraire une provocation sans avenir, qui ressererait les rangs autour du "chef" ???

Ultor
Régulier

Nombre de messages : 271
Age : 62
Localisation : Carpathes
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par leclercq le Mar 20 Fév 2007 - 17:45

la polémique c'est comme la machine a café il suffit de mettre un epièce pour que ca reparte !

leclercq
Caniche hdliste

Nombre de messages : 11
Réputation : -2
Date d'inscription : 18/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Victor le chacal le Mar 20 Fév 2007 - 18:07

Les factieux hdlistes, c'est comme les champignons, apres la pluie ca repousse toujours.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Ultor le Mar 20 Fév 2007 - 18:17

leclercq a écrit:La polémique c'est comme la machine a café il suffit de mettre une pièce pour que ça reparte !

Mais,

Très Cher

N'est-ce pas le principe même d'un forum ???

Victor dit "nous maintiendrons" (j'espère qu'il ne pense pas "maintenir HdL gérant de fait de RC...); le principe d'un forum c'est "nous répondrons". Ou alors c'est qu'on n'a plus d'argument.

Quand on ne répond pas à "Lesdiguières" il nous accuse d'être sur les pistes de ski.

Quand on répond à Leclercq il n'est pas content.

Faut suivre...

Ultor
Régulier

Nombre de messages : 271
Age : 62
Localisation : Carpathes
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Victor le chacal le Mar 20 Fév 2007 - 18:31

Je crois, cher et estime ami, que nous nos amis hdlistes sont tellement peu habitues a la liberte de parole, qu'ils s'en servent assez mal quand ils redecouvrent que cela existe.

C'est uniquement par christianisme que nous les tolerons. Je vais finir par engager le PG, cela nettoierait la base Wink

Bien a vous.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Ultor le Mar 20 Fév 2007 - 18:58

Très chers et estimés membres de ce forum,

N'est-on pas en présence de la Servitude volontaire de La Boétie ? Je crois qu'il vaut revenir aux auteurs les plus classiques, plutôt que de penser en terme de "stalinisme".

Le système st(alinien n'est qu'un exemple de la servitude volontaire, beaucoup plus excusable de la part des satlinisés parce qu'il y avait une police politique, le goulag, des gardes frontières, etc À partir de 1925-1927 la servitude soviétique n'avait plus rien de "volontaire".

Dans le cas du lesquinisme et de la "terreur", — sur un minuscule territoire, dont on sort très facilement, — qu'inspire à quelques petites âmes, le "Régent Lune", (bien à tort d'ailleurs car ce personnage n'a lui-même aucun courage physique, ni aucun ami capable de le seconder) ses séides n'ont même pas cette excuse.

Ils veulent se persuder de disposer du chef dont leur misère intérieure a besoin. C'est ce qui leur permet d'applaudir quand SdB parle de "Führerprinzip", sans être démenti par ledit "Führer", lequel ose même diffuser le texte veule et honteux de M. Urrien.

Ceci pose d'ailleurs un problème, Très Chers Amis.

Si jamais en effet le Président d'ARCOLE, Jean-Luc de CARBUCCIA obtient son administration judiciaire, ce que nosu ne pouvosn que lui souhaiter, avec qui reconstruira-t-il cette radio dont une bonne partie des "libres" journalistes ont montré le sens qu'ils donnaient au mot liberté.

Faut-il même souhaiter "sauver le soldat Radio Courtoisie" comme le disait encore Olivier PICHON le 18 novembre sur son blog?

Je me pose la question et je vous la pose, en toute sincérité.

Ultor
Régulier

Nombre de messages : 271
Age : 62
Localisation : Carpathes
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par leclercq le Mar 20 Fév 2007 - 20:54

Faut-il même souhaiter "sauver le soldat Radio Courtoisie" comme le disait encore Olivier PICHON le 18 novembre sur son blog?

c'est bien la le problème ,les contorsions dont vous faites preuve m'étonnent.
la loi est la loi et claude reichman s'est fait débouté par la loi républicaine.
les polémiques passent et radio courtoisie reste.
si vous voulez la disparition de radio courtoise ,dites-le ca aura le mérite d'etre claire.

leclercq
Caniche hdliste

Nombre de messages : 11
Réputation : -2
Date d'inscription : 18/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Victor le chacal le Mar 20 Fév 2007 - 21:02

Je crois que Quinquin-la-praline y reussit tres bien tout seul, mon cher. L'important, ce n'est pas la Radio en elle-meme mais l'esprit de tolerance qui y regnait du temps de JF(RIP).

Quand vous aurez votre DEUG d'ASSAS, vous apprendrez que c'est un tribunal qui deboute, pas la loi...

Ces petits jeunes qui font qu'repeter ce qu'ont leur dit de dire...

Bav.

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par leclercq le Mar 20 Fév 2007 - 21:33

oui mais ce sont les lois républicaines qui font les tribunaux.
d'autre part vos gesticulations contre henry de lesquen ne servent pas a grand chose .
sinon a gueuler de loin comme des petits caniches quand la caravane passe.

leclercq
Caniche hdliste

Nombre de messages : 11
Réputation : -2
Date d'inscription : 18/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Lucullus le Mar 20 Fév 2007 - 22:02

Dis leclercq ce n'est pas vrai que tu as eu le bac... c'est pas possible ; tu écris comme un cm2 pas très doué...
(je me permets ceci parce que tu nous as gonflé avec ton bac dans un message précédent...) dingo

Lucullus
Régulier

Nombre de messages : 238
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Rantanplan le Mar 20 Fév 2007 - 22:34

Dis Leclercq ce n'est pas vrai que tu as eu le bac... c'est pas possible ; tu écris comme un cm2 pas très doué...
Autre manière de dire qu'une telle façon d'écrire n'aurait pas valu la moyenne au certificat d'études d'il y a cinquante ans.

Je m'étonne de voir que certains semblent maintenant raisonner comme si la procédure d'ARCOLE ne se fondait pas sur un principe élémentaire de légalité : la direction de fait n'est pas constituée conformément aux statuts du CDARS. Cette prétendue "assemblée générale", avec ses participants auto-proclamés, s'attend-on vraiment à ce qu'un juge la reconnaisse ?
Pour ma part, j'ai vu une jurisprudence qui reconnaissait au moins qu'une bande d'usurpateurs "n'étaient pas la même association" que celle dont ils avaient prétendu prendre la direction en violation de ses statuts.
Si le Quinquin et sa bande ne "sont pas la même association" que celle qui a reçu une autorisation d'émettre...
Peut-être certains ont-ils des lumières particulières qu'ils auraient tirées des attendus du jugement concernant Claude Reichman, mais nous n'avons pas vu les documents...


Dernière édition par le Mer 21 Fév 2007 - 18:18, édité 2 fois

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Lesdiguières le Mar 20 Fév 2007 - 23:07

Rantanplan, votre raisonnement juridique me rappelle celui que j'ai entendu il y a quelques années dans une autre affaire. Les malheureux qui l'ont soutenu ont été déboutés et s'en souviennent encore !

Consultez peut-être aussi cette jurisprudence, ce serait plus prudent !

Lesdiguières
Pétrifié par le Sphinx

Nombre de messages : 65
Age : 43
Localisation : Paris
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Lesdiguières le Mar 20 Fév 2007 - 23:15

Victor le Banni a dû faire ses classes dans quelque école de journalisme où l'on apprend davantage la charcuterie des textes que leur analyse. Il se comporte exactement comme ces journalistes crapuleux qui extraient des phrases de leur contexte, comme ces forestiers du journalisme qui tronçonnent les textes pour élucubrer sans fin sur des propos dont ils se font les faussaires minutieux. Le procédé est tellement ancien et si peu efficace que les plus mauvais journaleux qui sévissent dans les canards bien-pensants, ne l'utilisent plus guère. Sans doute faut-il admirer la modernité des méthodes de notre Victor, et l'épaisseur de son "honnêteté" intellectuelle.

Les réactions de Victor sont finalement assez rudimentaires. Elles répondent globalement au schéma suivant :

Vous avez dit ceci
C'est idiot, c'est creux, c'est pas beau
Vous êtes un abruti

Il y a parfois une variante :

Vous n'avez pas dit ceci
Vous êtes idiot, creux, inutile
Vous êtes vraiment un abruti

L'avantage avec Victor c'est qu'on connaît par avance la "chute" de son raisonnement.

Je suis ravi que la radio soit débarrassé de personnages qui drainent des partisans de cette engeance, lesquels vomissent mécaniquement une haine acide dont un débat sérieux ne peut raisonnablement se nourrir. Ces interventions, aussi creuses qu'agressives, démontrent s'il en était besoin, qu'il était illusoire de prétendre discuter avec des individus qui en sont radicalement incapables. "Dis moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es". Dis moi qui te soutient, je te dirai qui tu es. S'il fallait une preuve, ces interventions en constituent une.

Il y a cependant une exception. C'est Nini. Car Nini a un point de vue et l'expose raisonnablement, sans horions superflus. Enfin un être normal dans un box d'excités ! J'entends vos arguments Nini, et la distinction que vous établissez entre légalité et légitimité est intéressante.

Il semble que Jean FERRE n'ait pas souhaité promouvoir la formule que vous présentez, à mon sens parce qu'ils connaissait les inimitiés irréductibles opposant certains patrons d'émission.

Le "groupe informel de patrons d'émission" ou les "patrons-tuteurs", c'est beau mais utopique. On croirait lire du Fénelon. C'est une sorte de conseil de régence dépourvue d'autorité, une boîte à parlottes où les rivalités s'exaspèrent, où se forment des clans et des courants. Ce type d'organes aurait créé un abcès de fixation des rivalités et des haines recuites, bien peu propice à la sérénité dont Radio Courtoisie a besoin. Radio Courtoisie est une radio de droite, la radio de toutes les droites. Elle ne saurait devenir une pétaudière !

Distinguer l'intendance de l'opérationnel présente d'autres dangers car, s'il n'existe aucune autorité de régulation, une fonction tente toujours de prendre le pas sur l'autre (l'une se considérant comme la fonction prééminente et estimant que l'autre n'est que sa subalterne). J'avoue que j'ai été assez scandalisé par la réaction d'un patron d'émission qui lors de l'intervention publique mémorable que l'on sait, a établi un parallèle douteux entre un patron d'émission et une "délégué administrative". Voilà qui n'est guère convenable, car les "délégués administratifs" contribuent AUSSI au fonctionnement difficile de Radio Courtoisie, certes dans l'ombre mais avec efficacité.

Enfin, il était peut-être temps que Radio Courtoisie se dote d'organes associatifs conformes à ses Statuts et les fasse vivre normalement.

Les patrons d'émission font la richesse de la radio. Ils ne sont pas pour autant des mandarins au pouvoir absolu. S'il est normal qu'ils participent activement à la définition de la ligne éditoriale de Radio Courtoisie, je ne vois pas l'intérêt de les regrouper pour constituer l'autorité de la radio. Car l'on sait bien que cette autorité sera alors tellement divisée contre elle-même qu'il ne pourra en sortir qu'une faiblesse, préjudiciable à Radio Courtoisie.

Il me semble donc plus sage de remettre cette autorité aux organes associatifs traditionnels qui sont mieux à même de garantir un certain équilibre dans l'administration de la radio.

J'aimerais que vous nous disiez à quoi correspond pour vous le concept de "légitimité". En l'occurrence, il me paraît vague et éminemment subjectif. La légalité garantit peut-être contre ce vague et cette subjectivité ...

Lesdiguières.

Lesdiguières
Pétrifié par le Sphinx

Nombre de messages : 65
Age : 43
Localisation : Paris
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Lesdiguières le Mar 20 Fév 2007 - 23:35

Post Scriptum : On aura quelques idées de vos méthodes en consultant les sous titres dont vous avez affublé le pseudonyme de Leclerq et le mien.

Pour ce qui me concerne, je vous demande de retirer dans les meilleurs délais les "ajouts" que vous vous êtes permis de faire aux données me concernant. Je vous rappelle que ces données me sont personnelles et résultent de la libre déclaration que j'ai consentie lors de mon inscription sur votre site. Toute altération ou modification de ces données contrevient à toute les règles de déontologie qui régissent les forums de libre discussion.

De la même manière que je suis responsable de mes propos, vous l'êtes de vos assertions et de vos détournements ...

Peut-être ne faudrait-il pas imputer aux autres ce que l'on est infichu de respecter soi-même !

Lesdiguières
Pétrifié par le Sphinx

Nombre de messages : 65
Age : 43
Localisation : Paris
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Grand Architecte du Forum le Mar 20 Fév 2007 - 23:37

Faux et par la mediocrite de votre conversation vous commencez a nous les briser. Allez cuver votre vin ailleurs, factieux!

Les rangs appartiennent a l'Admin et pas a vos donnees perso. Encore un bobard hdliste.
Cela nous facilite le travail, vous devriez assumer un peu. C'est comme cela sur tous les forums du monde. J'ai l'impression qu'internet est encore qqchose de nouveau pour vous.
Allez voir sur le forum courtois, il y en a encore de plus pittoresques!

Et puis ici, on n'est pas Bercy, il ne suffit pas de claquer des doigts pour que les larbins s'executent.


Dernière édition par le Mer 21 Fév 2007 - 11:31, édité 2 fois

Grand Architecte du Forum
Régulier

Nombre de messages : 449
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/01/2007

http://www.libreforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Victor le chacal le Mar 20 Fév 2007 - 23:54

Lesdiguières a écrit:Victor le Banni a dû faire ses classes dans quelque école de journalisme où l'on apprend davantage la charcuterie des textes que leur analyse.
Non, de droit (c'est encore pire). On perd son sang-froid? Aurions-nous fait mouche? Il est vrai que vous avez echoue a l'epreuve du Sphinx! Incapable de nous produire 3 arguments le Lesdiguieres... Sacre avocat pour le coucou de l'Horloge!

Lesdiguières a écrit:Il se comporte exactement comme ces journalistes crapuleux qui extraient des phrases de leur contexte, comme ces forestiers du journalisme qui tronçonnent les textes pour élucubrer sans fin sur des propos dont ils se font les faussaires minutieux.
Et les crapules qui font de fausses lettres, qu'est-ce que vous en pensez?

Lesdiguières a écrit:Les réactions de Victor sont finalement assez rudimentaires. Elles répondent globalement au schéma suivant :

Vous avez dit ceci
C'est idiot, c'est creux, c'est pas beau
Vous êtes un abruti
Je n'emploie pas ces termes habituellement. C'est la une terminologie de mediocre, d'hdliste. Soit je suis plus hypocrite, soit plus direct encore. Je ne considere pas non plus que les gens qui pensent autrement sont forcement des diminues du cerveau. Je crois qu'il y a surtout des indecis et des desinformes en ce bas monde.
Si tout cela est si rudimentaire, je me demande pourquoi vous vous commettez ici. C'est au moins la troisieme fois que je vous fais la remarque, autiste!


Lesdiguières a écrit:Je suis ravi que la radio soit débarrassé de personnages qui drainent des partisans de cette engeance, lesquels vomissent mécaniquement une haine acide dont un débat sérieux ne peut raisonnablement se nourrir. Ces interventions, aussi creuses qu'agressives, démontrent s'il en était besoin, qu'il était illusoire de prétendre discuter avec des individus qui en sont radicalement incapables. "Dis moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es". Dis moi qui te soutient, je te dirai qui tu es. S'il fallait une preuve, ces interventions en constituent une.
Parce que vous, vous pretendez discuter? Vous vous ecoutez parler depuis qqs semaines. On ne vous demande pas de vaudou, on vous demande des infos. Votre prestation commence a sombrer dans la puerilite et la redondance.

Lesdiguières a écrit:Il y a cependant une exception. C'est Nini. Car Nini a un point de vue et l'expose raisonnablement, sans horions superflus. Enfin un être normal dans un box d'excités !
On joue la division? Vous faites partie du box des excites.

Lesdiguières a écrit:Elle ne saurait devenir une pétaudière !
Non, elle est devenue HdL FM.

Lesdiguières a écrit:J'avoue que j'ai été assez scandalisé par la réaction d'un patron d'émission qui lors de l'intervention publique mémorable que l'on sait, a établi un parallèle douteux entre un patron d'émission et une "délégué administrative". Voilà qui n'est guère convenable, car les "délégués administratifs" contribuent AUSSI au fonctionnement difficile de Radio Courtoisie, certes dans l'ombre mais avec efficacité.
Surtout pour les lettres du samedi soir. J'ai compris : Lesdiguieres est le copain de la Paola. Tout s'explique!

PS : Revenez-nous dans de meilleures dispositions SVP, vous avez ete mauvais ce soir.


Dernière édition par le Jeu 22 Fév 2007 - 20:12, édité 1 fois

Victor le chacal
particulièrement hargneux

Nombre de messages : 7692
Localisation : Derrière la lune embusqué pour au moment propice attaquer
Réputation : 78
Date d'inscription : 16/01/2007

http://www.lumiere101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Rantanplan le Mer 21 Fév 2007 - 0:38

Les développements légalistes du soi-disant "Lesdisguières" ne tiennent pas compte de deux facteurs essentiels :
tout d'abord, le coucou est un usurpateur, qui a trompé la confiance des directeurs d'émission, et qui prétend les diriger malgré eux. Nous savons d'où vient cette "légalité", et ce qu'elle vaut : l'invoquer c'est montrer qu'on n'argumente pas de bonne foi, mais pour dire "vous avez perdu et, comme vous et moi le savons, en dépit de la morale et du vrai Droit".
Ensuite, s'il a cru nécessaire d'employer ces procédés c'est parce qu'il n'a pas l'autorité naturelle nécessaire, n'étant évidemment pas le plus compétent pour diriger la radio : non seulement parce qu'il ne sait pas ce que c'est qu'une radio, mais parce qu'il ne sait pas diriger.

Je l'ai vu blesser quelqu'un en cherchant à toute force -et contre toute vraisemblance a priori- à avoir raison contre lui, alors qu'en fait ils n'étaient en désaccord sur rien ; et il n'en est même pas aperçu. Comment, le connaissant sous cet aspect, pourrait-on le croire le mieux placé pour mener les fortes personnalités qui constituent Radio Courtoisie ? Des gens qui, au risque de leur confort ou de leur carrière, s'opposent à ce qui tient lieu de légalité à la V° République, qui n'ont jamais accepté des injustices, réelles et supposées, commises depuis des décennies.
Il s'est déjà fait des ennemis parmi ceux qui ont montré dans le passé qu'ils savent se battre pendant des années contre des hommes de l'Etat bien plus redoutables ; les autres n'en pensent pas moins, et il ne peut que se les mettre progressivement à dos.
Le temps ne travaille donc pas pour lui. Bien au contraire, son opposition, un instant déconcertée par ses voies de fait, montre sa capacité à s'organiser. Et elle ne peut que croître.

Autre raison pour laquelle le temps travaille contre lui : s'il prétend gérer de manière administrative, cela veut dire qu'il méconnaît les modes d'organisation adaptés au niveau d'expertise de ses subordonnés prétendus, ainsi qu'à leurs capacités de communication.
L'entreprise hiérarchique a vécu, et ce qui marche, et qui marchera à l'avenir c'est précisément la "pétaudière" ou le "soviet" dont parlent les HdListes. Ce n'est pas par hasard si Radio Courtoisie est née, et s'est organisée pendant 19 ans - dix-neuf ans ! - sans subordination à ce qui n'était qu'une façade légale : c'est parce que c'est comme ça que ça marche. Et en prétendant imposer le contraire, le coucou ne fait pas qu'usurper la direction de Radio Courtoisie : il détruit le principe d'organisation qui lui avait permis de fonctionner jusqu'à présent.
Je ne doute pas que Jean-Gilles Malliarakis, qui a lui aussi lu Hayek mais qui, à la différence de M. l'Administrateur civil, en a tiré les conséquences, saura nous présenter une formule d'organisation moins méprisante à l'égard des réalités morales d'une entreprise.

Ce n'est pas la peine d'avoir un organigramme, [Robert Townsend] appelait l'organigramme "Rigor Mortis". Cela bloque les gens, chacun se positionne par rapport aux autres. Ce qui est important, c'est que chacun sache qui est son patron et ce qu'il a en gros à faire. Il disait que la job description, à part pour le poste de liftier dans les ascenseurs, c'est une insulte aux gens. Son ouvrage est le manuel de l'anti-bureaucratie.

J'ai encore un personnage à citer. Le plus grand financier américain s'appelle Warren Buffett. Habituellement, les entreprises qui achètent d'autres entreprises ont des services juridiques, financiers, des banques d'affaires, des conseillers, une armée entière, toutes les choses que Townsend critique. Warren Buffett dit qu'il n'a aucun de ces services. Il achète une entreprise sous deux conditions : qu'il comprenne ce que fait l'entreprise, et que le patron soit honnête. On en revient aux Dix commandements, le reste est inutile. Il ne travaille pas avec Wall street, et c'est le plus grand financier au monde.

Qu'est-ce qu'une entreprise bureaucratique ? C'est une entreprise où les gens sont soumis à des règlements, des lois qui sont faits pour des hommes standard, pas pour chacun, et ces contraintes s'imposent à tous. Or la vie ne se conforme pas au règlement, elle n'entre pas dans les cases préconçues et pour s'en sortir, les gens mentent.

Ce qui fait qu'une entreprise marche, c'est la bienveillance et la confiance réciproques ; or, le coucou a traité les autres directeurs d'émission de Radio Courtoisie comme des gogos à duper, puis comme des ennemis à abattre : il a usé de tromperie et il use de violence. Il ne comprend pas son principe d'organisation : probablement parce que, comme nous avons pu le découvrir, tout ce qu'il fait, tout ce qu'il est, dément les opinions qu'il affiche et les théories qu'il professe :
http://libreforum.forumactif.fr/L-actualite-de-Radio-Courtoisie-c1/A-propos-de-l-usurpation-f1/Argumentaire-anti-HdL-t19.htm


J'aimerais bien connaître les attendus d'une "jurisprudence" qui aurait reconnu comme "représentatifs d'une association" de soi-disant dirigeants qui se sont auto-proclamés tels en violation de ses statuts.
Je n'en serais pas autrement surpris, puisqu'un des critères du socialisme réel est qu'il ne respecte pas le principe de légalité et que je tiens que nous y sommes depuis au moins cinq ans. Cependant, voir comment un fonctionnaire de l'administration judiciaire - dans ces conditions-là, on ne pourrait plus dire "un juge", pourrait rationaliser cette iniquité, demeure un motif de curiosité.

Rantanplan
Bavard

Nombre de messages : 1307
Réputation : 21
Date d'inscription : 25/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Monsieur de Beketch et les autres ...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum